Donnez-moi votre avis : sujet d'écriture à partir du tableau Le Cri de Munch

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Donnez-moi votre avis : sujet d'écriture à partir du tableau Le Cri de Munch

Message par Elly le Dim 29 Avr - 14:29

Nous allons étudier et analyser la peinture Le Cri de Munch et je vais ensuite leur proposer le sujet d'écriture suivant :
Vous allez vous atteler à l’écriture d’un court récit fantastique, en vous aidant du travail fait en classe depuis plusieurs semaines et en partant de la proposition d’écriture suivante :
Vous racontez au cours d’un dîner ou dans votre journal de bord l’aventure incroyable que vous avez vécue.
Vous vous trouviez dans un lieu totalement familier que vous décrirez rapidement, quand, soudain, vous avez eu l’impression d’être suivi(e).

Consignes à respecter :
-Appuyez-vous sur le tableau «Le Cri» de Munch pour créer une atmosphère fantastique.
-Gérer correctement votre temps (2 heures) pour rendre un travail soigné et achevé.
-Employez la 1ère personne du singulier et le point de vue interne.
-N’oubliez pas que l’étrangeté doit s’immiscer progressivement dans votre texte et insister sur le ressenti du personnage, ses doutes, ses peurs (outils : vocabulaire précis, modalisateurs, types de phrase).
-Ne bâclez pas l’étape de la relecture et passez votre copie au scanner (accords adjectif-nom et sujet-verbe, construction des phrases, orthographe lexicale et grammaticale, répétitions à bannir et attention aux homophones…)

Est-ce faisable ? Ai-je oublier certaines consignes ? merci d'avance pour votre aide !

Elly
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Donnez-moi votre avis : sujet d'écriture à partir du tableau Le Cri de Munch

Message par lilith888 le Dim 29 Avr - 21:19

Attention, il me semble que le sujet d'écriture est un peu un contre-sens du tableau où la peur ne vient pas du fait d'être suivi.
Ci dessous l'extrait du Journal de Munch à ce propos :

« Je me promenais sur un sentier avec deux amis – le soleil se couchait – tout d’un coup le ciel devint rouge sang – je m’arrêtai, fatigué, et m’appuyai sur une clôture – il y avait du sang et des langues de feu au-dessus du fjord bleu-noir et de la ville (Oslo) – mes amis continuèrent, et j’y restais, tremblant d’anxiété – je sentais un cri infini qui se passait à travers l’univers »

lilith888
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum