refus d'augmentation de la note - voir p. 14

Page 1 sur 9 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

refus d'augmentation de la note - voir p. 14

Message par Clarianz le Mar 27 Mar 2012 - 19:51




-j'envisage de demander la fermeture du fil, je sais que tout le monde peut lire cette partie du forum et je n'aime pas laisser traîner des informations qui permettent de m'identifier.


Dernière édition par Clarianz le Ven 13 Avr 2012 - 17:53, édité 7 fois

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: refus d'augmentation de la note - voir p. 14

Message par MelanieSLB le Mar 27 Mar 2012 - 20:00

Est-ce indiscret de te demander de quoi tu souffres?

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: refus d'augmentation de la note - voir p. 14

Message par Clarianz le Mar 27 Mar 2012 - 20:03

oui!

pourquoi, ça a une incidence?

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: refus d'augmentation de la note - voir p. 14

Message par xavaud le Mar 27 Mar 2012 - 20:06

Je suis désolée pour cette question naïve mais concrètement dans quel but saisit-elle la médecine du travail?

xavaud
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: refus d'augmentation de la note - voir p. 14

Message par Clarianz le Mar 27 Mar 2012 - 20:07

ben j'en sais rien!



Dernière édition par Clarianz le Mar 27 Mar 2012 - 22:41, édité 1 fois

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: refus d'augmentation de la note - voir p. 14

Message par MelanieSLB le Mar 27 Mar 2012 - 20:11

Tu dis que tu penses que ce que tu as a un rapport avec sa demande "pas innocente", et sans savoir ton pb, c'est un peu difficile de dire si ça l'est ou pas.
Est-ce que tu peux dialoguer avec ta CDE ou pas? Lui poser franchement la question de xavaud, en compagnie peut-être d'un collègue de confiance, c'est possible ou pas?

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: refus d'augmentation de la note - voir p. 14

Message par Clarianz le Mar 27 Mar 2012 - 20:13

Je lui ai posé la question, et j'ai obtenu cette réponse


_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: refus d'augmentation de la note - voir p. 14

Message par Clarianz le Mar 27 Mar 2012 - 20:14

@MelanieSLB a écrit:Tu dis que tu penses que ce que tu as a un rapport avec sa demande "pas innocente", et sans savoir ton pb, c'est un peu difficile de dire si ça l'est ou pas.
Est-ce que tu peux dialoguer avec ta CDE ou pas? Lui poser franchement la question de xavaud, en compagnie peut-être d'un collègue de confiance, c'est possible ou pas?


non, je dis que sa demande n'est pas innocente par rapport à la plainte de parent d'élève, elle veut se couvrir pour les AM. Il a menacé d'écrire au rectorat.

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: refus d'augmentation de la note - voir p. 14

Message par Invité le Mar 27 Mar 2012 - 20:16

Tu es dans le privé Clarianz?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: refus d'augmentation de la note - voir p. 14

Message par MelanieSLB le Mar 27 Mar 2012 - 20:17

C'est probablement pour voir si on peut adapter ton poste pour t'éviter d'avoir à le faire.

Après, ça me paraît un peu difficile si tu ne peux/veux pas accepter une certaine reconversion.


_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: refus d'augmentation de la note - voir p. 14

Message par DH le Mar 27 Mar 2012 - 20:17




Je ne peux répondre à ton post, concrètement, mais je te fais des bises . De grosses bises. Et je suis peinée, chagrinée de savoir que tu as un souci médical. bisous


Dernière édition par DH le Mer 28 Mar 2012 - 7:32, édité 1 fois

_________________
Et surtout mon corps aussi bien que mon âme, gardez-vous de vous croiser les bras en l'attitude stérile du spectateur, car la vie n'est pas un spectacle, car une mer de douleurs n'est pas un proscenium, car un homme qui crie n'est pas un ours qui danse...

DH
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: refus d'augmentation de la note - voir p. 14

Message par MelanieSLB le Mar 27 Mar 2012 - 20:18

Ben, qu'il écrive au rectorat... Les professeurs sont aussi des êtres humains et ont le droit d'être malades!

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: refus d'augmentation de la note - voir p. 14

Message par Clarianz le Mar 27 Mar 2012 - 20:19

@Al a écrit:Tu es dans le privé Clarianz?

non dans le public

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: refus d'augmentation de la note - voir p. 14

Message par Clarianz le Mar 27 Mar 2012 - 20:22

@MelanieSLB a écrit:C'est probablement pour voir si on peut adapter ton poste pour t'éviter d'avoir à le faire.

Après, ça me paraît un peu difficile si tu ne peux/veux pas accepter une certaine reconversion.



ça fait 7 ans que j'ai des périodes plus pénibles que d'autres, mais ça va super bien, je n'ai pas besoin d'un poste adapté ou autre, et de toute façon, j'avais fait une demande de dossier médical pour avoir des points pour les mut' (pour être proche de chez moi) et il n'a pas été retenu.

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: refus d'augmentation de la note - voir p. 14

Message par Jane le Mar 27 Mar 2012 - 20:22

Eh bien de mieux en mieux... Les CDE qui plient devant les parents se ramassent à la pelle ! Y aurait-il eu des directives secrètes qui les mettent tous en furie en ce moment ?
fleurs2

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: refus d'augmentation de la note - voir p. 14

Message par gelsomina31 le Mar 27 Mar 2012 - 20:23

@DH a écrit: Enfin si mais je ne vois pas en quoi c'est une boulette. (...)

Plus la hiérarchie en sait sur toi, plus elle a de "munitions" contre toi. J'en ai fait l'expérience avec mon IEN qui a profité de mes "confidences" pour alerter la médecine préventive d'Amiens pour demander si ma pédagogie était adaptée à mes élèves... affraid Heureusement que je suis tombée sur un médecin du travail qui a fait son boulot et ne s'est prononcé que sur mon état de santé, compatible avec mes fonctions.

gelsomina31
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: refus d'augmentation de la note - voir p. 14

Message par Clarianz le Mar 27 Mar 2012 - 20:25

voilà c'est ça qui me dérange, j'ai peur de me faire invalider!


Dernière édition par Clarianz le Mar 27 Mar 2012 - 22:44, édité 1 fois

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: refus d'augmentation de la note - voir p. 14

Message par gelsomina31 le Mar 27 Mar 2012 - 20:35

@Clarianz a écrit:voilà c'est ça qui me dérange, j'ai peur de me faire invalidée!

Vu que ta soi-disant "invalidité" ne t'a pas permis d'obtenir des points de mutation, elle ne devrait pas pouvoir être considéré comme un motif d'invalidation...

As tu contacté un syndicat à ce sujet?

gelsomina31
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: refus d'augmentation de la note - voir p. 14

Message par Clarianz le Mar 27 Mar 2012 - 20:36

pas encore!

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: refus d'augmentation de la note - voir p. 14

Message par gelsomina31 le Mar 27 Mar 2012 - 20:38

N'hésite pas. Ils devraient pouvoir t'accompagner en cas d'autres convocations ou, à défaut, te donner les textes juridiques pouvant servir à ta défense/protection.

gelsomina31
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: refus d'augmentation de la note - voir p. 14

Message par Adri le Mar 27 Mar 2012 - 20:45

Ce dont tu souffres ne nuit pas à ton enseignement, le seul souci, ce sont tes absences. Mais je ne vois pas bien ce qu'un médecin du travail pourrait faire qui te nuirait !
A mon avis, il pourrait simplement conseiller des aménagements.

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: refus d'augmentation de la note - voir p. 14

Message par Clarianz le Mar 27 Mar 2012 - 20:55

oui, c'est de cela que l'on m'a parlé, mais je bosse près de mon domicile, et à moins de me faire rester dans un seul étab' calme qui m'évite les bousculades et les interventions ... je ne vois pas ce que l'on peut faire pour moi!

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: refus d'augmentation de la note - voir p. 14

Message par MelanieSLB le Mar 27 Mar 2012 - 21:00

@gelsomina31 a écrit:
@Clarianz a écrit:voilà c'est ça qui me dérange, j'ai peur de me faire invalidée!

Vu que ta soi-disant "invalidité" ne t'a pas permis d'obtenir des points de mutation, elle ne devrait pas pouvoir être considéré comme un motif
+1

@Clarianz a écrit:oui, c'est de cela que l'on m'a parlé, mais je bosse près de mon domicile, et à moins de me faire rester dans un seul étab' calme qui m'évite les bousculades et les interventions ... je ne vois pas ce que l'on peut faire pour moi!
Tu es sur 2 établissements?
Tu as ta salle près de tout? Tu as le droit de prendre l'ascenseur quand vraiment, ça ne va pas? Je pense que ce seront les -éventuelles- mesures préconisées, mais, a priori, zen. Les médecins du travail sont quand même généralement très corrects.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: refus d'augmentation de la note - voir p. 14

Message par Clarianz le Mar 27 Mar 2012 - 21:04

des aménagements, c'est bien gentil, mais je ne veux pas que ça me porte préjudice.


Dernière édition par Clarianz le Mar 27 Mar 2012 - 22:45, édité 1 fois

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: refus d'augmentation de la note - voir p. 14

Message par Nuits le Mar 27 Mar 2012 - 21:05

@Clarianz a écrit:oui, c'est de cela que l'on m'a parlé, mais je bosse près de mon domicile, et à moins de me faire rester dans un seul étab' calme qui m'évite les bousculades et les interventions ... je ne vois pas ce que l'on peut faire pour moi!

mais ça pourrait pas être mieux pour toi ?

Sinon, je ne comprends pas.
Tu es malade mais tu rattrapes tes heures, ce que tu n'es pas obligée de faire. C'est déjà plus qu'on est en droit d'en attendre de toi. Mais comme un parent se plaint ta chef fait saisir la médecine du travail Shocked et ce serait pour te "protéger", mais te protéger de quoi ?

_________________
C'est dans l'intérêt de l'enfant. Very Happy

Nuits
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 9 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum