La pédagogie n'est pas un gros mot

Page 5 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La pédagogie n'est pas un gros mot

Message par Invité8 le Mer 9 Mai 2012 - 16:34

@JPhMM a écrit:
GuillaumeCaron a écrit:
@JPhMM a écrit:Dis-moi, pourquoi dire qu'une majorité de profs de collèges ne pratiquent quasi jamais de travail de groupe ?
Tu as une preuve ? des chiffres ?
Je pense, moi, que c'est totalement faux.

T'as une preuve ? des chiffres ?
J'ai dit "je pense que", précaution que tu n'as pas prise. N'inverse pas les rôles, de grâce.
D'ailleurs, tu n'as pas répondu à mes questions.

Je suis passé dans plusieurs bahuts, je discute avec mes collègues ... soit j'ai pas eu de bol et je suis tombé dans des bahuts archaïques, soit je confirme ce que j'ai dit ...

Invité8
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pédagogie n'est pas un gros mot

Message par Duplay le Mer 9 Mai 2012 - 16:35

@JPhMM a écrit:
GuillaumeCaron a écrit:
@JPhMM a écrit:Dis-moi, pourquoi dire qu'une majorité de profs de collèges ne pratiquent quasi jamais de travail de groupe ?
Tu as une preuve ? des chiffres ?
Je pense, moi, que c'est totalement faux.

T'as une preuve ? des chiffres ?
J'ai dit "je pense que", précaution que tu n'as pas prise. N'inverse pas les rôles, de grâce.
D'ailleurs, tu n'as pas répondu à mes questions.

Le travail de groupe, c'est comme les antibiotiques : ce n'est pas automatique ! professeur
Très enrichissant dans certaines situations, totalement inadapté dans d'autres.

_________________
                                                                                                                  
elephantrose                    elephantrose                   elephantrose                                                           
                                                                                                                      

Duplay
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pédagogie n'est pas un gros mot

Message par Invité8 le Mer 9 Mai 2012 - 16:36

Mowgli a écrit:
@JPhMM a écrit:
GuillaumeCaron a écrit:
@JPhMM a écrit:Dis-moi, pourquoi dire qu'une majorité de profs de collèges ne pratiquent quasi jamais de travail de groupe ?
Tu as une preuve ? des chiffres ?
Je pense, moi, que c'est totalement faux.

T'as une preuve ? des chiffres ?
J'ai dit "je pense que", précaution que tu n'as pas prise. N'inverse pas les rôles, de grâce.
D'ailleurs, tu n'as pas répondu à mes questions.

Le travail de groupe, c'est comme les antibiotiques : ce n'est pas automatique ! professeur
Très enrichissant dans certaines situations, totalement inadapté dans d'autres.

Exact ... et ça dépend aussi beaucoup de comment c'est mené !

_________________
Prof de Math en éducation prioritaire

Invité8
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pédagogie n'est pas un gros mot

Message par JPhMM le Mer 9 Mai 2012 - 16:38

GuillaumeCaron a écrit:
@JPhMM a écrit:
GuillaumeCaron a écrit:
@JPhMM a écrit:Dis-moi, pourquoi dire qu'une majorité de profs de collèges ne pratiquent quasi jamais de travail de groupe ?
Tu as une preuve ? des chiffres ?
Je pense, moi, que c'est totalement faux.

T'as une preuve ? des chiffres ?
J'ai dit "je pense que", précaution que tu n'as pas prise. N'inverse pas les rôles, de grâce.
D'ailleurs, tu n'as pas répondu à mes questions.

Je suis passé dans plusieurs bahuts, je discute avec mes collègues ... soit j'ai pas eu de bol et je suis tombé dans des bahuts archaïques, soit je confirme ce que j'ai dit ...
Peut-être bien.
Mon expérience est rigoureusement inverse. Y compris comme élève, c'est dire que cela ne remonte pas d'hier.

Mais la question vaut d'être posée avant d'utiliser une réponse qui pourrait être erronée pour en faire des conclusions qui le seraient tout autant. Car alors, ce serait céder au préjugé.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pédagogie n'est pas un gros mot

Message par Provence le Mer 9 Mai 2012 - 16:40

GuillaumeCaron a écrit:
@JPhMM a écrit:
GuillaumeCaron a écrit:
@JPhMM a écrit:Dis-moi, pourquoi dire qu'une majorité de profs de collèges ne pratiquent quasi jamais de travail de groupe ?
Tu as une preuve ? des chiffres ?
Je pense, moi, que c'est totalement faux.

T'as une preuve ? des chiffres ?
J'ai dit "je pense que", précaution que tu n'as pas prise. N'inverse pas les rôles, de grâce.
D'ailleurs, tu n'as pas répondu à mes questions.

Je suis passé dans plusieurs bahuts, je discute avec mes collègues ... soit j'ai pas eu de bol et je suis tombé dans des bahuts archaïques, soit je confirme ce que j'ai dit ...

Pourquoi "archaïques"? scratch

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pédagogie n'est pas un gros mot

Message par JPhMM le Mer 9 Mai 2012 - 16:43

@Provence a écrit:
GuillaumeCaron a écrit:
@JPhMM a écrit:
GuillaumeCaron a écrit:
@JPhMM a écrit:Dis-moi, pourquoi dire qu'une majorité de profs de collèges ne pratiquent quasi jamais de travail de groupe ?
Tu as une preuve ? des chiffres ?
Je pense, moi, que c'est totalement faux.

T'as une preuve ? des chiffres ?
J'ai dit "je pense que", précaution que tu n'as pas prise. N'inverse pas les rôles, de grâce.
D'ailleurs, tu n'as pas répondu à mes questions.

Je suis passé dans plusieurs bahuts, je discute avec mes collègues ... soit j'ai pas eu de bol et je suis tombé dans des bahuts archaïques, soit je confirme ce que j'ai dit ...

Pourquoi "archaïques"? scratch
Sans Mac.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pédagogie n'est pas un gros mot

Message par Duplay le Mer 9 Mai 2012 - 16:44

GuillaumeCaron a écrit:
Mowgli a écrit:
Le travail de groupe, c'est comme les antibiotiques : ce n'est pas automatique ! professeur
Très enrichissant dans certaines situations, totalement inadapté dans d'autres.

Exact ... et ça dépend aussi beaucoup de comment c'est mené !

- et du profil de ta classe
(parce que les années où tu as dans ta classe un enfant souffrant de troubles psychiatriques, sans AVS, en plus de quelques autres élèves à suivre de très près, et qu'il peut à tout moment planter un crayon dans l'oeil de son voisin ou s'auto-mutiler, ben bref, quoi...)

-et de la configuration des locaux dans lesquels tu enseignes...

- et de bien d'autres facteurs

_________________
                                                                                                                  
elephantrose                    elephantrose                   elephantrose                                                           
                                                                                                                      

Duplay
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi

Message par oquinet le Mer 9 Mai 2012 - 17:59

Pourquoi cette attaque contre les universitaires travaillant sur la pédagogie ? Est ce que l'on se permet la même chose avec un ponte de l'histoire le spécialiste mondialement connu de Proust.

Ces chercheurs nous observent et ont une vision globale de notre travail. Leurs avis sont toujours intéressant et nous permet de faire évoluer nos pratiques pédagogiques . Des que nous entrons en classe, nous faisons de la pédagogie et plus nous y pensons plus nous sommes efficaces pour transmettre à nos élèves les connaissances et les compétences dont ils ont besoin.

La pédagogie n'est pas un gros mot. Être pédagogue c'est soi, or transmettre et accompagner nos élevés sur le chemin de la connaissances. Pourquoi cracher sur ceux qui ont le temps d'observer les pratiques pédagogiques pour en tirer des travaux de recherches. Et comme toute recherches, elles sont subjectives et n'éclairent qu'une partie du sujet, mais elles sont essentielles pour faire de nos de meilleurs profs, et donc de meilleurs pédagogues.

(Ps, désolé pour les fautes, je suis balloté sorcire par les mouvements du train)

oquinet
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pédagogie n'est pas un gros mot

Message par Aurore le Mer 9 Mai 2012 - 18:01

Au début de l'article, l'association faite entre la critique d'une certaine "pédagogie", supposée rétrograde, et une orientation politique franchement de droite (citation des propos de Sarkozy) est caricaturale à souhait et discrédite totalement le propos de l'auteur.


Dernière édition par Aurore le Mer 9 Mai 2012 - 18:56, édité 1 fois

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pédagogie n'est pas un gros mot

Message par Dhaiphi le Mer 9 Mai 2012 - 18:35

@oquinet a écrit: Des que nous entrons en classe, nous faisons de la pédagogie et plus nous y pensons plus nous sommes efficaces pour transmettre à nos élèves les connaissances et les compétences dont ils ont besoin.
Avec des élèves intéressés et d'un bon niveau (des élèves simplement), nul besoin de pédagogie mais de connaissances solides dans la matière enseignée.
Et avec les autres, artifices pédagogiques ou pas, les résultats seront les mêmes : navrants.

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]

Dhaiphi
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pédagogie n'est pas un gros mot

Message par Serge le Mer 9 Mai 2012 - 18:36

@oquinet a écrit:Pourquoi cette attaque contre les universitaires travaillant sur la pédagogie ? Est ce que l'on se permet la même chose avec un ponte de l'histoire le spécialiste mondialement connu de Proust.

Ces chercheurs nous observent et ont une vision globale de notre travail. Leurs avis sont toujours intéressant et nous permet de faire évoluer nos pratiques pédagogiques . Des que nous entrons en classe, nous faisons de la pédagogie et plus nous y pensons plus nous sommes efficaces pour transmettre à nos élèves les connaissances et les compétences dont ils ont besoin.

La pédagogie n'est pas un gros mot. Être pédagogue c'est soi, or transmettre et accompagner nos élevés sur le chemin de la connaissances. Pourquoi cracher sur ceux qui ont le temps d'observer les pratiques pédagogiques pour en tirer des travaux de recherches. Et comme toute recherches, elles sont subjectives et n'éclairent qu'une partie du sujet, mais elles sont essentielles pour faire de nos de meilleurs profs, et donc de meilleurs pédagogues.

(Ps, désolé pour les fautes, je suis balloté sorcire par les mouvements du train)

Certainement. Cracher sur de telles études n'est pas très constructif. Il y a à boire et à manger prendre et à laisser, comme on dit.
En revanche, les pédagogues devraient se limiter à dispenser des conseils, des suggestions, et non se mettre à ériger des dogmes, qu'on essaie ensuite d'imposer à tous, et au forceps, comme s'il existait des méthodes magiques applicables par tous et partout, sans se soucier du public, des moyens ou de la personnalité de chaque enseignant. Je suis sûr que vous partagez ce sentiment, mais dans la pratique, combien de "préconisations" sont en train de nous tomber dessus par décrets ou pressions diverses, que ce soit un usage irraisonné des TICE, une méthode inductive à outrance qui se révèle très chronophages parfois juste pour leur donner le sentiment illusoire de "(re)découvrir" des évidences qui auraient pu être énoncées en une phrase, une approche presque exclusivement par compétences, des séquences décloisonnées, qui ont souvent eu pour effet du saupoudrage de notions, et des classeurs sans dessus dessous, le travail par groupes, même si le public est très difficile, avec des migraines assurées, de multiplications de projets interdisciplinaires (parcours diversifiés, et autres choses qui nous sont tombées dessus de manière obligée, avant d'être retirées presque incognito), etc. etc.

Je ne dis pas que tout est à jeter dans cet arsenal de pratiques, au contraire. C'est la systématisation imposée, frôlant parfois l'endoctrinement qui conduit certains collègues à se montrer méfiants, voire hostiles, alors qu'ils pourraient être par ailleurs très ouverts et réceptifs à bien des pratiques pédagogiques. C'est d'ailleurs une des raisons qui conduit beaucoup de collègues à venir échanger sur un forum justement. Un lieu où chacun témoigne, propose, aide, échange en toute liberté, sans pour autant imposer ses façons de faire.

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Réponse aux navrants

Message par oquinet le Mer 9 Mai 2012 - 19:14

@Dhaiphi a écrit:
@oquinet a écrit: Des que nous entrons en classe, nous faisons de la pédagogie et plus nous y pensons plus nous sommes efficaces pour transmettre à nos élèves les connaissances et les compétences dont ils ont besoin.
Avec des élèves intéressés et d'un bon niveau (des élèves simplement), nul besoin de pédagogie mais de connaissances solides dans la matière enseignée.
Et avec les autres, artifices pédagogiques ou pas, les résultats seront les mêmes : navrants.

Comment pouvez être enseignant et écrire cela.
Premièrement je dois vous dire que. Vous êtes comme m. Jourdain qui faisait le la prose, vous e la pédagogie sans le savoir. Des que vous ouvrez la bouche, écrivez au tableau, vous faites de la pédagogie.
Deuxiement nous ne sommes pas la pour les enfants d'un bon niveau. Ils n'ont pas vraiment besoin de nous. Nous sommes la pour ceux dont vous jugez les résultats navrants. C'est eu qui ont besoin de connaissances et de savoir faire.

oquinet
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pédagogie n'est pas un gros mot

Message par Aurore le Mer 9 Mai 2012 - 19:18

@oquinet a écrit:
Deuxiement nous ne sommes pas la pour les enfants d'un bon niveau. Ils n'ont pas vraiment besoin de nous. Nous sommes la pour ceux dont vous jugez les résultats navrants. C'est eu qui ont besoin de connaissances et de savoir faire.
Shocked Shocked Shocked affraid
Les bons élèves seraient-ils des ennemis de classe ? Rolling Eyes

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pédagogie n'est pas un gros mot

Message par Condorcet le Mer 9 Mai 2012 - 19:21

@Aurore a écrit:
@oquinet a écrit:
Deuxiement nous ne sommes pas la pour les enfants d'un bon niveau. Ils n'ont pas vraiment besoin de nous. Nous sommes la pour ceux dont vous jugez les résultats navrants. Ce sont eux qui ont besoin de connaissances et de savoir faire.
Shocked Shocked Shocked affraid
Les bons élèves seraient-ils des ennemis de classe ? Rolling Eyes

Ce n'est que trop clair (hélas).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pédagogie n'est pas un gros mot

Message par Invité8 le Mer 9 Mai 2012 - 19:22

@Dhaiphi a écrit:
@oquinet a écrit: Des que nous entrons en classe, nous faisons de la pédagogie et plus nous y pensons plus nous sommes efficaces pour transmettre à nos élèves les connaissances et les compétences dont ils ont besoin.
Avec des élèves intéressés et d'un bon niveau (des élèves simplement), nul besoin de pédagogie mais de connaissances solides dans la matière enseignée.
Et avec les autres, artifices pédagogiques ou pas, les résultats seront les mêmes : navrants.

affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid

_________________
Prof de Math en éducation prioritaire

Invité8
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pédagogie n'est pas un gros mot

Message par Aevin le Mer 9 Mai 2012 - 19:24

GuillaumeCaron a écrit:
@Dhaiphi a écrit:
@oquinet a écrit: Des que nous entrons en classe, nous faisons de la pédagogie et plus nous y pensons plus nous sommes efficaces pour transmettre à nos élèves les connaissances et les compétences dont ils ont besoin.
Avec des élèves intéressés et d'un bon niveau (des élèves simplement), nul besoin de pédagogie mais de connaissances solides dans la matière enseignée.
Et avec les autres, artifices pédagogiques ou pas, les résultats seront les mêmes : navrants.

affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid
oui ... humhum

_________________
Automate - et fier de l'être  Wink

"Well, the travelling teachers do come through every few months," said the Baron.
"Yes, sir, I know sir, and they're useless. They teach facts, not understanding. It's like teaching people about forests by showing them a saw. I want a proper school, sir, to teach reading an writing, and most of all thinking, sir [...]"
Terry Pratchett - I Shall Wear Midnight

... und wer Fehler findet, kann sie behalten!

Aevin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pédagogie n'est pas un gros mot

Message par JPhMM le Mer 9 Mai 2012 - 19:26

@oquinet a écrit:nous ne sommes pas la pour les enfants d'un bon niveau. Ils n'ont pas vraiment besoin de nous. Nous sommes la pour ceux dont vous jugez les résultats navrants. C'est eu qui ont besoin de connaissances et de savoir faire.
Suspect

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pédagogie n'est pas un gros mot

Message par Duplay le Mer 9 Mai 2012 - 19:41

@oquinet a écrit:
@Dhaiphi a écrit:
@oquinet a écrit: Des que nous entrons en classe, nous faisons de la pédagogie et plus nous y pensons plus nous sommes efficaces pour transmettre à nos élèves les connaissances et les compétences dont ils ont besoin.
Avec des élèves intéressés et d'un bon niveau (des élèves simplement), nul besoin de pédagogie mais de connaissances solides dans la matière enseignée.
Et avec les autres, artifices pédagogiques ou pas, les résultats seront les mêmes : navrants.

Comment pouvez être enseignant et écrire cela.
Premièrement je dois vous dire que. Vous êtes comme m. Jourdain qui faisait le la prose, vous e la pédagogie sans le savoir. Des que vous ouvrez la bouche, écrivez au tableau, vous faites de la pédagogie.
Deuxiement nous ne sommes pas la pour les enfants d'un bon niveau. Ils n'ont pas vraiment besoin de nous. Nous sommes la pour ceux dont vous jugez les résultats navrants. C'est eu qui ont besoin de connaissances et de savoir faire.

scratch

Ben désolée, mais pour ma part, il est hors de question que je choisisse entre les uns et les autres : je suis là pour tous, pour chacun d'entre eux. Quelle drôle d'idée que de rejeter les plus faibles ou les meilleurs !

Et comme ça demande un sacré investissement de n'en laisser aucun de côté,

Spoiler:


je revendique une augmentation immédiate et substantielle du point d'indice ! chevalier


Duplay
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pédagogie n'est pas un gros mot

Message par Ronin le Mer 9 Mai 2012 - 19:41

Je vais me faire fâcher mais bon... je pense que la pédagogie c'est indispensable même avec de bons élèves, que l'apport de recherches ( des vrais, scientifiques, évaluées, pas des incantations religieuses ou politiques ) sont très utiles. Mais cela ne peut être transmis que par des gens qui lors de la formation sont des gens qui ont encore au moins un pied ( et demi ) sur le terrain.

Je suis ouvert aux recherches mais lors qu’à l'iufm ma formation sur l'apprentissage de la lecture, en deux ans, c'est résumé à UN cours de trois heures par une enseignante de collège ( et qui n'enseignait plus en collège depuis 10 ans parce que à l'iufm ) qui ne connaissait rien, absolument rien à la pratique concrète, mais ne connaissait pas non plus la théorie et n'a su répondre à aucune question, et ne nous a donné aucune bibliographie même sommaire, je dis stop à l'arnaque.

La pédagogie est un très beau mot lorsqu'il est prononcé par des gens qui pratiquent au quotidien sans dogmatisme et savent reconnaître que lorsque visiblement ça ne marche pas, il faut essayer autre chose et sans accuser leurs collègues d'êtres ( forcément ) des réacs ou des fachos.

PS : je parle pour le primaire, le secondaire et le supérieur je sais pas.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pédagogie n'est pas un gros mot

Message par yphrog le Mer 9 Mai 2012 - 19:43

@oquinet a écrit:
Premièrement je dois vous dire que. Vous êtes comme m. Jourdain qui faisait le la prose, vous e la pédagogie sans le savoir. Des que vous ouvrez la bouche, écrivez au tableau, vous faites de la pédagogie.

et chacun de nous est responsable de tout devant tous.

@oquinet a écrit:
Deuxiement nous ne sommes pas la pour les enfants d'un bon niveau. Ils n'ont pas vraiment besoin de nous. Nous sommes la pour ceux dont vous jugez les résultats navrants. C'est eux qui ont besoin de connaissances et de savoir faire.

voir ci-dessus. nous sommes également tenus à accepter le choix de quelqu'un qui ne veut pas réussir. On doit lancer des bouées, et essayer de faire en sorte que la personne sorte des reveries/singeries, mais je n'irais pas jusqu'à dire que nous n'avons (que je n'avions) pas d'obligation envers les bon-ne-s élèves.

@oquinet a écrit:(Ps, désolé pour les fautes, je suis balloté sorcire par les mouvements du train)
snip snip. Razz

@Serge a écrit:
Je ne dis pas que tout est à jeter dans cet arsenal de pratiques, au contraire. C'est la systématisation imposée, frôlant parfois l'endoctrinement qui conduit certains collègues à se montrer méfiants, voire hostiles, alors qu'ils pourraient être par ailleurs très ouverts et réceptifs à bien des pratiques pédagogiques.

très bien dit. topela



Dernière édition par xphrog le Mer 9 Mai 2012 - 19:52, édité 3 fois (Raison : slow to learn how to spell "buoy")

_________________
ok


yphrog
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pédagogie n'est pas un gros mot

Message par JPhMM le Mer 9 Mai 2012 - 19:46

Pédagogie non.
Didactique oui.

lol!
(ou pas).

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pédagogie n'est pas un gros mot

Message par Duplay le Mer 9 Mai 2012 - 19:50

@Ronin a écrit:Je vais me faire fâcher mais bon... je pense que la pédagogie c'est indispensable même avec de bons élèves, que l'apport de recherches ( des vrais, scientifiques, évaluées, pas des incantations religieuses ou politiques ) sont très utiles. Mais cela ne peut être transmis que par des gens qui lors de la formation sont des gens qui ont encore au moins un pied ( et demi ) sur le terrain.

Je suis ouvert aux recherches mais lors qu’à l'iufm ma formation sur l'apprentissage de la lecture, en deux ans, c'est résumé à UN cours de trois heures par une enseignante de collège ( et qui n'enseignait plus en collège depuis 10 ans parce que à l'iufm ) qui ne connaissait rien, absolument rien à la pratique concrète, mais ne connaissait pas non plus la théorie et n'a su répondre à aucune question, et ne nous a donné aucune bibliographie même sommaire, je dis stop à l'arnaque.

La pédagogie est un très beau mot lorsqu'il est prononcé par des gens qui pratiquent au quotidien sans dogmatisme et savent reconnaître que lorsque visiblement ça ne marche pas, il faut essayer autre chose et sans accuser leurs collègues d'êtres ( forcément ) des réacs ou des fachos.

PS : je parle pour le primaire, le secondaire et le supérieur je sais pas.

Tout à fait d'accord !

Duplay
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pédagogie n'est pas un gros mot

Message par Palombella Rossa le Mer 9 Mai 2012 - 19:52

Consensus et innovations : Comment a-t-on écrit les programmes de primaire de 2002 ? Rencontre avec Philippe Joutard
http://aggiornamento.hypotheses.org/487
Un entretien qui permet de bien évaluer les options de ce monsieur (misère, qu'est-ce que je suis sage ! je ne me reconnais pas...)

Palombella Rossa
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pédagogie n'est pas un gros mot

Message par Marie Laetitia le Mer 9 Mai 2012 - 19:59

@Dhaiphi a écrit:
@oquinet a écrit: Des que nous entrons en classe, nous faisons de la pédagogie et plus nous y pensons plus nous sommes efficaces pour transmettre à nos élèves les connaissances et les compétences dont ils ont besoin.
Avec des élèves intéressés et d'un bon niveau (des élèves simplement), nul besoin de pédagogie mais de connaissances solides dans la matière enseignée.
Et avec les autres, artifices pédagogiques ou pas, les résultats seront les mêmes : navrants.

c'est de l'humour, Daiphi ? Razz

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pédagogie n'est pas un gros mot

Message par Marie Laetitia le Mer 9 Mai 2012 - 20:01

@Serge a écrit:

Certainement. Cracher sur de telles études n'est pas très constructif. Il y a à boire et à manger prendre et à laisser, comme on dit.
En revanche, les pédagogues devraient se limiter à dispenser des conseils, des suggestions, et non se mettre à ériger des dogmes, qu'on essaie ensuite d'imposer à tous, et au forceps, comme s'il existait des méthodes magiques applicables par tous et partout, sans se soucier du public, des moyens ou de la personnalité de chaque enseignant. Je suis sûr que vous partagez ce sentiment, mais dans la pratique, combien de "préconisations" sont en train de nous tomber dessus par décrets ou pressions diverses, que ce soit un usage irraisonné des TICE, une méthode inductive à outrance qui se révèle très chronophages parfois juste pour leur donner le sentiment illusoire de "(re)découvrir" des évidences qui auraient pu être énoncées en une phrase, une approche presque exclusivement par compétences, des séquences décloisonnées, qui ont souvent eu pour effet du saupoudrage de notions, et des classeurs sans dessus dessous, le travail par groupes, même si le public est très difficile, avec des migraines assurées, de multiplications de projets interdisciplinaires (parcours diversifiés, et autres choses qui nous sont tombées dessus de manière obligée, avant d'être retirées presque incognito), etc. etc.

Je ne dis pas que tout est à jeter dans cet arsenal de pratiques, au contraire. C'est la systématisation imposée, frôlant parfois l'endoctrinement qui conduit certains collègues à se montrer méfiants, voire hostiles, alors qu'ils pourraient être par ailleurs très ouverts et réceptifs à bien des pratiques pédagogiques. C'est d'ailleurs une des raisons qui conduit beaucoup de collègues à venir échanger sur un forum justement. Un lieu où chacun témoigne, propose, aide, échange en toute liberté, sans pour autant imposer ses façons de faire.

topela

Une observation: ce n'est pas parce qu'untel est chercheur que son travail est nécessairement intéressant. S'il l'est, c'est en raison de la qualité de l'argumentation. Sinon, c'est faire jouer l'argument d'autorité (cher à certains). Et je sais ce que c'est que faire de la recherche. Et si un spécialiste de mon domaine vient dire des c***ries, je lui rabats son caquet. Pardon, j'argumente pour lui prouver qu'il devrait réfléchir avant de l'ouvrir. Smile Razz

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pédagogie n'est pas un gros mot

Message par Dhaiphi le Mer 9 Mai 2012 - 20:04

Mowgli a écrit:Ben désolée, mais pour ma part, il est hors de question que je choisisse entre les uns et les autres : je suis là pour tous, pour chacun d'entre eux. Quelle drôle d'idée que de rejeter les plus faibles ou les meilleurs !
Je ne rejette personne : chaque élève a la possibilité de travailler, d'être demandeur et de rejoindre les bons. Dépenser de l'énergie certes mais pas en vain et pas de manière unilatérale !

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]

Dhaiphi
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum