Enquête sur l'attention

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Enquête sur l'attention

Message par Calpurnia le Mer 18 Avr 2012 - 6:26

Questionnaire complété.

Calpurnia
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enquête sur l'attention

Message par Finrod le Mer 18 Avr 2012 - 8:44

Mouais...

Répondre aux questions de connaissance était simple, on aura presque tous bon.

Puis à la fin, on aura soit rien mis pour la méthode en cours, soit mis un truc qui sera jugé perfectible.

Je vois déjà Ze conclusion : Les élèves ne sont pas attentifs parce que les profs n'ont pas été suffisamment formés (les évolutions des contextes familiaux, on n'en parle plus...)
La première partie du texte et la bonne volonté avec laquelle les enseignants sont allé chercher les réponse prouvent qu'ils sont en demande. La dernière question orientée finit de nous achever, puisqu'on coche que oui, réfléchir à l'attention est utile...

Si tout ça n'est là que pour demander encore plus de formation théorique abstraite en sciences de l'éducation, avec des formateurs qui n'auront de toute façon sans doute pas tout compris...

On va aller loin encore.

Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enquête sur l'attention

Message par lilith888 le Mer 18 Avr 2012 - 8:51

+ 10000 No

lilith888
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enquête sur l'attention

Message par Héliandre le Mer 18 Avr 2012 - 9:17

@Marie Laetitia a écrit:
@doubledecker a écrit:

edit : j'ai bien l'onglet "attachement" dans mon profil mais impossible de trouver comment y télécharger un document...dois-jn en faire la demande auprès de l'admin/un modérateur pour que cette fonction soit activée ou bien est-elle activée en fonction du nb de messages postés???


tu peux le mettre ici aussi : si tu cliques sur "Pré visualisation" tu verras tout en bas la case pour télécharger un doc/pièce jointe

Ca m'intéresse aussi, DD, pour ma pratique d'enseignante !

Fait, pour le questionnaire, je trouve ça assez intéressant mais l'idéal serait qu'effectivement derrière les résultats soient entendus, qu'on nous propose des formations et outils...

Héliandre
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enquête sur l'attention

Message par zigotine le Mer 18 Avr 2012 - 9:41

@Finrod a écrit:Mouais...

Répondre aux questions de connaissance était simple, on aura presque tous bon.

Puis à la fin, on aura soit rien mis pour la méthode en cours, soit mis un truc qui sera jugé perfectible.

Je vois déjà Ze conclusion : Les élèves ne sont pas attentifs parce que les profs n'ont pas été suffisamment formés (les évolutions des contextes familiaux, on n'en parle plus...)
La première partie du texte et la bonne volonté avec laquelle les enseignants sont allé chercher les réponse prouvent qu'ils sont en demande. La dernière question orientée finit de nous achever, puisqu'on coche que oui, réfléchir à l'attention est utile...

Si tout ça n'est là que pour demander encore plus de formation théorique abstraite en sciences de l'éducation, avec des formateurs qui n'auront de toute façon sans doute pas tout compris...

On va aller loin encore.

Je ne suis pas tout à fait d'accord.
J'ai suivi cette année une formation de six semaines sur les troubles des fonctions cognitives et le handicap en général. Je suis la première à râler contre l'IUFM (j'en ai pâti) et les pédago, mais là, les interventions étaient de qualité, assurées par de vraies professionnels (pas des profs incompétents en reconversion), et franchement ça change tout. Je trouve même que c'était insuffisant en nombre d'heures sur les TDA/H notamment. Nous avons besoin de nous former pour nous adapter aux élèves que nous devons accueillir, c'est la loi (après d'accord ou pas d'accord, nous sommes fonctionnaires).
Ces formations m'ont ouvert les yeux sur pas mal de choses.


Dernière édition par zigotine le Mer 18 Avr 2012 - 9:48, édité 1 fois

zigotine
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enquête sur l'attention

Message par zigotine le Mer 18 Avr 2012 - 9:43

@Héliandre a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:
@doubledecker a écrit:

edit : j'ai bien l'onglet "attachement" dans mon profil mais impossible de trouver comment y télécharger un document...dois-jn en faire la demande auprès de l'admin/un modérateur pour que cette fonction soit activée ou bien est-elle activée en fonction du nb de messages postés???


tu peux le mettre ici aussi : si tu cliques sur "Pré visualisation" tu verras tout en bas la case pour télécharger un doc/pièce jointe

Ca m'intéresse aussi, DD, pour ma pratique d'enseignante !

Fait, pour le questionnaire, je trouve ça assez intéressant mais l'idéal serait qu'effectivement derrière les résultats soient entendus, qu'on nous propose des formations et outils...

Il y en a, mais il faut l'aval du CDE, ce qui limite l'accès pour les TZR.

zigotine
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enquête sur l'attention

Message par JPhMM le Mer 18 Avr 2012 - 9:43

J'espère que JADewey reviendra, qu'il puisse répondre à mes questions. scratch

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enquête sur l'attention

Message par Ronin le Mer 18 Avr 2012 - 10:01

@zigotine a écrit:
@Héliandre a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:
@doubledecker a écrit:

edit : j'ai bien l'onglet "attachement" dans mon profil mais impossible de trouver comment y télécharger un document...dois-jn en faire la demande auprès de l'admin/un modérateur pour que cette fonction soit activée ou bien est-elle activée en fonction du nb de messages postés???


tu peux le mettre ici aussi : si tu cliques sur "Pré visualisation" tu verras tout en bas la case pour télécharger un doc/pièce jointe

Ca m'intéresse aussi, DD, pour ma pratique d'enseignante !

Fait, pour le questionnaire, je trouve ça assez intéressant mais l'idéal serait qu'effectivement derrière les résultats soient entendus, qu'on nous propose des formations et outils...

Il y en a, mais il faut l'aval du CDE, ce qui limite l'accès pour les TZR.


Nan mais ça va pas ! il faut vous former vous-même dans une démarche inductive ! réactionnaire va ! professeur

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enquête sur l'attention

Message par Avril69 le Mer 18 Avr 2012 - 10:03

@JPhMM a écrit:J'espère que JADewey reviendra, qu'il puisse répondre à mes questions. scratch
C'est ce que je me disais aussi !

Avril69
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enquête sur l'attention

Message par Finrod le Mer 18 Avr 2012 - 10:14

Je suis d'accord Zigotine, il y a deux façon de voir les choses

J'ai moi même eu un contact avec un collègue très bien formé en pédagogie et expérimenté sur le terrain, et j'aurais aimé passer plus de temps avec lui mais il avait trop de boulot (gérant d'atelier relais... seul...)

S'il s'agit d'une formation proche de la réalité du terrain, mille fois oui. Mais s'il s'agit d'un formateur qui n'a jamais vu un élève qui te sors une théorie d'un type qui n'a jamais été devant une classe... là non.

Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enquête sur l'attention

Message par zigotine le Mer 18 Avr 2012 - 10:20

Oui, le problème est là, mais la formation que j'ai suivie est certificative, donc mémoire, examen, entretien préalable, lettre de motivation...
Et honnêtement, les meilleures interventions étaient celles assurées par des non-enseignants (neuropsy, pédopsy, directeur de maison d'arrêt, directeur des OVE...)
Le pas à franchir est de considérer les troubles des apprentissages comme un handicap (après certains de nos élèves n'en relèvent pas mais ont les mêmes postures à cause de leur milieu familial on est d'accord).
Et voir ce qu'on peut faire pour les aider.
Il faut aussi que l'établissement suive (heures de tutorat/PPRE... pour pas travailler gratos), mutualisation des ressources ...

zigotine
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enquête sur l'attention

Message par lilith888 le Mer 18 Avr 2012 - 12:01

@zigotine a écrit:
Le pas à franchir est de considérer les troubles des apprentissages comme un handicap (après certains de nos élèves n'en relèvent pas mais ont les mêmes postures à cause de leur milieu familial on est d'accord).
Et voir ce qu'on peut faire pour les aider.
Il faut aussi que l'établissement suive (heures de tutorat/PPRE... pour pas travailler gratos), mutualisation des ressources ...

... ou pas. Personnellement, je suis archi-contre ce que tu viens d'énoncer, mais ça n'engage que moi, bien sûr.

lilith888
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enquête sur l'attention

Message par Ronin le Mer 18 Avr 2012 - 12:02

Donc tu ne penses pas que la mission des enseignants soit d'aider les élèves en prenant en compte les particularités de certains ?

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enquête sur l'attention

Message par lilith888 le Mer 18 Avr 2012 - 12:28

Non, la mission d'un enseignant est de transmettre un savoir, au plus grand nombre. Pour ceux qui ne peuvent pas suivre, il y a les AVS ou les structures spécialisées (et c'est une maman d'enfant handicapé qui te parle : jamais je ne demanderai au prof d'adapter son enseignement pour le mien uniquement, elle en a 29 autres à gérer)

lilith888
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enquête sur l'attention

Message par lilith888 le Mer 18 Avr 2012 - 12:30

@Ronin a écrit:Donc tu ne penses pas que la mission des enseignants soit d'aider les élèves en prenant en compte les particularités de certains ?

Sous le mot "particularités" on peut mettre tout, et surtout n'importe quoi. Nous sommes tous uniques, donc tous "particuliers" : ça veut donc dire un enseignement individualisé et à la carte si l'on suit cette logique.

lilith888
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enquête sur l'attention

Message par Nasopi le Mer 18 Avr 2012 - 12:39

Et puis ce qui m'énerve aussi, c'est le fait de considérer comme "handicap" tout et n'importe quoi.

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)

Nasopi
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enquête sur l'attention

Message par henriette le Mer 18 Avr 2012 - 12:42

@Nasopi a écrit:Et puis ce qui m'énerve aussi, c'est le fait de considérer comme "handicap" tout et n'importe quoi.
+ 10000 !

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enquête sur l'attention

Message par lilith888 le Mer 18 Avr 2012 - 12:53

@Nasopi a écrit:Et puis ce qui m'énerve aussi, c'est le fait de considérer comme "handicap" tout et n'importe quoi.

Je n'ai pas osé l'écrire, tu l'as fait pour moi veneration

lilith888
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enquête sur l'attention

Message par Ronin le Mer 18 Avr 2012 - 12:55

Je ne dis pas qu'il faille individualiser. C'est effectivement impossible dans une classe de 25 ( c'est déjà presque impossible dans un groupe de 12 ).

Par contre je ne considère pas que le rôle de l'enseignant soit uniquement de transmettre des connaissances. Et la méthodologie ? la réflexion ? Or, je ne vois pas comment on peut ne pas prendre un peu en compte la façon de fonctionner des élèves.

Je m'explique et il n'y a pas de polémique ni d'accusation envers qui que soit pour que ce soit clair. Si l'on prend pour exemple un gamin dyslexique ( un vrai j'entends, réellement et pleinement diagnostiqué ) d'une intelligence normale mais pénalisé par son incapacité à lire aussi pleinement qu'un élève normal. Ne crois-tu pas que c'est le rôle de l'école de lui permettre de progresser quand même ? avec qqes aménagements ?
Bien sûr ça implique de former les gens et de leur fournir des outils ou des pistes pour le faire et bien sûr l'élève ne pourra sans doute pas aller aussi loin qu'un autre. Mais ne peut on pas considérer que l'on doit l'aider à atteindre au moins la fin du collège pour qu'il ait une chance de faire qqch de sa vie ?

Nasopi, le handicap est défini dans la loi de 2005, au titre d'une incapacité permanente et durable indépendante de la volonté de la personne. A ce titre, si je reprend mon exemple de dyslexique c'est un handicap. Bien sûr qu'il y a ensuite des handicaps plus ou moins sévères. Mais justement, si les handicaps les plus lourds nécessitent des établissements spécialisés, je ne vois pas pourquoi des gamins d'intelligence normale mais souffrant d'un vrai handicap, certes léger, ne devrait pas être accepté et aidé en classe.

Sinon, ayons l'honnêteté de reconnaître que l'école ne veut pas accueillir tout le monde. Ce n'est certes pas possible pour les situations les plus lourdes et les plus complexes, mais pour certains je pense que c'est possible. Or, je suis convaincu, je le vois au quotidien, que certains élèves n'auraient pas besoin de beaucoup plus pour réussir. C'est tout ce que je souhaite, pour eux comme pour nous. Or, contrairement à e que l'on croit il suffit parfois de peu pour que ce soit réalisable. C'est, je crois, le sens de la remarque de Zigotine que je rejoins complètement. J'ai vécu la même chose qu'elle en formation capa-sh. Les intervenants les plus intéressants n'étaient pas les profs de l'iufm mais les orthophonistes et les psychos. Or, certaines pistes données ne sont pas si irréalistes que l'on peut le croire.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enquête sur l'attention

Message par Ronin le Mer 18 Avr 2012 - 12:56

@Nasopi a écrit:Et puis ce qui m'énerve aussi, c'est le fait de considérer comme "handicap" tout et n'importe quoi.

Quoi par exemple ?

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enquête sur l'attention

Message par Mufab le Mer 18 Avr 2012 - 12:59

Quand tu dis "l'école ne veut pas accueillir tout le monde", tu parles des enseignants de classes "ordinaires" ?
Perso, avec 27 élèves pour moi toute seule, je m'estime au complet, merci.

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enquête sur l'attention

Message par Ronin le Mer 18 Avr 2012 - 13:05

Ben oui dans les classes "ordinaires". Il est évident qu'il est impossible aux enseignants qui ont des classes à effectif normal et n'ont pas une équipe de soins derrière eux de prendre en charge des handicaps lourds. C'est à mon sens impossible pour eux et contre-productif pour les élèves. En revanche pour des handicaps légers ou des troubles des apprentissages dûment identifiés chez des élèves d'intelligence normale et par ailleurs volontaire je pense que l'on peut les mettre en classe. Bien sûr après tout dépend du gamin. Mais certains n'ont pas besoin de grand chose, juste un poil plus d'attention ou des textes imprimés plus gros...ça doit pouvoir s'envisager non ?

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enquête sur l'attention

Message par Mufab le Mer 18 Avr 2012 - 13:31

"Ça doit pouvoir s'envisager"... J'adore. Ce n'est pas déjà le cas ?
Je veux dire... Je suis la seule à avoir des élèves qui ne travaillent qu'avec un gros gros poil d'attention supplémentaire ?

Et un texte écrit plus gros, avec mon attention bien sûr (d'autant que pour la grande majorité des élèves ordinaires, comme chacun sait, ça roule tout seul : nul besoin d'attention particulière, j'oubliais) va suffire à résoudre leurs problèmes attentionnels ?

C'est cool.

Donc, le problème des effectifs est un faux problème ? C'est l'enseignant ordinaire qui y met de la mauvaise volonté, si je comprends bien ? Ou qui n'a pas la photocopieuse idoine ?

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enquête sur l'attention

Message par Mufab le Mer 18 Avr 2012 - 13:36

Juste une question à Ronin : tu as enseigné longtemps dans l'ordinaire ? Avec une vraie classe ?

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enquête sur l'attention

Message par lilith888 le Mer 18 Avr 2012 - 13:38

Je vais te dire là où ça me pose réellement des problèmes de conscience, c'est qu'à force, on ment à ses élèves là, consciemment ou inconsciemment, à force de bons sentiments. Vouloir "compenser" un handicap c'est faire croire qu'ils auront les mêmes notes que les autres sans les mêmes capacités, et le jour où le couperet arrivera, ce sera encore plus douloureux parce qu'ils n'y seront pas préparés.

J'ai dans ma promo de 1ère année de fac une étudiante, très gentille au demeurant, reconnue dyslexique, avec droit au tiers temps. Cela me fait mal au coeur de la voir s'acharner pour d'aussi piètres résultats en partiels. Elle pourra faire ce qu'elle voudra, elle ne pourra pas réussir. Tu ne penses pas aussi que c'est de notre devoir d'être un peu plus honnête avec les gens avant la casse ?

Je ne sais pas moi, déjà, en dédramatisant la notion d'handicap, mais pas en l'appliquant à tout et n'importe quoi. Retrouver un vrai droit à la différence et cesser de faire croire à tous les élèves qu'ils sont égaux. Non, ils ne le sont, et ce n'est pas si grave qu'on veut nous le faire croire : il faut de toutes les capacités pour faire un monde.

lilith888
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enquête sur l'attention

Message par lilith888 le Mer 18 Avr 2012 - 13:42

Honnêtement, allez, mettons que les élèves dys avec aménagements donc, obtiennent une bonne moyenne générale : ils vont, tout naturellement, vouloir suivre un cursus classique... Et tout naturellement, ils ne comprendront pas qu'on leur dise non. A quel moment va-t-on leur dire qu'ils n'auront pas des photocop police 20 toute leur vie ?

Acheter la paix sociale et morale, ça m'horripile de plus en plus. Oui, il y a des élèves différents, et vouloir les faire entrer de force dans le moule du "normal", je trouve ça encore plus violent que de leur dire honnêtement ce qu'ils pourront faire ou pas en terme d'études

lilith888
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum