Comment entrer dans une nouvelle séquence en français

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Comment entrer dans une nouvelle séquence en français

Message par User5899 le Mar 8 Mai 2012 - 19:03

@Audrey a écrit:
@Celeborn a écrit:Pour commencer un nouveau CHAPITRE (car la séquence n'est pas un mode de fonctionnement obligatoire), je fais soit une biographie commentée de l'auteur, soit un point d'histoire/histoire littéraire (avec par exemple la double page du Terre des Lettres), soit j'attaque le premier texte.

Le reste, à mon sens, est temps perdu, ou tout du moins temps qui pourrait être mieux utilisé.

Je suis en collège.

Tout pareil: mon premier cours du chapitre, ou de la séquence (que je continue à appeler ainsi malgré ma progression grammaticale décrochée), est un panorama historique/ culturel de l'époque abordée, et un ptit topo sur les auteurs qu'on abordera dans la séquence, le tout guidé par la double page de TDL. Au final, les gamins quittent le cours avec une leçon à apprendre sur ces éléments. C'est donc un vrai cours avec du contenu à retenir.

Je comprends bien les injonctions de l'iouphme, mais en lisant ce genre d'interrogation, j'en viens toujours à me dire: "A quand une introduction à l'introduction?"...
Précédée d'un court préambule professeur professeur professeur professeur furieux furieux

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment entrer dans une nouvelle séquence en français

Message par Provence le Mar 8 Mai 2012 - 19:04

@petitefleur a écrit:

Je ne considère pas qu'il y ait une mauvaise façon de commencer une séquence, et j'ai moi-même donné un groupement de textes pour commencer l'épistolaire... Mais avant même qu'on ait pu proposer quoi que ce soit d'autre que l'étude d'un texte pour ouvrir une séquence, Provence m'a semblé indiquer que c'était de toute façon la seule option valable.

Tu pouvais répondre avant moi, je ne t'en ai pas empêchée. Et je peux exprimer un avis autre que le tien sans que ce soit une injonction. Je ne suis pas responsable de tes impressions.

Et Cripure m'a également paru trouver que l'approche de mymoune était (pour le moins) étonnante (voire complétement inutile).

Et il a bien le droit de le dire...

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment entrer dans une nouvelle séquence en français

Message par Clarinette le Mar 8 Mai 2012 - 19:05

Dichotomique ou manichéen ?

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment entrer dans une nouvelle séquence en français

Message par mymoune le Mar 8 Mai 2012 - 19:06

@petitefleur a écrit:
@miss sophie a écrit:Il ne s'agit pas de fustiger les collègues qui cherchent une manière originale de commencer un chapitre, mais de critiquer une sorte d'[b]injonction latente et récurrente de faire original ou ludique pour la première séance[/b], comme si ce n'était "pas bien" de se contenter de rentrer dans le vif du sujet. Je ne dis pas que c'est votre position, petitefleur, mymoune et donutz, simplement que c'est un discours qu'on a entendu à plusieurs reprises sur ce forum ces derniers temps, je trouve.

Pour répondre à la question initiale, je commence un nouveau chapitre en en donnant les objectifs (résurgence iufm-esque!), ce qui permet dans les petites classes de susciter une certaine curiosité devant les mots barbares des nouvelles notions que nous allons aborder (en 4e-3e, ça ne marche plus) et de générer de l'enthousiasme ou de l'effroi (au choix!) à l'annonce du sujet d'écriture qui clôturera le chapitre ("Madame, il faudra écrire une scène de théâtre !!!"). Et puis c'est tout.

Je dirais que pour que les élèves accrochent, le mieux, c'est l'enthousiasme du professeur (à la première séance, mais aussi à la 2e, la 3e...). Very Happy

Je n'apprécie guère plus l'injonction à faire du "ludique", mais il n'en a pas été question ici: faire visionner une mise en scène pour une séquence sur le théâtre, faire écouter des poèmes "mis en voix" pour une séquence sur le lyrisme, faire analyser une image pour une quelconque autre séquence etc etc n'a rien de proprement "ludique" à mes yeux. Il ne s'agit pas de donner une grille de mots croisés sur les dieux de l'Olympe pour commencer la séquence sur l'Odyssée ou que sais-je!!!
D'ailleurs, en latin, je refuse catégoriquement tout ce qui pourrait s'apparenter à des jeux justement, alors que dans cette option la tentation pourrait être plus grande...

Je ne considère pas qu'il y ait une mauvaise façon de commencer une séquence, et j'ai moi-même donné un groupement de textes pour commencer l'épistolaire... Mais avant même qu'on ait pu proposer quoi que ce soit d'autre que l'étude d'un texte pour ouvrir une séquence, Provence m'a semblé indiquer que c'était de toute façon la seule option valable. Et Cripure m'a également paru trouver que l'approche de mymoune était (pour le moins) étonnante (voire complétement inutile). D'où mon agacement...

Dans tous les cas, je suis bien d'accord: rien de tel que l'enthousiasme pour entraîner les élèves. Il faut donc faire des choses qui nous paraissent intéressantes et pertinentes, point.

Je n'avais pas lu et j'approuve à mon tour !

mymoune
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment entrer dans une nouvelle séquence en français

Message par Audrey le Mar 8 Mai 2012 - 19:07

Cripure a écrit:
@Audrey a écrit:
@Celeborn a écrit:Pour commencer un nouveau CHAPITRE (car la séquence n'est pas un mode de fonctionnement obligatoire), je fais soit une biographie commentée de l'auteur, soit un point d'histoire/histoire littéraire (avec par exemple la double page du Terre des Lettres), soit j'attaque le premier texte.

Le reste, à mon sens, est temps perdu, ou tout du moins temps qui pourrait être mieux utilisé.

Je suis en collège.

Tout pareil: mon premier cours du chapitre, ou de la séquence (que je continue à appeler ainsi malgré ma progression grammaticale décrochée), est un panorama historique/ culturel de l'époque abordée, et un ptit topo sur les auteurs qu'on abordera dans la séquence, le tout guidé par la double page de TDL. Au final, les gamins quittent le cours avec une leçon à apprendre sur ces éléments. C'est donc un vrai cours avec du contenu à retenir.

Je comprends bien les injonctions de l'iouphme, mais en lisant ce genre d'interrogation, j'en viens toujours à me dire: "A quand une introduction à l'introduction?"...
Précédée d'un court préambule professeur professeur professeur professeur furieux furieux

Je pense même qu'on pourrait envisager un avertissement à l'apprenant pour précéder le préambule qui mènera à l'introduction de l'introduction au cours... Wink

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment entrer dans une nouvelle séquence en français

Message par User5899 le Mar 8 Mai 2012 - 19:08

@mymoune a écrit:C'est dommage que les discussions mènent souvent, je trouve, à une certaine dichotomie. Les partisans du texte et rien que du texte et les autres qui versent dans le ludique. Mais il n'a jamais été question de cela. A travers toutes les activités évoquées, mes élèves travaillent. Et ces activités contribuent à donner du sens aux textes.
D'accord avec toi, miss sophie, l'enthousiasme reste primordial.
Vous n'avez pas tort. Je crois que le métier a tellement changé vite et sans le dire que le fossé ne se comblera plus que par notre départ. Les réponses lues nous heurtent, tant elles nous semblent du temps perdu. Nous comprenons votre logique, ce qui ne signifie pas que nous acceptions ce truc de "l'objectif qu'on se fixe". Si je fais la poésie lyrique, mon objectif est implicite : qu'ils sachent tout ce qu'un lycéen doit savoir sur la question, à partir de l'étude la plus exhaustive possible. je n'ai jamais songé à formuler un objectif, surtout s'il est moindre.
Mais faudra être encore un peu patients pour qu'on parte : la date a été récemment retardée furieux

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment entrer dans une nouvelle séquence en français

Message par User5899 le Mar 8 Mai 2012 - 19:11

@petitefleur a écrit:avant même qu'on n'ait pu proposer quoi que ce soit d'autre que l'étude d'un texte pour ouvrir une séquence, Provence m'a semblé indiquer que c'était de toute façon la seule option valable. Et Cripure m'a également paru trouver que l'approche de mymoune était (pour le moins) étonnante (voire complétement inutile). D'où mon agacement...
Oh mon dieu, on ne vous avait pas dit ? Il y a des gens qui, lisant une question, souhaitent y répondre ou réagir. Ca s'appelle un forum. Votre liberté n'est pas en cause, personne ne songe à vous interdire quoi que ce soit. Mais enfin, on a quand même encore le droit de (sou)rire dans ce pays ?
Spoiler:
Elle va être belle la réunion 3e-2e de jeudi, tiens...

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment entrer dans une nouvelle séquence en français

Message par mymoune le Mar 8 Mai 2012 - 19:14

Moi j'aime beaucoup ces discussions parce que j'apprends des gens qui sont plus expérimentés que moi. Mais je crois que nous allons dans le même sens même si nous n'utilisons pas toujours (mais la plupart du temps, c'est le cas) les mêmes moyens et si nous n'avons pas toujours les mêmes façons de procéder.
Au collège, lorsque j'étudie la poésie lyrique, il me faut leur formuler des objectifs concrets pour qu'ils sachent ce que l'on attend d'eux et où on veut les mener.

mymoune
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment entrer dans une nouvelle séquence en français

Message par lapetitemu le Mar 8 Mai 2012 - 19:26

N'oublions pas quand même que Donutz cherche des réponses pour rédiger un mémoire. Si c'est pour dire dès la première page que la séance d'accroche ne sert à rien... je ne vois pas trop l'intérêt d'écrire tout un mémoire !

Donc ce serait peut-être sympa de lui donner des idées concrètes au lieu de partir sur des faux débats...

Même sur l'entrée dans la séquence par "le texte et rien que le texte", il y a plusieurs manières de procéder : dans un autre post, sur L'Avare, quelqu'un (je ne sais plus qui... Embarassed ) m'expliquait qu'elle commençait par lire et étudier le monologue d'Harpagon, avant de reprendre au début de la pièce. Donc une idée : choisir un extrait significatif des enjeux de l'oeuvre pour les exposer une première fois aux élèves (dans le cas d'une oeuvre intégrale bien sûr).

Autre chose que j'aime bien faire pour les pièces de théâtre : distribuer aux élèves la liste des personnages avec une très brève explication sur leur rôle dans la pièce, et faire deviner aux élèves le résumé de l'histoire (ça peut donner lieu à un exercice à l'écrit, ou de simples hypothèses orales).

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment entrer dans une nouvelle séquence en français

Message par mymoune le Mar 8 Mai 2012 - 19:29

Certaines idées ont été déjà données tout de même, lapetitemu....

Je retiens ton idée de la liste des personnages à partir de laquelle, il faut leur faire deviner l'intrigue.


mymoune
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment entrer dans une nouvelle séquence en français

Message par Audrey le Mar 8 Mai 2012 - 19:31

@lapetitemu a écrit:N'oublions pas quand même que Donutz cherche des réponses pour rédiger un mémoire. Si c'est pour dire dès la première page que la séance d'accroche ne sert à rien... je ne vois pas trop l'intérêt d'écrire tout un mémoire !

Donc ce serait peut-être sympa de lui donner des idées concrètes au lieu de partir sur des faux débats...

Même sur l'entrée dans la séquence par "le texte et rien que le texte", il y a plusieurs manières de procéder : dans un autre post, sur L'Avare, quelqu'un (je ne sais plus qui... Embarassed ) m'expliquait qu'elle commençait par lire et étudier le monologue d'Harpagon, avant de reprendre au début de la pièce. Donc une idée : choisir un extrait significatif des enjeux de l'oeuvre pour les exposer une première fois aux élèves (dans le cas d'une oeuvre intégrale bien sûr).

Autre chose que j'aime bien faire pour les pièces de théâtre : distribuer aux élèves la liste des personnages avec une très brève explication sur leur rôle dans la pièce, et faire deviner aux élèves le résumé de l'histoire (ça peut donner lieu à un exercice à l'écrit, ou de simples hypothèses orales).

Néanmoins dans un mémoire on peut émettre des réserves... l'expérience sur le terrain montre justement que des tas de choses fonctionnent, y compris l'absence de séance d'introduction à la séquence...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment entrer dans une nouvelle séquence en français

Message par petitefleur le Mar 8 Mai 2012 - 19:34

@Provence a écrit:
@petitefleur a écrit:

Je ne considère pas qu'il y ait une mauvaise façon de commencer une séquence, et j'ai moi-même donné un groupement de textes pour commencer l'épistolaire... Mais avant même qu'on ait pu proposer quoi que ce soit d'autre que l'étude d'un texte pour ouvrir une séquence, Provence m'a semblé indiquer que c'était de toute façon la seule option valable.

Tu pouvais répondre avant moi, je ne t'en ai pas empêchée. Et je peux exprimer un avis autre que le tien sans que ce soit une injonction. Je ne suis pas responsable de tes impressions.


Et Cripure m'a également paru trouver que l'approche de mymoune était (pour le moins) étonnante (voire complétement inutile).

Et il a bien le droit de le dire...

Bon, pour le coup je pense ne pas me tromper en ressentant de l'agressivité dans ta réponse? Very Happy
Mais c'est étrange de me reprocher de dire ce que je pense au moment même où on écrit "il a bien le droit de le dire". Je ne lui ai jamais nié ce droit, me semble-t-il, mais un forum est bien un lieu d'échanges, non? J'ai donc à mon tour le droit de lui répondre, tout simplement.

Ton approche me paraît tout à fait logique et pertinente: la littérature consiste en l'étude de textes, il est donc tout naturel de commencer précisément par l'étude d'un texte.
MAIS pour autant ce n'est pas la seule façon de faire, et on peut chercher d'autres approches sans pour autant "perdre du temps".

Il me semble normal que chacun puisse proposer sa conception des choses mais sans pour autant la présenter comme l'unique et bonne façon de procéder (et sans qu'on sous-entende que sa méthode est inutile ou injustifiée). Mais si je me suis trompée et qu'en réalité tu ne considères pas qu'en-dehors de l'étude d'un texte en première séance point de salut, alors tant mieux!
La dernière chose que je voulais était en tout cas de susciter une prise de bec (mais j'avoue avoir été maladroite pour ma part).

petitefleur
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment entrer dans une nouvelle séquence en français

Message par petitefleur le Mar 8 Mai 2012 - 19:40

Cripure a écrit:
@petitefleur a écrit:avant même qu'on n'ait pu proposer quoi que ce soit d'autre que l'étude d'un texte pour ouvrir une séquence, Provence m'a semblé indiquer que c'était de toute façon la seule option valable. Et Cripure m'a également paru trouver que l'approche de mymoune était (pour le moins) étonnante (voire complétement inutile). D'où mon agacement...
Oh mon dieu, on ne vous avait pas dit ? Il y a des gens qui, lisant une question, souhaitent y répondre ou réagir. Ca s'appelle un forum. Votre liberté n'est pas en cause, personne ne songe à vous interdire quoi que ce soit. Mais enfin, on a quand même encore le droit de (sou)rire dans ce pays ?
Spoiler:
Elle va être belle la réunion 3e-2e de jeudi, tiens...

Euh... écrirais-je des choses sans en avoir conscience? Smile A quel endroit ai-je suggéré que ma liberté avait été remise en cause? Qu'on m'interdisait quoi que ce soit? Suspect
Et, oh, mon dieu, on ne vous avait pas dit? Mais moi aussi j'ai le droit de réagir à ce que disent les autres néos Laughing
Et, euh... quel rapport avec votre réunion?

petitefleur
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment entrer dans une nouvelle séquence en français

Message par lapetitemu le Mar 8 Mai 2012 - 19:45

@mymoune a écrit:Certaines idées ont été déjà données tout de même, lapetitemu....


Oui, oui, Mymoune ! Tu te doutes bien que ce n'est pas de toi que je parlais puisque tu en as justement donné, des idées.


Et bien sûr Audrey qu'on peut émettre des réserves... mais pas avant d'avoir fait le tour du sujet quand même ! C'est comme si on choisissait de faire un mémoire sur la lecture d'image et qu'on commençait par dire : "La lecture d'image est superflue dans un cours de français."


lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment entrer dans une nouvelle séquence en français

Message par cristal le Mar 8 Mai 2012 - 20:02

Je rentre assez rapidement dans la séquence / chapitre :histoire littéraire/ repères culturels ou lecture.
Pour L' Avare, j'ai fait voir le début du film avec Louis de Funès (vous voulez connaître la suite? lisez le livre Twisted Evil )
Je ne fais pratiquement plus de séance "Hypothèse de lecture" sauf, si vraiment, la couverture me paraît vraiment intéressante. Je préfère lire avec eux le début de l'oeuvre.
De la même façon, j'ai arrêté de commencer ma séquence poésie par faire le point sur les représentations des élèves.
Je comprends cette recherche/démarche "de mettre en appétit" les élèves mais, quand on n'a que les élèves 4 heures par semaine et qu'on est sur le terrain, on préfère aller à l'essentiel.
Bon courage pour ton travail, Donutz! Wink

cristal
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment entrer dans une nouvelle séquence en français

Message par Audrey le Mar 8 Mai 2012 - 20:06

@lapetitemu a écrit:
@mymoune a écrit:Certaines idées ont été déjà données tout de même, lapetitemu....


Oui, oui, Mymoune ! Tu te doutes bien que ce n'est pas de toi que je parlais puisque tu en as justement donné, des idées.


Et bien sûr Audrey qu'on peut émettre des réserves... mais pas avant d'avoir fait le tour du sujet quand même ! C'est comme si on choisissait de faire un mémoire sur la lecture d'image et qu'on commençait par dire : "La lecture d'image est superflue dans un cours de français."


Bah non, les réserves peuvent arriver n'importe quand, surtout quand elles découlent directement de l'expérience et des contraintes réelles du terrain. Avec si peu d'heures de cours, les choix doivent vraiment être mûrement réfléchis. Perso, j'ai tranché: j'ai arrêté les "séances d'introduction" dès la fin de mon année de stage, tant les choses essentielles à faire sont nombreuses et ne tiennent pas dans le calendrier scolaire...
Mais bien sûr, cela n'empêche pas de s'interroger sur les approches possibles...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment entrer dans une nouvelle séquence en français

Message par cannelle21 le Mar 8 Mai 2012 - 20:12

De mon côté je travaille souvent sur le contexte en séance d'introduction. Et ça va peut-être paraître débile mais je distribue une présentation de la séquence dans laquelle j'indique ce que nous allons faire.

cannelle21
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment entrer dans une nouvelle séquence en français

Message par cristal le Mar 8 Mai 2012 - 20:16

@cannelle21 a écrit:De mon côté je travaille souvent sur le contexte en séance d'introduction. Et ça va peut-être paraître débile mais je distribue une présentation de la séquence dans laquelle j'indique ce que nous allons faire.

J'ai arrêté de le faire, je me suis, à plusieurs reprises, sentie prisonnière par rapport avec ce que j'avais annoncé. Enfin, peut-être que je détaillais trop aussi.

cristal
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment entrer dans une nouvelle séquence en français

Message par Pseudo le Mar 8 Mai 2012 - 20:23

Plus j'y pense et plus je pratique et plus je suis persuadée de deux choses :

1/ ce qui compte pour l'entrée dans un travail, c'est l'état d'esprit dans lequel on l'aborde. Je suis attentive à l'accueil des élèves, à ce qu'ils semblent calmes, en confiance. Ca peut être très rapide. Ca n'a rien de ludique, même si peut-être un jour, dans certains cas, je m'offrirai le luxe d'un temps de décompression (relaxation, petit verre d'accueil, etc...)

2/ l'important c'est que les élèves aient une vision claire du but et des moyens. J'explique ce qu'on va faire et pourquoi. Ca n'a rien de ludique ! Et je réponds aux éventuelles questions, ou inquiétudes. Je m'assure de l'adhésion minimale à tout ca. Il m'est arrivé de dire à un élève qui traînait des pieds ouvertement : "tu risques rien à me faire confiance au moins pour cette séance. On en reparle à la fin". Pas eu besoin d'en reparler.

Une seule chose compte, le sentiment de sécurité et de confiance.

Le ludique, je fais plus. Du moins de façon artificielle, comme appât. En revanche, ce qu'on fait avec les élèves a bien sur des aspects "ludiques" (mais pas distrayants). Simplement parce que ce qu'on fait, c'est intéressant en soi. S'il faut ajouter du ludique de façon artificielle, que même l'enseignant ne voit pas l'intérêt d'un truc, c'est que tout le monde s'en fout, le mieux est alors de passer très vite.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment entrer dans une nouvelle séquence en français

Message par User5899 le Mar 8 Mai 2012 - 20:24

@lapetitemu a écrit:C'est comme si on choisissait de faire un mémoire sur la lecture d'image et qu'on commençait par dire : "La lecture d'image est superflue dans un cours de français."
Pourquoi ? Elle a un rapport avec les lettres ? Première nouvelle. Donc, oui, on pourrait commencer un mémoire sur ce sujet de cette façon. Tenez :

1) Une pratique sans rapport avec le cours de lettres.
2) Mais une pratique permettant de se donner l'illusion de la transversalité en massacrant à la fois le cours de lettres et celui de cinéma.
3) La lecture de l'image, un exemple caractéristique des errements de l'EN depuis 20 ans.

Et voilà Very Happy

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment entrer dans une nouvelle séquence en français

Message par Pseudo le Mar 8 Mai 2012 - 20:25

@cristal a écrit:
@cannelle21 a écrit:De mon côté je travaille souvent sur le contexte en séance d'introduction. Et ça va peut-être paraître débile mais je distribue une présentation de la séquence dans laquelle j'indique ce que nous allons faire.

J'ai arrêté de le faire, je me suis, à plusieurs reprises, sentie prisonnière par rapport avec ce que j'avais annoncé. Enfin, peut-être que je détaillais trop aussi.

En fait, on a le droit de changer. Ca m'est arrivé d'annoncer quelque chose aux élèves et de vouloir changer en cours de route. Je le leur dis, et je dis pourquoi.
Et c'est vrai qu'il faut expliquer les grandes lignes, mais pas tout détailler. Il faut pourvoir de toute façon s'adapter.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment entrer dans une nouvelle séquence en français

Message par Pseudo le Mar 8 Mai 2012 - 20:28

Bon, je me rends compte que la question ne s’adressaient qu'aux profs de français.
En même temps, tout ca doit être vrai à peu près pour tout enseignement.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment entrer dans une nouvelle séquence en français

Message par Amaliah le Mar 8 Mai 2012 - 20:39

@cristal a écrit:
@cannelle21 a écrit:De mon côté je travaille souvent sur le contexte en séance d'introduction. Et ça va peut-être paraître débile mais je distribue une présentation de la séquence dans laquelle j'indique ce que nous allons faire.

J'ai arrêté de le faire, je me suis, à plusieurs reprises, sentie prisonnière par rapport avec ce que j'avais annoncé. Enfin, peut-être que je détaillais trop aussi.

Comme Cristal, mais pas pour les mêmes raisons. Quand je ne suivais pas tout à fait le programme annoncé, je le disais et tant pis! Mais je gagne du temps et des photocopies en ne donnant plus de sommaire de séquence aux élèves.

Cette question de l'introduction à la séquence me semble être tout à fait une question de jeune prof. Au bout d'un moment, comme l'ont dit certains, on se rend compte qu'on n'a plus le temps de faire des choses ludiques. On rentre dans le vif du sujet immédiatement.
En 6° séquence sur Molière: biographie, étude des cqaractéristiques d'un texte de théâtre et une fois qu'on a bien feuilletté le livre pour voir les actes et les scènes, ils n'ont qu'une envie: qu'on commence la lecture!
Séquence sur l'Odyssée: repères sur le jugement de Pâris et la guerre de Troie, Homère et les épopées.

En 3°, séquence sur le roman : biographie de l'auteur, méthodes de travail, histoire du texte.

En 4°, sur l'épistolaire, je distribue un petit coprus de documents (carte postale, faire part, lettre de candidature, mail...) pour leur montrer la diversité des messages qu'on peut envoyer et on en profite pour apprendre quelques mots de vocabulaire. Je leur écris moi-même une lettr eofficielle pour leur présenter le travail de la première séance et cette lettre seert de modèle pour toute lettre officielle à écrire dans la séquence. C'est le plus ludique que je peux faire.
Toujours en 4° j'ai commencé le fantastique par l'analyse du Cri de Munch avec rédaction à la clef.

Je n'ai donc pas l'impression de faire du ludique et les élèves aiment de toute façon quand les cours sont carrés, surtout les plus faibles.

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment entrer dans une nouvelle séquence en français

Message par Donutz le Mar 8 Mai 2012 - 20:54

Merci Cristal (ainsi que d'autres, petitefleur, la petitemu...). Je suis ravie de voir que mes interrogations suscitent autant d'intérêt (même si je trouve certaines réactions un peu décevantes car je n'oblige personne à répondre à des questions qu'ils jugeraient dénuées d'intérêt). Je trouve que certaines personnes ont tendance à porter des jugements un peu rapides.

Cela fait deux ans que je suis en master pro "enseignement des Lettres" et que je supporte les cours d'IUFM (qui me révolte souvent car je les trouve totalement déconnectés de la réalité, je suis donc souvent d'accord avec vous à ce sujet et regrette donc d'y être assimilée par mes interrogations).
De même, j'ai conscience de l'écart entre la théorie et la pratique (à ce sujet et pour répondre à certains, j'ai fait durant ce master 4 stages et j'ai donc déjà fait cours à plusieurs reprises et j'ai justement dû me poser la question de "comment entrer dans la séquence" même si je n'ai naturellement pas votre expérience et c'est justement parce que j'en ai conscience que je sollicitais vos avis.

Dans tous les cas, merci pour toutes vos réactions qui font avancer ma réflexion et qui permettent à mon sujet d'être toujours visible! Je pense de toute façon que ce qui est intéressant dans l'enseignement c'est la variété des façons de faire, ma réflexion n'a donc en aucun vocation à dire que rentrer directement dans la séquence n'est pas bien par exemple.

Petite précision ma réflexion entre dans le cadre d'une soutenance et non d'un mémoire mais cela n'est qu'un détail. Mon mémoire, je l'ai fini ce week-end et il portait sur les différentes pratiques d'annotations des rédactions et sur l'enjeu de cette activité chronophage pour le professeur. Autre question qui aurait sans doute pu suscité des réactions!

Bonne soirée.

Donutz
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment entrer dans une nouvelle séquence en français

Message par Provence le Mar 8 Mai 2012 - 21:01

@Donutz a écrit:Merci Cristal (ainsi que d'autres, petitefleur, la petitemu...). Je suis ravie de voir que mes interrogations suscitent autant d'intérêt (même si je trouve certaines réactions un peu décevantes car je n'oblige personne à répondre à des questions qu'ils jugeraient dénuées d'intérêt). Je trouve que certaines personnes ont tendance à porter des jugements un peu rapides.


Ce que je trouve décevant, pour ma part, c'est de lire
Je tente de relancer mon sujet car j'aimerai beaucoup avoir des témoignages et avis.
,
de donner mon avis et et découvrir que certaines réactions (les miennes???) sont "décevantes".

Il me semble pourtant que les réserves émises sur ce fil étaient de nature à éclairer le sujet. Je ne savais pas qu'il fallait abonder dans ton sens pour intervenir ici.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment entrer dans une nouvelle séquence en français

Message par Nita le Mar 8 Mai 2012 - 21:08

@Donutz a écrit:Par "ouvrir une séquence", je veux dire comment commencer une nouvelle séquence, l'introduire. En fait quelles types d'activités proposer aux élèves pour la 1ère séance d'une séquence sur le théâtre, par exemple.

Pour les supports, oui, les textes sans doute mais peut-être que l'analyse de l'image ou les nouvelles technologies Mais quel serait l'intérêt de procéder ainsi ? Les nouvelles technologies ? Que veux-tu dire ? Qu'un texte en power point est plus intéressant qu'un texte papier ? Il faudra bien y arriver, au texte. peuvent aussi être d'autres supports intéressants. Ou tout simplement partir des impressions ou connaissances des élèves à partir d'un mot clé de la thématique de la séquence, par exemple.

Par investissement, j'entends aussi travail. La question étant comment trouver une première séance qui les intéresse et leur donne envie de travailler. lol! Si la situation se situe dans un collège lambda, en classe de 4e ou 3e, la donnée "envie" va disparaître de l'équation. En outre, qu'ils en aient envie ou pas, ils doivent travailler : c'est le principe de réalité : on ne fait pas toujours tout ce dont on a envie. Sinon, je balancerais les rédacs à la poubelle ! Il s'agit d'ailleurs sans doute là d'un des enjeux d'une ouverture de séquence réussie mais sans doute y en a t-il d'autres.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum