Quelle édition pour relire Homère?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quelle édition pour relire Homère?

Message par LM le Lun 16 Avr 2012 - 21:36

Je voudrais relire de A à Z l'Iliade et l'Odyssée, de façon complète.
Quelle édition me conseillez-vous? topela

LM
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle édition pour relire Homère?

Message par Derborence le Lun 16 Avr 2012 - 21:38

GF.

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle édition pour relire Homère?

Message par Thalia de G le Lun 16 Avr 2012 - 21:43

C'est celle que j'ai depuis près de quarante ans...
La traduction de Jaccottet de l'Odyssée, en poche est remarquable.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle édition pour relire Homère?

Message par LM le Lun 16 Avr 2012 - 21:46

fleurs2
Super! Merci les filles!

Perdue en pleine camapgne je rêve de pouvoir feuilleter des livres pour choisir le bon!

LM
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle édition pour relire Homère?

Message par Mona Lisa Klaxon le Lun 16 Avr 2012 - 21:48

@Thalia de G a écrit:C'est celle que j'ai depuis près de quarante ans...
La traduction de Jaccottet de l'Odyssée, en poche est remarquable.
J'avais beaucoup aimé aussi!

Mona Lisa Klaxon
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle édition pour relire Homère?

Message par Presse-purée le Lun 16 Avr 2012 - 22:15

J'aime bien l'édition de Bardollet chez Bouquins, personnellement.



A trouver d'occasion cependant.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle édition pour relire Homère?

Message par Audrey le Lun 16 Avr 2012 - 22:19

La Jaccottet pour l'Odyssée, celle de Philippe Brunet pour l'Iliade!


Dernière édition par Audrey le Lun 16 Avr 2012 - 23:08, édité 1 fois

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle édition pour relire Homère?

Message par Infiniment le Lun 16 Avr 2012 - 22:28

J'aurais tendance à conseiller la traduction de Paul Mazon pour l'Iliade et celle de Victor Bérard pour l'Odyssée.

_________________
Ah ! la belle chose, que de savoir quelque chose !

Infiniment
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle édition pour relire Homère?

Message par Derborence le Lun 16 Avr 2012 - 22:54

@Audrey a écrit:La Jacottet pour l'Odyssée, celle de Philippe Brunet pour l'Iliade!
C'est une évidence ! Wink

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle édition pour relire Homère?

Message par Presse-purée le Lun 16 Avr 2012 - 23:02

@Derborence a écrit:
@Audrey a écrit:La Jacottet pour l'Odyssée, celle de Philippe Brunet pour l'Iliade!
C'est une évidence ! Wink

Pff, c'est du régionalisme ça ^^ (rapport à ta région, Deborence ^^)

Plus sérieusement, ce sont de très bonnes traductions, qui sont plus du côté de la poésie. Bardollet, lui, traduit plus dans l'idée de faire sentir le rythme du vers et des structures typiques de l'épopée homérique.

En fait, cela dépend vraiment de ton optique de lecture: pour une lecture disons informative, prends la Bardollet (l'édition est vraiment très bien); pour une lecture plutôt littéraire, prends des traductions de poètes!

Sauf la Leconte de Lisle, que je trouve vraiment trop lourde...

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle édition pour relire Homère?

Message par Audrey le Lun 16 Avr 2012 - 23:04

Celle de Brunet travaille justement sur le rythme du vers! Brunet écrit dans une optique bien précise: celle de l'aède qui déclame!

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle édition pour relire Homère?

Message par Audrey le Lun 16 Avr 2012 - 23:05

Pour la Leconte de Lisle, je suis totalement d'accord... à tel point que je refuse de me servir de la série du collège qui est celle de l'école des Loisirs: le texte est vraiment trop moche...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle édition pour relire Homère?

Message par User5899 le Lun 16 Avr 2012 - 23:07

@Infiniment a écrit:J'aurais tendance à conseiller la traduction de Paul Mazon pour l'Iliade et celle de Victor Bérard pour l'Odyssée.
Mais Bérard a tellement "trafiqué" le texte... Avec toutes ces prétendues interpolations, on ne s'en sort plus, et ses alexandrins blancs... Perso, je ne les supporte pas Smile Pour moi, c'est Jaccottet.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle édition pour relire Homère?

Message par Infiniment le Lun 16 Avr 2012 - 23:22

Cripure a écrit:Mais Bérard a tellement "trafiqué" le texte... Avec toutes ces prétendues interpolations, on ne s'en sort plus, et ses alexandrins blancs...

J'en conviens. Mais c'est la traduction de Bérard qui figurait dans la bibliothèque familiale... Elle m'a ébloui. Je ne suis donc, sans doute, pas assez objectif. Elle manque peut-être de rigueur et d'académisme, mais il me semble que le souffle est là. Vous ne me ferez pas changer d'avis. Smile
Spoiler:
Jaccottet fait partie des - rares - écrivains dont les ouvrages me tombent des mains. La lecture que j'ai faite de sa traduction devait donc être faussée ; si je lui reconnais certaines qualités, je n'en suis pas un ardent partisan pour autant.
Bis repetita placent (même s'ils n'y a qu'à moi que ces traductions semblent placere) : Mazon et Bérard.

_________________
Ah ! la belle chose, que de savoir quelque chose !

Infiniment
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle édition pour relire Homère?

Message par User5899 le Mar 17 Avr 2012 - 0:32

@Infiniment a écrit:
Cripure a écrit:Mais Bérard a tellement "trafiqué" le texte... Avec toutes ces prétendues interpolations, on ne s'en sort plus, et ses alexandrins blancs...

J'en conviens. Mais c'est la traduction de Bérard qui figurait dans la bibliothèque familiale... Elle m'a ébloui. Je ne suis donc, sans doute, pas assez objectif. Elle manque peut-être de rigueur et d'académisme, mais il me semble que le souffle est là. Vous ne me ferez pas changer d'avis. Smile
Spoiler:
Jaccottet fait partie des - rares - écrivains dont les ouvrages me tombent des mains. La lecture que j'ai faite de sa traduction devait donc être faussée ; si je lui reconnais certaines qualités, je n'en suis pas un ardent partisan pour autant.
Bis repetita placent (même s'ils n'y a qu'à moi que ces traductions semblent placere) : Mazon et Bérard.
Pas de souci Smile

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle édition pour relire Homère?

Message par LM le Mar 17 Avr 2012 - 6:34

Merci à vous de m'éclairer! veneration

J'édite: je ne parviens pas à trouver ces deux traductions sur mon site préféré (Amazon), j'ai un souci? cafe


Dernière édition par LM le Mar 17 Avr 2012 - 6:38, édité 1 fois (Raison : Mal réveillée?)

LM
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle édition pour relire Homère?

Message par Derborence le Mar 17 Avr 2012 - 6:41

@Audrey a écrit:Celle de Brunet travaille justement sur le rythme du vers! Brunet écrit dans une optique bien précise: celle de l'aède qui déclame!
+1

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle édition pour relire Homère?

Message par LM le Mar 17 Avr 2012 - 6:46

Voilà ce que je trouve sur Amazon:
Pour l'Odyssée avec Jaccottet

Et l'Iliade de Brunet

LM
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle édition pour relire Homère?

Message par JPhMM le Mar 17 Avr 2012 - 11:21

J'ai relu Homère il y a un an et demi, dans la collection La Pléiade, un pur plaisir.
Iliade : traduction, introduction et notes par Robert Flacelière.
Odyssée : traduction par Victor Bérard, introduction et notes par Jean Bérard.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle édition pour relire Homère?

Message par Thalia de G le Mar 17 Avr 2012 - 11:24


Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle édition pour relire Homère?

Message par JPhMM le Mar 17 Avr 2012 - 11:30

Cripure a écrit:Mais Bérard a tellement "trafiqué" le texte... Avec toutes ces prétendues interpolations, on ne s'en sort plus, et ses alexandrins blancs... Perso, je ne les supporte pas Smile Pour moi, c'est Jaccottet.
J'ai adoré le rythme (ré-?)introduit par ces alexandrins blancs.

Oui, je sais, je suis irrécupérable. Razz

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle édition pour relire Homère?

Message par User5899 le Mar 17 Avr 2012 - 22:51

@JPhMM a écrit:
Cripure a écrit:Mais Bérard a tellement "trafiqué" le texte... Avec toutes ces prétendues interpolations, on ne s'en sort plus, et ses alexandrins blancs... Perso, je ne les supporte pas Smile Pour moi, c'est Jaccottet.
J'ai adoré le rythme (ré-?)introduit par ces alexandrins blancs.

Oui, je sais, je suis irrécupérable. Razz
Non, c'est affaire de goût. Pour moi, le plus embêtant, c'est le déplacement de passages entiers considérés comme interpolés. Mais bon, c'est un classique et je l'ai aussi Wink

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum