Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
johel
Niveau 9

la réforme des rythmes scolaires : la nouvelle version d'Hollande

par johel le Jeu 12 Avr 2012 - 22:27
Bon encore une nouvelle version !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Quel rythme? Vous revenez sur la semaine de 4 jours ?
La semaine de 4 jours fait que c’est en France que l’on a l’année scolaire la plus courte et les journées scolaires les plus longues. On peut rétablir une demi-journée d’enseignement le mercredi ou raccourcir les petites vacances, mais pas les grandes.


Marche arrière ? Serpent de mer qui le restera ? Ou prise de conscience de la difficulté de toucher aux vacances d'été surtout dans le second degré ?

On n'y comprend plus rien !!!!!
avatar
Roumégueur Ier
Érudit

Re: la réforme des rythmes scolaires : la nouvelle version d'Hollande

par Roumégueur Ier le Ven 13 Avr 2012 - 9:05
D'autant que Peillon affirme l'inverse et s'appuie sur ce postulat pour justifier une revalorisation salariale :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
johel
Niveau 9

Re: la réforme des rythmes scolaires : la nouvelle version d'Hollande

par johel le Ven 13 Avr 2012 - 9:15
Va falloir qu'ils accordent leurs violons :

Extrait de Café pédagogique (analyse des propos de Peillon dans le monde) :

Enfin il fait le lien entre revalorisation, évolution du métier d'enseignant et réforme des rythmes scolaires. "Si on veut modifier les rythmes scolaires , avec deux semaines de vacances en moins, il faudra bien négocier une compensation salariale". Mais la revalorisation "sera compensée par une réattribution de moyens". Les horaires du lycée seraient revus à la baisse pour dégager ces moyens. Quant à savoir quels enseignements seront visés...

Ca ne voudrait pas dire annualisation du temps de service des enseignants de second degré comme ça pas de problème pour toucher aux rythmes ???

D'après V. Peillon, juste après les législatives, à la mi-juillet le nouveau ministre amorcera la négociation avec les syndicats sur la nouvelle école supérieure du professorat, la réforme des rythmes scolaires et le métier d'enseignant. Le débat pourrait durer jusqu'en septembre mais une loi de finances et une loi de programmation devraient être adoptées en septembre. Reste des points d'ombre. Comme cette réponse de F Hollande dans un entretien accordé au Parisien le 12 avril. "On peut raccourcir les petites vacances mais pas les grandes". La phrase laisse V. Peillon perplexe...

Génial les négociations en juillet et le vote de la loi en septembre, on va bien se faire avoir !

Déshabiller Paul pour habiller Jacques ????

Extrait de l'article du monde d'hier:
■Sur la condition enseignante.
"Le déroulement de carrière des professeurs s'arrête trop tôt", souligne-t-il, évoquant la possibilité de "développer le statut hors classe". Vincent Peillon n'élude pas la question de la revalorisation, d'autant plus urgente avec le "retour à la semaine de quatre jours et demi". Il confie qu'"il y a peut-être des économies à faire sur le lycée". Pour "attirer les candidats", il n'exclut pas des "spots et campagnes".
[b]
avatar
Sydney
Niveau 10

Re: la réforme des rythmes scolaires : la nouvelle version d'Hollande

par Sydney le Ven 13 Avr 2012 - 9:19
Les petites vacances permettent à tous de se reposer, élèves comme enseignants. Entre deux maux, j'aurais préféré une réduction des vacances d'été plutôt que des autres vacances vitales pour tous. J'espère que ce n'est qu'une annonce en l'air...
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: la réforme des rythmes scolaires : la nouvelle version d'Hollande

par User5899 le Ven 13 Avr 2012 - 9:59
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Va falloir qu'ils accordent leurs violons :

Extrait de Café pédagogique (analyse des propos de Peillon dans le monde) :

Enfin il fait le lien entre revalorisation, évolution du métier d'enseignant et réforme des rythmes scolaires. "Si on veut modifier les rythmes scolaires , avec deux semaines de vacances en moins, il faudra bien négocier une compensation salariale". Mais la revalorisation "sera compensée par une réattribution de moyens". Les horaires du lycée seraient revus à la baisse pour dégager ces moyens. Quant à savoir quels enseignements seront visés...
Oh le roué !! Passer dans la même phrase de "compensation" à "revalorisation", si ce n'est pas de la sodomie politique, ça ! Et de la sournoise ! "Si le matin en te grattant tu en sens quatre au lieu de deux, c'est que Peillon est dans ton dos" :colere:
avatar
lapetitemu
Expert spécialisé

Re: la réforme des rythmes scolaires : la nouvelle version d'Hollande

par lapetitemu le Ven 13 Avr 2012 - 10:30
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Les petites vacances permettent à tous de se reposer, élèves comme enseignants. Entre deux maux, j'aurais préféré une réduction des vacances d'été plutôt que des autres vacances vitales pour tous. J'espère que ce n'est qu'une annonce en l'air...

Complètement d'accord Sydney !
avatar
victor44
Habitué du forum

Re: la réforme des rythmes scolaires : la nouvelle version d'Hollande

par victor44 le Ven 13 Avr 2012 - 11:14
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Les petites vacances permettent à tous de se reposer, élèves comme enseignants. Entre deux maux, j'aurais préféré une réduction des vacances d'été plutôt que des autres vacances vitales pour tous. J'espère que ce n'est qu'une annonce en l'air...

Complètement d'accord Sydney !

+100
Cath
Bon génie

Re: la réforme des rythmes scolaires : la nouvelle version d'Hollande

par Cath le Ven 13 Avr 2012 - 11:51
Réduction des vacances d'été?
Pas vraiment d'accord...
avatar
lene75
Empereur

Re: la réforme des rythmes scolaires : la nouvelle version d'Hollande

par lene75 le Ven 13 Avr 2012 - 12:29
cath5660 a écrit:Réduction des vacances d'été?
Pas vraiment d'accord...

Idem, et de ce fait d'accord avec Cripure : on nous annonce un truc atroce, diminuer les petites vacances qui sont effectivement vitales et quand on criera, on reculera, d'accord, d'accord, alors nous allons diminuer les grandes, mais on vous fait une fleur là, hein...

Quant aux moyens pour le lycée, oui, c'est clair qu'il y a des économies à faire : des classes à 35, c'est trop peu, vu les anges qu'on a, on pourrait passer à 50 (voire plus puisqu'on nous annonce que notre demi STG sera à 26 l'an prochain, d'où je déduis qu'une classe entière, c'est 52 Very Happy ), la suppression des dédoublements, ah non c'est déjà fait. Suppression d'heures, d'options ? déjà fait aussi. Bon ben y a plus qu'à supprimer des matières : l'histoire en TS ? Ah non pardon, déjà fait. Bon ben moi je vois quelle est la matière qui vient après Very Happy

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: la réforme des rythmes scolaires : la nouvelle version d'Hollande

par Daphné le Ven 13 Avr 2012 - 12:40
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
cath5660 a écrit:Réduction des vacances d'été?
Pas vraiment d'accord...

Idem, et de ce fait d'accord avec Cripure : on nous annonce un truc atroce, diminuer les petites vacances qui sont effectivement vitales et quand on criera, on reculera, d'accord, d'accord, alors nous allons diminuer les grandes, mais on vous fait une fleur là, hein...

Quant aux moyens pour le lycée, oui, c'est clair qu'il y a des économies à faire : des classes à 35, c'est trop peu, vu les anges qu'on a, on pourrait passer à 50 (voire plus puisqu'on nous annonce que notre demi STG sera à 26 l'an prochain, d'où je déduis qu'une classe entière, c'est 52 Very Happy ), la suppression des dédoublements, ah non c'est déjà fait. Suppression d'heures, d'options ? déjà fait aussi. Bon ben y a plus qu'à supprimer des matières : l'histoire en TS ? Ah non pardon, déjà fait. Bon ben moi je vois quelle est la matière qui vient après Very Happy

Au hasard, la philo Rolling Eyes
Naaaaaaaaan, je déc........... Laughing
avatar
Mike92
Niveau 10

Re: la réforme des rythmes scolaires : la nouvelle version d'Hollande

par Mike92 le Ven 13 Avr 2012 - 13:21
On ne peut pas à la fois constater que les horaires hebdo des lycées sont trop chargés (34,35, 36 heures !!), ce qui entraîne une mauvaise humeur permanente des élèves et un mauvais rendement pédagogique — et refuser des changements, arguant que sa matière est prioritaire.

Je serais pour la solution de filières plus différenciées : on supprime par ex. la LV2 aux S et ES, et on allège fortement les maths et physique-chimie aux littéraires. Entre autres... D'où des classes plus légères pour nous.. J'ai gardé un très bon souvenir de ma terminale philo : 7h de philo + 1h de français.. (certes, il y a longtemps !)

_________________
Fais bon accueil aux étrangers, car toi aussi, tu seras un étranger. (Roger Ikor)
site : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
manuels publiés : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Aurore
Esprit éclairé

Re: la réforme des rythmes scolaires : la nouvelle version d'Hollande

par Aurore le Ven 13 Avr 2012 - 13:23
cath5660 a écrit:Réduction des vacances d'été?
Pas vraiment d'accord...
Pas DU TOUT d'accord. Une idée à la Sarko : travailler plus pour une aumône minable, histoire d'appâter les gogos.

Et puis je croyais que le lycée avait déjà été réformé, moi... diable
avatar
Aurore
Esprit éclairé

Re: la réforme des rythmes scolaires : la nouvelle version d'Hollande

par Aurore le Ven 13 Avr 2012 - 13:26
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:On ne peut pas à la fois constater que les horaires hebdo des lycées sont trop chargés (34,35, 36 heures !!), ce qui entraîne une mauvaise humeur permanente des élèves et un mauvais rendement pédagogique — et refuser des changements, arguant que sa matière est prioritaire.

Je serais pour la solution de filières plus différenciées : on supprime par ex. la LV2 aux S et ES, et on allège fortement les maths et physique-chimie aux littéraires. Entre autres... D'où des classes plus légères pour nous.. J'ai gardé un très bon souvenir de ma terminale philo : 7h de philo + 1h de français.. (certes, il y a longtemps !)
34, 35 ou 36 heures, c'est uniquement pour les élèves qui s'ajoutent des options, donc a priori des éléments motivés. N'exagérons pas...
Et je ne vois pas comment on pourrait encore alléger les matières scientifiques en L, vu le peu qu'il en reste... titanic
Au contraire, il faudrait à mon sens en rajouter pour redonner de l'attractivité à cette filière (et surtout pour la culture générale des élèves)
avatar
Ruthven
Monarque

Re: la réforme des rythmes scolaires : la nouvelle version d'Hollande

par Ruthven le Ven 13 Avr 2012 - 13:32
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:On ne peut pas à la fois constater que les horaires hebdo des lycées sont trop chargés (34,35, 36 heures !!), ce qui entraîne une mauvaise humeur permanente des élèves et un mauvais rendement pédagogique — et refuser des changements, arguant que sa matière est prioritaire.

Je serais pour la solution de filières plus différenciées : on supprime par ex. la LV2 aux S et ES, et on allège fortement les maths et physique-chimie aux littéraires. Entre autres... D'où des classes plus légères pour nous.. J'ai gardé un très bon souvenir de ma terminale philo : 7h de philo + 1h de français.. (certes, il y a longtemps !)

Les maths, c'est tout allégé en L. Il n'y en a plus, hélas, seulement sous forme d'option.
C'est quand Allègre a supprimé l'ancienne A1 que la L a commencé son lent déclin.

Il ne faut pas être trompé par l'écume médiatique sur la charge horaire au lycée, surtout qu'avec la réforme, on se retrouve avec 2h d'AP qui ne sont pas très intenses, sans parler des heures de TPE. Quant aux 2 heures d'EPS, elles ne réclament pas une préparation à la maison.
avatar
Abraxas
Doyen

Re: la réforme des rythmes scolaires : la nouvelle version d'Hollande

par Abraxas le Ven 13 Avr 2012 - 13:33
De toute façon, ce sont les hôteliers qui décident des dates des vacances scolaires… furieux
avatar
Aurore
Esprit éclairé

Re: la réforme des rythmes scolaires : la nouvelle version d'Hollande

par Aurore le Ven 13 Avr 2012 - 13:34
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:On ne peut pas à la fois constater que les horaires hebdo des lycées sont trop chargés (34,35, 36 heures !!), ce qui entraîne une mauvaise humeur permanente des élèves et un mauvais rendement pédagogique — et refuser des changements, arguant que sa matière est prioritaire.

Je serais pour la solution de filières plus différenciées : on supprime par ex. la LV2 aux S et ES, et on allège fortement les maths et physique-chimie aux littéraires. Entre autres... D'où des classes plus légères pour nous.. J'ai gardé un très bon souvenir de ma terminale philo : 7h de philo + 1h de français.. (certes, il y a longtemps !)

Les maths, c'est tout allégé en L. Il n'y en a plus, hélas, seulement sous forme d'option.
C'est quand Allègre a supprimé l'ancienne A1 que la L a commencé son lent déclin.

Il ne faut pas être trompé par l'écume médiatique sur la charge horaire au lycée, surtout qu'avec la réforme, on se retrouve avec 2h d'AP qui ne sont pas très intenses, sans parler des heures de TPE. Quant aux 2 heures d'EPS, elles ne réclament pas une préparation à la maison.
avatar
Kalliopé
Niveau 8

Re: la réforme des rythmes scolaires : la nouvelle version d'Hollande

par Kalliopé le Ven 13 Avr 2012 - 13:37
Niveau culture générale, je ne pense pas que la filière L soit défavorisée (surtout quand on songe à la suppression de l'histoire-géo en tle S...). Garder les sciences-physiques et la SVT pourquoi pas (mais j'en ai de sacrés souvenirs: comment fonctionne un auto-cuiseur? une machine à laver? la mayonnaise d'un point-de-vue physique etc... Suspect c'était plutôt la culture de la future ménagère!). Pour les maths, le programme était vraiment ridicule, et pour ceux qui ne voulaient pas complètement les abandonner il y avait l'option maths (et c'était déjà un peu plus sérieux, avec des fonctions au moins...); donc autant ne laisser que l'option maths non?

Et pour les rythmes des vacances, pour moi hors de question de toucher aux petites vacances, par contre en tant qu'élève j'ai toujours trouvé les grandes vacances très longues (mais j'imagine que cet été, en tant que prof, j'aurai de quoi m'occuper! Very Happy).
avatar
Aurore
Esprit éclairé

Re: la réforme des rythmes scolaires : la nouvelle version d'Hollande

par Aurore le Ven 13 Avr 2012 - 13:40
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Niveau culture générale, je ne pense pas que la filière L soit défavorisée (surtout quand on songe à la suppression de l'histoire-géo en tle S...). Garder les sciences-physiques et la SVT pourquoi pas (mais j'en ai de sacrés souvenirs: comment fonctionne un auto-cuiseur? une machine à laver? la mayonnaise d'un point-de-vue physique etc... Suspect c'était plutôt la culture de la future ménagère!). Pour les maths, le programme était vraiment ridicule, et pour ceux qui ne voulaient pas complètement les abandonner il y avait l'option maths (et c'était déjà un peu plus sérieux, avec des fonctions au moins...); donc autant ne laisser que l'option maths non?

Effectivement les programmes de sciences en L étaient (et sont toujours) ridicules. Mais rien n'empêche de les revoir (dans le bon sens... Wink )
Et je parlais bien de culture scientifique...
avatar
Kalliopé
Niveau 8

Re: la réforme des rythmes scolaires : la nouvelle version d'Hollande

par Kalliopé le Ven 13 Avr 2012 - 13:48
Tu avais bien employé le terme de "culture générale" et non "culture scientifique" (même si bien sûr la seconde fait partie de la première, cela va sans dire). On peut très bien donner une culture générale relativement solide (et "utile") aux élèves en limitant leur culture scientifique; faire le choix d'une filière c'est bien privilégier des domaines à d'autres, on ne peut hélas pas tout faire.
Cela dit, je ne suis pas du tout pour supprimer toute culture scientifique en L, et conserver les sciences-physiques et la SVT en rendant peut-être le programme un tout petit peu plus costaud et donc attrayant (à mon sens) serait une bonne idée. Mais pour les maths, non désolée, c'est sûrement parce que mon esprit n'est pas suffisamment formé pour les abstractions, mais je ne vois toujours pas en quoi cela a contribué à ma "culture générale" (et pourtant j'avais choisi l'option maths dans la perspective de devenir professeur des écoles...).
avatar
lene75
Empereur

Re: la réforme des rythmes scolaires : la nouvelle version d'Hollande

par lene75 le Ven 13 Avr 2012 - 13:49
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:On ne peut pas à la fois constater que les horaires hebdo des lycées sont trop chargés (34,35, 36 heures !!), ce qui entraîne une mauvaise humeur permanente des élèves et un mauvais rendement pédagogique — et refuser des changements, arguant que sa matière est prioritaire.

Je serais pour la solution de filières plus différenciées : on supprime par ex. la LV2 aux S et ES, et on allège fortement les maths et physique-chimie aux littéraires. Entre autres... D'où des classes plus légères pour nous.. J'ai gardé un très bon souvenir de ma terminale philo : 7h de philo + 1h de français.. (certes, il y a longtemps !)

Les maths, c'est tout allégé en L. Il n'y en a plus, hélas, seulement sous forme d'option.
C'est quand Allègre a supprimé l'ancienne A1 que la L a commencé son lent déclin.

Il ne faut pas être trompé par l'écume médiatique sur la charge horaire au lycée, surtout qu'avec la réforme, on se retrouve avec 2h d'AP qui ne sont pas très intenses, sans parler des heures de TPE. Quant aux 2 heures d'EPS, elles ne réclament pas une préparation à la maison.

+1

Quant aux heures citées en gras, on peut bien les supprimer ou plutôt les rendre aux matières auxquelles elles ont été enlevées.

+1 avec aurore aussi : soyons honnête, il s'agit bien d'un problème d'argent et non de charge de l'edt des élèves si on veut supprimer les heures que les élèves ont librement choisi de s'ajouter. Aucune de mes classes de terminale n'a plus de 30h de cours et mes chers TL, puisqu'il est question d'eux, ont 25h de cours (aucune matière scientifique) et fournissent un travail personnel plus que léger pour la plupart d'entre eux, ce qui par ailleurs est bien la preuve que les élèves ne tirent aucun bénéfice scolaire d'un allègement de leur edt.


_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
avatar
lene75
Empereur

Re: la réforme des rythmes scolaires : la nouvelle version d'Hollande

par lene75 le Ven 13 Avr 2012 - 14:08
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:faire le choix d'une filière c'est bien privilégier des domaines à d'autres, on ne peut hélas pas tout faire.

S'il est question de filière L, qu'on se rassure, ce "choix" n'est plus que rarement fait. On se bat pour maintenir 1/2 classe par établissement là où la L n'a pas tout simplement disparu pour être remplacée par une classe de S : chassez les maths, elles reviennent au galop ! Je mets choix entre guillemets parce que demander aux élèves de L pourquoi ils ont choisi de faire L est assez rigolo, la réponse la plus courante étant : "Bah j'avais demandé S mais j'étais trop mauvaise en maths".

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: la réforme des rythmes scolaires : la nouvelle version d'Hollande

par Thalia de G le Ven 13 Avr 2012 - 14:11
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:De toute façon, ce sont les hôteliers qui décident des dates des vacances scolaires… furieux
Vous croyez ? Wink Mes enfants étaient encore très jeunes, je crois même que ma fille n'était pas née, lorsque le zonage a été décidé. Depuis mes enfants et leurs cousins parisiens ont moins eu l'occasion de se voir et de jouer ensemble.
Je suppose que c'est le cas pour un certain nombre de famille, mais je dis ça, j'ai rien dit.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
avatar
Ruthven
Monarque

Re: la réforme des rythmes scolaires : la nouvelle version d'Hollande

par Ruthven le Ven 13 Avr 2012 - 14:15
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:faire le choix d'une filière c'est bien privilégier des domaines à d'autres, on ne peut hélas pas tout faire.

S'il est question de filière L, qu'on se rassure, ce "choix" n'est plus que rarement fait. On se bat pour maintenir 1/2 classe par établissement là où la L n'a pas tout simplement disparu pour être remplacée par une classe de S : chassez les maths, elles reviennent au galop ! Je mets choix entre guillemets parce que demander aux élèves de L pourquoi ils ont choisi de faire L est assez rigolo, la réponse la plus courante étant : "Bah j'avais demandé S mais j'étais trop mauvaise en maths".

Tu as attaqué l'épistémo. avec eux ? Si tu as la recette miracle, je prends ...
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: la réforme des rythmes scolaires : la nouvelle version d'Hollande

par Thalia de G le Ven 13 Avr 2012 - 14:17
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:On ne peut pas à la fois constater que les horaires hebdo des lycées sont trop chargés (34,35, 36 heures !!), ce qui entraîne une mauvaise humeur permanente des élèves et un mauvais rendement pédagogique — et refuser des changements, arguant que sa matière est prioritaire.

Je serais pour la solution de filières plus différenciées : on supprime par ex. la LV2 aux S et ES, et on allège fortement les maths et physique-chimie aux littéraires. Entre autres... D'où des classes plus légères pour nous.. J'ai gardé un très bon souvenir de ma terminale philo : 7h de philo + 1h de français.. (certes, il y a longtemps !)

Les maths, c'est tout allégé en L. Il n'y en a plus, hélas, seulement sous forme d'option.
C'est quand Allègre a supprimé l'ancienne A1 que la L a commencé son lent déclin.

Il ne faut pas être trompé par l'écume médiatique sur la charge horaire au lycée, surtout qu'avec la réforme, on se retrouve avec 2h d'AP qui ne sont pas très intenses, sans parler des heures de TPE. Quant aux 2 heures d'EPS, elles ne réclament pas une préparation à la maison.

+1

Quant aux heures citées en gras, on peut bien les supprimer ou plutôt les rendre aux matières auxquelles elles ont été enlevées.

+1 avec aurore aussi : soyons honnête, il s'agit bien d'un problème d'argent et non de charge de l'edt des élèves si on veut supprimer les heures que les élèves ont librement choisi de s'ajouter. Aucune de mes classes de terminale n'a plus de 30h de cours et mes chers TL, puisqu'il est question d'eux, ont 25h de cours (aucune matière scientifique) et fournissent un travail personnel plus que léger pour la plupart d'entre eux, ce qui par ailleurs est bien la preuve que les élèves ne tirent aucun bénéfice scolaire d'un allègement de leur edt.
Vous pouvez toujours vous brosser ! On nous a piqué des heures en français, math, hg au nom de la sacro-sainte transversalité (idd) et on ne nous les a jamais rendues... furieux


_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
avatar
lene75
Empereur

Re: la réforme des rythmes scolaires : la nouvelle version d'Hollande

par lene75 le Ven 13 Avr 2012 - 14:27
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Tu as attaqué l'épistémo. avec eux ? Si tu as la recette miracle, je prends ...

Mais oui bien sûr, comme sur des roulettes chevalier Non bah, j'ai fait en partie, oui, en expliquant bieeeeen longueeeement et à la fin du cours, leur conclusion a été qu'ils feraient l'impasse sur ce chapitre et qu'ils trouvaient scandaleux que les L aient eu "un sujet de S" (= un truc qui parle de science) l'année dernière. pale Quelle idée aussi, d'avoir voulu leur parler de réduction et d'émergence No Et là je suis sur la démonstration, ça a le mérite d'être comique : on en est presque à conjurer le démon des maths ! M'enfin c'est pas que sur ces chapitres que je galère, parce que c'est un peu le degré 0 du raisonnement logique, alors pour traiter les sujets, c'est franchement galère, même la distinction cause / conséquence, c'est pas gagné.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
Contenu sponsorisé

Re: la réforme des rythmes scolaires : la nouvelle version d'Hollande

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum