Actualités des études littéraires - Béroalde de Verville republié par Véronique Luzel ; Cahiers des Amis de O.V. Milosz ; Ecofictions de C. Chelebourg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Actualités des études littéraires - Béroalde de Verville republié par Véronique Luzel ; Cahiers des Amis de O.V. Milosz ; Ecofictions de C. Chelebourg

Message par John le Sam 7 Avr 2012 - 12:31

Riche actualité des études littéraires en ce printemps :

Véronique Luzel publie Le Palais des Curieux de Béroalde de Verville

Référence bibliographique : Béroalde de Verville, Le Palais des Curieux. Edition critique par Véronique Luzel, Genève, Droz, 2012., Librairie Droz, dirigée par Max Engammare, collection "Textes littéraires Français", 2012. EAN13 : 02574063.


Jamais réédité depuis son unique publication en 1612, Le Palais des Curieux de Béroalde de Verville (1556-1626) est pourtant l’un des ouvrages les plus intéressants de cet écrivain : il permet non seulement de mieux cerner l’esprit de Béroalde, trop longtemps connu uniquement comme l’auteur facétieux du Moyen de Parvenir, mais s’avère aussi un témoignage précieux de la manière dont, à la fin du XVIe siècle, l’érudition se fond dans le discours personnel, qui se l’approprie pour en jouer et se construire.

Collection de glanes de lectures et de réflexions érudites traitées sur le mode de la digression personnelle, Le Palais des Curieux, par sa bigarrure apparemment désordonnée, pourrait rappeler le chaos déroutant du Moyen de Parvenir ; mais ici, les diffractions convergent et s’ordonnent en une architecture textuelle dont la clé de voûte semble être, finalement, le point de vue paulinien.

Susceptible de lectures plurielles, Le Palais des Curieux nous convie donc à un voyage, auquel le lecteur ne peut que s’essayer ; libre à lui ensuite de faire son choix entre toutes ces voix qui cheminent dans le texte, dont la richesse ne s’apprécie que si l’on maîtrise les références qu’il convoque.

Cette édition critique du Palais des Curieux a donc pour but d’en rendre la lecture plus aisée et plus enrichissante : intégralement retranscrit, ce beau livre devient désormais accessible à tous grâce aux notes qui l’éclairent et en soulignent la fascinante complexité.

Cahier de l'association Les Amis de Milosz
http://www.fabula.org/actualites/cahier-de-l-association-les-amis-de-milosz-n-51_50483.php

Cahier de l'Association Les Amis de Milosz, n° 51
160 p.
Paris : L'Harmattan, coll. "Mare Balticum", 2012.
15,00 EUR

Ce nouveau numéro rassemble des voix de poètes tel que Jean Cassou, Edouard Glissant ou Guillaume Apollinaire pour rendre hommage à Milosz, ainsi que celles d'universitaires qui ne cessent d'analyser les sources du charme si particulier de ces textes. Milosz a beaucoup réfléchi au rôle de la poésie et, lorsqu'il eut cessé d'en écrire, il ne négligea pas jamais celle des autres. Ce livre propose les préfaces qu'il écrivit pour de jeunes poètes débutants, ignorés de leur époque.

Ecofictions de Christian Chelebourg
http://www.fabula.org/actualites/christian-chelebourg-les-ecofictions-mythologies-de-la-fin-du-monde_50423.php

Christian CHELEBOURG
Les Ecofictions. Mythologies de la fin du monde
Les Impressions Nouvelles
collection "Réflexions faites"
2012
256 pages, 19, 50 euros
EAN13 : 9782874491405.

"Les écofictions. Mythologies de la fin du monde" est un essai qui relève à la fois des études de l'imaginaire et, partant, des études écocritiques. Mais c'est aussi un livre hautement politique, dans la postérité des Mythologies de Roland Barthes.

Une écofiction n'est pas seulement une fiction (littéraire ou cinématographique) sur l'écologie, c'est avant tout et surtout une fiction sur le désastre écologique que tout le monde prédit. Pollution, réchauffement climatique, catastrophes naturelles, épidémies, manipulations génétiques font partie de notre quotidien, engendrant une culpabilité et des angoisses dont nous avons de plus en plus de mal à nous défaire. Les fictions, littérature et cinéma en tête, exploitent ces nouvelles peurs, réactivant d’anciens mythes et créant de nouveaux.

À la lumière de plus de deux cents romans, films, bandes dessinées, documentaires, essais ou publicités, Christian Chelebourg démonte pour notre plus grand plaisir les mécanismes de ces écofictions qui nous divertissent autant qu’elles nous effraient, qui nous invitent à méditer sur notre fragilité autant qu’elles nous persuadent de notre puissance.

Parmi les oeuvres étudiées, on trouve:

Yann Arthus-Bertrand, Home
Michael Bay, Armageddon
Jan de Bont, Twister
Danny Boyle, 28 Days Later…
James Cameron, Avatar
Chris Carter, X-Files
Wes Craven, La Colline a des yeux
Robin Cook, Virus
Michael Crichton, État d’urgence
Roger Donaldson, Le Pic de Dante
Roland Emmerich, 2012
Alastair Fothergill, Un Jour sur terre
Terry Gilliam, L’Armée des douze singes
Al Gore, Une Vérité qui dérange
Nicolas Hulot, Le Syndrome du Titanic
Francis Lawrence, Je suis une légende
Mimi Ledder, Deep Impact
James McTeigue, V pour Vendetta
Hayao Miyazaki, Princesse Mononoké
Andrew Niccol, Bienvenue à Gattaca
Alex Proyas, Prédictions
Sam Raimi, Spider-Man 3
Kim Stanley Robinson, 50° au-dessous de zéro
Jean-Christophe Rufin, Le Parfum d’Adam
Steven Soderbergh, Contagion
Steven Spielberg, La Guerre des mondes
Andrew Stanton, Wall-E
Andy & Larry Wachowski, Matrix
Alexander Witt, Resident Evil: Apocalypse
Albert Camus, La Peste
Stephen King, The Stand
Jean-François Gosselin, La Fin du Monde – 21 décembre 2012
Hergé, L’Étoile mystérieuse

Christian Chelebourg est Professeur de Littérature à l’Université de Nancy 2 et directeur du Centre d’Études Littéraires Jean Mourot. Spécialiste de l’imaginaire, il s’est intéressé aux romanciers populaires du XIXe siècle avant de se consacrer à la Littérature de jeunesse contemporaine et aux fictions à destination du grand public. Il est principalement l’auteur de Jules Verne, l’oeil et le ventre (Minard, 1999), L’Imaginaire littéraire (A. Colin, « Fac », 2000) et Le Surnaturel – Poétique et écriture (A. Colin, « U », 2006).

Responsable : Benoît Peeters

Url de référence :
http://www.lesimpressionsnouvelles.com/catalogue/les-ecofictions-2/

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum