Construire un sujet type brevet ou comment devenir hystérique... [RÉSOLU]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Construire un sujet type brevet ou comment devenir hystérique... [RÉSOLU]

Message par Alabama le Mar 8 Mai 2012 - 18:47

Je pense que j'ai dépassé les trois heures de boulot et que je ne suis arrivée à rien... du coup, pétage de plombs furieux , dans les règles de l'art !
Je sollicite votre aide, une fois de plus...
Je fais un devoir type brevet jeudi, pour clore ma séquence sur Un secret de Grimbert. Je cherche un texte dans lequel l'auteur témoigne de son expérience de la guerre, évoquant au passage la nécessité de témoigner. Je suis partie sur Jorge Semprun, avec un texte qui me plaisait, mais impossible de construire un sujet autour de ce texte : je sèche complètement ! A part des questions sur les points de langue vus pendant la séquence (expansions du nom, conditionnel, paroles rapportées), c'est le néant ! Et le texte est coupé... et bien entendu, je n'ai pas le bouquin en ma possession...
Si vous avez quoi que ce soit qui pourrait m'aider, n'hésitez pas !
Je passe à autre chose en attendant, il en va de ma santé mentale (qui a déjà pris un sacré coup !)


Dernière édition par Poutrelle le Mer 9 Mai 2012 - 19:23, édité 1 fois

Alabama
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Construire un sujet type brevet ou comment devenir hystérique... [RÉSOLU]

Message par Cipango le Mar 8 Mai 2012 - 18:48

Il faudrait que tu nous soumettes l'extrait.

Cipango
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Construire un sujet type brevet ou comment devenir hystérique... [RÉSOLU]

Message par Alabama le Mar 8 Mai 2012 - 19:04

L'extrait se trouve dans un nouveau manuel de 3e, Jardin des lettres, p. 108.

Le voici :

À la fin de sa vie, JS entreprend de raconter ce qu'il a vécu en camp de concentration. Il ose enfin rédiger une autobiographie pour restituer sa rencontre avec le « Mal radical ». Dans ce passage, quelques mois après sa libération, il rend visite à un vieil ami, Pierre-Aimé Touchard.

Pat a eu la délicatesse de répondre à mes questions avec patience, sans m'en poser aucune. Sans doute a-t-il senti que je n'étais pas encore en état de répondre. […]
Nous en étions là, lorsqu'une jeune fille est entrée dans la pièce où je parlais avec Pat. Je la reconnaissais, c'était sa belle-fille, Jeanine.
Elle m'a vu, elle s'est figée sur place. Comme si elle avait vu un revenant, aurait-on dit dans un roman de gare. Mais c'est qu'elle voyait vraiment un revenant. Et que la vie est comme un roman de gare, souvent.
- Tu vois, Jeanine, a dit Pierre-Aimé Touchard, tu vois qu'on en revient ?
J'en revenais, en effet. J'étais un revenant, ça me convenait.
La jeune fille, alors, s'est mise à pleurer silencieusement, les deux mains croisées sur son visage.
- J'ai rencontré Yann, ai-je dit. Cet hiver, au début de l'hiver. Nous avons passé quelque temps ensemble à Buchenwald !
Yann Dessau était le fiancé de Jeanine. Il n'était pas encore revenu. Ce n'était pas encore un revenant. […]
Alors, sans l'avoir prémédité, sans l'avoir pour ainsi dire décidé – si décision il y avait, de ma part, c'était plutôt celle de me taire -, j'ai commencé à parler. Peut-être parce que personne ne me demandait rien, ne me posait de questions, n'exigeait de comptes. Peut-être parce que Yann Dessau ne reviendrait pas et qu'il fallait parler en son nom, au nom de son silence, de tous les silences : milliers de cris étouffés. Peut-être parce que les revenants doivent parler à la place des disparus, parfois, les rescapés à la place des naufragés. […]
J'ai parlé pour la première et dernière fois, du moins pour ce qui est des seize années suivantes. Du moins avec une telle précision dans le détail. J'ai parlé jusqu'à l'aube, jusqu'à ce que ma voix devienne rauque et se brise, jusqu'à en perdre la voix. J'ai raconté le désespoir dans ses grandes lignes, la mort dans son moindre détour.
Ça n'a pas été inutile, apparemment.
Yann Dessau est finalement revenu de Neuengamme. Sans doute faut-il parfois parler au nom des naufragés. Parler en leur nom, dans leur silence, pour leur rendre la parole.

Alabama
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Construire un sujet type brevet ou comment devenir hystérique... [RÉSOLU]

Message par Alabama le Mar 8 Mai 2012 - 19:58

J'ai fait une pause gourmande salvatrice !
Je me permets de demander encore une faveur... si qqn a l'autobio de Semprun sous la main, serait-il possible de scanner les pages correspondant à l'extrait ? Merci mille fois !

Alabama
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Construire un sujet type brevet ou comment devenir hystérique... [RÉSOLU]

Message par Alabama le Mar 8 Mai 2012 - 22:09

Merci pour les liens et le soutien moral !!!
Je ne peux malheureusement pas proposer le 2e vu qu'on l'a étudié en classe... quant au 1er, il ne correspond pas tout à fait à ce que je recherche (je cherche plutôt un texte ayant pour contexte la deuxième guerre mondiale et mettant en avant la nécessité de témoigner). Mais je garde sous le coude, ça peut toujours servir !

Alabama
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Construire un sujet type brevet ou comment devenir hystérique... [RÉSOLU]

Message par Alabama le Mer 9 Mai 2012 - 13:47

Mon sujet a bien avancé hier soir ! Je vais le taper dans l'aprem. Est-ce qu'une bonne âme pourrait le relire et me dire ce qu'elle en pense ? Merci !

Alabama
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Construire un sujet type brevet ou comment devenir hystérique... [RÉSOLU]

Message par Derborence le Mer 9 Mai 2012 - 13:48

Poutrelle a écrit:Mon sujet a bien avancé hier soir ! Je vais le taper dans l'aprem. Est-ce qu'une bonne âme pourrait le relire et me dire ce qu'elle en pense ? Merci !
Présente !

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Construire un sujet type brevet ou comment devenir hystérique... [RÉSOLU]

Message par Alabama le Mer 9 Mai 2012 - 15:21

Merci beaucoup Derborence ! J'ai fini de fignoler, je tape et j'envoie ! Tu devrais recevoir un MP d'ici une vingtaine de minutes. Wink

Alabama
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Construire un sujet type brevet ou comment devenir hystérique... [RÉSOLU]

Message par Derborence le Mer 9 Mai 2012 - 15:23

Poutrelle a écrit:Merci beaucoup Derborence ! J'ai fini de fignoler, je tape et j'envoie ! Tu devrais recevoir un MP d'ici une vingtaine de minutes. Wink
0K. Very Happy

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Construire un sujet type brevet ou comment devenir hystérique... [RÉSOLU]

Message par Alabama le Mer 9 Mai 2012 - 15:59

Je n'arrive pas à joindre mon fichier à mon message...
Pourrais-tu me donner ton adresse mail ?

Alabama
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Construire un sujet type brevet ou comment devenir hystérique... [RÉSOLU]

Message par Derborence le Mer 9 Mai 2012 - 16:10

Poutrelle a écrit:Je n'arrive pas à joindre mon fichier à mon message...
Pourrais-tu me donner ton adresse mail ?
MP

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Construire un sujet type brevet ou comment devenir hystérique... [RÉSOLU]

Message par Alabama le Mer 9 Mai 2012 - 17:46

Pétage de plombs définitivement terminé !
Le sujet est bouclé et il plaît !
Merci Derborence ! bisous

Alabama
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Construire un sujet type brevet ou comment devenir hystérique... [RÉSOLU]

Message par Amaliah le Jeu 10 Mai 2012 - 20:32

Je revenais sur ton post parce que j'ai vu ton texte avec un questionnaire dans un des nouveaux manuels de 3°, mais apparemment tu n'en as plus besoin.

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Construire un sujet type brevet ou comment devenir hystérique... [RÉSOLU]

Message par Alabama le Jeu 10 Mai 2012 - 20:33

C'est justement dans ce manuel que je l'ai trouvé !

Alabama
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Construire un sujet type brevet ou comment devenir hystérique... [RÉSOLU]

Message par Amaliah le Jeu 10 Mai 2012 - 20:42

topela

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum