Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: la réforme des rythmes scolaires : la nouvelle version d'Hollande

par Daphné le Lun 16 Avr 2012 - 8:56
Oiseau phenix a écrit:bon, je suis à l'ouest, mais le coup des 26h, ça en est où ?

L'instigateur de ce projet n'est pas encore élu que je sache.
avatar
Kitty Kitten
Niveau 8

Re: la réforme des rythmes scolaires : la nouvelle version d'Hollande

par Kitty Kitten le Lun 16 Avr 2012 - 18:01
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:J'ai passé un bac ES (option anglais renforcé) et je trouve important de garder une LV2. J'ai même continué à étudier volontairement l'anglais et l'espagnol en fac de géographie.
Ne connaissant pas bien le domaine, je veux bien croire qu'une LV2 puisse être un atout en ES pour continuer dans le commerce (et là encore on néglige le chinois...) ou éventuellement dans certaines filières des sciences humaines ; mais dans des cursus de maths, physique, chimie, informatique ou biologie, une LV2 est purement accessoire.

J'ai lu avec grand intérêt cette discussion sur une refonte des filières et une suppression d'une LV2 purement "accessoire" en filière scientifique. A l'heure de la mondialisation, comment peut-on espérer avoir des scientifiques compétents sans LV2? Je connais un ingénieur qui a débuté sa carrière en Allemagne avant de faire un petit tour par les USA? Aurait-il dû abandonner sa LV2? Et qu'en sera-t-il de nos TS qui après une petite virée en 1ère médecine (par exemple), et qui ne pourront continuer vu la sélection drastique, voudront se réorienter sur des business schools? J'en connais aussi! Je suis prof de DNL et 1/3 de mes TS a une LV3, tant les sélections dans les grandes écoles sont sévères! Aux dernières nouvelles, aucun d'entre eux ne s'est tiré une balle! Et même si leur niveau n'est pas toujours ce que l'on attend d'eux, ils auront acquis une base (même étroite!) qu'ils pourront un jour mettre à profit s'ils le souhaitent.


Dernière édition par Kitty Kitten le Lun 16 Avr 2012 - 18:12, édité 1 fois
avatar
Sydney
Niveau 10

Re: la réforme des rythmes scolaires : la nouvelle version d'Hollande

par Sydney le Lun 16 Avr 2012 - 18:05
Les 26h c'est une idée de Sarko, non ?

Hollande a-t-il dit qqchose de précis sur notre temps de travail ?

Quelqu'un peut-il me répondre ?

Sydney
avatar
Kitty Kitten
Niveau 8

Re: la réforme des rythmes scolaires : la nouvelle version d'Hollande

par Kitty Kitten le Lun 16 Avr 2012 - 18:12
J'ai lu le programme de Hollande, il ne dit rien sur un changement de statut horaire, sauf un éventuel rajout de deux semaines (on ne sait trop pour quel niveau et surtout quand, étant donné le lobby touristique, et celui des parents divorcés, éloignés et familles recomposées, pour qui la diminution des grandes vacances et le zonage seraient une catastrophe en terme d'organisation - le problème se pose déjà assez pour les petites vacances disent bon nombre de mes collègues dans ce cas). Seul le programme de Bayrou s'engage clairement sur un maintien des statuts actuels.
avatar
Moonchild
Expert spécialisé

Re: la réforme des rythmes scolaires : la nouvelle version d'Hollande

par Moonchild le Lun 16 Avr 2012 - 18:51
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:J'ai lu avec grand intérêt cette discussion sur une refonte des filières et une suppression d'une LV2 purement "accessoire" en filière scientifique. A l'heure de la mondialisation, comment peut-on espérer avoir des scientifiques compétents sans LV2?
Même à l'heure de la mondialisation, les compétences d'un scientifique ne se mesurent pas au nombre de langues qu'il parle, mais à la qualité de ses travaux scientifiques. Etonnant non ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Je connais un ingénieur qui a débuté sa carrière en Allemagne avant de faire un petit tour par les USA? Aurait-il dû abandonner sa LV2?
Si cet ingénieur a fait LV2 espagnol et LV3 italien, ça ne lui aura pas été très utile. En plus dans bien des domaines, la langue de l'avenir c'est le chinois.
On en revient donc à la proposition de 5 ou 6 langues vivantes obligatoires, par précaution : anglais LV1, chinois LV2 plus trois ou quatre autres. Very Happy

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Et qu'en sera-t-il de nos TS qui après une petite virée en 1ère médecine (par exemple), et qui ne pourront continuer vu la sélection drastique, voudront se réorienter sur des business schools? J'en connais aussi! Je suis prof de DNL et 1/3 de mes TS a une LV3, tant les sélections dans les grandes écoles sont sévères! Aux dernières nouvelles, aucun d'entre eux ne s'est tiré une balle! Et même si leur niveau n'est pas toujours ce que l'on attend d'eux, ils auront acquis une base (même étroite!) qu'ils pourront un jour mettre à profit s'ils le souhaitent.
Donc le bac général unique est à terme la seule issue possible puisque toute spécialisation est exclue. cafe
avatar
Kitty Kitten
Niveau 8

Re: la réforme des rythmes scolaires : la nouvelle version d'Hollande

par Kitty Kitten le Lun 16 Avr 2012 - 18:52
J'ai lu le programme de Hollande, il ne dit rien sur un changement de statut horaire, sauf un éventuel rajout de deux semaines (on ne sait trop pour quel niveau et surtout quand, étant donné le lobby touristique, et celui des parents divorcés, éloignés et familles recomposées, pour qui la diminution des grandes vacances et le zonage seraient une catastrophe en terme d'organisation - le problème se pose déjà assez pour les petites vacances disent bon nombre de mes collègues dans ce cas). Seul le programme de Bayrou s'engage clairement sur un maintien des statuts actuels.
avatar
Kitty Kitten
Niveau 8

Re: la réforme des rythmes scolaires : la nouvelle version d'Hollande

par Kitty Kitten le Lun 16 Avr 2012 - 19:07
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:J'ai lu avec grand intérêt cette discussion sur une refonte des filières et une suppression d'une LV2 purement "accessoire" en filière scientifique. A l'heure de la mondialisation, comment peut-on espérer avoir des scientifiques compétents sans LV2?
Même à l'heure de la mondialisation, les compétences d'un scientifique ne se mesurent pas au nombre de langues qu'il parle, mais à la qualité de ses travaux scientifiques. Etonnant non ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Je connais un ingénieur qui a débuté sa carrière en Allemagne avant de faire un petit tour par les USA? Aurait-il dû abandonner sa LV2?
Si cet ingénieur a fait LV2 espagnol et LV3 italien, ça ne lui aura pas été très utile. En plus dans bien des domaines, la langue de l'avenir c'est le chinois.
On en revient donc à la proposition de 5 ou 6 langues vivantes obligatoires, par précaution : anglais LV1, chinois LV2 plus trois ou quatre autres. Very Happy

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Et qu'en sera-t-il de nos TS qui après une petite virée en 1ère médecine (par exemple), et qui ne pourront continuer vu la sélection drastique, voudront se réorienter sur des business schools? J'en connais aussi! Je suis prof de DNL et 1/3 de mes TS a une LV3, tant les sélections dans les grandes écoles sont sévères! Aux dernières nouvelles, aucun d'entre eux ne s'est tiré une balle! Et même si leur niveau n'est pas toujours ce que l'on attend d'eux, ils auront acquis une base (même étroite!) qu'ils pourront un jour mettre à profit s'ils le souhaitent.
Donc le bac général unique est à terme la seule issue possible puisque toute spécialisation est exclue. cafe

Admettons, mais c'est tout de même pratique de parler la langue du pays dans lequel tu voudrais travailler, et même que tu as le droit de le choisir en fonction de tes compétences linguistiques!!! Quand à la seconde proposition (ironique certes) des 6 langues ça se passe de commentaires. Faut pas être plus royaliste que le roi. affraid Je suis d'accord cependant sur le chinois. Et je ne parle pas d'une spécialisation en bac mais d'une "pré-spécialisation". Very Happy
avatar
Edgar
Neoprof expérimenté

Re: la réforme des rythmes scolaires : la nouvelle version d'Hollande

par Edgar le Ven 20 Avr 2012 - 10:26
Nous avons peut-être une chance (qui n'est pas si improbable que cela) que Hollande, s'il est élu, ne fasse pas ce qu'il a promis ou ce dont il a parlé, ce qui est d'ailleurs peut-être ce sur lequel comptent certains de ses électeurs. Nous avons alors peut-être encore une chance, professeurs de ne pas être totalement zigouillés cette fois-ci encore, au point où nous en sommes. Je dois dire qu'aujourd'hui, mon métier, si on commence à retirer les congés, ce sera peut-être le coup de pied final qui me poussera à me re-re-convertir professionnellement. Un mal pour un bien finalement.
avatar
lene75
Empereur

Re: la réforme des rythmes scolaires : la nouvelle version d'Hollande

par lene75 le Mar 1 Mai 2012 - 0:04
Je crois que dans ces histoires de matières, ce qui ressort, ce sont deux conceptions très différentes de l'école.

Dans la vision utilitariste, pour laquelle la vie d'un individu se limite à son métier (supposé identique pendant toute sa vie professionnelle et déterminé par la filière de son bac, vision qui a un peu vécu), ou du moins pour laquelle l'État n'a à payer que pour la formation professionnelle de ses citoyens vus sous leur aspect d'agents économiques, leur formation d'homme et de citoyen relevant de l'initiative et d'un financement personnels, un "scientifique" (= un élève de S) n'a effectivement besoin que des matières scientifiques, à condition, bien sûr, de n'exercer un métier que purement technique (un chercheur, par exemple, ne peut pas se contenter de compétences scientifiques telles qu'enseignées dans le secondaire, il lui faut aussi des qualités d'expression, pour communiquer ses recherches, d'argumentation, pour obtenir des fonds, d'inventivité, etc. ; il serait à mon sens dramatique qu'un médecin ne soit qu'un pur scientifique, pour une sage-femme ce serait une véritable catastrophe, etc.).

En ce qui me concerne, je défends une vision plus globale de l'école, celle qu'expriment si bien certains de mes élèves (de S, en l'occurrence) : "C'est ainsi que se clôture l'année de philosophie, bien que je suis assez convaincu qu'une telle matière perdure dans l'esprit de chacun, du moins, dans le mien au fil des années."; "Je tiens tout d'abord à vous remercier pour cette année de philosophie qui m'a vraiment permis de mieux développer mes réflexions ainsi que de gagner en maturité. Vos cours m'ont toujours intéressés (même si je ne parlais que très peu) et m'ont vraiment appris à voir le monde autrement."

Évidemment, on pourra toujours me reprocher de prêcher pour ma chapelle, puisque la matière que j'enseigne cumule deux graves défauts :
- sans être scientifique, elle n'est pas véritablement littéraire et n'est finalement "chez elle" dans aucune des sections du lycée ;
- elle n'est pas utilitaire et est donc potentiellement supprimable de tous les cursus car directement utile à aucun métier (sauf prof de philo Laughing ).


_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
avatar
micaschiste
Vénérable

Re: la réforme des rythmes scolaires : la nouvelle version d'Hollande

par micaschiste le Mar 1 Mai 2012 - 0:10
Lene...pourtant à une époque, il était envisagé que la philo fasse son entrée dans les filières de l'enseignement supérieur, dans les écoles d'ingénieur et autres. Mais...

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum