article d'Alain Boissinot qui plaide pour un continuum lycée-supérieur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

article d'Alain Boissinot qui plaide pour un continuum lycée-supérieur

Message par Cassandra le Ven 13 Avr 2012 - 17:21

Cahiers pédagogiques n° 493 - Le lycée, entre collège et supérieur


Dernière édition par Cassandra le Mar 7 Mai 2013 - 23:44, édité 1 fois

Cassandra
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: article d'Alain Boissinot qui plaide pour un continuum lycée-supérieur

Message par JPhMM le Ven 13 Avr 2012 - 17:26

Dynamique des plaques tectoniques.
En mathématiques, à force de diminuer le niveau d'exigence au lycée, l'écart se creuse avec le supérieur. Du coup, l'idée (merveilleuse) est de secondariser l'année L1.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: article d'Alain Boissinot qui plaide pour un continuum lycée-supérieur

Message par ysabel le Ven 13 Avr 2012 - 17:27

ah ah !! Boissinot ! l'homme pour qui tout texte littéraire est argumentatif !

qu'il se taise !

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: article d'Alain Boissinot qui plaide pour un continuum lycée-supérieur

Message par Cassandra le Ven 13 Avr 2012 - 17:33

@JPhMM a écrit:En mathématiques, à force de diminuer le niveau d'exigence au lycée, l'écart se creuse avec le supérieur.

Tu ne crois pas si bien dire :

Quand Valérie Pécresse a mis en avant la notion d’orientation active pour aider les lycéens à mieux se représenter les poursuites d’études possibles, on a eu du mal à mettre cela en place, faute d’avoir mesuré à quel point la culture professionnelle de l’enseignant de lycée avait divergé depuis longtemps de celle de l’enseignant d’université. En clair, les professeurs à qui l’on dit qu’il faut donner des conseils à leurs élèves sur les poursuites d’études dans l’enseignement supérieur sont, pour la plupart d’entre eux, incapables de le faire tant ils le connaissent finalement très mal. L’enseignement supérieur a énormément bougé depuis dix ans, avec le passage au licence-master-doctorat (LMD) et maintenant avec l’autonomie des universités.

C'est un peu fort de café quand même !

Cassandra
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: article d'Alain Boissinot qui plaide pour un continuum lycée-supérieur

Message par ysabel le Ven 13 Avr 2012 - 17:34

En effet, quel mépris !

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: article d'Alain Boissinot qui plaide pour un continuum lycée-supérieur

Message par Palombella Rossa le Ven 13 Avr 2012 - 17:48

"Il faut que les enseignants du secondaire prennent conscience de ce qui se passe dans la vraie science." MAIS QU'EST-CE DONC QUE CE MÉPRIS ??? Nous prendrait-il juste pour des khons ?

Palombella Rossa
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: article d'Alain Boissinot qui plaide pour un continuum lycée-supérieur

Message par Marcassin le Ven 13 Avr 2012 - 17:52

L’accompagnement personnalisé est sans doute ce que les enseignants ont le plus de mal à intégrer. [...] Les enseignants s’en saisissent avec un bonheur et une réussite encore inégalés pour le moment.
J'adore ce dernier euphémisme. araignée

Les enseignements d’exploration sont de la même façon un autre enjeu fondamental. Le terrain avait été là aussi préparé par les TPE, notamment dans le cadre de l’interdisciplinarité ou de la transdisciplinarité. Au lieu de découper le savoir en tranches, est-on capable de montrer aux élèves que ce travail constitue un moyen de penser la richesse du réel ?
Malheureusement à force de ne plus le "découper en tranches", le savoir n'est plus comestible.

Marcassin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: article d'Alain Boissinot qui plaide pour un continuum lycée-supérieur

Message par Condorcet le Ven 13 Avr 2012 - 17:55

@Palombella Rossa a écrit:
"Il faut que les enseignants du secondaire prennent conscience de ce qui se passe dans la vraie science." MAIS QU'EST-CE DONC QUE CE MÉPRIS ??? Nous prendrait-il juste pour des khons ?

Welcome in the real world ! chirolp iei chirolp iei chirolp iei lol! lol! lol! pingouin

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: article d'Alain Boissinot qui plaide pour un continuum lycée-supérieur

Message par Marcassin le Ven 13 Avr 2012 - 18:00

La polyvalence, l'interdisciplinarité, l'égalité élève/professeur, le continuum collège/lycée : avec les pédagogistes, on voit que tout est dans tout.

Quitte à ce que rien n'en ressorte.

_________________
"Je regarde la grammaire comme la première partie de l'art de penser." (Condillac)
"Je ne cherche pas à innover, je cherche à être efficace." (Provence)

Marcassin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: article d'Alain Boissinot qui plaide pour un continuum lycée-supérieur

Message par Thalia de G le Ven 13 Avr 2012 - 18:15

@Marcassin a écrit:La polyvalence, l'interdisciplinarité, l'égalité élève/professeur, le continuum collège/lycée : avec les pédagogistes, on voit que tout est dans tout.

Quitte à ce que rien n'en ressorte.
Vous êtes incomplet mon cher : et le continuum primaire/collège dont rêvent certains, pour ne pas traumatiser les nenfants ? Twisted Evil

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: article d'Alain Boissinot qui plaide pour un continuum lycée-supérieur

Message par Palombella Rossa le Ven 13 Avr 2012 - 18:22

@condorcet a écrit:
@Palombella Rossa a écrit:
"Il faut que les enseignants du secondaire prennent conscience de ce qui se passe dans la vraie science." MAIS QU'EST-CE DONC QUE CE MÉPRIS ??? Nous prendrait-il juste pour des khons ?

Welcome in the real world ! chirolp iei chirolp iei chirolp iei lol! lol! lol! pingouin

Oh, mon pauvre ami, je ne me faisais plus d'illusions sur Boissinot depuis déjà plusieurs lurettes... Mais je suis toujours aussi émerveillée de voir à quel point ces gens, qui se prétendent pédagogues, méprisent les enseignants. Je sais bien qu'ils ne sont pas là pour être aimés, mais tout de même, tout de même... :colere:

Palombella Rossa
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: article d'Alain Boissinot qui plaide pour un continuum lycée-supérieur

Message par Ronin le Ven 13 Avr 2012 - 18:22

Il existe déjà, le primaire a glissé vers un fonctionnement collège depuis 1991 avec les brillants résultats que nous observons. Crying or Very sad

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum