USA : une école sans pc ni télé, dans la Silicon Valley, pour 20 000$ par an.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

USA : une école sans pc ni télé, dans la Silicon Valley, pour 20 000$ par an.

Message par John le Dim 29 Avr 2012 - 1:11

http://www.lemonde.fr/style/article/2012/04/27/ces-branches-qui-debranchent_1691531_1575563.html

Ces branchés qui débranchent

M le magazine du Monde | 27.04.2012 à 12h06 • Mis à jour le 28.04.2012 à 18h16

Par Guillemette Faure.

PAS UN ORDINATEUR, pas une télé, pas le moindre petit ou grand écran à la Waldorf School of the Peninsula. En revanche, on a trouvé un four à pain dans le jardin, que les petites classes utilisent chaque semaine, des chaussettes faites main - les cours de tricot, pour filles comme pour garçons, commencent en CP -, des tableaux noirs et des craies de couleur. Mais on n'a pas vu les machines à coudre, sur un autre site, celui du collège, avec lesquelles les sixièmes se sont fait des pyjamas.

Cette école privée - environ 20 000 dollars de frais de scolarité annuels - de la Silicon Valley recommande aux parents de limiter l'exposition aux écrans jusqu'à l'équivalent de la sixième et n'introduit l'outil informatique qu'en quatrième. Un comble pour un établissement qui compte dans son voisinage Google, Apple et une pléiade de start-up hyperconnectées. Surtout quand on sait que les trois quarts des parents d'élèves de cette école travaillent dans les nouvelles technologies.

"Les gens se demandent pourquoi des professionnels de la Silicon Valley, dont certains de Google, qui semblent devoir beaucoup à l'industrie informatique, envoient leurs enfants dans une école qui n'utilise pas d'ordinateurs", s'amuse Lisa Babinet, professeur de maths et cofondatrice de l'école primaire - également titulaire d'un doctorat en éducation à l'informatique -, invitée à présenter l'établissement à la conférence annuelle Google Big Tent, grand raout consacré à... Internet.

Installé aux Etats-Unis depuis 1987, Pierre Laurent est l'un de ces parents. Il a choisi cette école et désapprouve la tendance des établissements à équiper en informatique des classes de plus en plus jeunes. "L'ordinateur n'est qu'un outil. Celui qui n'a qu'un marteau pense que tous les problèmes sont des clous, argumente-t-il. Pour apprendre à écrire, il est important de pouvoir effectuer de grands gestes. Les maths, ça passe par la visualisation dans l'espace. L'écran gêne l'enseignement. Il diminue les expériences physiques et émotionnelles."

A la Waldorf School of the Peninsula, on apprend les multiplications en dessinant, en sautant à la corde. Pierre Laurent s'inquiète-t-il du retard que pourraient prendre ses enfants privés d'écran ? "On ne sait pas comment le monde sera dans quinze ans, les outils auront eu le temps de changer de nombreuses fois. Pour avoir travaillé douze ans chez Microsoft, je sais à quel point les logiciels sont étudiés pour être le plus facile d'accès possible." Et les écrans ne sont jamais très loin. "Tous les élèves ici ont des ordinateurs chez eux. La question, c'est plutôt de savoir à quel moment on enlève le frein." C'est tout le paradoxe. Alors qu'on s'inquiétait hier de la fracture numérique, qui donnerait aux milieux aisés une avance en termes d'équipement et d'accès aux nouvelles technologies, les précurseurs d'hier sont ceux qui peuvent aujourd'hui s'offrir le luxe de décrocher.

Alors que de plus en plus de personnes souffriraient de "nomophobie", la peur de perdre son portable ou son accès à Internet, qui conduit par exemple à garder un filet de connexion (comme un portable de secours), des pionniers du numérique font le choix inverse. Richard Stallman, le gourou du logiciel libre, explique qu'il travaille désormais déconnecté. "La plupart du temps, écrit-il sur son site, je n'ai pas Internet. Une ou deux fois par jour, parfois trois, je me connecte pour envoyer et recevoir mes courriels. Je relis tout avant d'envoyer." Se déconnecter est devenu un acte volontaire. Aujourd'hui chercheur à la Carnegie Mellon University, Fred Stutzman avait pris l'habitude de travailler dans un café pour pouvoir rédiger sans être interrompu. "Il fallait que je m'échappe de la frénésie d'Internet." Sa méthode a pris l'eau quand un voisin s'est équipé d'un routeur qui a arrosé le café de sa connexion Wi-Fi. Voilà qui l'a conduit à développer Freedom, un logiciel, qui, pour 10 dollars, bloque votre accès à Internet jusqu'à huit heures de suite, et vous oblige à redémarrer votre ordinateur pour le réactiver. Son autre appli, Anti-social, permet d'avoir accès à Internet mais pas à toutes ses joyeuses distractions : Facebook, Twitter... "Les ordinateurs sont devenus des machines à distraction. On s'équipe aujourd'hui de fonctionnalités qui les ramènent à un usage de machine à écrire", note-t-il, amusé. Plusieurs navigateurs ont installé des options de ce type. "C'est une façon de s'acheter du temps. Internet est partout, la seule réponse possible maintenant est individuelle."

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: USA : une école sans pc ni télé, dans la Silicon Valley, pour 20 000$ par an.

Message par Avril69 le Dim 29 Avr 2012 - 2:29

Très intéressant.
On en avait déjà parlé.

Waldorf, ce sont un peu les Montessori du Nord.
Ils s'opposent fermement aux nouvelles technologies voire à la culture de consommation moderne.
En Allemagne, dans la ville universitaire de Tübingen que je connais bien, berceau de l'anthroposophie, des profs de l'école Waldorf viennent parfois rendre visite aux parents dans leurs maisons. Et dans ce cas, c'est branle-bas de combat pour certains parents: ils cachent leur télé, les jouets en plastoc et électroniques descendus à la cave, et ils sortent l'apéritif bio... Ma petite soeur a d'ailleurs fréquenté une école Waldorf quelques temps, mais elle en est revenue et ne garde pas de très bon souvenirs en raison notamment du dogmatisme et de la rigidité qui règnent dans certaines écoles.
L'architecture des murs de l'école ne comporte aucun angle droit, ils font beaucoup de travaux manuels, des poupées de chiffon, du crochet, rouler de la laine sur une quenouille est considéré comme très formateur pour des enfants d'âge préscolaire...

Mais pour mieux comprendre: le lien vers l'école Wadorf de Palo Alto:

http://www.waldorfpeninsula.org/about/steiner.html

Des photos:

http://www.google.fr/search?hl=fr&gs_nf=1&cp=11&gs_id=1r&xhr=t&q=waldorfschule&safe=off&bav=on.2,or.r_gc.r_pw.r_qf.,cf.osb&biw=1920&bih=901&um=1&ie=UTF-8&tbm=isch&source=og&sa=N&tab=wi&ei=sWhRT-SPC-Kj0QXt3vXmCw

Sites Steiner-Waldorf de France:

http://www.steiner-waldorf.org/pedagogie_steiner/principes.html
http://web.me.com/ecolersa/site_ecole/La_p%C3%A9dagogie.html

Une page très intéressante avec des photos de cahiers d'écoliers:

http://web.me.com/ecolersa/site_ecole/L%C3%A9cole_en_photos/Pages/Les_cahiers.html

Avril69
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: USA : une école sans pc ni télé, dans la Silicon Valley, pour 20 000$ par an.

Message par Chocolat le Mer 13 Juin 2012 - 16:09

Très intéressant !

Je suis tombée sur ce fil en faisant une recherche demandée par mon fiston qui avait entendu parler d'une école sans écrans sur France Culture.


_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: USA : une école sans pc ni télé, dans la Silicon Valley, pour 20 000$ par an.

Message par Felicie le Mer 13 Juin 2012 - 18:49

Mauvaise nouvelle pour les profs d'informatique, déjà qu'il n'y en a pas beaucoup .... Very Happy

Felicie
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: USA : une école sans pc ni télé, dans la Silicon Valley, pour 20 000$ par an.

Message par palomita le Mer 13 Juin 2012 - 20:06

En France, ce type d'école s'appelle " école Steiner" . Il y en a une près de chez moi que j'ai eu l'occasion de visiter .
Là, ce qui est original, c'est que ce type d'école soit implanté en pleine Silicon Valley.

_________________
"La sagesse, c'est d'avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu'on les poursuit"
Oscar wilde.

palomita
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: USA : une école sans pc ni télé, dans la Silicon Valley, pour 20 000$ par an.

Message par Dhaiphi le Mer 13 Juin 2012 - 21:47

C'est le moment de placer une citation bidon du genre : "En toute chose l'excès nuit ! Very Happy

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]

Dhaiphi
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum