Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Alabama
Habitué du forum

Valeur du conditionnel... 356e édition !

par Alabama le Mar 8 Mai - 17:39
Encore moi...
Selon vous, ici, le conditionnel exprime bien l'hypothèse ? : "Peut-être parce que Yann Dessau ne reviendrait pas et qu'il fallait parler en son nom."
Invité24
Bon génie

Re: Valeur du conditionnel... 356e édition !

par Invité24 le Mar 8 Mai - 17:41
je dis des bêtises!


Dernière édition par Rose le Mar 8 Mai - 18:00, édité 1 fois
avatar
Alabama
Habitué du forum

Re: Valeur du conditionnel... 356e édition !

par Alabama le Mar 8 Mai - 17:43
merci ! à force de chercher des textes pour un ******** devoir type brevet, j'en viens à me poser des questions débiles... j'en suis sincèrement désolée ! boulet
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Valeur du conditionnel... 356e édition !

par Lefteris le Mar 8 Mai - 17:46
Poutrelle a écrit:Encore moi...
Selon vous, ici, le conditionnel exprime bien l'hypothèse ? : "Peut-être parce que Yann Dessau ne reviendrait pas et qu'il fallait parler en son nom."
Ici plutôt une valeur de futur dans le passé, qui se rapproche de l'hypothèse en ceci qu'au moment de l'énonciation, on est encore dans la virtualité.
Vive le latin, qui eût employé le subjonctif... Smile

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013).

"Ce troisième grade [celui du PPCR] , c’est un peu l’agrégation pour tous: elle (sic)  donne la possibilité d’atteindre un niveau de rémunération proche de celui d’un agrégé en fin de carrière, soit 4.500 euros nets par mois" Frédéric Sève,SGEN-CFDT (penseur   très moderne,à l'école de la précédente).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Valeur du conditionnel... 356e édition !

par User5899 le Mar 8 Mai - 17:49
Poutrelle a écrit:Encore moi...
Selon vous, ici, le conditionnel exprime bien l'hypothèse ? : "Peut-être parce que Yann Dessau ne reviendrait pas et qu'il fallait parler en son nom."
Contexte insuffisant. D'après la phrase, je dirais valeur temporelle. Peut-être parce que machin ne reviendra pas et qu'il faut parler en son nom. C'est bien présenté comme une certitude.
avatar
Alabama
Habitué du forum

Re: Valeur du conditionnel... 356e édition !

par Alabama le Mar 8 Mai - 17:56
Je précise le contexte : extrait de L'Ecriture ou la vie. JG est chez un ami qui ne lui pose aucune question sur son expérience des camps, sentant bien qu'il n'est pas prêt. La belle-fille de l'ami en question arrive. JG lui parle de son fiancé, Yann, qu'il a rencontré en camp. Il commence alors à raconter, en mémoire de ceux qui ne reviendront peut-être jamais.
Invité24
Bon génie

Re: Valeur du conditionnel... 356e édition !

par Invité24 le Mar 8 Mai - 17:58
Cripure a écrit:
Poutrelle a écrit:Encore moi...
Selon vous, ici, le conditionnel exprime bien l'hypothèse ? : "Peut-être parce que Yann Dessau ne reviendrait pas et qu'il fallait parler en son nom."
Contexte insuffisant. D'après la phrase, je dirais valeur temporelle. Peut-être parce que machin ne reviendra pas et qu'il faut parler en son nom. C'est bien présenté comme une certitude.

c'est vrai. J'ai pas lu la phrase, je suis comme les élèves.
Parce que si tu mets le verbe falloir au présent, ton conditionnel devient du futur.
avatar
Kilmeny
Guide spirituel

Re: Valeur du conditionnel... 356e édition !

par Kilmeny le Mar 8 Mai - 17:59
Futur dans le passé (d'ailleurs si on mettait la phrase au présent, "reviendrait" passerait au futur)

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Valeur du conditionnel... 356e édition !

par Thalia de G le Mar 8 Mai - 17:59
JG, Poutrelle, ou JS ?

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
avatar
Alabama
Habitué du forum

Re: Valeur du conditionnel... 356e édition !

par Alabama le Mar 8 Mai - 18:00
@Thalia de G a écrit:JG, Poutrelle, ou JS ?

Evidemment JS... je suis confuse... Embarassed
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Valeur du conditionnel... 356e édition !

par Thalia de G le Mar 8 Mai - 18:01
Un gage ! Razz

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
avatar
Alabama
Habitué du forum

Re: Valeur du conditionnel... 356e édition !

par Alabama le Mar 8 Mai - 18:04
Pitiéééééééééééééééééééé !!!!! veneration
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum