L'évaluation des enseignants par leurs élèves

Page 6 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'évaluation des enseignants par leurs élèves

Message par mathmax le Lun 9 Avr 2012 - 21:03

Merci de ce point de vue, JPhMm . En fait ce que tu énonces là semble du simple bon sens, mais c'est presque de l'héroïsme aujourd'hui de faire preuve de bon sens dans le domaine de l'école.

mathmax
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évaluation des enseignants par leurs élèves

Message par Invité le Lun 9 Avr 2012 - 21:06

Je pense que pratiquée individuellement, cette demande de retour d'informations peut être bénéfique. Imposée d'en haut de manière uniforme, je suis d'accord avec vous tous pour dire que ce serait une catastrophe.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évaluation des enseignants par leurs élèves

Message par Ruthven le Lun 9 Avr 2012 - 21:06

@JPhMM a écrit:
@Aevin a écrit:On en a parlé dans différent fils. Différents pays ont commencé à faire évaluer les enseignants par leurs élèves. Sur arte, le Blogueur en avait parlé dans son émission sur les inspections et avait donné comme exemple le Land de Brandebourg. Sur ce site on trouve des exemples (tous en allemand, si qqn a envie de les traduire ... ;-) ) : Site d'évaluation en Allemagne (en allemand). Une assistante de langue m'a confirmé que dans certains Länder c'était obligatoire.

Personnellement, je trouve cette idée plutôt intéressante, car cela nous permet de voir comment les élèves nous perçoivent, et j'aimerais bien connaître votre avis sur ce sujet (pour et contre). Very Happy
Soit il s'agit d'évaluer les personnes, soit il s'agit d'évaluer leur travail.
Dans le premier cas, je suis contre, l'évaluation de la personne n'ayant rien à faire dans un monde acceptant un minimum de valeurs de respect de la personne humaine.
Dans le second cas, évaluer le travail d'un enseignant demande de connaître le travail en question. C'est donc demander à la personne qui évalue le travail de l'enseignant de connaître au moins autant le travail — dans toutes ses dimensions — que l'enseignant lui-même. En quoi les élèves seraient-ils suffisamment compétents (dans les deux sens du terme) en enseignement pour pouvoir évaluer le travail d'un professionnel de l'enseignement ? A moins, bien sûr, soit d'une part qu'on acceptât de se faire évaluer par ceux qui n'ont pas la compétence pour le faire... autant dire qu'on acceptât l'inacceptable, soit d'autre part qu'on refusât que l'enseignement serait un métier à compétence particulière, et que tout un chacun serait capable de le faire, et que ce serait au fond un métier sans prérequis, c'est-à-dire entre autres, sans qualification.

PS : désolé pour les fautes de français, sans doute nombreuses. Le rhume, la fatigue...

Mais c'est fort peu socratique, JPhMM ... lol!

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évaluation des enseignants par leurs élèves

Message par JPhMM le Lun 9 Avr 2012 - 21:12

@Ruthven a écrit:Mais c'est fort peu socratique, JPhMM ... lol!
Demande-t-on aux chevaux d'évaluer de travail de l'aurige Razz Wink

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évaluation des enseignants par leurs élèves

Message par Presse-purée le Lun 9 Avr 2012 - 21:38

holderfar a écrit:Je pense que pratiquée individuellement, cette demande de retour d'informations peut être bénéfique. Imposée d'en haut de manière uniforme, je suis d'accord avec vous tous pour dire que ce serait une catastrophe.

+1

Il est mieux de parler de retour d'informations que d'évaluation.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évaluation des enseignants par leurs élèves

Message par Avril69 le Lun 9 Avr 2012 - 21:50

@Lefteris a écrit:
@mathmax a écrit:
A quoi cela sert-il ?
Ca me l'enlève de le bouche, ou plutôt du clavier. Je crois malheureusement détenir une partie la réponse, venant d'une autre administration vérolée par le "management" : il s'agit de faire entrer la "culture d'entreprise", de faire contrôler tout le monde par tout le monde, d' exercer une pression permanente sur les personnels dès qu'ils bougent le petit doigt, et ce climat de peur, de défiance, voire de détestation -habillé de beaux mots, et de sourires- induit un certain calme social, au bénéfice de ceux qui dirigent vraiment et se moquent des jugements, même s'il a un effet paralysant.
Chacun est occupé par le fait de ne pas déplaire , observé, épié , tenu par son voisin , son subordonné, son supérieur. Une langue de bois dit que c'est dans l'intérêt du métier, mais chacun tout en faisant semblant d'y croire sait que c'est l'évaluation personnelle du mérite qui est en jeu, que les avantages personnels seront distribués en fonction de ça.
Ce sont des techniques managériales, même si ce n'est pas avoué. Le fanatisme du "travail d'équipe" relève de la même idéologie , ainsi que la réunionite, qui permet à la fois de montrer de manière douce qui est le chef, de contrôler son petit monde, et d'observer les "équipiers" les "collaborateurs".
Je fais court, il y aurait beaucoup à dire ... Sad


Tout à fait d'accord. De toute façon, je ne pense pas que ça se fera en France.

Pour resituer le choses dans leur contexte, le questionnaire posté en tête de ce fil à été élaboré pour les Länder de Berlin et Brandebourg qui sont les lanternes rouges en matière de niveau scolaire en Allemagne.

D'après le site, leurs objectifs sont les suivants:
-vérification de la perception que les professeurs peuvent avoir d'eux-mêmes
-recueil anonyme de l'avis des élèves
-sensibilisation des élèves à l'enseignement de leur cours
-amélioration du dialogue prof-élèves
-amélioration du cours

Je confirme ce que dit Holderfar concernant l'esprit qui règne dans les écoles allemandes, plus axées sur le dialogue, même si c'est au prix d'un certain bazar dans les classes... En même temps c'est plus facile quand on a deux collèges voire trois dans certains Länder (Gymnasium pour les intellos, Realschule pour les concrets, Realschule, Hauptschule pour les autres).

Avril69
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évaluation des enseignants par leurs élèves

Message par Jim Thompson le Lun 9 Avr 2012 - 21:58

c'est vraiment des "bullshits" des idées pareils
donner nous les moyens de vraiment fonctionner avant de nous faire ch**** avec des trucs de beatniks
c'est une proposition du SGEN ça encore?

_________________
CAPA/CAPN: SNES CTA/CTM: FSU

Jim Thompson
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évaluation des enseignants par leurs élèves

Message par Invité le Lun 9 Avr 2012 - 22:00

Non, c'est Aevin qui a lancé le débat. Donc, en fait, on n'est même pas obligé de se fixer sur l'idée d'une telle évaluation imposée d'en haut (qui serait une hérésie).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évaluation des enseignants par leurs élèves

Message par Presse-purée le Lun 9 Avr 2012 - 22:04

Sur certains points, prendre le pouls de la classe après un cours nouveau ou qui met en place pour nous des techniques nouvelles peut être intéressant en interne; tenir un journal de cours pour améliorer année après année nos cours me paraît primordial.
Si un truc institutionnel, imposé d'en haut, nous tombe dessus, nous serons dans la situation décrite par Lefteris.

Je crois malheureusement détenir une partie la réponse, venant d'une autre administration vérolée par le "management" : il s'agit de faire entrer la "culture d'entreprise", de faire contrôler tout le monde par tout le monde, d' exercer une pression permanente sur les personnels dès qu'ils bougent le petit doigt, et ce climat de peur, de défiance, voire de détestation -habillé de beaux mots, et de sourires- induit un certain calme social, au bénéfice de ceux qui dirigent vraiment et se moquent des jugements, même s'il a un effet paralysant.
Chacun est occupé par le fait de ne pas déplaire , observé, épié , tenu par son voisin , son subordonné, son supérieur. Une langue de bois dit que c'est dans l'intérêt du métier, mais chacun tout en faisant semblant d'y croire sait que c'est l'évaluation personnelle du mérite qui est en jeu, que les avantages personnels seront distribués en fonction de ça.
Ce sont des techniques managériales, même si ce n'est pas avoué. Le fanatisme du "travail d'équipe" relève de la même idéologie , ainsi que la réunionite, qui permet à la fois de montrer de manière douce qui est le chef, de contrôler son petit monde, et d'observer les "équipiers" les "collaborateurs".

On pourrait aller plus loin en considérant que l'objectif n'est pas tant l'amélioration du service que le fait d'imposer cette "entre-évaluation" dans les moeurs dès le plus jeune âge, pour que plus tard, dans le monde du travail, cette technique de maintien de l'ordre libéral aille de soi et que sa remise en cause passe pour un truc incongru.

Pour compléter, je me permets de me citer moi-même:

L'un des intérêt de notre métier est la relative liberté que nous avons dans nos choix de méthode, le tout dans le cadre des programmes. C'est-à-dire que l'institution et les usagers FONT CONFIANCE à notre libre-arbitre pour concevoir nos cours et progressions.
Or, cette idée, comme d'autres (genre l'APC... je sais que je suis lourd avec ça ^^), ne font que rogner cette liberté et instituent un climat de défiance envers le professeur. De métier intellectuel à responsabilité, on tend à nous transformer en exécutant, en rouage sans libre-arbitre.


Dernière édition par Presse-purée le Lun 9 Avr 2012 - 22:07, édité 1 fois

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évaluation des enseignants par leurs élèves

Message par Invité le Lun 9 Avr 2012 - 22:05

Voilà, tout à fait d'accord avec ça. Et je ne parle même pas de ceux qui veulent nous apprendre notre métier!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évaluation des enseignants par leurs élèves

Message par User5899 le Lun 9 Avr 2012 - 23:10

@thaliane a écrit:"Il n'y a pas besoin d'être spécialiste pointu en questionnaire pour avoir un feedback qui serve à quelque chose"

Vous avez sans aucun doute raison, j'avais oublié le postulat d'omniscience des enseignants : je vais recommander à Ipsos, Sofres, CSA and co de penser à recruter des anciens profs. topela
Ca fera une reconversion toute trouvée pour Cripure qui semble ne plus "supporter" nos "gosses". Twisted Evil
Cripure vous emmerde et, comme il respecte la définition du forum qui se lit en haut de chacune des pages, il va cesser de vous parler, parce qu'il ne cause aux parents que sur rdv, surtout quand ils s'abritent derrière internet pour se montrer insultants envers des gens qui acceptent de leur parler dans un lieu où ils n'ont que faire.


Dernière édition par Cripure le Mar 10 Avr 2012 - 17:30, édité 1 fois

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évaluation des enseignants par leurs élèves

Message par olive-in-oil le Lun 9 Avr 2012 - 23:23

Je me souviens d'une prof de physique au Lycée (TZR je pense) qui nous avait demandé, à la fin de l'année scolaire, d'écrire quelques mots sur la matière qu'elle enseignait ainsi que sur elle-même. Le tout de manière anonyme évidemment.
Cela nous avait beaucoup surpris mais on s'était volontiers pliés à l'exercice !

J'avais mis :
Matière : K.O.
Prof : O.K

olive-in-oil
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évaluation des enseignants par leurs élèves

Message par Nita le Lun 9 Avr 2012 - 23:25

holderfar a écrit:J'ai pu observer des cours en Allemagne, où c'est monnaie courante. A l'université, j'ai eu là-bas un professeur qui prenait la chose très au sérieux et qui travaillait les réponses des étudiants et nous en faisait un compte rendu. Puis il prenait réellement en compte les remarques constructives qui lui étaient faites. J'ai trouvé ça vraiment très bien. Après, je n'ai pas eu connaissance de mesures prises au niveau de la fac concernant les résultats des questionnaires.
Au lycée, disons que l'existence généralisée de ce questionnaire montre bien qu'il y a une nette différence dans les relations profs/élèves entre la France et l'Allemagne. De manière générale, étant donné que l'Allemagne n'est pas un pays centralisé, c'est difficile de tirer des conclusions à l'échelle nationale.

Et c'est difficile de citer le système scolaire allemand en exemple...

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évaluation des enseignants par leurs élèves

Message par Avril69 le Lun 9 Avr 2012 - 23:25

@olive-in-oil a écrit:Je me souviens d'une prof de physique au Lycée (TZR je pense) qui nous avait demandé, à la fin de l'année scolaire, d'écrire quelques mots sur la matière qu'elle enseignait ainsi que sur elle-même. Le tout de manière anonyme évidemment.
Cela nous avait beaucoup surpris mais on s'était volontiers pliés à l'exercice !

J'avais mis :
Matière : K.O.
Prof : O.K
Very Happy

Avril69
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évaluation des enseignants par leurs élèves

Message par User5899 le Mar 10 Avr 2012 - 0:19

@Avril69 a écrit:
@olive-in-oil a écrit:Je me souviens d'une prof de physique au Lycée (TZR je pense) qui nous avait demandé, à la fin de l'année scolaire, d'écrire quelques mots sur la matière qu'elle enseignait ainsi que sur elle-même. Le tout de manière anonyme évidemment.
Cela nous avait beaucoup surpris mais on s'était volontiers pliés à l'exercice !

J'avais mis :
Matière : K.O.
Prof : O.K
Very Happy
Laughing
C'est un exercice que je puis pratiquer de mon côté : quelles oeuvres avez-vous trouvées stimulantes ou difficiles ? Y a-t-il des commentaires à faire sur la vitesse du cours, sur la façon de corriger devoirs ou exercices, etc. Sur ces points, ils ont des choses à dire, et s'ils ont formé une classe agréable, j'ai envie de les entendre. Mais ce n'est pas une évaluation.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évaluation des enseignants par leurs élèves

Message par Mufab le Mar 10 Avr 2012 - 0:22

@olive-in-oil a écrit:
J'avais mis :
Matière : K.O.
Prof : O.K

Very Happy

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évaluation des enseignants par leurs élèves

Message par Babayaga le Mar 10 Avr 2012 - 0:25

Je suis contre. Pour moi c'est une ineptie.

Chercher chez les enseignants ce qu'ils pourraient améliorer, c'est quelque part admettre qu'ils sont responsables du niveau qui baisse, non ?
Il y a tellement d'autres choses bien plus importantes à régler pour que l'enseignement puisse fonctionner correctement...

_________________
Je ne gère plus la rubrique en accès restreint, adressez-vous à Hermione, merci Smile

Babayaga
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évaluation des enseignants par leurs élèves

Message par Marcassin le Mar 10 Avr 2012 - 8:02

Babayaga, tu ne penses pas qu'on pourrait simplifier l'évaluation des professeurs par les élèves en utilisant Facebook ?

Marcassin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évaluation des enseignants par leurs élèves

Message par Celeborn le Mar 10 Avr 2012 - 8:52

Si certains trouvent un intérêt à la chose dans le cadre de leur pédagogie, grand bien leur fasse. Moi, je n'en trouve aucun (et je n'ai pas que ça à faire, d'ailleurs).

PS : je ne la lis toujours pas (merci la fonction ignorer), mais je vois que la présence d'une parent d'élève améliore une fois encore nettement l'ambiance du forum. Je maintiens qu'elle ne devrait pas être là, et je le redirai à chaque fois qu'un sujet de discussion se transformera en polémique stérile du simple fait de sa présence. L'ouverture, il y a des partis politiques pour ça.


_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évaluation des enseignants par leurs élèves

Message par mathmax le Mar 10 Avr 2012 - 9:03

D'un autre côté, ce sujet n'était sans doute pas destiné à autre chose que passer un peu de temps à parler ! Mais si tu veux, Celeborn, je te résume les interventions qui manquent à ton édification.

mathmax
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évaluation des enseignants par leurs élèves

Message par Celeborn le Mar 10 Avr 2012 - 9:04

@mathmax a écrit: Mais si tu veux, Celeborn, je te résume les interventions qui manquent à ton édification.

Non, ça ira, mais je te remercie de ta sollicitude Smile

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évaluation des enseignants par leurs élèves

Message par Lefteris le Mar 10 Avr 2012 - 9:05

@Babayaga a écrit:Je suis contre. Pour moi c'est une ineptie.

Chercher chez les enseignants ce qu'ils pourraient améliorer, c'est quelque part admettre qu'ils sont responsables du niveau qui baisse, non ?
Il y a tellement d'autres choses bien plus importantes à régler pour que l'enseignement puisse fonctionner correctement...

C'est effectivement transférer la faute sur ceux qui subissent déjà au quotidien une dégradation inouïe de leur métier. Quelques années que j'enseigne, après d'autres bien plus nombreuses dans un autre métier , et je suis encore atterré et sidéré de la masse de dysfonctionnements, que je n'hésite plus à qualifier d'organisés , tout autant que la dénigrement des enseignants afin, je pense d'en finir avec l'E.N. Je suis également abasourdi de constater la dégradation rapide du métier en seulement quelques années, augmentation des charges pénibles, sans intérêt, inutiles, chronophages, et surajouter un gadget démagogique serait un couteau de plus dans le dos .

Les avalanches de circulaires, de réunions, de fausses bonnes idées (comme celle-ci) n'ont qu'un but : faire semblant de chercher des solutions, ou plutôt de les faire chercher par la base alors que personne ne cherche, pendant qu'on casse méthodiquement.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évaluation des enseignants par leurs élèves

Message par Aurore le Mar 10 Avr 2012 - 9:10

@Celeborn a écrit:Si certains trouvent un intérêt à la chose dans le cadre de leur pédagogie, grand bien leur fasse. Moi, je n'en trouve aucun (et je n'ai pas que ça à faire, d'ailleurs).

PS : je ne la lis toujours pas (merci la fonction ignorer), mais je vois que la présence d'une parent d'élève améliore une fois encore nettement l'ambiance du forum. Je maintiens qu'elle ne devrait pas être là, et je le redirai à chaque fois qu'un sujet de discussion se transformera en polémique stérile du simple fait de sa présence.
topela
Nous sommes au moins deux à le penser ET à l'avoir écrit.
@Celeborn a écrit:L'ouverture, il y a des partis politiques pour ça.

diable

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évaluation des enseignants par leurs élèves

Message par Aurore le Mar 10 Avr 2012 - 9:10

@Lefteris a écrit:
@Babayaga a écrit:Je suis contre. Pour moi c'est une ineptie.

Chercher chez les enseignants ce qu'ils pourraient améliorer, c'est quelque part admettre qu'ils sont responsables du niveau qui baisse, non ?
Il y a tellement d'autres choses bien plus importantes à régler pour que l'enseignement puisse fonctionner correctement...

C'est effectivement transférer la faute sur ceux qui subissent déjà au quotidien une dégradation inouïe de leur métier. Quelques années que j'enseigne, après d'autres bien plus nombreuses dans un autre métier , et je suis encore atterré et sidéré de la masse de dysfonctionnements, que je n'hésite plus à qualifier d'organisés , tout autant que la dénigrement des enseignants afin, je pense d'en finir avec l'E.N. Je suis également abasourdi de constater la dégradation rapide du métier en seulement quelques années, augmentation des charges pénibles, sans intérêt, inutiles, chronophages, et surajouter un gadget démagogique serait un couteau de plus dans le dos .

Les avalanches de circulaires, de réunions, de fausses bonnes idées (comme celle-ci) n'ont qu'un but : faire semblant de chercher des solutions, ou plutôt de les faire chercher par la base alors que personne ne cherche, pendant qu'on casse méthodiquement.
Pas mieux. topela

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évaluation des enseignants par leurs élèves

Message par Babayaga le Mar 10 Avr 2012 - 9:11

@Marcassin a écrit:Babayaga, tu ne penses pas qu'on pourrait simplifier l'évaluation des professeurs par les élèves en utilisant Facebook ?

lol!

Babayaga
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évaluation des enseignants par leurs élèves

Message par Aurore le Mar 10 Avr 2012 - 9:22

@thaliane a écrit:

Vous avez sans aucun doute raison, j'avais oublié le postulat d'omniscience des enseignants : je vais recommander à Ipsos, Sofres, CSA and co de penser à recruter des anciens profs.
Vous fait-on la leçon sur votre boulot ? furieux
C'est curieux, la corrélation entre le manque d'éducation croissant des "nouveaux publics" et l'impudence de plus en plus décomplexée de certains parents. Allez donc vous occuper de vos gosses, gavés aux Pokemon selon vos propres dires. A chacun son métier.

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum