Louvre-Lens : la liste des oeuvres exposées

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Louvre-Lens : la liste des oeuvres exposées

Message par Nestya le Mar 17 Avr 2012 - 17:33

Dans la Voix du nord, la liste des oeuvres qui seront exposées au Louvre-Lens:

http://www.lavoixdunord.fr/Louvre-Lens/Les-collections-du-Louvre/2012/04/17/article_louvre-lens-la-liste-des-oeuvres-exposees.shtml

La Galerie du Temps exposera pendant cinq ans, dans une grande aile du musée, des chefs-d'oeuvre du Louvre. Voici la liste complète des 205 oeuvres (ou ensemble d'oeuvres) que vous pourrez découvrir au début du mois de décembre. Le principe : confronter les productions de civilisations et cultures différentes à un même moment historique. Les grands noms : Boticelli, Pérugin, Raphaël, Greco, Rubens, Poussin, Rembrandt, La Tour, Le Lorrain, Boucher, Fragonard, Greuze, Goya, Corot, Ingres, Delacroix, etc. Merveilleux florilège qui démontre l'ambition magistrale du Louvre-Lens.

ANTIQUITÉ

L'Orient ancien au temps de la naissance de l'écriture
– Warka (Uruk), Mésopotamie, Iraq actuel, vers 3300 avant J.-C. - Tablette en écriture pré-cunéiforme indiquant des rations alimentaires, archives du temple du dieu du ciel Eanna.
– Vers 3300 avant J.-C. - Homme barbu, nu : roi-prêtre ?
– Tello (Girsu), Mésopotamie, Iraq actuel, vers 2120 avant J.-C. - Gudéa, prince de l'Etat de Lagash
– Mésopotamie, Iraq actuel, vers 2000 avant J.-C. - Tablette en écriture cunéiforme portant un texte littéraire en langue sumérienne : lettre d'une mère à son fils
– Suse, Elam, Iran actuel, 2650 - 2550 avant J.-C. - Plaque perforée avec scène de banquet et de combat : élément de fermeture de porte de temple ?
– Civilisation de l'Oxus, Asie centrale, Afghanistan actuel, 2300 -1700 avant J.-C. - Femme vêtue d'une robe-manteau de laine (kaunakès) : figure protectrice des vivants et des morts ?
– Culture de Halaf, Syrie, 3300 - 3000 avant J.-C. - Idole aux yeux


Aux origines de la civilisation égyptienne
– Abydos, Egypte, vers 3000 avant J.-C. - Stèle funéraire portant des inscriptions hiéroglyphiques
– Abydos ? Egypte 3300 -3100 avant J.-C. - Fragment d'une palette à fard décorée d'une scène de chasse
– Egypte, vers 2350 avant J.-C. - Homme debout, statue funéraire d'un inconnu
– Egypte, 2500 -2350 avant J.-C. - Décor d'une chapelle funéraire : scène de brasserie

Aux origines des civilisations méditerranéennes
– Cyclades, Grèce, 2700 - 2300 avant J.-C. - Idole féminine nue aux bras croisés : divinité ?
– Vounous, Chypre 2500 - 2000 avant J.-C. - Figurine humaine asexuée en forme de plaquette décorée d'incisions
– Rhodes, Grèce Vers 1375 avant J.-C. - Vase à boire en forme de corne (rhyton) à décor de poulpe
– Péloponnèse, Grèce Vers 1325 avant J.-C. - Figurine féminine vêtue
– Ras Shamra (Ougarit), Syrie 1300-1200 avant J.-C. - Vase (cratère) décoré de guerriers et de chars

L'Orient ancien au temps de Babylone
– Suse (Iran) butin de Babylone, Mésopotamie, Iraq actuel, vers 1900 avant J.-C. - Portrait royal : le roi de Babylone Hammurabi ?
– Région de Babylone, Mésopotamie, Iraq actuel, 1800-1600 avant J.-C. - Tablette en écriture cunéiforme. Poème en langue babylonienne : dialogue entre un homme et son dieu
– Suse (Iran) butin de Babylone, Mésopotamie, Iraq actuel 1200-1100 avant J.-C. - Borne (kudurru) représentant Gula, déesse de la médecine et le panthéon babylonien
– Suse, Elam, Iran actuel 1300-1100 avant J.-C. - Figurines féminines nues, coiffées d'un diadème et parée de bijoux
– Suse, Elam, Iran actuel vers 1150 avant J.-C. - Fragment du décor du temple d'Inshushinak, dieu protecteur de Suse : homme-taureau associé au palmier, symbole de fertilité
– Région de Marlik, Iran actuel 1400-1100 avant J.-C. - Vase en forme de taureau à bosse
– Anatolie centrale, Turquie actuelle 1400 -1200 avant J.-C. - Pendentif amulette : dieu hittite en marche

L'Egypte des grands temples
– Assiout, Egypte, vers 1950 avant J.-C. - Porteuse d'offrandes
– Thèbes ?, Egypte Vers 2100 et 2000 avant J.-C. - Table d'offrandes funéraire inscrite au nom de l'intendant Nakht
– Abydos, Egypte, 1790-1700 avant J.-C. - Homme accroupi (statue-cube inscrite) : offrande du roi au bénéfice d'un employé nommé Ser
– Karnak, Egypte, vers 1725 avant J.-C. - Le vizir Néferkarê-lymérou, haut fonctionnaire du roi
– Thèbes ? Egypte vers 1400 -1350 avant J.-C. - Touy, prêtresse de Min, dieu de la fertilité
– Tell el Amarna, Egypte vers 1375-1350 avant J.-C. - Tablette en écriture cunéiforme : correspondance diplomatique en langue akkadienne du pharaon Akhénaton à un vassal prince d'Akshapa (près de Saint Jean d'Acre, Israël actuel)
– Karnak, Egypte vers 1400-1350 avant J.-C. - Sekhmet, déesse-lionne régnant sur les forces dangereuses

La Méditerranée des cités
– Dipylon, Athènes, Grèce vers 730 avant J.-C. - Vase (cratère) funéraire : scène de l'exposition du mort (prothésis)
– Béotie, Grèce, vers 700 avant J.-C. - Idole féminine en forme de cloche : objet votif ou funéraire destiné à être suspendu
– Paros, Cyclades, Grèce, vers 540 avant J.-C. - Jeune homme nu (couros) : statue dédiée dans le sanctuaire d'Asclépios, dieu de la médecine
– Chiusi, Etrurie, Italie actuelle entre 550 et 500 avant J.-C. - Urne cinéraire à tête féminine et aux bras articulés
– Chypre, vers 480-460 avant J.-C. - Jeune homme coiffé d'une couronne végétale : statue dédiée dans un sanctuaire ?

L'Empire assyrien
– Assyrie, Mésopotamie, Iraq actuel 800-700 avant J.-C. - Pazuzu, démon protecteur des vents et des démons mauvais
– Ninive, Assyrie, Mésopotamie, Iraq actuel, vers 645-640 avant J.-C. - Fragment de décor du palais du roi assyrien Assurbanipal : guerre contre l'Elam (Iran)
– Khorsabad, Assyrie, Mésopotamie, Iraq actuel, vers 710-706 avant J.-C. - Fragment de décor du palais du roi assyrien Sargon II : tête d'homme barbu appartenant au défilé des tributaires mèdes

L'Egypte du crépuscule
Les Rites funéraires
– Egypte, vers 595-589 avant J.-C. - Le pharaon Psammétique II
– Thèbes ? Egypte, 945 -715 avant J.-C. - Sarcophage de la dame Tanetmit : enveloppe de momie, cercueils intérieur et extérieur
– Egypte, 664-525 avant J.-C. - Vases à viscères (canopes) de la dame Taremetenbastet
– Memphis ?, Egypte, vers 500 avant J.-C. - Troupe de serviteurs funéraires (ouchebtis) inscrits au nom de Neferibreheb
– Egypte, vers 500 avant J.-C. - Trousseau d'amulettes d'une momie
– Egypte, 650-350 avant J.-C. La déesse Bastet sous sa forme de chatte

L'Empire perse
– Suse, Iran actuel, vers 500 avant J.-C. - Fragment du décor du palais du roi perse Darius Ier : archer de la garde royale
– Magnésie du Méandre, Carie, Turquie, vers 492-486 avant J.-C. - Lettre en grec du roi perse Darius Ier à un gouverneur (satrape) d'Asie mineure

La Grèce classique
– Acropole, Athènes, Grèce, entre 409 et 405 avant J.-C. - Stèle portant en grec les comptes des trésoriers du Parthénon : Athéna et la représentation du Peuple (Démos) de part et d'autre de l'olivier sacré.
– D'après Naucydès (né dans le Péloponnèse, Grèce ; actif vers 400-390 avant J.-C.), vers 130-150 après J.-C. - Athlète tenant un disque, copie romaine d'un Discophore en bronze
– Lucanie, Italie actuelle, vers 380 avant J.-C. - Vase (cratère) à volutes : concours musical entre le dieu Apollon et le satyre Marsyas

Le monde d'Alexandre le Grand
– D'après Lysippe (né à Sicyone, Péloponnèse, Grèce ; actif vers 370-300 avant J.-C.), vers 130 après J.-C. - Alexandre le Grand, roi de Macédoine (336-323 avant J.-C.), copie romaine d'un portrait en bronze d'Alexandre nu brandissant une lance
– Myrina, Turquie actuelle, vers 190 avant J.-C. - Jeune femme ailée : personnification de la Victoire (Niké)
– Babylone, Mésopotamie, Iraq actuel, 200 avant J.-C. -200 après J.-C. - Femme nue debout : compagne de la déesse babylonienne Nanaya, fille du dieu lune ?
– D'après Polyclès (actif à Alexandrie, Egypte vers 175 avant J.-C. ) Vers 130-150 après J.-C. - Hermaphrodite, copie romaine d'un Hermaphrodite endormi
– Egypte, 300-100 avant J.-C. - La déesse égyptienne Isis ou une reine grecque représentée en Isis ?
– Sidon, Liban actuel, vers 325-300- avant J.-C. - Sarcophage à couvercle sculpté d'un visage féminin

L'Empire romain
– Rome, Italie vers 25 avant J.-C. - Octave Auguste (27 avant J.-C. - 14 après J.-C.), fondateur de l'Empire romain
– Rome, Italie, vers 50 après J.-C. - Fragment du décor d'un arc de triomphe : garde rapprochée de l'empereur (prétoriens)
– Lambèse, Algérie actuelle 202 après J.-C. - Règlement des joueurs de cor du camp militaire de la troisième légion Augusta Pompéi, Italie, vers 30-50 après J.-C. Fragment de peinture murale : femme auprès d'un faon, scène de culte à Bacchus ?
– Herculanum ? Italie, vers 50 après J.-C. - Lampe ornée d'un masque de théâtre
– Herculanum, Italie, vers 50 après J.-C. - Candélabre porte-lampe en forme de tige de roseau
– Rome ?, Italie, vers 160 après J.-C. - Marc-Aurèle, empereur romain (161-180 après J.-C.)
– Rome, Italie, vers 226-235 après J.-C. - Alexandre Sévère, empereur romain (222-235 après J.-C.)
– Rome ?, Italie, vers 150 après J.-C. - Jupiter, roi des dieux romains portant le foudre et accompagné de l'aigle
– Capitole, Rome, Italie, 100 -200 après J.-C. - Relief représentant Mithra, dieu iranien du soleil, sacrifiant le taureau
– Cosa, Italie, vers 290-300 après J.-C. - Sarcophage : concours musical entre le dieu Apollon et le satyre Marsyas
– Henchir el Attermine, Tunisie actuelle, vers 160 après J.-C. - Fragment de relief architectural remployé en dalle funéraire chrétienne : divinités égyptiennes
– Carthage, Tunisie actuelle, vers 180-190 après J.-C. - Fragment de mosaïque de pavement : les préparatifs d'un banquet
– Egypte, 300-400 après J.-C. - Elément de décor de fenêtre ? Le dieu égyptien Horus en cavalier romain terrassant un crocodile

MOYEN-ÂGE

– Italie ?, vers 425-450 après J.-C. - Valentinien III (425-455), empereur romain d'Orient
– Région de Louxor, Egypte 400-500 après J.-C. - Décor d'architecture funéraire : poisson à la croix, symbole de Jésus Christ.
– Région d'Assiout, Egypte 500-600 après J.-C. - Pilier d'angle à décor de saint, archange et rinceaux
– Esna, région de Louxor, Egypte 1084 - Stèle funéraire gravée d'une croix et inscrite d'un texte en langue copte
– Antioche, Turquie actuelle 500-625 après J.-C. - Médaillon central d'une grande croix de procession : Christ bénissant

Chrétienté d'Occident, les premières églises
– Castelnau-de-Guers, Languedoc, vers 450-500 après J.-C. - Sarcophage : le Christ, deux apôtres et décor végétal
– Toulouse vers 450-500 après J.-C. - Colonnes décorées de pampres de vigne provenant de l'ancienne église Notre-Dame-de-la-Daurade
– Parthenay, Poitou, vers 1150-1200 - Décor provenant de la façade de l'église Notre-Dame-de-la-Couldre : Hommes barbus couronnés
– Limoges, vers 1275-1300 - Chef-reliquaire : une vierge martyre ?
– Limoges, vers 1185-1200 - Reliquaire en forme d'église (châsse) : Christ en majesté et Crucifixion
– Limoges, vers 1200 - Crosse (bâton pastoral)
– Meuse, vers 1160-1170 - Plaque ayant appartenu à un objet liturgique : Guerrier combattant un dragon
– Magdebourg ? Allemagne, vers 1150 - Chandelier : femme à cheval

Aux origines de la civilisation de l'Islam
– Egypte, 11 décembre 877-8 janvier 878 - Stèle funéraire réutilisant un marbre antique
– Iraq, 800-900 - Coupe à décor imitant l'écriture arabe
– Ermant ? région de Louxor, Egypte 500-800 - Jarre décorée d'un personnage féminin et d'animaux
– Iran ou Asie centrale,1000-1300 - Coupe à décor de coulure de glaçures
– Iran ou Asie centrale, 900-1100- Coupe au guerrier
– Suse, Iran actuel, 800-1000 - Plat à décor moulé
– Suse, Iran actuel, 800-900 - Coupe à décor végétal stylisé
– Egypte, 1000-1200 - Fragment de panneau décoratif : danseur au foulard

L'Islam, Byzance et l'Italie
– Madinat al-Zahra, région de Cordoue, Espagne, vers 970 - Boîte (pyxide) décorée de quatre médaillons
– Sud de l'Italie, vers 1080-1090 - Cor de chasse ou de guerre (olifant)
– Venise, Italie, vers 1050-1100 - Fragment du décor du Jugement Dernier de la Basilique de Torcello : tête d'ange
– Constantinople ? Turquie actuelle, vers 980-990 - Plaque centrale d'un triptyque : la Vierge à l'Enfant entre deux saints
– Géorgie ?, 1000-1100 - Plaque de coffret : la Vierge à l'Enfant entre deux anges
– Constantinople, Turquie actuelle, vers 1100 - Médaillon ayant décoré un cadre d'icône : Saint Démétrios
– Constantinople, Turquie actuelle, vers 1000-1050 - Plaque de coffret ou décor de cadre d'icône : Saint Démétrios

L'Europe gothique
– Région de Rome, Italie, vers 1225-1250 - Saint François d'Assise (1182-1226)
– Champagne ? France vers 1270-1300 - Ange : décor de sanctuaire d'église
– Paris, vers 1315-1335 - Triptyque : Scènes de la vie de la Vierge
– Nevers, vers 1350-1375 - Décor d'une léproserie : la Vierge à l'Enfant
– Ile-de-France, vers 1380 - Monument funéraire (gisante) d'une dame inconnue
– Nolay, Bourgogne, vers 1400-1425 - Retable de l'église Saint Martin : la Vierge et l'Enfant entre les douze apôtres
– Genève, Suisse, vers 1445-1450 - Dossier de stalle du choeur d'une église : ange tenant un écu aux armes de l'Abbaye de Saint-Claude (Jura, France)

Une apogée de l'Orient islamique
– Raqqa, Syrie, 1100-1200 - Fragment de frise architecturale : inscription coranique en arabe en style anguleux
– Iran, 1180-1250 - Coupe à décor de personnages
– Iran ou Asie centrale, vers 1375-1400 - Elément de frise architecturale : inscription coranique en arabe de style cursif
– Iran, vers 1250-1300 - Plaque de revêtement à décor de lampe
– Shiraz, Fars, Iran, 1300 -1400 - Bassin décoré de cavaliers et portant une inscription à la gloire d'un souverain iranien
– Maragha, Iran, vers 1315 - Globe céleste

RENAISSANCE

Rencontres entre Orient et Occident
– Venise, Italie, 1511 - Réception d'une délégation vénitienne à Damas
– Egypte ou Syrie, vers 1330-1340 - Bassin au nom d'un émir du sultan mamluk ibn Qalawun
– Egypte ou Syrie, 1300-1500 - Vase à pharmacie (albarelle)
– Egypte ou Syrie, vers1400-1450 - Aiguière à bec en forme d'animal

TEMPS MODERNES

– Carlo Crivelli, 1477 - Saint Jacques de la Marche et deux donateurs agenouillés
– Italie, vers 1450-1500 - Leon Battista Alberti, architecte
– Alessandro Filipepi dit Botticelli, vers 1465-1470 - La Vierge et l'Enfant
– Mino di Giovanni dit Mino da Fiesole, vers 1470 - La Vierge et l'Enfant
– Chaumont en Bassigny, vers 1475 - Fragment de décor d'église : Le Père éternel bénissant entouré d'anges
– Région de Bourg-en-Bresse, vers 1500 - Fragment de retable : la Mise au tombeau du Christ
– Sud-Ouest, France, vers 1480 - Vierge de douleur
– Pietro di Cristoforo Vannucci, dit Le Pérugin, vers 1490-1500 - Saint Sébastien
– Baccio Bandinelli, vers 1512 - Mercure, dieu des voyageurs et des bergers
– Pietro di Cristoforo Vannucci, dit Le Pérugin, vers 1495-1500 - Apollon et Daphnis
– Antonio Puccio dit Pisanello, 1447 - Médaille représentant Cecilia Gonzaga
– Deruta, Italie, entre 1500 et 1530 - Plat d'apparat
– Giovanni Francesco Caroto, vers 1505-1510 - Portrait de femme
– Grèce, vers 1500 - Saint Jean-Baptiste
– Raffaello Santi ou Sanzio, dit Raphaël, vers 1514-1515 - Baldassare Castiglione, écrivain et diplomate (1478-1529)
– Hans Maler, entre 1500 et 1529 - Anton Fugger (1493-1560), banquier et humaniste
– Attribué à Dietrich Schro, vers 1556-1559 - Ottheinrich von der Pfalz (1502-1559), prince-électeur du Palatinat du Rhin
– Domenikos Theotocopoulos, dit El Greco, vers 1597-1600 - Antonio de Covarrubias y Leiva (1514-1602), juriste et érudit
– Colijn de Coter, vers 1510-1515 - La Sainte Trinité avec Dieu le Père soutenant le Christ
– Anvers, Belgique, vers 1515-1520 - La Déploration du Christ : élément de retable
– Jean Goujon, vers 1560 - Dalle funéraire d'André Blondel de Rocquencourt (mort en 1558)
– Lambert Sustris, vers 1550 - Vénus et l'Amour
– D'après Jean Boulogne, vers 1620 - Déjanire, femme d'Hercule, enlevée par le centaure Nessus

Trois empires de l'Islam
– Turquie, 1600-1700 - Tapis de prière décoré d'une niche (mihrab)
– Iznik, Turquie, vers 1480-1520 - Vase à décor floral
– Iznik, Turquie, vers 1540-1555 - Plat au bouquet composite
– Iznik, Turquie, vers 1560-1580 - Plat au bouquet de tulipes et d'oeillets
– Istanbul, Turquie, vers 1577 - Panneau de revêtement mural à décor floral, provenant du mausolée du sultan ottoman Selim
– Inde, vers 1605-1627 - Ecran de fenêtre (jali) à décor géométrique
– Inde, 1600-1800 - Casque
– Inde, 1600-1800 - Poignard (Katar) décoré de divinités hindoues : Vishnu, dieu protecteur et Hanuman, dieu-singe de la sagesse
– Iran, 1700-1800 - Panneau de revêtement mural : hommes au bord d'un ruisseau
– Ispahan, Iran, vers 1650-1700 - Panneau de revêtement mural : procession de la communauté arménienne à Ispahan
– Iran, 1580-1650 - Plats à décor de personnages
– Iran, 1650-1730 - Coupe au pourtour décoré de fleurons
– Région de Khurasan, Iran actuel, vers 1550-1600 - Flambeau portant une inscription mystique en langue persane

Arts de cour
– Atelier des Fontana, vers 1565-1570 - Plat représentant Le Triomphe de Joseph le patriarche d'après une gravure de Bernard Salomon
– Attribué à Bernard Palissy, vers 1565 - Bassin décoré d'un serpent, de poissons et de lézards
– Milan, Italie, vers 1600 - Vase d'apparat
– Inde ou Turquie, 1600-1700 - Coupe aux oiseaux et au décor végétal
– Florence, Italie, 1668 - Dessus de table à décor floral
– Atelier de Barthélémy Prieur, vers 1600-1610 - Le roi de France Henri IV (1594-1610) en armure et son épouse Marie de Médicis en robe d'apparat

L'Europe baroque
– Pierre-Paul Rubens, vers 1615 - Le roi Ixion trompé par Junon qu'il voulait séduire
– Domenico Fetti, vers 1618-1623 - La Mélancolie
– Thomas Boudin, 1628 - Monument funéraire de Madeleine Marchand, épouse de Nicolas Le Jay, président au Parlement de Paris
– Georges de La Tour, vers 1640-1645 - La Madeleine à la veilleuse
– Espagne, vers 1650 - Saint François mort
– Pierre Puget, vers 1660-1670 - Christ mourant sur la croix
– Jacques Sarazin, vers 1640 - Vierge assise et l'Enfant Jésus
– Rembrandt Harmensz Van Rijn, dit Rembrandt, 1661 - Saint Matthieu et l'ange

Le classicisme français
– Nicolas Poussin, vers 1650-1653 - Paysage avec Orphée et Eurydice
– Claude Gellée dit Claude Lorrain, 1648 - Paysage avec Paris et Oenone , dit Le Gué
– Attribué à Charles Antoine Coysevox, vers 1671 - Portrait présumé de Charles Le Brun, premier peintre de Louis XIV
– Hyacinthe Rigaud, 1685 - Jules-Hardouin Mansart, architecte de Louis XIV
– Gilles Guérin, 1653 - Louis XIV terrassant la Fronde
– Charles Antoine Coysevox, 1686 - Vénus accroupie
– D'après un modèle de Michel Anguier, vers 1690 - Jupiter foudroyant et Junon jalouse
– D'après Edmé Bouchardon, vers 1759-1763 - Louis XV à cheval en costume romain
– Etienne-Maurice Falconet, 1757 - La Baigneuse
– François Boucher, vers 1740 - Le Nid , dit aussi Le présent du berger
– Manufacture de Meissen, modèle de J. J. Kaendler, 1737 - Le Baise-main

Le Temps des Lumières
– Vittore Ghislandi dit Fra'Galgario, vers 1710-1720 - L e Comte Galeatius Secco Suardo (1681-1733)
– Francesco Maria Schiaffino, 1748 - Le Duc de Richelieu (1696 - 1788) en habit de l'ordre du Saint-Esprit
– Antonio Canal dit Canaletto, vers 1730-1731 - Le Môle, vu du bassin de San Marco
– Jean-Honoré Fragonard, vers 1769 - Denis Diderot
– Jean-Antoine Houdon, 1775 - Denis Diderot
– Francisco José de Goya y Lucientes, vers 1797-1800 - Mariana Waldstein (1763 - 1808), neuvième marquise de Santa Cruz

Néoclassicismes
– François-Nicolas Delaistre, vers 1783 - L'Amour et Psyché
– Augustin Pajou, 1783 - Élisabeth Vigée-Lebrun (1755-1842)
– Sir Joshua Reynolds, Plymton 1723, Londres 1792, vers 1788-1789 - Francis George Hare, dit Master Hare
– Jean-Baptiste Greuze, 1778 - La Malédiction paternelle. Le Fils puni
– Bertel Thorvaldsen, vers 1805 - Vénus à la pomme
– D'après Antonio Canova (fondu par F. Righetti et fils), 1810 - Napoléon Ier
– Martin-Guillaume Biennais (d'après un modèle de C. Percier), vers1800-1804 - Athénienne de Napoléon Ier
– Manufacture de Sèvres (scène peinte par J.-F.-J. Swebach), vers 1805-1806 - Assiette d'un service à dessert, dit « Service encyclopédique » : Fabrique de charbon
– Marius Granet, 1808 - La Trinité-des-Monts et la Villa Médicis à Rome

Art islamique et Art occidental, acculturations et résistances
– Inde, vers 1780-1815 - Begum Sombre (1778-1836) souveraine de la principauté indienne de Sardhana
– Signé Bahram Kirmanshashi, Téhéran, Iran, 1857-1858 - Nasir al-Din Shah (1848-1896) souverain de la dynastie qadjare
– Iran, 1800-1870 - Boîte au décor de fleurs et de rossignol contenant un portrait du calife Ali
– Attribué à Mihr Ali, actif en Iran entre 1795 et 1830, vers 1805 - Fath Ali Shah (1797-1834) souverain de la dynastie Qadjare
– Turquie, 1809 - Stèle funéraire couronnée d'un turban et inscrite en turc ottoman (osmanli : turc ancien en lettres arabes)

Autour de la révolution de 1830 : art et pouvoir en France
– Jean-Baptiste Camille Corot, 1834 - Volterra, vue prise en regardant la citadelle
– Eugène Delacroix, vers 1830-1831 - Le 28 Juillet : La Liberté guidant le peuple
– Jean-Auguste-Dominique Ingres, 1832 - Louis-François Bertin, journaliste et écrivain politique
– Jean-Louis Jaley, 1844 - Le duc d'Orléans, fils du roi Louis-Philippe (1810-1842)
– Louis-Antoine Barye (fondu par Honoré Gonon en 1835) - Lion au serpent

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Louvre-Lens : la liste des oeuvres exposées

Message par Karine B. le Ven 7 Déc 2012 - 20:55


_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Louvre-Lens : la liste des oeuvres exposées

Message par Nadejda le Ven 7 Déc 2012 - 20:57

Ce jeu de mots... Laughing

Nadejda
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Louvre-Lens : la liste des oeuvres exposées

Message par Nestya le Ven 7 Déc 2012 - 21:07

Laughing

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Louvre-Lens : la liste des oeuvres exposées

Message par Karine B. le Ven 7 Déc 2012 - 21:46

WE du 8 & 9 décembre :

- musée ouvert en continu du samedi 8.12 à 10h au dimanche 9.12 18h

- tous les espaces seront gratuits (même l’expo temporaire)

- samedi 8.12 de 18h à 20h30 : cheminement de feu par la Cie Carabosse de l'HdV de Lens au musée (Place Jean Jaurès, rue du Maréchal Leclerc, Bd Basly, Av. Maes, rue Paul Bert) et parcours de feu du musée au 11/19 (rue de la Rochefoucauld, rue Blaise Pascal, rue Chateaubriand, avenue de la fosse). Pour le cheminement et le parcours possibilité de le faire dans les 2 sens.



Fermeture les 10 & 11 décembre



Mercredi 12 décembre : ouverture au public

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Louvre-Lens : la liste des oeuvres exposées

Message par John le Sam 8 Déc 2012 - 0:30

http://www.sncf.com/fr/actualite/billet-train-louvre-lens#

Ouverture d'un nouveau Louvre

Le 12 décembre, le musée du Louvre-Lens ouvre ses portes. Dès aujourd’hui, SNCF vous offre jusqu’à 50% de réduction* sur vos billets aller-retour à destination de Lens pour tous vos voyages effectués entre le 12 décembre et le 11 mars 2013. Cette promotion est réservée aux billets achetés en gares, en boutiques et par téléphone.

Lens à petit prix

Vous bénéficiez de 35% à 50%* sur le Plein Tarif Loisir à valoir sur l'achat d'un billet aller-retour à destination de Lens pendant les expositions temporaires du musée Louvre-Lens.
Indiquez le code de l'offre spéciale : EV48.

Jusqu’à 50% de réduction pour des billets achetés jusqu'au 13 mars 2013 inclus pour des voyages effectués entre le 4 décembre 2012 et le 13 mars 2013.
Jusqu’à 35% de réduction pour des billets achetés du 20 février 2013 au 24 septembre 2013 inclus pour des voyages effectués entre le 20 mai 2013 et le 24 septembre 2013.

Pour justifier de votre réduction, il vous suffit de présenter, au retour dans le train, la carte d’invitation, le badge ou le billet d’entrée à l’exposition temporaire comme coupon justificatif conjointement avec le billet de train SNCF.

*Offre valable en 1ère et 2nde classe sur le réseau Grandes Lignes SNCF, hors Île-de-France dans la limite des places disponibles accordées généralement à ce type de manifestation. Code offre spéciale EV48. Billets échangeables avant départ uniquement (avec une retenue de 10€ si l'échange est effectué le jour du départ du train) mais non remboursables.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Louvre-Lens : la liste des oeuvres exposées

Message par Marcel Khrouchtchev le Sam 8 Déc 2012 - 8:20

Un contrepoint intéressant à l'unanimisme journalistique de ces derniers jours (qui n'était pas exempt d'une certaine condescendance je trouve, mais je suis aussi provincial alors j'ai souvent du mal à encaisser le mépris de certains journalistes parisiens).

Les réserves sur le fond (certains considérant que le Louvre a été pillé pour faire ce musée et que les expositions montées sont simplistes, ce qui confirme d'ailleurs que les concepteurs de ces expositions ne croyaient pas qu'on pouvait avoir un programme exigeant en province)
http://www.latribunedelart.com/l-ouverture-du-louvre-lens-article004134.html
http://www.latribunedelart.com/l-incroyable-indigence-intellectuelle-du-louvre-lens-article003688.html
http://www.latribunedelart.com/i-la-liberte-i-de-delacroix-i-monsieur-bertin-i-d-ingres-i-balthazar-castiglione-i-de-raphael-ou-le-louvre-decapite-par-lens-article003680.html

Les réserves sur la forme (et l'unanimisme des journalistes):
http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=14813

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Louvre-Lens : la liste des oeuvres exposées

Message par Marcel Khrouchtchev le Sam 8 Déc 2012 - 8:24

@John a écrit:http://www.sncf.com/fr/actualite/billet-train-louvre-lens#

Ouverture d'un nouveau Louvre

Le 12 décembre, le musée du Louvre-Lens ouvre ses portes. Dès aujourd’hui, SNCF vous offre jusqu’à 50% de réduction* sur vos billets aller-retour à destination de Lens pour tous vos voyages effectués entre le 12 décembre et le 11 mars 2013. Cette promotion est réservée aux billets achetés en gares, en boutiques et par téléphone.

Lens à petit prix

Vous bénéficiez de 35% à 50%* sur le Plein Tarif Loisir à valoir sur l'achat d'un billet aller-retour à destination de Lens pendant les expositions temporaires du musée Louvre-Lens.

Notons quand même que le tarif plein loisirs est d'environ 50€ (pour 1h08 de voyage Rolling Eyes ). Donc avec ce tarif l'aller-retour reste à 50€ par personne. C'est effectivement convenable, mais de là à parler de "petit prix", il y a un pas.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Louvre-Lens : la liste des oeuvres exposées

Message par Marillion le Sam 8 Déc 2012 - 8:33

Merci pour ce post et la liste des oeuvres.
J'irai y faire un tour lors des prochaines vacances Wink

Marillion
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Louvre-Lens : la liste des oeuvres exposées

Message par User5899 le Sam 8 Déc 2012 - 9:17

@Nadejda a écrit:Ce jeu de mots... Laughing
C'est mieux que "c'est beau, l'os" ! Very Happy

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Louvre-Lens : la liste des oeuvres exposées

Message par Aurore le Sam 8 Déc 2012 - 10:41

@Marcel Khrouchtchev a écrit:Un contrepoint intéressant à l'unanimisme journalistique de ces derniers jours (qui n'était pas exempt d'une certaine condescendance je trouve, mais je suis aussi provincial alors j'ai souvent du mal à encaisser le mépris de certains journalistes parisiens).

Les réserves sur le fond (certains considérant que le Louvre a été pillé pour faire ce musée et que les expositions montées sont simplistes, ce qui confirme d'ailleurs que les concepteurs de ces expositions ne croyaient pas qu'on pouvait avoir un programme exigeant en province)
http://www.latribunedelart.com/l-ouverture-du-louvre-lens-article004134.html
http://www.latribunedelart.com/l-incroyable-indigence-intellectuelle-du-louvre-lens-article003688.html
http://www.latribunedelart.com/i-la-liberte-i-de-delacroix-i-monsieur-bertin-i-d-ingres-i-balthazar-castiglione-i-de-raphael-ou-le-louvre-decapite-par-lens-article003680.html

Les réserves sur la forme (et l'unanimisme des journalistes):
http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=14813
Merci MK pour l'ensemble de ces liens. topela
On ne peut en effet que constater la gabegie causée par un projet au coût déraisonnable par temps de crise (réalisation et frais de fonctionnement) et dont le discours scientifique se révèle d'une grande pauvreté. Une fois de plus - exactement comme à l'EN - les politiques des deux bords se sont entendus contre l'avis d'une grande partie des professionnels (conservateurs de musée et historiens de l'art) pour réaliser un projet phare de la décentralisation et de l'état culturel. On ne parle même pas des risques encourus par les oeuvres lors des déplacements, du coût de ces derniers, et de la surcharge de travail pour des professionnels qui ont autre chose à faire. Et pendant ce temps-là, les musées existants manquent de personnel et demeurent à moitié fermés, et bien des oeuvres de valeur croupissent dans les réserves et/ou ne sont pas entretenues...
A relier aussi au projet Louvre Abu-Dhabi qui a fait couler beaucoup d'encre.

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Louvre-Lens : la liste des oeuvres exposées

Message par Amaliah le Sam 8 Déc 2012 - 10:44

La Liberté guidant le peuple n'est plus au Louvre Paris?! humhum

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Louvre-Lens : la liste des oeuvres exposées

Message par Aurore le Sam 8 Déc 2012 - 14:17

@Amaliah a écrit:La Liberté guidant le peuple n'est plus au Louvre Paris?! humhum
Non, elle a été "prêtée", et le geste politique que constitue ce transfert n'est pas anodin...

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Louvre-Lens : la liste des oeuvres exposées

Message par Amaliah le Dim 9 Déc 2012 - 14:28

Est-ce que tu peux expliciter ta pensée, Aurore? Embarassed

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Louvre-Lens : la liste des oeuvres exposées

Message par Condorcet le Dim 9 Déc 2012 - 14:50

Je suppose qu'Aurore stigmatise la décentralisation et l'abandon d'une bonne partie de ses prérogatives par l'Etat central.
En poussant un peu, on pourrait dire que la Monarchie de Juillet légitimée par ce tableau et notre époque ont comme point commun d'avoir étouffé la République (et ses aspirations sociales) dans l'oeuf.
La fameuse liberté guidant le peuple parisien a vite été supplantée par des préoccupations "bourgeoises" et saint-simoniennes.
Le Nord vidé de son creuset minier et ouvrier, on lui propose un artefact culturel bien-pensant.

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Louvre-Lens : la liste des oeuvres exposées

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 9 Déc 2012 - 20:33

Lisez quand même les articles de la Tribune de l'Art. Les reproches faits au projet vont quand même un peu plus loin qu'une idéologie exprimée en des termes un peu simplistes.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Louvre-Lens : la liste des oeuvres exposées

Message par Amaliah le Dim 9 Déc 2012 - 20:45

Merci pour les réponses!

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Louvre-Lens : la liste des oeuvres exposées

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 9 Déc 2012 - 20:48

Je précise que ce sont les propos d'Aurore qui sont exprimés de façon simpliste, pas le résumé (assez bon je trouve) qu'en a donné Condorcet.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Louvre-Lens : la liste des oeuvres exposées

Message par Condorcet le Dim 9 Déc 2012 - 21:10

Je pense exprimer ses idées mais Aurore nous dira probablement ce qu'elle en pense. Les articles se focalisent sur l'aspect muséal (et quasiment a-muséal) du Louvre-Lens qui n'a pas de collection propre et doit puiser dans celles du Louvre, créant un ensemble hétéroclite, sans idées directrices et menaçant l'unité muséale du Louvre-Paris.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Louvre-Lens : la liste des oeuvres exposées

Message par Aurore le Dim 9 Déc 2012 - 21:41

Merci Condorcet pour cette remarque très fine sur la Monarchie de Juillet. Et tu as parfaitement exprimé ma pensée ! topela veneration
MK, quels sont les points qui seraient approximatifs dans mon résumé ci-dessus ? J'avoue que condenser plusieurs articles de la Tribune de l'Art (une publication que je lis régulièrement) n'est pas chose aisée, et que l'exercice du résumé a ses limites...

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Louvre-Lens : la liste des oeuvres exposées

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 9 Déc 2012 - 21:51

Mais tu n'as pas résumé du tout. Tu as plaqué ta vision idéologique de l'histoire sur cette affaire lensoise. La Tribune de l'Art fait des reproches muséographiques (et un peu politiques, mais en lien avec la culture), alors que toi tu en profites pour faire une profession de foi jacobine. Sache d'ailleurs (ais tu l'as sans doute déjà remarqué) qu'en tant que citoyen je partage de nombreuses idées que tu exprimes. Mais utiliser l'histoire et l'art pour justifier ce discours idéologique est très maladroit.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Louvre-Lens : la liste des oeuvres exposées

Message par Aurore le Dim 9 Déc 2012 - 22:07

@Marcel Khrouchtchev a écrit:Mais tu n'as pas résumé du tout. Tu as plaqué ta vision idéologique de l'histoire sur cette affaire lensoise. La Tribune de l'Art fait des reproches muséographiques (et un peu politiques, mais en lien avec la culture), alors que toi tu en profites pour faire une profession de foi jacobine. Sache d'ailleurs (ais tu l'as sans doute déjà remarqué) qu'en tant que citoyen je partage de nombreuses idées que tu exprimes. Mais utiliser l'histoire et l'art pour justifier ce discours idéologique est très maladroit.
Merci pour ta réponse. Cependant, je n'ai pas déformé la pensée de M. Rykner, pour preuve, cet article : http://www.latribunedelart.com/les-dix-raisons-pour-lesquelles-le-louvre-lens-est-un-mauvais-projet-article002344.html


1. Les vraies antennes du Louvre sont les musées de province, dont certains ont des dépôts du Louvre qu’ils ne peuvent même pas exposer ; plutôt que de créer un nouveau musée, il aurait mieux fallu aider ceux déjà existants.

2. Lens est loin d’être un désert culturel : Lille est à une demi-heure de train, Arras à un quart d’heure. Soit deux des plus riches musées en France. Arras a encore en réserve de grands Mays qu’il ne peut exposer.

3. La multiplication des expositions (Lens, Abou Dhabi, le Louvre lui-même plus les autres partenariats) va accaparer une grande partie du temps des conservateurs, au détriment des collections permanentes.

4. Ces multiples expositions à Lens et à Abou Dhabi vont entraîner de nombreux transports inutiles d’œuvres, ce qui est risqué et difficilement admissible lorsque la raison du déplacement est discutable.

5. Le coût pour la ville de Lens et la région Nord est très élevé ; compte-tenu de la situation économique, peut-être cet argent aurait-il pu être dépensé de manière plus utile. Bien sûr ce projet a déjà gravement dérapé sur le plan financier. D’un coût de 100 millions d’euros d’investissement et 10 millions de charges de fonctionnement, on est aujourd’hui passé respectivement à 150 millions et 15 millions, soit 50% d’augmentation.

6. Les autres musées du Nord-Pas-de-Calais voient leurs budgets diminuer, car il faut payer le Louvre-Lens.

7. Paris est bien plus facile d’accès à partir de Bordeaux, Pau, Montpellier, Toulouse, Grenoble, Lyon, Dijon, Rennes, Cherbourg... que ne l’est Lens ; la France étant, de par son histoire, un pays centralisé, il sera beaucoup plus difficile pour les habitants des autres régions de se rendre à Lens qu’à Paris, ce qui les privera de nombreuses œuvres, pendant de longues durées.

8. La collection du Louvre ne peut être dépecée comme si elle n’avait pas une cohérence. Il est question par exemple d’envoyer Monsieur Bertin d’Ingres à Lens pendant plusieurs années. Ce tableau - et bien d’autres - manquera évidemment aux cimaises du Louvre.

9. De très nombreuses collections sont en déshérence dans les musées français ; s’il fallait vraiment créer un nouveau musée à Lens, celui-ci aurait pu exposer des œuvres importantes tout en les sauvant, sans priver le Louvre de ses collections.

10. La seule raison pour laquelle le Louvre-Lens a été créé est politique ; il fallait montrer que l’on décentralise. On ne devrait jamais faire de musées pour des raisons politiques.



Didier Rykner, jeudi 3 décembre 2009


Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Louvre-Lens : la liste des oeuvres exposées

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 9 Déc 2012 - 22:14

La Tribune de l'Art avait été assez favorable au Musée Pompidou de Metz, preuve que, contrairement à toi Aurore, ils sont capables d'enlever leurs oeillères et de ne pas voir que ce qui les arrange. Parce que le musée messin était tout à fait comparable dans son idée à celui de Lens (et tu aurais pu le dénoncer avec exactement le même message passe-partout jacobin que ci-dessus), mais pas dans ses aspects culturels et muséographiques (surtout parce qu'il expose des oeuvres provenant des réserves, et non de l'exposition permanente).

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Louvre-Lens : la liste des oeuvres exposées

Message par Aurore le Dim 9 Déc 2012 - 23:05

@Marcel Khrouchtchev a écrit:La Tribune de l'Art avait été assez favorable au Musée Pompidou de Metz, preuve que, contrairement à toi Aurore, ils sont capables d'enlever leurs oeillères et de ne pas voir que ce qui les arrange. Parce que le musée messin était tout à fait comparable dans son idée à celui de Lens (et tu aurais pu le dénoncer avec exactement le même message passe-partout jacobin que ci-dessus), mais pas dans ses aspects culturels et muséographiques (surtout parce qu'il expose des oeuvres provenant des réserves, et non de l'exposition permanente).
Mais quelles oeillères ? Je me retrouve complètement dans les conclusions de l'article que tu cites :

Quelles conclusions ?

Pompidou-Metz est donc plutôt une réussite. Hélas, en un certain sens, car les bons esprits ne manqueront pas de s’en servir pour défendre le projet du Louvre-Lens, alors que celui-ci n’a pas grand-chose à voir puisqu’il privera le musée parisien d’œuvres importantes qui y sont accrochées en permanence1.
Il reste que le choix d’une ville de province pour montrer les collections d’un musée national créé dès l’origine à Paris est une mauvaise solution. Il aurait été plus logique d’agrandir le Musée national d’art moderne, soit en lui donnant davantage d’espaces dans le Centre Pompidou (ce qui aurait nécessité bien sûr de trouver un nouvel emplacement pour la bibliothèque), soit en scindant ce musée en deux, comme on l’avait fait en son temps pour le Louvre avec Orsay, et en créant deux établissements distincts, l’un avec les collections historiques (jusqu’en 1960 ou 1980, par exemple) qui serait resté à Beaubourg, et un musée d’art contemporain pour lequel il aurait fallu trouver un nouveau lieu. La création de Pompidou-Metz empêchera certainement une telle solution au moins pour les années à venir.
Prétexter la décentralisation est un non sens. Qu’on aille dire cela aux habitants de Lyon, de Bordeaux, de Marseille ou de Rennes. Se rendre à Metz, qu’on le veuille ou non, est beaucoup plus difficile pour eux que de venir à Paris. Les collections nationales devraient rester accessibles au plus grand nombre.
Very Happy

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum