Les conseils? A quoi on sert?

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les conseils? A quoi on sert?

Message par kiwi le Mar 27 Mar 2012 - 20:07

J'en ai marre de chez marre. Je sors d'un conseil de classe de 5ème. Ubuesque.
Une classe difficile : des élèves extrêmement puériles, toujours agités, survoltés, peu attentifs. Il faut les reprendre sans cesse. A cela s'ajoutent des cas d'insolences souvent graves et des élèves très faibles. C'est dans cette classe notamment qu'il y a quelques mois, une élève a tenté de me subtiliser quelque chose. J'ai personnellement pas trop à m'en plaindre de la classe, vu que je les ai deux fois à 8h30... Mes appréciations sur les élèves sont donc essentiellement axées sur le travail et pour certains sur l'attitude, où il y a un léger mieux, mais pas forcément transcendant.

Bref. Le conseil commence : la "PP" fait un topo désastreux de la classe. Le délégué a paumé la feuille sur ce qui avait été dit en vie de classe (ça permet de planter le décor, bien...) Elle parle pour sa matière et pour une fois, elle est lucide (c'est le bord*l intégral à chacun de ses cours bref, en général, elle nie, là non). Puis les collègues s'expriment pour dire que la classe ça va pas pour telle et telle raison. Je dis ce que j'ai à dire.
Puis viennent les cas particuliers. Avec ma collègue de lettres, on s'oppose à plusieurs reprises à des compliments. Avec plein de 11 voire des moyennes en dessous de 10, je pense que les compliments ne sont pas mérités. Bon ben en gros "ferme la". On n'est pas écoutée. La PP "oui, mais c'est dans TA matière." "heu non. Je viens de te donner 4 moyennes entre 9 et 12. J'estime que c'est pas que chez moi"
L'énervement monte. Les élèves défilent et les commentaires sont de plus en plus hallucinants. On commence à rire jaune quand on se rend compte qu'on a mis 3 blâmes comportements et un de travail... sur l'ensemble de la classe. Hum. Quelques chuchotements. Je me fais personnellement reprendre par la chef. Grand bien me fasse : "on rit jaune. Regardez le paquet des blâmes? On va passer pour des guignols. 3 blâmes conduite alors que c'est une classe pourrie dans la plupart des matières, il n'y a pas comme un problème?" "Vous n'avez qu'à faire des appréciations cohérentes". Là, longue tirade du collègue d'AP. Puis du collègue d'EPS. Puis de la mère d'élève qui était hallucinée et en face de nous, a bien pu se rendre compte qu'on était très très mécontents de la tournure du conseil.
On est donc revenus sur des cas particuliers. Finalement, on a mis 10 blâmes, mais pas à des élèves qui le méritaient en priorité!!! Shocked Du gros n'importe quoi. Du jamais vu. Je suis pourtant revenue à 2 reprises sur le cas d'une gamine qui a un dossier VS d'exclusion épais comme le bras. Ben non RIEN!!!!!!!!!!!!!! La PP n'est pas d'accord, l'adjointe n'est pas d'accord.
On sort. Pas un mot. On se retrouve en sdp. Là, l'adjointe débarque. Remontage de bretelles. C'est de notre faute parce qu'on est pas cohérent. Ce qu'on dit en conseil, c'est pas ce qui est sur les bulletins. Elle n'a pas compris que sur les bulletins, on ne va pas non plus insulter les élèves de tous les noms et que donc, on emploie des euphémismes. Après, elle a raison sur certaines appréciations de collègues qui ne sont pas claires. Mais les collègues n'étaient pas là. Donc pourquoi ne pas avoir écouté ceux qui étaient présents?!

Demain, les élèves vont se pavaner. Certains vont être dégoutés d'avoir eu des blâmes non mérités franchement. On passe pour des clowns. Comment avoir un impact sur la classe maintenant? Bref.

A quoi on sert en conseil? Plus ça va, plus cette mascarade me dégoute. Et il me reste celui de 3ème. on va encore bien rire tiens.




Dernière édition par John le Mar 27 Mar 2012 - 23:09, édité 1 fois (Raison : Merci de modérer les propos)

kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les conseils? A quoi on sert?

Message par Nuits le Mar 27 Mar 2012 - 20:55

On ne sert à rien. Je ne sais pas comment c'était "avant" puisque je débute. Mais je trouve que ça ne sert pas à grand chose tout court.

Désolée, je ne t'aide pas là....

_________________
C'est dans l'intérêt de l'enfant. Very Happy

Nuits
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les conseils? A quoi on sert?

Message par neomath le Mar 27 Mar 2012 - 21:02

@kiwi a écrit:Ce qu'on dit en conseil, c'est pas ce qui est sur les bulletins. Elle n'a pas compris que sur les bulletins, on ne va pas non plus insulter les élèves, les traiter de boulets, de gros nazes et d'emmerdeurs et que donc, on emploie des euphémismes. Après, elle a raison sur certaines appréciations de collègues qui ne sont pas claires.
Il faut bien dire que lorsqu'un collègue achète la paix sociale en notant à partir de 8 et en n'allant pas, dans les appréciations, au delà de "manque de concentration" cela ne facilite pas la tâche du conseil de classe.

_________________
“L'ignorance et la bêtise sont des facteurs considérables de l'Histoire.”
  Raymond Aron

neomath
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les conseils? A quoi on sert?

Message par MelanieSLB le Mar 27 Mar 2012 - 21:10

@kiwi a écrit:
Bref. Le conseil commence : la "PP" fait un topo désastreux de la classe. Le délégué a paumé la feuille sur ce qui avait été dit en vie de classe (ça permet de planter le décor, bien...) Elle parle pour sa matière et pour une fois, elle est lucide (c'est le bord*l intégral à chacun de ses cours bref, en général, elle nie, là non).

Voilà, c'est la seule raison pour laquelle je vais encore aux conseils: ça permet vraiment de savoir ce qui se passe ailleurs (et d'avoir quelques munitions pour les CPE/CDE méprisants qui vous disent que vous êtes le/la seul(e) à avoir des problèmes.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les conseils? A quoi on sert?

Message par pitchounette le Mar 27 Mar 2012 - 21:13

je suis comme toi, je trouve que les conseils de classe nont plus dutilie.
ona pas le mot à dire dans le lycée.

_________________
Le bonheur est dans le pré après 7 ans de région parisienne

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les conseils? A quoi on sert?

Message par Althea le Mar 27 Mar 2012 - 21:16

Il faut bien dire que lorsqu'un collègue achète la paix sociale en notant à partir de 8 et en n'allant pas, dans les appréciations, au delà de "manque de concentration" cela ne facilite pas la tâche du conseil de classe.

C'est bien résumé !
Pas plus tard qu'hier, j'assistais à un conseil d'une classe de 4ième dont tout le monde se plaint que les élèves ne travaillent pas assez.
Résultat des courses, beaucoup arrivent à 10-11-12 de moyenne générale (avec cette foutue note de vie scolaire).

Ce n'est pas formidable ça pour les élèves actuels ? Pas besoin d'ouvrir le cahier, exercices non faits et sans être complètement stupide, on arrive très facilement à la moyenne !
Du coup, on a mis en tout et pour tout deux avertissements travail ! Ha non pardon des "mises en garde" travail puisqu'il est hors la loi d'écrire "avertissement" sur un bulletin !

Et qui c'est qui passe pour la vilaine prof méchante qui sabre les élèves ? (mais qui a le mérite, je pense, d'être cohérente au vu de l'absence flagrante de travail de la part des élèves)


Althea
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les conseils? A quoi on sert?

Message par Raoul Volfoni le Mar 27 Mar 2012 - 21:23

Dans ma terminale affreuse (où les gamins sont insolents, fainéants comme des couleuvres, irresponsables, se jettent des trucs au visage, volent du matériel au labo etc)... le conseil a mis un avertissement. Un seul, pour une classe de vingt élèves dont au moins la moitié aurait mérité un sacré soufflon et trois ou quatre un conseil de discipline... Je comprends ton énervement...

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les conseils? A quoi on sert?

Message par MelanieSLB le Mar 27 Mar 2012 - 21:27

Kruella, tu viens de m'achever! Je t'admire d'avoir tenu aussi longtemps. fleurs

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les conseils? A quoi on sert?

Message par Duplay le Mar 27 Mar 2012 - 21:30

@kiwi a écrit:
A quoi on sert en conseil? Plus ça va, plus cette mascarade me dégoute. Et il me reste celui de 3ème. on va encore bien rire tiens.

A faire joli. Et je note que les Néos, dont la conscience professionnelle n'est plus à prouver, sont allés jusqu'à créer un topic "Le look du jour" pour s'acquitter au mieux de cette délicate mission. Razz sorciere2

Duplay
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les conseils? A quoi on sert?

Message par Catalunya le Mar 27 Mar 2012 - 23:06

Je voudrais revenir à cette grosse blague de note de vie scolaire.

Non seulement ça compte autant que le français ou les maths (ou que n'importe quelle matière, peu importe), mais en plus même les plus casse-pieds ont dans mes collèges 14 ou 15 heu affraid Mettre une note qlors qu'il est NORMAL de bien se tenir en cours, euh...

J'aurais bien aimé avoir une telle note quand j'étais au collège. D'ailleurs, j'aimerais bien voir la moyenne de classe de mes élèves dans le collège que j'ai fait, je mise sur un 8 maxi Very Happy Parce que les glandeurs qui ne font RIEN et qui ont 9 de moyenne, je peux vous dire qu'à mon époque, ils auraient eu 3 maxi Twisted Evil

Catalunya
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les conseils? A quoi on sert?

Message par User5899 le Mar 27 Mar 2012 - 23:40

@kiwi a écrit:J'en ai marre de chez marre. Je sors d'un conseil de classe de 5ème. Ubuesque.
Une classe difficile : des élèves extrêmement puériles, toujours agités, survoltés, peu attentifs. Il faut les reprendre sans cesse. A cela s'ajoutent des cas d'insolences souvent graves et des élèves très faibles. C'est dans cette classe notamment qu'il y a quelques mois, une élève a tenté de me subtiliser quelque chose. J'ai personnellement pas trop à m'en plaindre de la classe, vu que je les ai deux fois à 8h30... Mes appréciations sur les élèves sont donc essentiellement axées sur le travail et pour certains sur l'attitude, où il y a un léger mieux, mais pas forcément transcendant.

Bref. Le conseil commence : la "PP" fait un topo désastreux de la classe. Le délégué a paumé la feuille sur ce qui avait été dit en vie de classe (ça permet de planter le décor, bien...) Elle parle pour sa matière et pour une fois, elle est lucide (c'est le bord*l intégral à chacun de ses cours bref, en général, elle nie, là non). Puis les collègues s'expriment pour dire que la classe ça va pas pour telle et telle raison. Je dis ce que j'ai à dire.
Puis viennent les cas particuliers. Avec ma collègue de lettres, on s'oppose à plusieurs reprises à des compliments. Avec plein de 11 voire des moyennes en dessous de 10, je pense que les compliments ne sont pas mérités. Bon ben en gros "ferme la". On n'est pas écoutée. La PP "oui, mais c'est dans TA matière." "heu non. Je viens de te donner 4 moyennes entre 9 et 12. J'estime que c'est pas que chez moi"
L'énervement monte. Les élèves défilent et les commentaires sont de plus en plus hallucinants. On commence à rire jaune quand on se rend compte qu'on a mis 3 blâmes comportements et un de travail... sur l'ensemble de la classe. Hum. Quelques chuchotements. Je me fais personnellement reprendre par la chef. Grand bien me fasse : "on rit jaune. Regardez le paquet des blâmes? On va passer pour des guignols. 3 blâmes conduite alors que c'est une classe pourrie dans la plupart des matières, il n'y a pas comme un problème?" "Vous n'avez qu'à faire des appréciations cohérentes". Là, longue tirade du collègue d'AP. Puis du collègue d'EPS. Puis de la mère d'élève qui était hallucinée et en face de nous, a bien pu se rendre compte qu'on était très très mécontents de la tournure du conseil.
On est donc revenus sur des cas particuliers. Finalement, on a mis 10 blâmes, mais pas à des élèves qui le méritaient en priorité!!! Shocked Du gros n'importe quoi. Du jamais vu. Je suis pourtant revenue à 2 reprises sur le cas d'une gamine qui a un dossier VS d'exclusion épais comme le bras. Ben non RIEN!!!!!!!!!!!!!! La PP n'est pas d'accord, l'adjointe n'est pas d'accord.
On sort. Pas un mot. On se retrouve en sdp. Là, l'adjointe débarque. Remontage de bretelles. C'est de notre faute parce qu'on est pas cohérent. Ce qu'on dit en conseil, c'est pas ce qui est sur les bulletins. Elle n'a pas compris que sur les bulletins, on ne va pas non plus insulter les élèves de tous les noms et que donc, on emploie des euphémismes. Après, elle a raison sur certaines appréciations de collègues qui ne sont pas claires. Mais les collègues n'étaient pas là. Donc pourquoi ne pas avoir écouté ceux qui étaient présents?!

Demain, les élèves vont se pavaner. Certains vont être dégoutés d'avoir eu des blâmes non mérités franchement. On passe pour des clowns. Comment avoir un impact sur la classe maintenant? Bref.

A quoi on sert en conseil? Plus ça va, plus cette mascarade me dégoute. Et il me reste celui de 3ème. on va encore bien rire tiens.


Faute professionnelle de la PP. Elle doit éviter tout propos de nature à briser la cohésion de l'équipe, seul garant d'une possibilité de travail dans une classe.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les conseils? A quoi on sert?

Message par LadyC le Mar 27 Mar 2012 - 23:58

Mowgli a écrit:
@kiwi a écrit:
A quoi on sert en conseil? Plus ça va, plus cette mascarade me dégoute. Et il me reste celui de 3ème. on va encore bien rire tiens.

A faire joli. Et je note que les Néos, dont la conscience professionnelle n'est plus à prouver, sont allés jusqu'à créer un topic "Le look du jour" pour s'acquitter au mieux de cette délicate mission. Razz sorciere2

mdr
Merci Mowgli pour mon éclat de rire du jour...

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les conseils? A quoi on sert?

Message par Invité19 le Mer 28 Mar 2012 - 0:01

si ça peut vous rassurer, ce n'est pas partout comme ça... dans mon étab, bonne prise en considération de la parole de chacun en conseil.

la prof de maths a failli s'opposer à des encouragements, on lui a un peu forcé la main mais si elle s'y était vraiment opposée on aurait cédé, et on a culpabilisé ensuite : d'ailleurs on s'est fait la réflexion que si le cas se reposait au 3e trimestre on l'écouterait mieux. A part ça, je crois qu'il y a vraiment une écoute réelle de chacun dans les conseils.

Invité19
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les conseils? A quoi on sert?

Message par sorceress le Mer 28 Mar 2012 - 7:56

Vous pouvez mettre des blâmes vous ? ben chez nous pas possible, cela n'existe pas. Les avertissements travail et conduite ne figurent plus sur le bulletin et sont envoyés à part , pour ne pas laisser de traces sur le dossier de l'élève.
Alors pour quand même que le pauvre petit soit "puni", il avait été décrété que si on avait trois avertissements en deux trimestres, une exclusion d'une journée serait prononcée.

Je suis désolée pour la partie cachée, parce que l'idée est tellement inepte que quelqu'un de mon collège reconnaitrait de suite qui je suis.
Je vire vraiment à la parano ces derniers temps, à cause de l'ambiance pourrie qu'il y a chez nous.

sorceress
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les conseils? A quoi on sert?

Message par JEMS le Mer 28 Mar 2012 - 8:11

Dans mon ancien établissement, tu ne servais à rien, le pro avait déjà préparé ses petites appréciations, un petit oui et hop au suivant... Et puis j'en ai marre de voir des bulletins non coefficientés...


Dernière édition par JEMS le Mer 28 Mar 2012 - 8:12, édité 1 fois

_________________

JEMS
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les conseils? A quoi on sert?

Message par Felicie le Mer 28 Mar 2012 - 8:11

@Catalunya a écrit:Je voudrais revenir à cette grosse blague de note de vie scolaire.

Non seulement ça compte autant que le français ou les maths (ou que n'importe quelle matière, peu importe), mais en plus même les plus casse-pieds ont dans mes collèges 14 ou 15 heu affraid Mettre une note qlors qu'il est NORMAL de bien se tenir en cours, euh...

Tiens ça me rappelle l'an dernier où la fin de trimestre avait lieu quelques jours après qu'une élève de 4ème m'ait dit en cours "*** vous faites chier". Et bien cette demoiselle a vu passer sa note de vie scolaire de 17 à 14. affraid

Felicie
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les conseils? A quoi on sert?

Message par Lora le Mer 28 Mar 2012 - 8:22

Les années précédentes, nous mettions des avertissements travail et comportement à tour de bras. Aucun effet sur les élèves. De toute façon, on avertit... de quoi ? Il ne se passait rien après (pas de sanction). On a vraiment soulevé ce problème-là l'année passée : il faudrait que ces avertissement soient suivis de quelque chose. Résultat : cette année, il n'y a plus d'avertissement ! On ne dit rien, officiellement, à ceux qui ne travaillent pas ou sont insupportables. Bien sûr, c'est noté dans les appréciations du bulletin, mais rien de la part de l’administration.

Lora
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les conseils? A quoi on sert?

Message par carlotta le Mer 28 Mar 2012 - 8:31


C'est désespérant...
Ce que dit Félicie est ahurissant. affraid

carlotta
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les conseils? A quoi on sert?

Message par Raoul Volfoni le Mer 28 Mar 2012 - 8:37

Je viens de me dégoûter toute seule, là...
Je n'ai pu assister au conseil de classe de ma terminale affreuse, celui où on n'a mis qu'un seul avertissement (grippe). J'ai donc envoyé une participation indirecte à la PP, par mail, un document de deux pages !
Et ladite PP, pour m'expliquer qu'il n'y ait pas eu de sanctions, m'explique que la pro n'a pas tenu compte des appréciations des profs absents, et que de toute façon, elle-même n'avait pas pu parler pour moi puisqu'elle n'avait jamais reçu de participation ! Elle a bien reçu un mail, mais sans pièce jointe.
Je trouvais déjà étonnant qu'elle n'ait pas réagi (lorsqu'on reçoit un mail dont l'expéditeur parle d'une pièce jointe et qu'elle n'y est pas, on le lui signale, je crois)... Mais ce matin, j'ai vérifié mes messages envoyés : le mail y est, la PJ aussi. La PP n'a simplement pas voulu se charger de porter ma mauvaise parole.
Quand je pense que j'arrive encore à culpabiliser pour ce lycée de fous, je me donnerais des claques !

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les conseils? A quoi on sert?

Message par Malaga le Mer 28 Mar 2012 - 10:00

@Lora a écrit:Les années précédentes, nous mettions des avertissements travail et comportement à tour de bras. Aucun effet sur les élèves. De toute façon, on avertit... de quoi ? Il ne se passait rien après (pas de sanction). On a vraiment soulevé ce problème-là l'année passée : il faudrait que ces avertissement soient suivis de quelque chose. Résultat : cette année, il n'y a plus d'avertissement ! On ne dit rien, officiellement, à ceux qui ne travaillent pas ou sont insupportables. Bien sûr, c'est noté dans les appréciations du bulletin, mais rien de la part de l’administration.

Dans mon collège, les élèves qui ont un avertissement sont collés durant trois heures. De là à dire que c'est réellement efficace...
Pour les notes de vie scolaire, je n'hésite pas à mettre 0 aux élèves pénibles (dans mon collège, chaque prof donne une note sur 15, le PP fait la moyenne de ces notes et à cela se rajoute une note sur 5 donnée par le CPE). Et en tant que PP, je baisse la note de vie scolaire si elle ne me semble pas en adéquation avec ce que disent les collègues.

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les conseils? A quoi on sert?

Message par Hermione0908 le Mer 28 Mar 2012 - 10:19

C'est vrai que la note de vie scolaire... C'est bien mon lapin, tu viens en cours tous les jours, à l'heure, tu n'insultes pas tes petits camarades ni tes professeurs et tu fais ton travail (ou tu fais habilement semblant) et tu as 20 (ou 18). Euh... heu Ça ne s'appelle pas un comportement d'élève normal ça ? D'où il faudrait les récompenser pour ça ? Moi quand un élève arrive tout faraud en me disant "J'ai fait mon exercice aujourd'hui." (de préférence un bon glandeur), je le regarde avec un grand sourire et je lui demande s'il veut une médaille pour ça.
Et puis, je m'interroge... Avec une note de vie sco, on note le comportement, non ? Je croyais qu'on n'avait pas le droit de faire ça. Que par exemple le 0 de conduite était interdit. Pourtant, j'ai déjà mis des zéros (rarement, je le reconnais) en note de vie sco. Et là, on n'est pas venu me dire que c'était interdit. Cohérence quand tu nous tiens...

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les conseils? A quoi on sert?

Message par Nita le Mer 28 Mar 2012 - 11:34

Nous ne servons pas à grand chose, c'est incontestable. heu


Quand allons-nous demander leur suppression ? yesyes

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les conseils? A quoi on sert?

Message par Catalunya le Mer 28 Mar 2012 - 11:39

@Nita a écrit:Nous ne servons pas à grand chose, c'est incontestable. heu


Quand allons-nous demander leur suppression ? yesyes
j'ai honte mais j'aime bien les conseils Embarassed

Catalunya
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les conseils? A quoi on sert?

Message par kiwi le Mer 28 Mar 2012 - 13:00

@sorceress a écrit:Vous pouvez mettre des blâmes vous ? ben chez nous pas possible, cela n'existe pas. Les avertissements travail et conduite ne figurent plus sur le bulletin et sont envoyés à part , pour ne pas laisser de traces sur le dossier de l'élève.
Alors pour quand même que le pauvre petit soit "puni", il avait été décrété que si on avait trois avertissements en deux trimestres, une exclusion d'une journée serait prononcée.

Je suis désolée pour la partie cachée, parce que l'idée est tellement inepte que quelqu'un de mon collège reconnaitrait de suite qui je suis.
Je vire vraiment à la parano ces derniers temps, à cause de l'ambiance pourrie qu'il y a chez nous.

Oui on met des blâmes, mais c'est aussi sur un coupon à part du bulletin.
Bon, encore une soufflante dans les bronches ce matin... Rolling Eyes Bah pas grave. C'est au mois de juin qu'on les blâmera ces chers petits.

kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les conseils? A quoi on sert?

Message par Lilypims le Mer 28 Mar 2012 - 13:05

Ca me permet de savoir ce qui se passe dans les autres cours. Dans une de mes classes, c'était la foire aux avertissements. Les deux tiers de la classe ont en reçu un.

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum