Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Invité
Invité

Le conte philosophique

par Invité le Ven 8 Aoû 2008 - 23:03
Voilà, je me demandais si Le Lièvre de Vatanen de Arto Paasilinna vous choquerait si vous le trouviez en cursive à la rubrique "conte philosophique"?.....En cursive mais évidemment en entretien....
Parce que j'aime bien Voltaire, mais au bout de quelques années, j'ai un peu envie d'innover et d'aller vers d'autres auteurs... Smile
avatar
Abraxas
Doyen

Re: Le conte philosophique

par Abraxas le Sam 9 Aoû 2008 - 10:10
Hmm... J'adore Paasilinna, mais je ne suis pas sûr que "conte philosophique" convienne pour le Lièvre (Le Fils de l'Orage conviendrait mieux, et permettrait aux élèves d'avoir quelques aperçus des mythologies scandinaves. Et c'est fort drôle).
Sinon, et si vous voulez innover, essayez l'Invention de Morel, d'Adolfo Bioy Casares. Un pur chef d'oeuvre - un peu désespéré et déesepérant, comme bien des chefs d'oeuvre.
Invité
Invité

Re: Le conte philosophique

par Invité le Sam 9 Aoû 2008 - 11:01
Merci. Je vais regarder.
Mais si j'avais choisi le Lièvre, c'est parce qu'il me fallait un animal important dans le conte....Et à part Le Taureau Blanc de Voltaire....Le choix n'est pas large.
avatar
Abraxas
Doyen

Re: Le conte philosophique

par Abraxas le Dim 10 Aoû 2008 - 6:04
Apulée, l'Ane d'or ?
Non, allez, je blague...
avatar
bibliominis
Habitué du forum

Re: Le conte philosophique

par bibliominis le Dim 10 Aoû 2008 - 12:33
La Ferme d'Orwell ?
Dans Swift, Les voyages de Gulliver il y a le chapitre sur les chevaux ( je ne sais plus leur nom).
D'ailleurs a-t-on le droit de ne faire lire qu'un chapitre ou une partie d'une oeuvre ?
Dans Matin brun de Pavloff, le gouvernement impose des chiens et des chats bruns.
Invité
Invité

Re: Le conte philosophique

par Invité le Dim 10 Aoû 2008 - 12:37
Chez Swift ce sont les Houyhnhnms qui s'opposent aux trés sauvages Yahoos ... les derniers voyages de Gullivers sont toujours trés intéressants dans leurs approches des problèmes idéologiques que les lumières rencontrent pour caractériser les peuples "autres" selon la terminologie de L'en
Invité
Invité

Re: Le conte philosophique

par Invité le Dim 10 Aoû 2008 - 18:01
Bon. Je réfléchis encore, alors...

Vous allez dire que je m'acharne mais je ne comprends pas pourquoi Le Lièvre de Vatanen ne pourrait pas être un conte philosophique.....Il est ancré dans le réel, certes (la Finlande), mais pas plus que Candide avec le tremblement de terre de Lisbonne, par exemple. Les personnages sont assez simples et peu étudiés d'un point de vue psychologique, et on peut même dire qu'ils sont un peu caricaturaux. L'histoire est simple et il y a une certaine recherche de Sagesse, du moins, pour Vatanen, même si ce n'est pas le but avoué du roman. Il y a une sorte d'apprentissage de la vie "rustique" et une part de merveilleux (le lièvre ne parle pas mais il n'est quand même pas banal, il est même à mon avis humanisé) et la fin, que je ne raconterai pas, contient bien une part de surnaturel.
Il y a même une certaine, quoique légère, critique de la société et des relations humaines.
Donc, pourquoi ne pourrait-il pas être un conte philosophique? (bon, c'est un roman, d'accord, là dessus...Neutral )...
Abraxas?.... Smile
avatar
Abraxas
Doyen

Re: Le conte philosophique

par Abraxas le Dim 10 Aoû 2008 - 18:19
Le lièvre est, autant que je sache, un vrai lièvre. Dites-moi que c'est une errance, une description par l'absurde de la société finlandaise (comme tous les bouquins de Paasilinna : essayez La Forêt des renards pendus, si vous ne l'avez pas lu), d'accord, mais je ne vois pas le conte. Pas plus que orsque Stevenson raconte la traversée des Cévennes à dos d'âne.
La Ferme des animaux est autrement remarquable - et on pourrait le mettre en parallèle avec le Chanteclerc de Rostand. Et comme s'appelait ce dessin animé de très bonne tenue qui racontait une révolte dans le poulailler ? Avec une ou deux fables de La Fontaine (le Geai paré des plumes du paon, par exemple), on a un joli groupement basse-cour...
Invité
Invité

Re: Le conte philosophique

par Invité le Dim 10 Aoû 2008 - 18:44
Et le dialogue du chapon et de la poularde de Voltaire ..
Invité
Invité

Re: Le conte philosophique

par Invité le Dim 10 Aoû 2008 - 21:21
Mouais.....

Et le dialogue du chapon et de la poularde de Voltaire ..
C'est plutôt un dialogue, alors....

Pour le Lièvre
Le lièvre est, autant que je sache, un vrai lièvre.
Je dirais: oui, et alors? La fin est surnaturelle, et puis les lièvres, les vrais, ça ne s'apprivoise pas.

Sinon, j'ai aussi pensé au Blanc Misseron de Charles Deulin. Mais c'est plus un conte tout court, pour moi...
Et puis, faut un chti pour le comprendre..... Wink
Contenu sponsorisé

Re: Le conte philosophique

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum