New York bannit de l'école les mots politiquement incorrects

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

New York bannit de l'école les mots politiquement incorrects

Message par Docteur OX le Mer 28 Mar 2012 - 22:34

http://www.lefigaro.fr/international/2012/03/28/01003-20120328ARTFIG00531-new-york-bannit-de-l-ecole-les-mots-politiquement-incorrects.php

Un texte du département de l'éducation de la ville de New York veut éviter les mots et les concepts qui pourraient choquer les élèves.

Le politiquement correct a atteint des nouveaux sommets avec les dernières recommandations du département de l'éducation de la ville de New York qui veut bannir l'utilisation de mots comme «dinosaure», «anniversaire», «divorce» et «maladie» dans les écoles pour ne pas «provoquer des émotions déplaisantes chez les élèves», a révélé le New York Post .

Les dinosaures sont indésirables car ils évoquent fortement la théorie de l'évolution de Darwin, qui pourrait mettre mal à l'aise les fondamentalistes chrétiens défendant le créationnisme. Pour «divorce» et «maladie», les élèves peuvent avoir souffert d'une séparation dans leur famille ou avoir perdu un proche à la suite d'une maladie grave. Les anniversaires sont à exclure pour ne pas offenser les témoins de Jéhovah, qui ne les fêtent pas.

«Certains de ces sujets peuvent être parfaitement acceptables dans d'autres contextes, mais n'ont pas leur place dans une évaluation faite à l'échelle d'une ville ou d'un État», précise le texte du département de l'éducation.
Deux fois plus de mots à New York

Ces recommandations ont été faites à l'attention des entreprises rédigeant les tests utilisés pour comparer le niveau des élèves dans les diverses écoles de la ville de New York. Des documents équivalents ont déjà été mis en place par divers États américains, mais celui de New York est deux fois plus long que la moyenne, avec une cinquantaine d'entrées.

La liste est d'ailleurs tellement exhaustive qu'elle recouvre un très grand nombre de thèmes de la vie courante. Les mots qui suggèrent des différences de revenu, la pauvreté (comme le chômage) ou la richesse (comme «maison avec piscine») sont à exclure car ils pourraient rendre les enfants jaloux de ce qu'ils n'ont pas.

«Je ne sais pas comment ils font pour décider ce qu'il ne faut pas inclure, tous les aspects de la vie sont sur cette liste», a commenté sur CBS Seymour Fliegel, président du Center for Educational Innovation à New York.

Le «terrorisme», trop effrayant, est aussi sur la liste, tout comme, l'«esclavage», trop polémique.

La publication de ces recommandations a provoqué des réactions outrées de la part de nombreux éducateurs et enseignants à New York.

La liste complète des termes et concepts à éviter:

• Mauvais traitements (physiques, sexuels, émotionnels ou psychologiques)

• l'alcool (bière et spiritueux), le tabac et les drogues

• les anniversaires

• les fonctions physiologiques

• le cancer (et autres maladies)

• les catastrophes naturelles

• les célébrités

• les enfants faisant face à des problèmes graves

• les cigarettes (et autres accessoires liés au tabagisme)

• les ordinateurs à la maison (les ordinateurs à l'école ou dans une bibliothèque sont acceptables)

• la criminalité

• la mort et les maladies

• le divorce

• l'évolution des espèces (théorie de Darwin)

• les cadeaux coûteux, les vacances et les

• les jeux d'argent

• Halloween

• Les sans-abri

• les maisons avec piscine

• la chasse

• la malbouffe (junk food)

• les sujets sportifs qui nécessitent des connaissances préalables

• La perte d'emploi

• les armes nucléaires

• les sujets occultes (comme la divination)

• la parapsychologie

• la politique

• la pornographie

• la pauvreté

• Le rap (musique)

• la religion

• les fêtes et vacances religieuses (comme Noël, Yom Kippour et le Ramadan)

• le rock and roll

• les fugues

• l'esclavage

• le terrorisme

• l'usage excessif de la télévision et des jeux vidéo

• les sujets choquants et perturbants (comme les refuges pour animaux domestiques)

• les animaux nuisibles (rats et cafards)

• la violence

• la guerre et les actes violents

• les armes (armes à feu, couteaux, etc.)

• la sorcellerie


....allez, bientôt chez nous affraid affraid affraid affraid affraid affraid

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: New York bannit de l'école les mots politiquement incorrects

Message par Clarinette le Mer 28 Mar 2012 - 22:39

Meuh non, chez nous, on fait des minutes de silence au risque de faire cauchemarder des petits de 4 ans. Twisted Evil

Non, nos mots incorrects à nous, qui "provoquent des émotions déplaisantes chez les enfants", sont travail, devoirs, rigueur, effort, apprentissages, mémorisation... Rolling Eyes

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: New York bannit de l'école les mots politiquement incorrects

Message par Carabas le Mer 28 Mar 2012 - 22:43

C'est une blague?

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: New York bannit de l'école les mots politiquement incorrects

Message par JPhMM le Mer 28 Mar 2012 - 22:48

Maikresse — tu as fait quoi ce week-end, Kévin ?
Kévin — C'était mon anniversaire. Avec des amis, on a fait une chasse aux bonbons dans le jardin. Kévina a réussi à trouver une baguette de fée en sucre d'orge, et moi j'ai mangé un lapin en chocolat, comme celui de Pâques. Kévino, lui, a pas pu jouer, il avait la fièvre, il regardait Cars 2 sur l'ordinateur de papa.
Kévini — Moi je vais appeler mon papa, parce que maintenant Kévin il a dit 6 trucs qui sont pas belles. Il a intérêt de trouver un bon avocat, il dit toujours mon papa.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: New York bannit de l'école les mots politiquement incorrects

Message par Nestya le Mer 28 Mar 2012 - 22:54

Mon Dieu! Shocked

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: New York bannit de l'école les mots politiquement incorrects

Message par Docteur OX le Mer 28 Mar 2012 - 22:55

@Nestya a écrit:Mon Dieu! Shocked

Attention, le mot "Dieu" va bientôt entrer dans la liste...

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: New York bannit de l'école les mots politiquement incorrects

Message par Ronin le Mer 28 Mar 2012 - 22:56

Et hop un mot interdit ! je sais pourquoi mais je sens que les pédagos vont trouver ça super, ils vont pouvoir l'imposer pendant les ateliers philo de maternelle Suspect

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: New York bannit de l'école les mots politiquement incorrects

Message par Pluiedetoiles le Mer 28 Mar 2012 - 22:57

Pffffffffffffffffff Suspect

_________________
Mon blog : Les Etoiles de Pluie

Pluiedetoiles
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: New York bannit de l'école les mots politiquement incorrects

Message par liliepingouin le Mer 28 Mar 2012 - 22:58

Je n'y crois pas je n'y crois pas je ne peux pas y croire.
Malheureusement, c'est souvent l'incroyable qui est vrai.
Mais comment peut-on croire un seul instant qu'il ne faut pas parler des sujets sur lesquels, justement, il est essentiel de mettre des mots? Comment peut-on être ignorant à ce point?
(en même temps, il y a vraiment des trucs ridicules! "maisons avec piscine", "le rock and roll" Laughing )


Dernière édition par liliepingouin le Mer 28 Mar 2012 - 23:07, édité 1 fois

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.

liliepingouin
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: New York bannit de l'école les mots politiquement incorrects

Message par Ronin le Mer 28 Mar 2012 - 22:59

Georges Orwell reviens !!!

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: New York bannit de l'école les mots politiquement incorrects

Message par Mufab le Mer 28 Mar 2012 - 22:59

Ça m'étonne moyen.
Déjà que la littérature de jeunesse contemporaine, qui traite de ces sujets finalement, n'aurait pas sa place à l'école.

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: New York bannit de l'école les mots politiquement incorrects

Message par Celadon le Mer 28 Mar 2012 - 23:00

Ils ne sont peut-être pas corsetés dans la burka mais ils en retiennent une couche !

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: New York bannit de l'école les mots politiquement incorrects

Message par JPhMM le Mer 28 Mar 2012 - 23:01

« Those who can make you believe absurdities can make you commit atrocities. » Voltaire.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: New York bannit de l'école les mots politiquement incorrects

Message par Presse-purée le Mer 28 Mar 2012 - 23:07

Un commentaire sur le figaro, d'un membre francophone de service éducation de l'état de NY, laissait entendre que ce truc ne passerait pas.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: New York bannit de l'école les mots politiquement incorrects

Message par JPhMM le Mer 28 Mar 2012 - 23:09



Il ne sera pas nécessaire d'attendre le XXVIème siècle...



Dernière édition par JPhMM le Mer 28 Mar 2012 - 23:17, édité 1 fois

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: New York bannit de l'école les mots politiquement incorrects

Message par Presse-purée le Mer 28 Mar 2012 - 23:12

"Je suis enseignant chez le département d'éducation de la ville de New York. Je doute que cette mesure soit mise en oeuvre. Le New York Post est la propriété de Rupert Murdoch. Ce journal est connu pour la publication des articles dont les faits n'ont pas été vérifiés et qui contiennent des témoignages peu fiables. C'est possible, voire probable qu'une telle directive ait été rédigée et même propagée. Mais je suis bien placé pour vous assurer qu'elle n'a pas été adoptée."

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: New York bannit de l'école les mots politiquement incorrects

Message par User5899 le Mer 28 Mar 2012 - 23:13

Et "motherfucked", ils peuvent ? Shocked

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: New York bannit de l'école les mots politiquement incorrects

Message par MelanieSLB le Jeu 29 Mar 2012 - 8:50

affraid

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum