Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Li-Li
Neoprof expérimenté

Diderot, lettre sur les aveugles....

par Li-Li le Mar 3 Avr 2012 - 20:00
Sans aucun jeu de mots, j'aurai bien besoin de vos Lumières!
Je voulais faire une explication sur un extrait de la lettre sur les aveugles à l'usage de ceux qui voient, sûrement lors de l'anecdote de Saunderson. Mais maintenant face au texte, j'ai peur d'en rendre quelque chose de compliqué. Avez-vous déjà traité ce texte avec des premières, quels écueils dois-je éviter?
Merci pour toute aide apportée.
avatar
Maieu
Habitué du forum

Re: Diderot, lettre sur les aveugles....

par Maieu le Mer 4 Avr 2012 - 17:38
Difficile d’aborder Diderot sans faire un peu de philosophie, sans expliquer aux élèves ce qu’est le matérialisme dont ils ont souvent une idée superficielle sinon erronée.
Si le passage concerne la discussion entre Holmes et Saunderson mourant, il serait peut-être utile de l’introduire par des extraits, notamment celui, connu, qui est situé dans la première partie, quelques pages avant les dessins (dans mon édition de La Pléiade – 1951 – p. 819 et suivantes) « Comme je n’ai jamais douté que l’état de nos organes… ».
La démarche globale : l’univers n’a d’autre origine que matérielle et nous sommes des êtres matériels dotés de sensibilité ; notre morale, la hiérarchie de nos valeurs sont déterminées par notre situation matérielle, notamment celle de nos organes.
La philosophie proposée est nourrie de sensibilité, d’amour pour les individus, alors que la religion est dogmatique.
« Monsieur, reprit habilement le ministre, portez les mains sur vous-même, et vous rencontrerez la divinité dans le mécanisme admirable de vos organes. »
« Voyez-moi bien, Monsieur Holmes, je n’ai point d’yeux. Qu’avions-nous fait à Dieu, vous et moi, l’un pour avoir cet organe, l’autre pour en être privé ? »
Difficile d’être plus précis sans la connaissance du passage exact...
avatar
Li-Li
Neoprof expérimenté

Re: Diderot, lettre sur les aveugles....

par Li-Li le Mer 4 Avr 2012 - 17:53
Merci pour la réponse, qui me permet de cerner avec plus deffficacité que je ne l'ai fait les enjeux.
ce texte s'insère dans un corpus sur l'argumentation qui fait suite à l'Etranger, et a pour but surtout de montrer les interrogations autour de Dieu, surtout avec des textes du XVIII puisque je vois ensuite les Liaisons. J'avais bien prévu de leur expliquer le matérialisme, puisque le passage que je pensais faire est au début de l'anecdote de Saunderson, lorsqu'il est sur le point de mourir et il est asse bref puisque je pensais l'arrêter après le premier argument. En fait le moment de l'entretient de Dieu, et dans lequel se trouve l'avant dernière phrase que tu cites.
avatar
Maieu
Habitué du forum

Re: Diderot, lettre sur les aveugles....

par Maieu le Jeu 5 Avr 2012 - 9:00
Pour le matérialisme et la question (liée) de Dieu, il est intéressant de signaler les créations et analyses plus radicales : La Mettrie (L’homme machine), Le testament du curé Jean Meslier et, avec beaucoup de précautions, dans le prolongement de Laclos, le marquis de Sade (La philosophie dans le boudoir).
avatar
Li-Li
Neoprof expérimenté

Re: Diderot, lettre sur les aveugles....

par Li-Li le Jeu 5 Avr 2012 - 13:05
J'étudie la question d'un corpus avec la philosophie dans le boudoir pour ma séquence avec Laclos. Pour le reste je crois que je vais rester très prudente car ils vont avoir peur. Mais je pensais effectivement signaler La Mettrie.
Merci beaucoup en tout cas pour ton intérêt sur le sujet!!
Contenu sponsorisé

Re: Diderot, lettre sur les aveugles....

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum