Pour relancer l'apprentissage du latin, l'Italie met en ligne "Cicéron" : un logiciel gratuit d'aide à la version.

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Pour relancer l'apprentissage du latin, l'Italie met en ligne "Cicéron" : un logiciel gratuit d'aide à la version.

Message par Marcassin le Ven 27 Avr - 12:07

flumina, ae, f : c'est ça ?

Marcassin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour relancer l'apprentissage du latin, l'Italie met en ligne "Cicéron" : un logiciel gratuit d'aide à la version.

Message par Avril69 le Ven 27 Avr - 12:09

@Xoum a écrit:Mais il existe déjà un logiciel gratuit français!Il s'appelle Collatinus. Il n'est pas très "joli" mais il a été créé par un "vrai" prof de latin (que j'ai eu la chance de rencontrer).
http://www.collatinus.org/collatinus/

Je me suis un peu amusé avec (mais le meilleur logiciel, c'est nous).

Merci Xoum idee

Avril69
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour relancer l'apprentissage du latin, l'Italie met en ligne "Cicéron" : un logiciel gratuit d'aide à la version.

Message par Serge le Ven 27 Avr - 12:11

@henriette a écrit:Pour ma part, je ne donne JAMAIS le vocabulaire complet avant qu'ils aient fini l'analyse : ils ont les formes du lexique, les indications de construction, mais pas la traduction. Comme ça, ils ne peuvent pas y aller au pifomètre "je-prends-les-mots-et-je-fabrique-avec-une-phrase-qui-veut-dire-quelque-chose"
Exactement ! Je procède ainsi une fois sur deux ! Ils aiment moins mais c'est très formateur !


Dernière édition par Serge le Ven 27 Avr - 12:12, édité 1 fois

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour relancer l'apprentissage du latin, l'Italie met en ligne "Cicéron" : un logiciel gratuit d'aide à la version.

Message par Lefteris le Ven 27 Avr - 12:12

@Marcassin a écrit:flumina, ae, f : c'est ça ?
En quelque sorte...

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour relancer l'apprentissage du latin, l'Italie met en ligne "Cicéron" : un logiciel gratuit d'aide à la version.

Message par LadyC le Ven 27 Avr - 12:13

@Marcassin a écrit:flumina, ae, f : c'est ça ?

Exactement (gros soupir). Et encore, j'ai de la chance s'ils se rappellent le génitif (oui, de la 1e déclinaison) (re-gros soupir).
Et quand je leur dis "mais qu'est-ce que ça peut être d'autre, un -a final ? hum ?"
...Eh bien, j'ai en face de moi à peu près la tête d'émeu postée par Provence ci-dessus... Rolling Eyes Puis un gros soupir "pffff c'est trop compliqué"
(Bon, n'exagérons rien, j'en ai qui bossent et n'oublient pas tout d'une leçon sur l'autre, mais ils se mélangent quand même pas mal les pinceaux.)

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour relancer l'apprentissage du latin, l'Italie met en ligne "Cicéron" : un logiciel gratuit d'aide à la version.

Message par nlm76 le Ven 27 Avr - 12:52

Oui mais justement, quoi qu'il arrive, on ne peut pas s'en sortir quand flumina devient un ablatif singulier féminin. Quoi qu'on fasse, il faut, à un moment ou à un autre, accepter qu'une bonne moitié des mots latins en -a sont des neutres pluriels !

Analyser de manière linéaire, c'est toujours analyser précisément.
On prend chaque mot l'un après l'autre, on l'analyse — nature, nominatif et génitif/masculin,fém. nt./ temps primitifs, déclinaison/classe/conjugaison ; genre-cas-nombre/voix-mode-temps-personne; et enfin sens.
A mesure qu'on avance, on peut éliminer les hypothèses.

Et la formation pas-à-pas par la boule de neige c'est très bon ! Et cela ne va aucunement contre la linéarité, au contraire.

nlm76
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour relancer l'apprentissage du latin, l'Italie met en ligne "Cicéron" : un logiciel gratuit d'aide à la version.

Message par LadyC le Ven 27 Avr - 12:57

Mais on fait ça aussi en partant du verbe ! Au contraire : le verbe me dit tout de suite si mon sujet est singulier ou pluriel ; déjà ça élimine certaines identifications de nominatif (un mot en -i ne pourra pas être du Nominatif pluriel 2e déclinaison, si mon verbe est au singulier). Si c'est de la 1e ou 2e personne, les nominatifs trouvés seront forcément en apposition. Etc.
L'analyse systématique et précise est indispensable, mais commencer par le verbe permet souvent de ne pas se perdre dans certaines hypothèses (si je dois faire la liste de toutes les possibilités de mes mots en -a jusqu'à ce que je trouve le verbe, je ne m'en sors pas) (et ça décourage les élèves).
En outre, même si on sort un peu du latin-grec, chercher le verbe, ça les oblige/invite :
- à identifier les propositions (et les conjonctions
- à faire la même chose en français (et vu leurs problèmes d'accord et d'analyse en général, ce n'est pas du luxe)

Ensuite, il faut se sentir à l'aise avec une méthode. Si le verbe d'abord ne te plaît décidément pas, et que tes élèves fonctionnent bien avec ta manière de lire...

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour relancer l'apprentissage du latin, l'Italie met en ligne "Cicéron" : un logiciel gratuit d'aide à la version.

Message par Iphigénie le Ven 27 Avr - 13:09

flumina ça vient bien de fluminare?

et je fulmina et je fulmina et je fulmina titanic

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour relancer l'apprentissage du latin, l'Italie met en ligne "Cicéron" : un logiciel gratuit d'aide à la version.

Message par LadyC le Ven 27 Avr - 15:07

Very Happy

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour relancer l'apprentissage du latin, l'Italie met en ligne "Cicéron" : un logiciel gratuit d'aide à la version.

Message par Thalia de G le Ven 27 Avr - 15:19

Fulgurante Iphigénie Razz

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour relancer l'apprentissage du latin, l'Italie met en ligne "Cicéron" : un logiciel gratuit d'aide à la version.

Message par nlm76 le Ven 27 Avr - 16:17

@LadyC a écrit:Mais on fait ça aussi en partant du verbe ! Au contraire : le verbe me dit tout de suite si mon sujet est singulier ou pluriel ; déjà ça élimine certaines identifications de nominatif (un mot en -i ne pourra pas être du Nominatif pluriel 2e déclinaison, si mon verbe est au singulier). Si c'est de la 1e ou 2e personne, les nominatifs trouvés seront forcément en apposition. Etc.
L'analyse systématique et précise est indispensable, mais commencer par le verbe permet souvent de ne pas se perdre dans certaines hypothèses (si je dois faire la liste de toutes les possibilités de mes mots en -a jusqu'à ce que je trouve le verbe, je ne m'en sors pas) (et ça décourage les élèves).
En outre, même si on sort un peu du latin-grec, chercher le verbe, ça les oblige/invite :
- à identifier les propositions (et les conjonctions
- à faire la même chose en français (et vu leurs problèmes d'accord et d'analyse en général, ce n'est pas du luxe)

Ensuite, il faut se sentir à l'aise avec une méthode. Si le verbe d'abord ne te plaît décidément pas, et que tes élèves fonctionnent bien avec ta manière de lire...

Bien sûr qu'au fond nous sommes d'accord, et nous faisons à peu près la même chose : quand on cherche le verbe, on commence par analyser plus ou moins chaque mot jusqu'à qu'on trouve un verbe conjugué ; au total, ceux qui traduisent sérieusement finissent par analyser chaque mot.
Mais ce que je dis c'est que lire linéairement ne fait pas se perdre dans certaines hypothèses, contrairement à ce que tu affirmes. De toutes façons, les mots en -a, il faut les analyser parce qu'ils pourraient bien être un verbe, mais surtout, un latin cherche à se faire comprendre de son interlocuteur ; il ne sème pas de piège.
Tu as beau avoir trouvé le verbe à la deuxième personne, tu ne sais toujours pas, a priori, si tes mots en -a sont des accusatifs ou des nominatifs ou des ablatifs. Quand tu lis linéairement, tu le sais beaucoup mieux. (Par exemple, un nominatif masculin exclut un nominatif neutre qui ne lui serait pas coordonné : on a déjà le sujet : c'est donc l'objet. Je sais, évidemment tu fais le même raisonnement en partant du verbe. Mais en commençant par le commencement, on peut très bien raisonner sur le sens et l'organisation de la phrase.)

Quand j'aurai le temps, j'en donnerai un exemple.

nlm76
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum