Jean-Louis Auduc propose "des mises à niveau obli­ga­toires pour les ensei­gnants qui changent de niveau ou de ter­ri­toire".

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Jean-Louis Auduc propose "des mises à niveau obli­ga­toires pour les ensei­gnants qui changent de niveau ou de ter­ri­toire".

Message par Ronin le Sam 28 Avr 2012 - 1:12

Oui mais lui il a une approche réflexive sur le métier d'enseignant... professeur

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Louis Auduc propose "des mises à niveau obli­ga­toires pour les ensei­gnants qui changent de niveau ou de ter­ri­toire".

Message par profecoles le Sam 28 Avr 2012 - 14:39

@piesco a écrit:


Punaise, qu'est-ce qu'ils doivent se marrer, là-bas....

Je confirme.
Il était déjà là quand j'y étais en 2005 (IUFM de Créteil-Bonneuil).
Je ne l'ai pas eu comme formateur .
Il nous a juste fait une conférence sur la posture du prof et la laïcité qui a très vite dévié sur le film "Joyeux Noël" auquel il avait participé , si je me souviens bien, en tant que consultant (Il doit être prof d'histoire-géo sans doute).
Conférence de 2H.
A mettre en parallèle avec les 3H (dont une grosse demi-heure de pause) auxquelles j'ai eu le droit à en fin d'année sur l'apprentissage de la lecture : 2 PIUMF et 2 IMF pour 23 profs stagiaires.
HS mais je ne résiste pas à l'envie de raconter brièvement ces 2H30 : on nous a fait mettre par groupes de 4 (cela favorise les relations entre pairs, crée des conflit socio-cognitifs ....), on nous a fait passer des manuels de lecture CP (Ratus, Gafi, Léo et Léa, ABracadalire, Ribambelle, Crocolivre, Dagobert....). A classer en 2 colonnes. "Allez-y" ( Ils savent bien mettre les "apprenants " au centre et les rendre actifs tandis qu'eux tapent la discut ' dans un coin de la salle). ça , c'est de la pédagogie pas de vulgaires transmetteurs de connaissances.
Voilà 1H30 est passée. Pause.
10H45 reprise du "cours. J'avais vite compris le but du jeu. Dans la première colonne à jeter aux orties : Ratus, Gafi et Léo et Léa , le pire de tous , celui où il y avait écrit "Mamie fume" , l'horreur absolue, ces manuels qui font de nos pauvres élèves de petits robots déchiffrant des syllabes qui n'ont aucun sens.
Dans la seconde, Abracadalire, Ribambelle, Crocolivre,et dans une moindre mesure Dagobert....des méthodes intelligentes qui s'appuient sur le sens, qui font "lire" de vrais textes à nos élèves dès les premiers jours du CP, qui les rendent acteurs de leurs apprentissages ( Bein, oui, c'est vrai, ils doivent découvrir le principe alphabétique tout seuls ! cheers )
De 10H45 à 11H20, mise en commun longue et laborieuse ....où quand le 4e groupe passe, plus personne n'écoute (Eh, oui, on n'est pas plus disciplinés que nos élèves) ...
Notre groupe a eu tout bon !
Conclusion : "Il vous appartient, à vous , nouveaux profs, d'aider à l'élimination totale de ces manuels alphabétiques en convainquant les collègues titulaires ignares que vous ne manquerez pas de rencontrer dans les écoles, qui osent les utiliser encore (par paresse, peur du changement ...)."
Heureusement pour les élèves, je n'ai pas eu de CP à la rentrée ...Mais certains de mes collègues , si !
On se demande encore pourquoi 20% des élèves ne savent pas lire en entrant en 6e ? Elle est là la réponse plus encore que dans les suppressions de postes.
Alors, les 60 000 postes que Hollande veut remettre , je les veux bien (et en effet on en a bien besoin ! ça ne serait pas du luxe) , la formation des enseignants aussi, mais si c'est pour nous redonner ça : non merci !

profecoles
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Louis Auduc propose "des mises à niveau obli­ga­toires pour les ensei­gnants qui changent de niveau ou de ter­ri­toire".

Message par Chocolat le Sam 28 Avr 2012 - 15:14

@kensington a écrit:

Mais que les élèves soient obligatoirement au niveau avant de pouvoir passer au collège, au lycée, à la fac ou autre, ça serait proprement scandaleux, n'est-ce-pas?

holderfar a écrit:Et des mises à niveau de réalité du terrain pour les planqués qui nous empoisonnent l'existence, c'est possible?


Excellent ! Laughing

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Louis Auduc propose "des mises à niveau obli­ga­toires pour les ensei­gnants qui changent de niveau ou de ter­ri­toire".

Message par Ronin le Sam 28 Avr 2012 - 15:15

La quantité et la qualité...

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Louis Auduc propose "des mises à niveau obli­ga­toires pour les ensei­gnants qui changent de niveau ou de ter­ri­toire".

Message par Chocolat le Sam 28 Avr 2012 - 15:19

@profecoles a écrit:
Abracadalire, Ribambelle, Crocolivre,et dans une moindre mesure Dagobert....des méthodes intelligentes qui s'appuient sur le sens, qui font "lire" de vrais textes à nos élèves dès les premiers jours du CP, qui les rendent acteurs de leurs apprentissages ( Bein, oui, c'est vrai, ils doivent découvrir le principe alphabétique tout seuls ! cheers )

Est-ce que ces horreurs sont encore utilisées dans les écoles ? Shocked

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Louis Auduc propose "des mises à niveau obli­ga­toires pour les ensei­gnants qui changent de niveau ou de ter­ri­toire".

Message par Ronin le Sam 28 Avr 2012 - 15:21

Oh que oui, malheureusement...

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Louis Auduc propose "des mises à niveau obli­ga­toires pour les ensei­gnants qui changent de niveau ou de ter­ri­toire".

Message par profecoles le Sam 28 Avr 2012 - 15:22

@Chocolat a écrit:
@profecoles a écrit:
Abracadalire, Ribambelle, Crocolivre,et dans une moindre mesure Dagobert....des méthodes intelligentes qui s'appuient sur le sens, qui font "lire" de vrais textes à nos élèves dès les premiers jours du CP, qui les rendent acteurs de leurs apprentissages ( Bein, oui, c'est vrai, ils doivent découvrir le principe alphabétique tout seuls ! cheers )

Est-ce que ces horreurs sont encore utilisées dans les écoles ? Shocked

Bien sûr !
Abracadalire et Ribambelle depuis plusieurs années et jusqu'à l'année dernière dans mon école. Et je peux tous les jours constater les dégâts dans mon CE2 ...
Maintenant, ils ont Mika ...(Pas mieux ! Sad ).

J'édite : pour ceux qui ne connaissent : http://classe.duren.mdsp.fr/La-methode-de-lecture-Mika-au-CP

J'adore le "Ils ont tendance à deviner" ....Bingo, c'est exactement ce que font quasiment tous mes élèves de CE2, même les meilleurs !
Eh bien, non, ça ne se décante pas ,hélas, pour la plupart !

profecoles
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Louis Auduc propose "des mises à niveau obli­ga­toires pour les ensei­gnants qui changent de niveau ou de ter­ri­toire".

Message par Chocolat le Sam 28 Avr 2012 - 15:32

affraid


_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Louis Auduc propose "des mises à niveau obli­ga­toires pour les ensei­gnants qui changent de niveau ou de ter­ri­toire".

Message par lalilala le Sam 28 Avr 2012 - 15:50

@A Tuin a écrit: Laughing

Savent plus quoi inventer ces gens d'IUFM. Ils ne gagnent jamais assez de sous : en gros si je comprends bien, il préconise pour le couillon de service qui change d'académie suite à mutation, une formation pourrie faite par des formateurs IUFM évidemment, où on va dire à l'enseignant que ce qu'il fait n'est pas satisfaisant et qu'il doit s'adapter à son nouveau milieu.

Sleep Sleep Sleep

Ca existe déjà : j'ai eu droit à deux journées de formation pour néo-titulaires venant d'une autre académie (+ quelques contractuels). On a appris à faire un cours....super quand on vient de se taper deux années de stage! En gros on nous a fait comprendre que ce qu'on avait appris ailleurs n'était pas forcément ce qu'il fallait faire dans notre nouvelle académie...ridicule.

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Louis Auduc propose "des mises à niveau obli­ga­toires pour les ensei­gnants qui changent de niveau ou de ter­ri­toire".

Message par profecoles le Sam 28 Avr 2012 - 15:54

J'ai lu quelque part que Monsieur Auduc aurait sans doute un rôle important pour l'Education au sein du gouvernement Hollande ...
Le gouvernement actuel a presque achevé de détruire l'école de la République qui est exsangue, vidée de ses contenus, réduite au niveau des horaires, en train de perdre une partie de ses enseignants actuels avec les suppressions de postes et pas près d'en recruter de nouveaux avec sa réforme de la masterisation.
Avec des méthodes bien différentes, à sa façon, un tandem Auduc-Peillon finira le travail ...
Abraxas a raison : il ne reste plus qu'à jeter l'éponge. Sad

profecoles
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Louis Auduc propose "des mises à niveau obli­ga­toires pour les ensei­gnants qui changent de niveau ou de ter­ri­toire".

Message par Mareuil le Sam 28 Avr 2012 - 16:54

Quand Jean-Louis Auduc s'égarait.
Formation par la Fondation pour l’école et l’ILFM



La Fondation pour l’école et l’Institut Libre de formation des maîtres organisent une formation sur :

” l’approche pédagogique différenciée
pour les garçons et les filles “

le dimanche 13 mars 2011
de 10h à 17h00
au 115-117 rue Notre-Dame des Champs 75 006 Paris

avec l’intervention de :

Jean-David Ponci,
délégué de l’European Association Single Sex Education

Jean-Louis Auduc,
directeur adjoint de l’IUFM de l’Académie de Créteil,
auteur de “Sauvons les Garçons”

Inscription : 35 euros par personne pour la journée.

Mareuil
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Louis Auduc propose "des mises à niveau obli­ga­toires pour les ensei­gnants qui changent de niveau ou de ter­ri­toire".

Message par profecoles le Sam 28 Avr 2012 - 17:13

L'Institut de Libre de Formation des Maîtres forme les maîtres pour les écoles indépendantes, celles prônées par Anne-Coffinier ?
Il me semblait pourtant qu'elle était loin d'être une fan du PS ?
Certains sont passés maîtres dans l'art du grand écart, histoire de promouvoir un livre ...

profecoles
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Louis Auduc propose "des mises à niveau obli­ga­toires pour les ensei­gnants qui changent de niveau ou de ter­ri­toire".

Message par John le Sam 28 Avr 2012 - 17:31

Mais finalement, Auduc n'y est pas allé, c'est bien ça ?

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Louis Auduc propose "des mises à niveau obli­ga­toires pour les ensei­gnants qui changent de niveau ou de ter­ri­toire".

Message par profecoles le Sam 28 Avr 2012 - 17:40

Effectivement.
Un débat sur la mixité où Jean-Louis Auduc partage l’affiche avec l’Opus Dei


Info complémentaire : comme déjà indiqué dans certains commentaires à ce billet, Jean-Louis Auduc a annulé sa participation à cette réunion, en invoquant des raisons d'emploi du temps.

profecoles
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Louis Auduc propose "des mises à niveau obli­ga­toires pour les ensei­gnants qui changent de niveau ou de ter­ri­toire".

Message par Dinosaura le Sam 28 Avr 2012 - 18:07

@Lefteris a écrit:Ce qu'ils ne comprennent pas, ces gens , c'est que ce sont leurs solutions aux problèmes qui créent les problèmes , et qui dégoûtent les gens ...Non, ils en remettent une dose. "la saignée, vous-dis je..." :marteau:

+1 ! et que leurs idées favorisent la privatisation larvée de l'école (ou la mise en place d'un système dual école publique médiocre et fuie / école privée chère et un peu meilleure... mais pas tant que ça... sauf quelques établissements germanopratins d'élite).

Dinosaura
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Louis Auduc propose "des mises à niveau obli­ga­toires pour les ensei­gnants qui changent de niveau ou de ter­ri­toire".

Message par Dinosaura le Sam 28 Avr 2012 - 18:34

Lors de mon passage à l'IUFM de Créteil (où j'ai eu l'impression d'atterrir dans un espace-temps perdu paranoïaque et kafkaïen), nous avons dû lire un superbe ouvrage de formatage idéologique pédagogie du monsieur (le système éducatif français), comme nous étions ensuite évalués par un QCM en faisant le compte-rendu (et où tout le monde trichait). En fait, personne ne l'a lu, on s'était contentés de recycler les tests des années précédentes, donnés par les formateurs eux-mêmes qui savaient que l'on nous faisait perdre notre temps et notre énergie (le QCM était en plein pendant les 2e "visites") !
Or, dernièrement, en faisant du ménage dans ma bibliothèque, je suis retombée sur ce chez-d'oeuvre, et en ouvrant le chapitre sur les pistes pour l'école de demain, tout y était déjà écrit (livre datant de 2008) : il faut repenser le métier d'enseignant et développer la dimension éducative de l'école (et développer le périscolaire), réformer les rythmes scolaires pour s'adapter à la chronobiologie des élèves, décloisonner et annualiser, développer la concertation entre enseignants, développer l'interdisciplinarité et les projets en soumettant les disciplines aux projets.
Bref, ça donne envie, et ça fait peur quant aux évolutions qui nous attendent si ces gens-là reviennent avec les pleins pouvoirs...
C'est bien de parler des moyens (nécessaires en effet), mais l'enjeu réel concerne bien d'abord la finalité que l'on veut donner de l'école. Et avec des gens comme Monsieur Auduc, on se dirige tout droit vers une école lieu de garderie éducative généralisée...

Dinosaura
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Louis Auduc propose "des mises à niveau obli­ga­toires pour les ensei­gnants qui changent de niveau ou de ter­ri­toire".

Message par Mareuil le Sam 28 Avr 2012 - 18:38

@profecoles a écrit:Effectivement.
Un débat sur la mixité où Jean-Louis Auduc partage l’affiche avec l’Opus Dei


Info complémentaire : comme déjà indiqué dans certains commentaires à ce billet, Jean-Louis Auduc a annulé sa participation à cette réunion, en invoquant des raisons d'emploi du temps.

Voir
http://education.blog.lemonde.fr/2011/02/17/un-debat-sur-la-mixite-ou-jean-louis-auduc-partage-laffiche-avec-lopus-dei/

Mareuil
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Louis Auduc propose "des mises à niveau obli­ga­toires pour les ensei­gnants qui changent de niveau ou de ter­ri­toire".

Message par profecoles le Sam 28 Avr 2012 - 19:00

@Dinosaura a écrit:
Bref, ça donne envie, et ça fait peur quant aux évolutions qui nous attendent si ces gens-là reviennent avec les pleins pouvoirs...
C'est bien de parler des moyens (nécessaires en effet), mais l'enjeu réel concerne bien d'abord la finalité que l'on veut donner de l'école. Et avec des gens comme Monsieur Auduc, on se dirige tout droit vers une école lieu de garderie éducative généralisée...

+1

profecoles
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Louis Auduc propose "des mises à niveau obli­ga­toires pour les ensei­gnants qui changent de niveau ou de ter­ri­toire".

Message par gnafron2004 le Sam 28 Avr 2012 - 19:07

ouaih, ben, moi j'aurais bien voulu une remise à niveau...après 11 ans de lycée, mutation en collège ; démerde-toi...je sais même pas comment s'appelle l'inspecteur/rice...alors, je joue au con. Moi, si on me dit pas, je fais pas. Le LPC ? je sais pas, je fais pas. Et si quelqu'un trouve à y redire, ma réponse est prête : "je ne demande pas à mes élèves de maîtriser des compétences auxquelles ils n'ont pas été entraînés". nan mais...

gnafron2004
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Louis Auduc propose "des mises à niveau obli­ga­toires pour les ensei­gnants qui changent de niveau ou de ter­ri­toire".

Message par User5899 le Sam 28 Avr 2012 - 19:09

Ignorons, ignorons les pompeux cornichons ! Very Happy

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Louis Auduc propose "des mises à niveau obli­ga­toires pour les ensei­gnants qui changent de niveau ou de ter­ri­toire".

Message par C'est pas faux le Sam 28 Avr 2012 - 19:10

Je me souviens de la conférence qu'il nous avait donné à Bonneuil en 2005/2006, sur la mixité. Je l'avais trouvé assez méprisant avec l'assistance. Il s'agaçait de ne pas recueillir davantage d'attention.

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Louis Auduc propose "des mises à niveau obli­ga­toires pour les ensei­gnants qui changent de niveau ou de ter­ri­toire".

Message par gnafron2004 le Sam 28 Avr 2012 - 19:13

imagine avec 30 élèves de 4è, alors !!! Razz

gnafron2004
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Louis Auduc propose "des mises à niveau obli­ga­toires pour les ensei­gnants qui changent de niveau ou de ter­ri­toire".

Message par kensington le Sam 28 Avr 2012 - 19:14

@Dinosaura a écrit:...et en ouvrant le chapitre sur les pistes pour l'école de demain, tout y était déjà écrit (livre datant de 2008) : il faut repenser le métier d'enseignant et développer la dimension éducative de l'école (et développer le périscolaire), réformer les rythmes scolaires pour s'adapter à la chronobiologie des élèves, décloisonner et annualiser, développer la concertation entre enseignants, développer l'interdisciplinarité et les projets en soumettant les disciplines aux projets.
Bref, ça donne envie, et ça fait peur quant aux évolutions qui nous attendent si ces gens-là reviennent avec les pleins pouvoirs...
C'est bien de parler des moyens (nécessaires en effet), mais l'enjeu réel concerne bien d'abord la finalité que l'on veut donner de l'école. Et avec des gens comme Monsieur Auduc, on se dirige tout droit vers une école lieu de garderie éducative généralisée...

Mais oui! Tout va dans ce sens depuis un bon moment déjà mais là, il y en a qui se frottent les mains et trépignent dans les starting-blocks pour mettre tout ça en place dès cet été.

_________________
"A trop privilégier la langue du quotidien et des faits, à trop vouloir faire parler avant d’avoir fait comprendre, le professeur risque de laisser l’élève en situation de handicap linguistique et cognitif; il risque de faillir dans sa mission d’émancipation du sujet."
A. Lhérété, "Cultiver le plaisir du texte: une compétence presque oubliée en Langue 2", NewStanpoints déc. 2014


kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum