M. Vincent Peillon ferait-il un bon ministre de l’Éducation nationale ?

Page 22 sur 22 Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Selon vous, M. Vincent Peillon ferait-il un bon ministre de l’Éducation nationale ?

20% 20% 
[ 61 ]
34% 34% 
[ 103 ]
46% 46% 
[ 140 ]
 
Total des votes : 304

Re: M. Vincent Peillon ferait-il un bon ministre de l’Éducation nationale ?

Message par doublecasquette le Dim 13 Mai - 20:49

@JPhMM a écrit:J'entends bien PurpleBanner. Ce n'est pas le mot "égalité" qui me pose problème, mais bien le mot "chances".
C'est que je n'entends pas grand chose à toutes ces choses-là, étant mathématicien. Pour moi, "égalité des chances" signifie très strictement "équiprobabilité". Du reste, je ne vois pas bien en quoi il serait souhaitable que la chance ait quoique ce soit à voir avec la réussite scolaire.

Égalité des opportunités, ça irait mieux ?

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Vincent Peillon ferait-il un bon ministre de l’Éducation nationale ?

Message par Serge le Dim 13 Mai - 20:52

@John a écrit:A ceux qui disent "non" : qu'ils nous disent qui ils aimeraient comme ministre de l'Education, ou qui ils ont aimé.

Parmi les anciens ministres : Allègre, Chatel, Luc Ferry, Robien, Fillon...

Parmi les hommes politiques actuels qui ont manifesté un intérêt pour l'éducation : Benoît Apparu, Benjamin Lancar, Nadine Morano, Bruno Julliard, Philippe Meirieu, Marie-George Buffet, Bertrand Monthubert,...

Dire "non", ça peut faire plaisir, mais ça ne suffit pas pour faire tourner un ministère.

Nadine, Nadine, Nadine yesyes

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Vincent Peillon ferait-il un bon ministre de l’Éducation nationale ?

Message par User5899 le Dim 13 Mai - 22:21

@doublecasquette a écrit:
@PurpleBanner a écrit:
@Dhaiphi a écrit:
@PurpleBanner a écrit:C’est pourquoi, selon moi, aujourd’hui, pour vraiment rétablir l’égalité des chances à l’école, il faudrait doubler, tripler, quadrupler (ou plus) les budgets du social : assistantes sociales, médecins et psy scolaires, CMP avant de parler de nos cas de profs. Ma vie de classe serait grandement améliorée si les familles de ces élèves étaient prises en charge. Je pourrais leur enseigner.
Finalement, si on suit ton raisonnement, le plus simple serait de les faire adopter par l'Etat, de les prendre totalement en charge finalement.
Il faudrait que l’Etat les sorte de la m.… dans laquelle ils pataugent dès la naissance, oui.
Personne d’autre ne le fera.
La misère sociale les englue comme des oiseaux mazoutés. Devons-nous leur dire que c’est de leur faute ? A 6 ans?

Il y a 250 ans, « l’école des commençans » puis les salles d’asile ont été créées pour sortir les jeunes enfants de leur abandon quotidien et pour les instruire lorsque leurs mères se sont mises à travailler. Les méfaits de la misère sociale étaient reconnus, l'incapacité des parents aussi: l’école était Le sauveur.
Elle pourrait encore l’être, sauveur, si la misère sociale d’aujourd’hui, était à son tour reconnue et prise en charge.

@JPhMM a écrit:Pour établir une véritable égalité des chances à l'école, il faudrait déterminer au dé les résultats aux examens et diplômes.

... Juste pour signifier que je trouve l'expression "égalité des chances" inouïe. Mais qu'importe, au fond. Puisque je dois bien être le seul à bondir à chaque fois qu'il l'entend...
L’égalité des chances, pour moi, c’est ce qui pourrait vous permettre de légitimement pouvoir vous dire : « Si cet élève n’y arrive pas, c’est de sa faute ». Aujourd'hui, le compte n'y est pas.
Vous les recevez au collège, adolescents récalcitrants ou graines d'adultes au cuir épaissi par des années de débâcle scolaire, familiale et sociale. A l'école élémentaire, on arrive (parfois) laborieusement, avec du temps et de l'effort (cela a été expliqué plus haut) à leur transmettre certains éléments de base mais c'est loin, très loin de ce qu'ils doivent maîtriser.

Pourtant, ils sont aussi intelligents que les autres.


topela
Je souscris à ces propos, qui rejoignent en bien des points ce que j'entends de la part de mon mari.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Vincent Peillon ferait-il un bon ministre de l’Éducation nationale ?

Message par Marcorèle le Dim 13 Mai - 22:24

Au fait, va-t-il abroger le jour de carence pour les enseignants ?
S'il le fait, ce serait déjà un bon début. Après soyons réalistes, si l'on veut lutter contre l'échec scolaire, commençons par lutter contre la pauvreté, le chômage, la précarité. Sinon, tout le reste ne sert à rien ou à pas grand chose.

Marcorèle
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Vincent Peillon ferait-il un bon ministre de l’Éducation nationale ?

Message par User5899 le Dim 13 Mai - 23:30

@Marcorèle a écrit:Au fait, va-t-il abroger le jour de carence pour les enseignants ?
S'il le fait, ce serait déjà un bon début. Après soyons réalistes, si l'on veut lutter contre l'échec scolaire, commençons par lutter contre la pauvreté, le chômage, la précarité. Sinon, tout le reste ne sert à rien ou à pas grand chose.
Ca relève, je pense, du ministère de la santé, puisqu'il s'agit des comptes de la Sécu.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Vincent Peillon ferait-il un bon ministre de l’Éducation nationale ?

Message par Marcorèle le Dim 13 Mai - 23:47

Cripure a écrit:
@Marcorèle a écrit:Au fait, va-t-il abroger le jour de carence pour les enseignants ?
S'il le fait, ce serait déjà un bon début. Après soyons réalistes, si l'on veut lutter contre l'échec scolaire, commençons par lutter contre la pauvreté, le chômage, la précarité. Sinon, tout le reste ne sert à rien ou à pas grand chose.
Ca relève, je pense, du ministère de la santé, puisqu'il s'agit des comptes de la Sécu.
C'est plus compliqué semble-t-il (FO a engagé une procédure avec un avocat pour revenir sur cette arnaque...). Ça ne rapporterait pas grand chose à la sécu mais surtout, ce serait injuste: un enseignant est largement exposé aux maladies infectieuses, est-il normal de le "sanctionner" financièrement s'il a contracté l'infection (ou autre) sur son lieu de travail ?
Dans le privé, 75% des entreprises prennent en charge les jours de carence et nous, on se ferait avoir ? Rolling Eyes

Marcorèle
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Vincent Peillon ferait-il un bon ministre de l’Éducation nationale ?

Message par ee le Lun 21 Mai - 17:07

Nous venons (établissement du 93) de recevoir la circulaire indiquant les modalités de retrait pour les absences de Janvier-Mars.

Je me pose une question : les jours pour enfant malade (qui, comme leur nom l'indiquent, sont généralement d'une seule journée : le temps de se retourner) tombent-ils dans le cadre "jour de carence" ou pas?

EE

ee
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Vincent Peillon ferait-il un bon ministre de l’Éducation nationale ?

Message par ee le Lun 21 Mai - 17:10

J'ai poursuivi un semi H.S. par ma question ci-dessus.

Pour le reste, le simple fait qu'on se remette à parler avec politesse aux profs et des profs me paraitra un progrès!

ee
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Vincent Peillon ferait-il un bon ministre de l’Éducation nationale ?

Message par Circé le Lun 21 Mai - 17:10

Moi j'aime pô le nouveau et je vote pour Brighelli, rha zut, jamais candidat !!! heu

Circé
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Vincent Peillon ferait-il un bon ministre de l’Éducation nationale ?

Message par Circé le Lun 21 Mai - 17:11

+10000 ee

Rien que ça, le respect du corps enseignant, ça serait déjà ENORME !!! topela

Circé
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Vincent Peillon ferait-il un bon ministre de l’Éducation nationale ?

Message par Lusten67 le Lun 21 Mai - 17:12

A ee : a priori non, seuls les congés de maladie ordinaire sont concernés par le jour de carence, et non les journées "enfant malade" ( réponse de mon IEN à qui j'avais posé la question ).

Lusten67
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Vincent Peillon ferait-il un bon ministre de l’Éducation nationale ?

Message par Trinity le Lun 21 Mai - 17:15

@Lusten67 a écrit:A ee : a priori non, seuls les congés de maladie ordinaire sont concernés par le jour de carence, et non les journées "enfant malade" ( réponse de mon IEN à qui j'avais posé la question ).

+1

Les journées "enfant malade" sont des autorisations d'absence, pas des congés maladie.

_________________
"Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue." Albert Einstein


Trinity
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Vincent Peillon ferait-il un bon ministre de l’Éducation nationale ?

Message par ee le Lun 21 Mai - 17:16

@Lusten67 a écrit:A ee : a priori non, seuls les congés de maladie ordinaire sont concernés par le jour de carence, et non les journées "enfant malade" ( réponse de mon IEN à qui j'avais posé la question ).

Merci.

ee
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Vincent Peillon ferait-il un bon ministre de l’Éducation nationale ?

Message par User5899 le Lun 21 Mai - 19:24

@ee a écrit:Pour le reste, le simple fait qu'on se remette à parler avec politesse aux profs et des profs me paraitra un progrès!
Ah ça oui, alors ! 10 années de grossièretés et de mépris, ça fait quand même un quart de carrière ! furieux (tu m'as manqué, petit smiley fumant)

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Vincent Peillon ferait-il un bon ministre de l’Éducation nationale ?

Message par Moonchild le Lun 21 Mai - 20:31

Petit HS :
Sur le forum temporaire qui est semble-t-il verrouillé, le sujet "actualité de l'éducation" avait fini par amener une discussion pas totalement inintéressante sur l'âge de la scolarité obligatoire et l'orientation/sélection. Serait-il éventuellement possible d'y avoir accès pendant encore un ou deux jours afin de pouvoir reprendre certains éléments de cette discussion et de la poursuivre sur Neo ?

Désolé pour le HS, je voulais éviter de créer un sujet pour rien et j'ai cherché un sujet récent qui avait un vague rapport avec celui dont je parle.

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Vincent Peillon ferait-il un bon ministre de l’Éducation nationale ?

Message par Jacq le Lun 21 Mai - 22:25

Nous avions discuté de l'orientation précoce vers l'apprentissage ici, je ne sais pas si cela peut convenir.

http://www.neoprofs.org/t47240-apprentissage-des-quatorze-ans

Jacq

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Vincent Peillon ferait-il un bon ministre de l’Éducation nationale ?

Message par barèges le Mar 22 Mai - 9:55

Petite digression pour le supérieur...
Quelle n'a pas été ma surprise de découvrir le nom du chef de cabinet de la nouvelle équipe...Lionel Collet. Des souvenirs de 2009 !

http://sauvonslarecherche.fr/spip.php?article3688

Je suis pessimiste Sad

barèges
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Vincent Peillon ferait-il un bon ministre de l’Éducation nationale ?

Message par Daphné le Mar 22 Mai - 15:12

@Marcorèle a écrit:Au fait, va-t-il abroger le jour de carence pour les enseignants ?
S'il le fait, ce serait déjà un bon début.

Il ne peut pas le faire, c'est une mesure qui s'applique à toute la Fonction Publique.
Si on l'annule on le fait pour tout le monde, pas uniquement pour les professeurs.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: M. Vincent Peillon ferait-il un bon ministre de l’Éducation nationale ?

Message par Daphné le Mar 22 Mai - 15:15

Cripure a écrit:
@Marcorèle a écrit:Au fait, va-t-il abroger le jour de carence pour les enseignants ?
S'il le fait, ce serait déjà un bon début. Après soyons réalistes, si l'on veut lutter contre l'échec scolaire, commençons par lutter contre la pauvreté, le chômage, la précarité. Sinon, tout le reste ne sert à rien ou à pas grand chose.
Ca relève, je pense, du ministère de la santé, puisqu'il s'agit des comptes de la Sécu.

Il ne s'agit pas des comptes de la Sécu, nous ne sommes pas indemnisés par la Sécu quand on est malade, mais par notre employeur l'Etat.
Cela fera faire des économies à l'Etat
C'est une excuse bidon qu'ils ont donnée, à moins qu'ils ne le sachent pas eux-mêmes, ce qui ne m'étonnerait pas du tout !

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 22 sur 22 Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum