SQ Mme de Sévigné : c'est pas gagné !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

SQ Mme de Sévigné : c'est pas gagné !

Message par Sydney le Mer 18 Avr 2012 - 10:13

Hello everyone,

Je suis en train de monter ma séquence sur les Lettres en 4e autour de celles de Mme de Sévigné et je trouve que les lettres sont difficiles d'accès, ennuyeuses (lettre de désespoir mère / filles du 5 oct 1673).

Quelles lettres, quelles activités avez-vous travaillées pour rendre cette séquence plus palpitante ?

Parce que, franchement, cela ne me motive pas vraiment...

Et que dire des lettres des autres écrivains (Diderot, Voltaire), d'un ennui prodigieux pour les élèves (- ce n'est que mon point de vue) !

Sydney

Sydney
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: SQ Mme de Sévigné : c'est pas gagné !

Message par Lonie le Mer 18 Avr 2012 - 10:16

J'ai travaillé sur les lettres et franchement, je n'ai pas trouvé cela ennuyeux (et les élèves non plus... enfin, pour certains). Il y a des lettres vraiment sympas ! J'ai pioché dans le TDL :

1/ Le madrigal du roi
2/ l'annonce du mariage de la Grande demoiselle
3/ La mort de la Brinvilliers
4/ Lettre à sa fille où elle montrer sa souffrance

En éval : La mort de Vatel + le carroisse renversé en récitation.

_________________
"Si j'avais su, j'aurais pas venu"

Lonie
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: SQ Mme de Sévigné : c'est pas gagné !

Message par Li-Li le Mer 18 Avr 2012 - 10:59

Il me semble qu'il y a des portraits très drôles dans les lettres de Mme de Sévigné, mais bon je ne suis pas objective je ne trouve pas du tout ces lettres ennuyeuses, justement comme l'indique Lonie la lettre d'annonce du mariage est vraiment bien pour travailler l'accroche.

Li-Li
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: SQ Mme de Sévigné : c'est pas gagné !

Message par Sydney le Mer 18 Avr 2012 - 11:06

Lonie, peux-tu me copier/ coller la lettre à sa fille où elle veut montrer sa souffrance ?

Li-Li, oui effectivement cette lettre d'annonce du mariage est intéressante.

Sydney
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: SQ Mme de Sévigné : c'est pas gagné !

Message par henriette le Mer 18 Avr 2012 - 11:27

@Lonie a écrit:J'ai travaillé sur les lettres et franchement, je n'ai pas trouvé cela ennuyeux (et les élèves non plus... enfin, pour certains). Il y a des lettres vraiment sympas ! J'ai pioché dans le TDL :

1/ Le madrigal du roi
2/ l'annonce du mariage de la Grande demoiselle
3/ La mort de la Brinvilliers
4/ Lettre à sa fille où elle montrer sa souffrance

En éval : La mort de Vatel + le carroisse renversé en récitation.

Ce sont exactement les textes que je fais aussi, et ça marche toujours bien.

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: SQ Mme de Sévigné : c'est pas gagné !

Message par Amaliah le Mer 18 Avr 2012 - 11:32

Moi aussi, cette année, le madrigal du roi, le mariage extraordinaire, le carrosse renversé, lettre intime à sa fille et Vatel en évaluation. Le tout avec des élèves très faibles de ZEP. L'an dernier gros succès, cette année succès mitigé mais en tout cas pas pire que le reste!

Pour l'anecdote, cette année mes élèves étaient choqués qu'on lise les lettres privées de Mme de Sévigné à sa fille parce que "ça, c'est vraiment pas bien, Mme, de lire des choses qui ne nous sont pas adressées!"...

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: SQ Mme de Sévigné : c'est pas gagné !

Message par Amaliah le Mer 18 Avr 2012 - 11:34

@Sydney a écrit:Hello everyone,

Je suis en train de monter ma séquence sur les Lettres en 4e autour de celles de Mme de Sévigné et je trouve que les lettres sont difficiles d'accès, ennuyeuses (lettre de désespoir mère / filles du 5 oct 1673).

Quelles lettres, quelles activités avez-vous travaillées pour rendre cette séquence plus palpitante ?

Parce que, franchement, cela ne me motive pas vraiment...


Et que dire des lettres des autres écrivains (Diderot, Voltaire), d'un ennui prodigieux pour les élèves (- ce n'est que mon point de vue) !

Sydney

En fait, c'est ça le problème : quand on n'est pas motivé pour faire quelque chose, on a du mal à le faire passer. Je pense que ça se passe bien en classe parce que j'aime faire cette séquence que je commence toujours par des choses très concrètes sur la lettre et les codes de la correspondance cela dit.

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: SQ Mme de Sévigné : c'est pas gagné !

Message par Kalliopé le Mer 18 Avr 2012 - 11:35

Déjà une question: pourquoi choisir de monter une séquence exclusivement sur les lettres de Mme de Sévigné si tu les trouves difficiles d'accès et ennuyeuses? Shocked Personne ne nous oblige à travailler sur des textes de cet auteur, ni sur Diderot ou Voltaire si tu les trouves là encore ennuyeux! L'épistolaire couvre un champ assez vaste tout de même Smile
Personnellement, j'ai commencé ma séquence par l'annonce du mariage de Lauzun et les élèves n'ont pas du tout accroché, ça ne leur parlait pas (et pourtant j'étais très convaincue par l'intérêt de cette lettre!). Nous avons ensuite vu la lettre XCIX des Lettres persanes sur les caprices de la mode, et là déjà ça les a beaucoup plus intéressés. J'ai fini avec la lettre ouverte de V.Hugo aux habitants de Guernesey contre la peine de mort, et là ils ont complétement adhéré! Je leur ai donné la lettre ouverte de Voltaire sur la relation de la mort du chevalier de la Barre en évaluation finale et ça leur a bien parlé + en rédaction rédiger une lettre ouverte sur un sujet qui les avait révoltés et ça a donné de bonnes choses!
Donc la prochaine fois que j'ai des quatrièmes, je travaillerai autour de la problématique de la critique/dénonciation. Ca permet de ne pas complètement laisser tomber la critique sociale au XVIIIème siècle (désormais absente des programmes), de les initier à l'argumentation et de faire un lien avec les autres parties du programme (par exemple pour moi: dénoncer par le rire avec L'Avare ou le roman social avec Les Misérables).

Kalliopé
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: SQ Mme de Sévigné : c'est pas gagné !

Message par Sydney le Mer 18 Avr 2012 - 11:51

@Kalliopé a écrit:Déjà une question: pourquoi choisir de monter une séquence exclusivement sur les lettres de Mme de Sévigné si tu les trouves difficiles d'accès et ennuyeuses? Shocked Personne ne nous oblige à travailler sur des textes de cet auteur, ni sur Diderot ou Voltaire si tu les trouves là encore ennuyeux! L'épistolaire couvre un champ assez vaste tout de même Smile

J'ai regardé dans les nouveaux programmes de 4e : La lettre. "Le professeur fait lire sous forme de groupements de textes, les lettres, par exemple des auteurs suivants : Mme de Sévigné, Voltaire, Diderot, G Sand."

Ce ne sont que des exemples c'est sûr.

Je garde ton idée d'un corpus de lettres de dénonciation pour l'an prochain. Je tente quand même Mme de Sévigné, on verra bien.

Sydney
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: SQ Mme de Sévigné : c'est pas gagné !

Message par Lonie le Mer 18 Avr 2012 - 12:32

@Sydney a écrit:Lonie, peux-tu me copier/ coller la lettre à sa fille où elle veut montrer sa souffrance ?

Li-Li, oui effectivement cette lettre d'annonce du mariage est intéressante.

Elle est dans le TDL.

_________________
"Si j'avais su, j'aurais pas venu"

Lonie
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: SQ Mme de Sévigné : c'est pas gagné !

Message par miss sophie le Mer 18 Avr 2012 - 14:08

Concernant Mme de Sévigné, mes élèves ont eu du mal sur l'annonce du mariage de Mademoiselle, en revanche l'affaire Vatel les a beaucoup intéressés, des élèves ont notamment spontanément débattu de la "pertinence" du suicide de Vatel ! Cela m'a permis d'enchaîner sur la question de l'honneur au XVIIe siècle.
Pour Diderot, ne pas oublier ses très belles lettres d'amour à Sophie Volland, j'en ai donné une en dictée :

Denis Diderot (1713-1784) à Sophie Volland, le 10 juin 1759
J'écris sans voir. Je suis venu. Je voulais vous baiser la main et m'en retourner. Je m'en retournerai sans cette récompense; mais ne serai-je pas assez récompensé si je vous ai montré combien je vous aime. Il est neuf heures. Je vous écris que je vous aime, je veux du moins vous l'écrire ; mais je ne sais si la plume se prête à mon désir... Ne viendrez-vous point que je vous le dise et que je m'enfuie ?
Adieu, ma Sophie, bonsoir. Votre cœur ne vous dit donc pas que je suis venu. Voilà la première fois que j'écris dans les ténèbres. Cette situation devrait m'inspirer des choses bien tendres; je n'en éprouve qu'une, c'est que je ne saurais sortir d'ici. L'espoir de vous voir un moment me retient, et je continue de vous parler, sans savoir si je forme des caractères. Partout où il n'y aura rien, lisez que je vous aime.


miss sophie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: SQ Mme de Sévigné : c'est pas gagné !

Message par Mama le Mer 18 Avr 2012 - 17:06

Pour moi Mme de Sévigné me fait abominablement bailler, je fais quand même le programme : je vois du XVIIIe, la mort de la Brinvilliers quand même, pour la culture, et Sand / Musset I love you

Mama
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: SQ Mme de Sévigné : c'est pas gagné !

Message par malo21 le Mer 18 Avr 2012 - 19:23

N'étant pas non plus une fan de la dame, j'ai suivi les lettres sur les couleurs du français:Montesquieu, Sévigné, Sand, Zola...cela me convient

malo21
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: SQ Mme de Sévigné : c'est pas gagné !

Message par Sydney le Mer 18 Avr 2012 - 19:31

Merci à chacun pour vos avis et vos pistes.

Sydney

Sydney
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum