Cinquième abominable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cinquième abominable

Message par sorceress le Mer 11 Avr 2012 - 11:17

Déjà je plante le décor: collège rural dans un milieu plutôt défavorisé dans l'ensemble, 3 classes par niveau et classes de niveau. C'est à dire que 5 A, bonne classe, 5 B un peu moins bonne avec des éléments perturbateurs, et 5 C la mienne...vous avez compris déjà l'ambiance. J'ai de la bouteille malgré mes problèmes récurrents d'autorité, mais là j'avoue que c'est la première fois que j'ai une classe de ce type.
Il y a moins de garçons perturbateurs que dans la 5 B ce qui pourrait être positif, mais ils sont plus faibles et les filles sont Chiantes avec un grand C ( désolée de la vulgarité). C'est à dire qu'elles sont bavardes et en plus certaines sont insolentes. Beaucoup dans cette classe ont des problèmes d'hygiène et ils puent au sens littéral du terme, une des filles a même eu les poux (bon je sais que des gens propres ont les poux aussi, mes enfants en ont eu) . Dans les garçons perturbateurs, trois et leurs satellites, il y en a un qui est carrément hallucinant. Déjà, lui est bien habillé, bien pimpant, plutôt petit, blondinet limite angélique, et il émane de lui un aura apparemment irrésistible car tous lui sont inféodés. D'ailleurs, il oblige certains à se mettre à genoux devant lui dans les recoins de la cour, sous peine de représailles. Monsieur frappe et a l'avantage sur des personnes qui ont 20 cm de plus que lui. Avec l'adulte, il veut toujours avoir le dernier mot, ne baisse jamais les yeux, se sent l'égal même du Principal.
J'ai beaucoup de mal à gérer la classe car ce gamin a réussi à faire en sorte que les autres l'accompagnent dans ses délires, et lui est très discret et fourbe, il fait ses coups en douce quand j'ai le dos tourné, les autres sont moins doués pour la plupart et sont punis davantage (même s'il est sous fiche de suivi). Il choisit aussi les cours où il se montre pénible, car sa mère "ne l'engueulera pas si sur sa fiche il y a plus de positif que de négatif" (sic).
Donc, il calcule. Ses parents sont en apparence coopératifs mais lui cèdent tout, et sont dépassés. Inutile de dire qu'il est quasiment dans tous les coups foireux qui se passent dans la cour ou en dehors de la cour avec d'autres comparses que j'ai en quatrième ,les acolytes pénibles de sa classe et des 5 B.
Je pense que c'est le gros souci donc, de ma cinquième et maintenant il est très difficile de les gérer : j'ai droit aux cris d'animaux,bavardages, insolences. J'ai collé trois élèves en une semaine pour les deux derniers motifs.
On a vu certains parents, ils sont tous dépassés aussi car leur gamin (ou gamine) est pareil à la maison.
Bien entendu, le travail est quasi inexistant, tout comme la participation intelligente.
J'ai une angoisse terrible dès que je les ai (toujours en fin de journée).
J'ai pratiqué le plan de classe mardi (mieux vaut tard que jamais) et j'ai eu un mieux, mais je préfère ne pas me réjouir trop vite. Je suis en plus quasiment obligée de les mettre en devoir sur table à chaque cours tellement ils sont peu coopératifs.
Bon, désolée pour le pavé, mais là j'en rêve la nuit, et ça me pourrit un peu la vie, sachant qu'avec mes trois autres classes ça ne se passe pas trop mal et que mes soucis de discipline s'étaient bien améliorés, mais là avec eux, je me sens dépassée comme leurs parents.

sorceress
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinquième abominable

Message par arcenciel le Mer 11 Avr 2012 - 11:23

Je ne sais que te dire... juste que ce sont souvent les bien propres sur eux les plus virulents... Je suppose que tu as déjà pris en 4 yeux ce Mr Frappe.
Je ne peux que te souhaiter du courage et t'apporter tout mon soutien!

arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinquième abominable

Message par sorceress le Mer 11 Avr 2012 - 11:25

@arcenciel a écrit:Je ne sais que te dire... juste que ce sont souvent les bien propres sur eux les plus virulents... Je suppose que tu as déjà pris en 4 yeux ce Mr Frappe.
Je ne peux que te souhaiter du courage et t'apporter tout mon soutien!
On ne peut pas lui parler, il n'y a aucune communication possible avec lui. Il envoie toujours en touche, on a l'impression d'être devant quelqu'un qui ne ressent aucune émotion. Je vais employer un terme vulgaire mais je trouve ce gamin "flippant".

sorceress
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinquième abominable

Message par Hermione0908 le Mer 11 Avr 2012 - 11:26

Tu n'as pas moyen de l'ostraciser avec ton plan de classe ton blondinet fourbe ? Histoire qu'il ne puisse pas pourrir en toute impunité. Sinon, s'ils font des c***ies dès que tu as le dos tourné, une solution est de ne plus leur tourner le dos : tu écris ton cours sur transparents que tu passes au rétroprojecteur, soit au fur et à mesure du cours, soit en amont et tu dévoiles au fil de ce que tu as besoin en cours. Tu envoies des élèves corriger au tableau et tu te mets au fond de la salle (ils n'aiment pas, ils ne savent pas où tu regardes, et en plus, tu vois beaucoup plus de choses que depuis le bureau). Ça fait partie des choses que j'ai appliquées ponctuellement quand j'avais des classes à qui tourner le dos était suicidaire.

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinquième abominable

Message par arcenciel le Mer 11 Avr 2012 - 11:28

@sorceress a écrit:
@arcenciel a écrit:Je ne sais que te dire... juste que ce sont souvent les bien propres sur eux les plus virulents... Je suppose que tu as déjà pris en 4 yeux ce Mr Frappe.
Je ne peux que te souhaiter du courage et t'apporter tout mon soutien!
On ne peut pas lui parler, il n'y a aucune communication possible avec lui. Il envoie toujours en touche, on a l'impression d'être devant quelqu'un qui ne ressent aucune émotion. Je vais employer un terme vulgaire mais je trouve ce gamin "flippant".
Je vois très bien le tableau...
Il faudrait que tu trouves sa faille... Facile à dire, je sais.

arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinquième abominable

Message par sorceress le Mer 11 Avr 2012 - 11:36

Impossible d'utiliser un rétroprojecteur dans ma salle, matériellement rien ne le permet. J'y avais pensé aussi. Dicter je ne préfère pas, car ils sont vraiment très faibles. J'ai la solution d'envoyer une élève écrire le cours au tableau, et moi je le prends sur son cahier.
Je me mets au fond de la salle quand on fait les corrections, mais je n'ai pas testé depuis le plan de classe. A voir si cela fonctionne mieux qu'avant (parce que j'avais des pénibles devant et derrière).

sorceress
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinquième abominable

Message par MelanieSLB le Mer 11 Avr 2012 - 15:07

Classe de 5e abominable, c'est pas un pléonasme, ça?

Trêve de plaisanterie: j'ai le même genre de classe en 4e et en 3e. Pour le pénible vraiment pénible de chaque classe, exclusion régulière de cours et rapports réguliers. Tant pis pour eux. J'ai CPE et CDE sur le dos, mais tant qu'ils ne prendront pas leurs responsabilités, je continuerai.
Pour deux de ces classes, l'important a été de gagner le reste de la classe pour limiter l'influence néfaste des leaders, soit par contrat avec la classe, soit par punitions répétitives dissuasives.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinquième abominable

Message par painbeurre le Mer 11 Avr 2012 - 15:30

C'est assez flippant ce que tu écris sorceress (j'ose espérer que les gamins ne sont pas au courant des classes de niveau... Si ??? Rien que cette idée déjà me choque) !
Cette petite teigne a-t-elle été sanctionnée pour son comportement sur la cour ? Je pense qu'il faut essayer de casser son aura de petit chef idole de la classe. Après, dans les faits, c'est assez difficile vu que les autres doivent se raccrocher à lui... Donc tu y vas franco, tu annonces la couleur : dès qu'il y en a un qui se fait remarquer pour quoi que ce soit (bavardage, amusement, remarques déplacées...), il y aura une sanction assortie, allant de la punition au mot dans le carnet, voire l'heure de colle ou l'exclusion de cours (si dans ton établissement on te le permet). Tu leur annonces en début d'heure en précisant que ce sera comme ça jusqu'à la fin de l'année parce que c'est la seule manière de travailler avec eux, et tu t'y tiens ! Tant pis si au début il y aura 10 mots dans les carnets et 15 punitions !!! Ca devrait finir par rentrer (en plus ils risquent de tester justement), en tout cas pour moi ça avait fini par payer avec une classe de 4e infââââââmes !!!
Courage fleurs

painbeurre
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinquième abominable

Message par Provence le Mer 11 Avr 2012 - 15:55

@sorceress a écrit:
@arcenciel a écrit:Je ne sais que te dire... juste que ce sont souvent les bien propres sur eux les plus virulents... Je suppose que tu as déjà pris en 4 yeux ce Mr Frappe.
Je ne peux que te souhaiter du courage et t'apporter tout mon soutien!
On ne peut pas lui parler, il n'y a aucune communication possible avec lui. Il envoie toujours en touche, on a l'impression d'être devant quelqu'un qui ne ressent aucune émotion. Je vais employer un terme vulgaire mais je trouve ce gamin "flippant".

En as-tu discuté avec l'infirmière scolaire, le CDE, le COP? Il y a peut-être un signalement à faire.

Fais systématiquement un rapport lorsqu'il se passe quelque chose de pas net en t'appuyant sur des faits précis, par exemple si tu le vois dans la cour maltraiter les autres. Ne te contente pas d'une information orale à la vie scolaire. Ça pourrait être utile pour agir.


Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinquième abominable

Message par sorceress le Mer 11 Avr 2012 - 16:14

Une mère d'élève dont le fils a été concerné par la "mise à genoux" en a parlé au prof de techno qui a relayé l'info à la vie scolaire. Je n'ai jamais été témoin d'actions répréhensibles à l'extérieur. Autant je peux avoir des infos avec mes quatrièmes avec lesquelles j'ai dans l'ensemble un bon contact, autant là, il y a un mur et je n'ai d'infos que par voie parentale, par des collègues ou la vie sco. Quand je dis que cela se passe mal...
Vendredi, il est arrivé en retard en classe, parce qu'il s'était battu dans la cour et qu'il revenait de chez le principal. Il était passablement contrarié mais sans plus.
Et oui, tout le monde est au courant au sujet des classes de niveau, parents et élèves...

sorceress
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinquième abominable

Message par painbeurre le Mer 11 Avr 2012 - 20:08

@sorceress a écrit:Et oui, tout le monde est au courant au sujet des classes de niveau, parents et élèves...
Je trouve ça improductif au possible... et personne ne dit rien ?

painbeurre
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinquième abominable

Message par Sandyrina le Mer 11 Avr 2012 - 20:14

Ce gamin....c'est l'antéchrist ou quoi ???? Laughing


Sandyrina
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinquième abominable

Message par Sandyrina le Mer 11 Avr 2012 - 20:17

Sans rire....je suis d'accord avec la collègue qui te suggère de contacter une infirmière de toute urgence mais bon....je ne sais pas si ça mènera à quelque chose....Dans mon ancien établissement, on avait un élève (je pense que c'est un futur schizophrène, sans rire) complètement barré qui plantait des ciseaux dans les cuisses de ses copains...et te regardait comme un mort-vivant si tu avais le malheur de lui faire une remarque sur son travail (inexistant au passage)...

Courage...parce que prof, c'est aussi être infirmier psy, il ne faut pas l'oublier pingouin

Sandyrina
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinquième abominable

Message par Violet le Mer 11 Avr 2012 - 20:20

Il s'appelle Damien ?
OK, je sors... sorcire

Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinquième abominable

Message par Sandyrina le Mer 11 Avr 2012 - 20:26

@Violet a écrit:Il s'appelle Damien ?
OK, je sors... sorcire

Lol....j'avais pas osé !!!! Laughing

Sandyrina
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinquième abominable

Message par Violet le Mer 11 Avr 2012 - 20:27

Embarassed sorcire

Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinquième abominable

Message par sorceress le Mer 11 Avr 2012 - 20:28

Non, le mien n'a pas de crises de violence de ce type.
J'ai eu un cas l'année dernière qui partait en live à la poindre contrariété et qui est interné actuellement.
Le terme "Antéchrist" m'a fait sourire , mais c'est un peu ça. Il est très froid, très réfléchi. Il ne se bat pas en classe, au contraire, c'est le centre d'adoration.
Pour les classes de niveau, non, personne ne dit rien. L'année dernière, quand j'arrivais juste, je me suis payée les plus nulles cinquièmes et les plus nulles quatrièmes.Cette année nous avons perdu une classe de cinquième, donc j'ai la cinquième la pire et ma collègue ( et amie) a pris la quatrième la pire en niveau (il en reste encore 4 pour la dernière année).
En quatrième, le problème est différent car la C que j'ai , est une classe avec des garçons hyper fourbes mais peu bruyante. Du style, ils vont détériorer les livres mis à disposition pour un cours sans que cela soit vu et ils sont aussi de tous les coups foireux qui concernent la vie scolaire.
Ma collègue a la D avec des élèves pitoyables scolairement, mais elle a plus d'autorité et n'a pas de souci avec eux sauf celui du niveau, elle est effarée.
Je la comprends, j'ai eu ces élèves l'année dernière.

sorceress
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinquième abominable

Message par sorceress le Mer 11 Avr 2012 - 20:28

Non, Matthieu Wink j'aimais bien ce prénom, maintenant c'est mort.

sorceress
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinquième abominable

Message par Violet le Mer 11 Avr 2012 - 20:29

@sorceress a écrit:Non, Matthieu.

Je proposais Damien car il y a un film culte avec un gamin démoniaque...
"Damien, la malédiction"... Laughing

Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinquième abominable

Message par sorceress le Mer 11 Avr 2012 - 20:31

Oui, je connais, je suis fan de films de ce type Wink j'avais compris l'allusion.
D'ailleurs, je poste sur la partie qui concerne les films d'horreur Laughing

sorceress
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinquième abominable

Message par cristal le Mer 11 Avr 2012 - 20:39

@Violet a écrit:
@sorceress a écrit:Non, Matthieu.

Je proposais Damien car il y a un film culte avec un gamin démoniaque...
"Damien, la malédiction"... Laughing

Merci pour les explications, parce qu'en première page, je ne comprenais pas Gné

cristal
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinquième abominable

Message par Dhaiphi le Mer 11 Avr 2012 - 20:41

@sorceress a écrit:Le terme "Antéchrist" m'a fait sourire , mais c'est un peu ça. Il est très froid, très réfléchi.
Les psychopathes qui font la une des journaux ont été ado également, alors pourquoi pas ?...


Dernière édition par Dhaiphi le Mer 11 Avr 2012 - 21:28, édité 1 fois

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]

Dhaiphi
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinquième abominable

Message par Sandyrina le Mer 11 Avr 2012 - 20:56

@Dhaiphi a écrit:
@sorceress a écrit:Le terme "Antéchrist" m'a fait sourire , mais c'est un peu ça. Il est très froid, très réfléchi.
Les psycopathes qui font la une des journaux ont été ado également, alors pourquoi pas ?...

Sans vouloir dramatiser et voir le mal partout...je suis tout à fait d'accord! Sauf que lorsqu'avec quelques collègues nous avions présenté les choses de cette façon à notre CDE, il nous a pris pour des dingues (nous), pensant qu'on exagérait... Suspect Faut-il attendre des drames pour agir ??? Enfin, je m'égare du sujet du post...

Sandyrina
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinquième abominable

Message par cristal le Mer 11 Avr 2012 - 20:58

Une année, j'ai eu une 4e vraiment pénible. J'ai réagi assez rapidement en début d'année: dès qu'il y en avait un qui commençait à s'agiter, je lui demandais de copier le texte qu'on était en train d'étudier ou une leçon quelconque. Les élèves ne contestaient pas, j'avais bien expliqué la règle.
Cette année, j'ai de nouveau une classe de 4e. Tout allait pour le mieux jusqu'à décembre. Après les vacances de Noël, leur comportement s'est dégradé. Ils sont devenus bruyants, voire pénibles. Après les vacances de février, je me suis mise en colère et je leur ai expliqué que, dorénavant, j'appliquerais une sanction au moindre bavardage. J'ai mis mon plan à exécution, l'attitude s'améliore un peu.

cristal
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinquième abominable

Message par Finrod le Mer 11 Avr 2012 - 21:23

La plupart des maladies mentales se déclarent à l'adolescence.

Cela dépend aussi du contexte. De fait, un adolescent peut être psychopathe, ou être entrain de développer des trouble qui seront définitif à l'âge adulte. Il n'est pas vraiment utile de se torturer l'esprit sur le sujet car cela n'entre pas dans notre domaine de compétence.

Par contre, il y a une chose qui y rentre : Le contexte.

-> Suivi social quasi-inexistant (sous-effectifs, personnel dépassé, y compris dans beaucoup de collèges tranquille).
-> Suivi du climat scolaire inexistant (personne n'est officiellement en charge de la discipline dans un établissement, le CDE est juge et parti, les vies scolaires sont en sous-effectifs, les parents ignorent pour l'essentiel et veulent bien ignorer la réalité du métier)
-> Soutient à "l'autorité" des enseignants inexistant (La plupart des parents sont persuadé que des gamins qui insulte les profs, sont violents, bah de nos jours, c'est devenu normal, "qu'est ce qu'on y peu" <- la fameuse phrase qu'on entend au moins une fois par semaine.)
Je met "autorité" entre guillemets car il ne s'agit même pas dans ma phrase d'imposer aux jeunes de faire qqchse, il s'agit là juste d'obtenir d'eux qu'ils ne e lancent pas dans des actes obscènes, indécent, pervers ou simplement néfaste à leur scolarité.

Bah, j'ai pas le courage de compléter la liste. C'est simplement honteux que l'éducation nationale en soit là. Et sur le terrain, qu'on soit SNALC, SNES ou UNSA, on est tous logé à la même enseigne et on a tous, quand il s'agit de termes concret, le même discours.




Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum