Education : le programme Hollande pour la rentrée scolaire

Page 6 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Education : le programme Hollande pour la rentrée scolaire

Message par C'est pas faux le Sam 12 Mai 2012 - 12:13

@profecoles a écrit:Pour illustrer la complexité du problème, prenons l'exemple de C, PE en banlieue parisienne avec 15 ans d'ancienneté , divorcée et mère de deux jeunes enfants de 4 ans et 10 ans.

Exemple au hasard. Razz Moi, j'aurais plutôt pris au hasard l'exemple de C, PE en banlieue parisienne avec 6 ans d'ancienneté , divorcé et père de deux jeunes enfants de 12 ans et 14 ans, en aboutissant à peu près au même constat.

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : le programme Hollande pour la rentrée scolaire

Message par Madame_Prof le Sam 12 Mai 2012 - 12:20

- ÉDUCATION
Sur la mesure emblématique de 60.000 créations de postes sur le quinquennat, dès la rentrée 2012 sont prévus 1.000 postes de professeurs des écoles primaires, ainsi que le recrutement d'assistants d'éducation, de personnels d'encadrement, de santé...
L'allocation de rentrée scolaire sera augmentée de 25%.
La circulaire de rentrée 2012 va être abrogée, de même que le décret sur l'évaluation des enseignants et la circulaire Guéant sur les étudiants étrangers. Les évaluations en CE1 et CM2 seront suspendues. Des mesures d'urgence seront également prises pour compléter la formation pratique des nouveaux professeurs.

http://lci.tf1.fr/politique/elections-presidentielles/les-dossiers-brulants-du-president-francois-hollande-7240136.html

_________________
2016-2017 T4 TZR en AFA avec des 6e, 5e, 2nde ! Militante plus que jamais Razz
2015-2016 - T3 TZR en AFA avec des 5e, 4e (dont une SEGPA), 3e... et toujours militante !
2014-2015 - T2 TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal... et militante ! 
2013-2014 - Néo-titulaire TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal  
2012-2013 - Année de stage avec des 6e, 5e, 4e

Madame_Prof
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : le programme Hollande pour la rentrée scolaire

Message par Docteur OX le Sam 12 Mai 2012 - 12:23

@Chocolat a écrit:
@Pryneia a écrit:
Ben oui mais concrètement, tu envisageais quoi pour améliorer notre situation ? Laisser voter les autres et prendre le risque de garder Sarko encore 5 ans ? Avec lui, on était au moins certain d'aller à la catastrophe Sad
Et puis les deux semaines de vacances en moins viendraient compenser les heures de cours en moins par semaine, si j'ai bien compris. Il s'agit d'alléger les journées des élèves.

Il ne s'agit pas de ce que j'envisageais, parce que j'estime que nous nous sommes plantés au premier tour, pour commencer (comme d'habitude, quoi...).
J'avais expliqué à plusieurs reprises que j'en avais ras le bol d'être obligée de voter par défaut au second tour, et qu'il était plus que temps de voter correctement au premier. Je ne suis pas la seule à le penser, mais nous restons minoritaires...

Mais si tu veux à tout prix parler de ce que moi, j'envisageais, je te le dis: on aurait eu à choisir entre Bayrou et je m'en fiche qui au second tour, parce qu'à mon sens, c'était le moins pire de tous, à tous points de vue.

Cripure a écrit:
1) Tous les parents sont toujours libres tous les samedis ? C'est accordé par le jugement de divorce, ça ?
2) Ils leur imposent leur séparation, et en plus, ils veulent leur imposer cinq matinées de classe d'affilée pour pouvoir les voir ? C'est pas un peu ce qu'on appellerait du foutage de gueule, ça ?

Bon, j'arrête, je vais m'énerver, là.

Mais qu'est-ce que tu racontes, là ?
L'école est censée intégrer les mutations sociales en cours, au lieu de rester figée et fermée aux évolutions indépendantes de son fonctionnement, mais qui ont des conséquences directes sur l'organisation de la semaine et année scolaires.

Puis qui te parle de cinq matinées d'affilée ?
Les lundi, mardi, jeudi et vendredi suffisent amplement aux apprentissages des fondamentaux, à condition que l'on réduise au maximum les activités décoratives qui se multiplient plus que de raison et que l'on adopte des méthodes d'enseignement qui ont fait leurs preuves - il faut d'abandonner de toute urgence, et dans toutes les écoles les méthodes ineptes qui sévissent depuis 30 ans !
Il n'y a qu'en France que les gosses passent le plus clair de leur temps à l'école, et avec les résultats désastreux que l'on connaît tous.
Il est plus que temps d'arrêter le massacre, parce que tout le monde sait qu'il s'agit d'un problème de contenus et de méthodes de travail, avant tout.

Et pour parler des PE, aussi, cela m'étonnerait fortement qu'ils puissent tenir le coup cinq jours d'affilée, avec le public d'aujourd'hui.
Je ne suis pas PE, et mon avis vaut ce qu'il vaut en tant que maman prof qui participe régulièrement à des activités dans l'école de fiston, mais tous les PE, profs parents et parents tout court de mon entourage sont contre ce genre de mesure, qu'ils jugent inutile, et pour tout le monde, à l'exception des politiques et des parents qui s'imaginent pouvoir gagner un jour supplémentaire de garderie gratuite.

Je ne relève même pas ta remarque au sujet des parents qui imposent leur choix de séparation à leurs enfants, parce que ça va vraiment m'énerver, et je ne suis pas dans cette situation (je le précise, histoire d'anticiper la vanne éventuelle en guise de réponse).
Bref, je sais bien que tu joues un personnage fort apprécié par ici et qu'à ce titre tu prends un certain nombre de libertés de plus ou moins bon goût, mais il y a tout de même des moments où tu ferais mieux de réfléchir avant de balancer une connerie sur un sujet complexe, voire douloureux pour certains de celles et ceux qui lisent tes contributions...



+1 Chocolat (au lait) forever.

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : le programme Hollande pour la rentrée scolaire

Message par profecoles le Sam 12 Mai 2012 - 14:19

T


Dernière édition par profecoles le Sam 12 Mai 2012 - 14:21, édité 1 fois

profecoles
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : le programme Hollande pour la rentrée scolaire

Message par profecoles le Sam 12 Mai 2012 - 14:20

T


Dernière édition par profecoles le Sam 12 Mai 2012 - 14:23, édité 2 fois (Raison : doublon, je ne trouve pas l'onglet supprimer.)

profecoles
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : le programme Hollande pour la rentrée scolaire

Message par profecoles le Sam 12 Mai 2012 - 14:20

Tout à fait d'accord avec Chocolat.
Qu'on nous enlève les TICE, les projets "développement durable", l'anglais (sur lequel j'ai bien changé d'avis grâce aux collègues LV de ce forum), les intervenants extérieurs parfois trop nombreux imposés par des municipalités soucieuses de garder les voix des parents-électeurs (1H30 de musique, 4H de sport incluant le transport en car et les horaires alloués à ces matières dans les programmes sont largement dépassés) et on pourrait garder les 22H actuelles (24H -2H de récré).
Qu'on utilise tous dès la GS de maternelle des méthodes pédagogiques éprouvées et efficaces, surtout et essentiellement en pré-lecture et lecture, et 22H suffiront.
Qu'on nous mettre un maître supplémentaire par école dans les zones défavorisées et un RASED (bien) formé et suffisant en nombre dans les autres, et 22H suffiront (d'autant qu'avec des méthodes efficaces en classe) ils auront moins de "clients" et pourront donc les suivre régulièrement et assez longuement pour être efficients).
Que les élèves qui empêchent les autres d'apprendre, quelle que soit (et d'où que) vienne leur souffrance par ailleurs soient sortis du système et pris en charge correctement , avec de petits effectifs et des enseignants bien formés à cette problématique et bien payés.(oui, je sais , je vais me faire des ennemis).
Que soit rétablie l'autorité de l'enseignant (non, il n'y pas que MLP et ses électeurs qui le pensent) et que sa hiérarchie le soutienne face aux familles qui "consomment" de l'école et se croient tout permis (comme leurs enfants ...).
Je suis peut-être naïve mais je pense comme F. Bayrou que le niveau très faible d'expression auquel en sont réduits beaucoup d'élèves, à cause de méthodes chronophages et inefficaces, au primaire comme au secondaire, influe sur leur niveau de violence.
Faute de pouvoir accéder à une expression correcte, faute d'avoir accès à des lectures classiques qui fondent la capacité à décoder le monde qui les entoure, à décrypter leurs sentiments, à se forger une morale et des règles de vie (d'autant que leurs propres parents ont été eux-mêmes parfois victimes de cette incapacité de l'école à faire d'eux des adultes capables d'éduquer), ils sont incapables de réfléchir par eux-mêmes et s'expriment ....autrement que par les mots. Et leur environnement (multiplicité des chaînes télé et de leurs programmes abêtissants, hyper commmunication due aux téléphones portables et Ipod en tout genre qui tue toute forme de véritable communication, perte de la notion de vie privée avec l'avènement des réseaux sociaux,) ne les aide pas. Tout va trop vite, tout appelle à prendre du recul et eux n'en ont plus les moyens intellectuels.
Hélas, le seul candidat qui a soulevé les problèmes de fond de l'école n'a pas été entendu. Or, l'école, c'est l'avenir de notre société. C'est là qu'on forme les futurs parents, les futurs citoyens, les futurs penseurs, les futurs dirigeants ...
On va reparler rythmes scolaires, nombre de postes, critères du mouvement ...qui ne sont que des points secondaires (même s'ils restent importants) pour la restauration d'une école républicaine efficace, qui permette à tout un chacun de s'y épanouir.


Dernière édition par profecoles le Sam 12 Mai 2012 - 15:02, édité 2 fois

profecoles
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : le programme Hollande pour la rentrée scolaire

Message par Sapotille le Sam 12 Mai 2012 - 14:32




Très bon programme, profecole !

Dommage que l'on soit enclin à penser que ce sont plutôt des rêves qui ont peu de chances de devenir réalité...

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : le programme Hollande pour la rentrée scolaire

Message par Leclochard le Sam 12 Mai 2012 - 14:52

Mowgli a écrit:

- Autant votre conjoint et ses collègues, en tant qu'instituteurs, ont toute légitimité à se prononcer sur le sujet - y compris, si tel est leur choix, à militer pour consacrer moins de temps à l'enseignement et plus de temps à la coordination des temps scolaire et périscolaire- autant je trouve déplacé que vous, en tant que professeur du secondaire, vous prononciez sur ce sujet.


Tu viens de nous annoncer que tu n'interviendras plus sur le forum pour parler de réformes fiscales (tu n'es pas contrôleur ou inspecteur des impôts), de politique (tu n'es pas élu), de la sécurité sociale (tu n'es pas médecin), de justice (tu n'es pas juge ou avocat), de religion (tu n'es pas prêtre, rabbin, ou imam), d'alimentation (tu n'es pas nutritionniste), d'agriculture (tu n'es pas paysan) etc...
Je ne manquerais pas de te citer, si tu n'appliquais pas ce beau principe. Very Happy

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : le programme Hollande pour la rentrée scolaire

Message par René le Sam 12 Mai 2012 - 15:03

@Marie Laetitia a écrit:Pour l'instant, pas d'erreur monumentale (à moins que je n'ai raté un truc). Le seul détail qui m'agace c'est ça

Tout en ouvrant une concertation avec les syndicats "sur la formation initiale et continue des enseignants, la création des Ecoles supérieures du professorat d'éducation

on va encore gaspiller un fric colossal à renommer des institutions qui existent toujours, cette fois-ci en sens inverse, en les séparant des universités (alors que ce n'était pas trop mal sur le principe, cette association avec l'université).

M'en fous que l'on appelle cela IUFM ou ESPE! Ce qui compte, c'est le contenu de la formation ! Je sais, c'est un "symbole fort" (sic, comme s'il y avait des symboles faibles). Mais quitte à faire une place aux symboles, que l'on plafonne les rémunérations des politiques et responsables de l'administration à quatre fois le SMIC! Et pas juste une baisse de 30% du salaire du personnel gouvernemental.

Gggrrr...


Mais si tu veux plafonner des rémunérations que tu juges trop élevées, ce n'est pas là que tu trouveras le plus d'argent à récupérer.

René
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : le programme Hollande pour la rentrée scolaire

Message par René le Sam 12 Mai 2012 - 15:07

@lalilala a écrit:Mais au fait , pourquoi un tel changement en 1999?

Il s'agissait d'un étape dans la casse du caractère national de l'EN. Gestion décentralisée, c'est comme cela qu'ils appellent leur dégradation. Dans la foulée, les personnels techniques ont perdu le statut de fonctionnaire d'Etat, avec une belle indifférence des enseignants, qui ne semblent globalement pas comprendre qu'ils sont les prochains sur la liste.

René
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : le programme Hollande pour la rentrée scolaire

Message par Chocolat le Sam 12 Mai 2012 - 15:09

à Profecoles

topela fleurs2

(même pas une virgule à modifier Wink )

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : le programme Hollande pour la rentrée scolaire

Message par René le Sam 12 Mai 2012 - 15:09

Cripure a écrit:
@condorcet a écrit:
@Palombella Rossa a écrit:Ouais.
Comme dit mon fils, "c'est pas pire". lol!
Du reste, c'est bien pour ça qu'on a voté pour eux.
Mais bon, peut mieux faire.
Et on l'attend, résolus :
http://leblogdelapresidente.over-blog.com/article-anaphores-104826402.html

Tu as parfaitement formulé les choses dans ton blog, Palombella Rossa ! topela veneration veneration veneration
Euh, non. Je n'ai pas voté pour eux pour avoir deux semaines de congé en moins sans compensation financière. Et si cette organisation doit être retenue, je serai au regret de commencer à être absent dans mon métier et d'user de mes contacts amicaux pour qu'ils me placent en arrêts de travail et en renouvellement. Je ne travaillerai pas en août. Ils peuvent aller se faire voir chez ceux de leur choix furieux

Moi, j'ai voté pour ceux qui ne promettaient pas cela.
Parce que sur ce point, le PS avait prévenu !

René
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : le programme Hollande pour la rentrée scolaire

Message par René le Sam 12 Mai 2012 - 15:12

@henriette a écrit:Non, sérieusement, travailler deux semaines de plus sans compensation financière ou réduction du temps de service, c'est carrément hors de question ! Déjà qu'il n'est pas question, si j'ai bien tout suivi, de revenir sur le jour de carence des arrêts maladies, et alors que Peillon soit disant reconnaît qu'il faudrait revaloriser la rémunération des profs ?
Un doute me vient : est-ce que par hasard on ne se paierait pas un tantinet notre tête, là ?

On se paie la tête de ceux qui ont cru qu'ils votaient à gauche. Mais ce n'est ni la première, ni la dernière fois. Car ils en redemandent à chaque fois.

René
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : le programme Hollande pour la rentrée scolaire

Message par René le Sam 12 Mai 2012 - 15:17

@Pryneia a écrit:
@John a écrit:
Je suis contente d'être restée chez moi dimanche, tiens !
Je ne suis pourtant pas du tout pour le devoir de voter, mais je trouve que se vanter d'avoir laissé voter les autres alors que, à 1,6% près, on aurait pu se retrouver à nouveau avec Sarkozy pendant 5 ans, c'est de mauvais goût.

+1
On a eu chaud aux fesses...
Je ne sais pas ce qui nous attend avec Hollande, mais encore 5 ans de Sarko, je crois que je n'aurais pas pu, j'aurais changé de boulot.

C'est connu, pourtant. Il l'a déclaré, il y a quelques semaines, en voyage en Angleterre : "les marchés n'ont aucune raison de s'inquiéter. Les communistes n'existent plus en France, et ce sont bien les socialistes qui ont déréglementé l'économie".

René
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : le programme Hollande pour la rentrée scolaire

Message par René le Sam 12 Mai 2012 - 15:21

@alberto79 a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:
@Chocolat a écrit:
Cripure a écrit:
@Chocolat a écrit:Les programmes politiques sont de plus en plus vides de sens et de moins en moins défendables, et au lieu de les améliorer, on brandit les clichés des peurs collectives; c'est trop facile !
Qu'est-ce qu'on n'a pas lu ici même sur le programme de Mélenchon ! Et gna gna gna la dette, et gna gna gna communiste, et gna gna gna irréaliste, et gna gna gna Pol-Pot... Ce qui manque aux Français, c'est une bonne dictature africaine pendant dix ans, pour remettre certaines idées en place.

Ce qui manque aux Français, c'est du vrai socialisme, au moins une fois !
Mais avec les hommes et les femmes politiques suffisants que nous avons - aucune chance !

Mouahaha. Comme entre 1981 et 1983? Suspect

Bahh, non, ça c´était de la social-démocratie. On parle ici du « vrai socialisme » comme à Paris en mars-mai 1871 ou à Cuba aujourd´hui, ¡Patria o muerte, venceremos !

Comparer la Commune et Cuba, c'est audacieux... Very Happy

René
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : le programme Hollande pour la rentrée scolaire

Message par Freia le Sam 12 Mai 2012 - 16:01

[/quote]
Mais, clairement, si la mesure devient une menace concrète, que ferez-vous? Parce que, sur les sujets les plus graves, ceux qui portent le plus atteinte à nos conditions de travail, en onze ans de métier, je n'ai jamais vu de VRAIE mobilisation; excepté en 2002 -si je ne me trompe d'année- où tout le monde a regagné la niche lorsqu'il s'est agi de faire passer les sacro-saints examens nationaux... Qui est prêt à protester si on nous sucre une partie des vacances? Qu'on soit payés en plus ou non ne change pas grand-chose à l'affaire. Vous savez bien que nos journées ne seront en rien allégées, les emplois du temps ne sont pas fait pour arranger les profs - sauf peut-être pour quelques habiles stratèges... Sarko ne nous proposait rien de bon, certes, mais comment peut-on cautionner un Hollande qui, non content de ne proposer AUCUNE revalorisation de nos lamentables salaires, est disposé à - encore-alourdir notre service pour le même tarif! Le fatalisme "on n'y peut rien", "ça pourrait être pire", je l'entends à longueur d'année... J'en peux plus!!!! Allez, vais faire qqs recherches en histoire des arts, histoire de me rencarder sur les 34 oeuvres ou thèmes que je suis censée maîtriser pour faire passer leur épreuve aux petits chéris...Et puis, je ferai une pause bien méritée en commençant un de mes 4 paquets de rédacs.

Freia
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : le programme Hollande pour la rentrée scolaire

Message par René le Sam 12 Mai 2012 - 16:05

franvial a écrit:
Mais, clairement, si la mesure devient une menace concrète, que ferez-vous? Parce que, sur les sujets les plus graves, ceux qui portent le plus atteinte à nos conditions de travail, en onze ans de métier, je n'ai jamais vu de VRAIE mobilisation; excepté en 2002 -si je ne me trompe d'année- où tout le monde a regagné la niche lorsqu'il s'est agi de faire passer les sacro-saints examens nationaux... Qui est prêt à protester si on nous sucre une partie des vacances? Qu'on soit payés en plus ou non ne change pas grand-chose à l'affaire. Vous savez bien que nos journées ne seront en rien allégées, les emplois du temps ne sont pas fait pour arranger les profs - sauf peut-être pour quelques habiles stratèges... Sarko ne nous proposait rien de bon, certes, mais comment peut-on cautionner un Hollande qui, non content de ne proposer AUCUNE revalorisation de nos lamentables salaires, est disposé à - encore-alourdir notre service pour le même tarif! Le fatalisme "on n'y peut rien", "ça pourrait être pire", je l'entends à longueur d'année... J'en peux plus!!!! Allez, vais faire qqs recherches en histoire des arts, histoire de me rencarder sur les 34 oeuvres ou thèmes que je suis censée maîtriser pour faire passer leur épreuve aux petits chéris...Et puis, je ferai une pause bien méritée en commençant un de mes 4 paquets de rédacs.[/quote]

Peut-être que la profession relèvera la tête ? Un jour...
Ca se passera autrement que devant un clavier, en tout cas.

René
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : le programme Hollande pour la rentrée scolaire

Message par retraitée le Sam 12 Mai 2012 - 16:20

la fabrique du mollusque!
Nous étions autrement combatifs après 68.

"se syndiquer, ça coûte, faire grève, ça coûte."

mais être un mouton, ça coûte plus encore.

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : le programme Hollande pour la rentrée scolaire

Message par invitéW le Sam 12 Mai 2012 - 16:27

c'est "marrant" ça, Hollande n'est pas encore président, il n'a pas encore de gouvernement mais on arrive deja à lui reprocher des choses qu'il n'a pas encore mis en place !

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : le programme Hollande pour la rentrée scolaire

Message par User5899 le Sam 12 Mai 2012 - 16:35

Mowgli a écrit:
Cripure a écrit:-Tout ceci me semble bien contradictoire (1, 2, 3 et 4).
-Ca ne vous fait pas passer plus d'heures dans votre établissement.
-Je vis avec un instit, je fréquente ses collègues, et de tous côtés, laperspective du mercredi matin plutôt que du samedi est rejetée avec virulence.

- Si la réforme des rythmes scolaires est mise en place, nous ne ferons pas plus d'heures d'enseignement mais nous ferons plus d'heures de présence -réunions en particulier- sur des horaires contraints qui plus est.

- Il n'est de toute façon en aucun cas envisagé pour cette réforme de revenir sur le fonctionnement à l'ancienne. Elle ira de pair, si elle se met en place et quel que soit le dispositif retenu en fin de compte, avec une redéfinition de nos missions et de notre statut, au détriment de notre mission d'enseignement.

- Le fait que vous viviez avec un instit et que vous fréquentiez ses collègues ne change rien à l'affaire. Si leurs discussions sur le sujet portent essentiellement sur le fait de savoir si c'est le mercredi matin ou le samedi matin qui serait mieux, cela signifie seulement qu'ils ne sont pas informés, comme beaucoup de collègues, sur les tenants et aboutissants de ce dossier.

- Autant votre conjoint et ses collègues, en tant qu'instituteurs, ont toute légitimité à se prononcer sur le sujet - y compris, si tel est leur choix, à militer pour consacrer moins de temps à l'enseignement et plus de temps à la coordination des temps scolaire et périscolaire- autant je trouve déplacé que vous, en tant que professeur du secondaire, vous prononciez sur ce sujet.

Mais si vous y tenez absolument, je pourrais peut-être envisager de militer pour une redéfinition de vos missions et de votre statut incluant, par exemple, les 35 heures de présence dans votre établissement. Twisted Evil

Mais vous faites bien ce que vous voulez, et moi de même, et vous ne m'empêcherez pas de dire que militer pour bosser le mercredi matin au lieu du samedi est un propos de bobo friqué qui se contrefiche de l'intérêt de l'élève.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : le programme Hollande pour la rentrée scolaire

Message par Freia le Sam 12 Mai 2012 - 16:36

@retraitée a écrit:la fabrique du mollusque!
Nous étions autrement combatifs après 68.

"se syndiquer, ça coûte, faire grève, ça coûte."

mais être un mouton, ça coûte plus encore.

+1000 . Et Dieu sait que je suis près de mes sous... entre le loyer, la cantine et les factures diverses et variées... Plus de quoi shopper même sur un vide grenier néoprofien.
Quand au très contestataire syndicat majoritaire... pas de danger qu'il nous brusque!

Freia
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : le programme Hollande pour la rentrée scolaire

Message par User5899 le Sam 12 Mai 2012 - 16:38

@Chocolat a écrit:
Cripure a écrit:1) Tous les parents sont toujours libres tous les samedis ? C'est accordé par le jugement de divorce, ça ?
2) Ils leur imposent leur séparation, et en plus, ils veulent leur imposer cinq matinées de classe d'affilée pour pouvoir les voir ? C'est pas un peu ce qu'on appellerait du foutage de gueule, ça ? Bon, j'arrête, je vais m'énerver, là.
Mais qu'est-ce que tu racontes, là ?
L'école est censée intégrer les mutations sociales en cours, au lieu de rester figée et fermée aux évolutions indépendantes de son fonctionnement, mais qui ont des conséquences directes sur l'organisation de la semaine et année scolaires.
Puis qui te parle de cinq matinées d'affilée ? Les lundi, mardi, jeudi et vendredi suffisent amplement aux apprentissages des fondamentaux, à condition que l'on réduise au maximum les activités décoratives qui se multiplient plus que de raison et que l'on adopte des méthodes d'enseignement qui ont fait leurs preuves - il faut d'abandonner de toute urgence, et dans toutes les écoles les méthodes ineptes qui sévissent depuis 30 ans !
Il n'y a qu'en France que les gosses passent le plus clair de leur temps à l'école, et avec les résultats désastreux que l'on connaît tous.
Il est plus que temps d'arrêter le massacre, parce que tout le monde sait qu'il s'agit d'un problème de contenus et de méthodes de travail, avant tout.
Et pour parler des PE, aussi, cela m'étonnerait fortement qu'ils puissent tenir le coup cinq jours d'affilée, avec le public d'aujourd'hui.
Je ne suis pas PE, et mon avis vaut ce qu'il vaut en tant que maman prof qui participe régulièrement à des activités dans l'école de fiston, mais tous les PE, profs parents et parents tout court de mon entourage sont contre ce genre de mesure, qu'ils jugent inutile, et pour tout le monde, à l'exception des politiques et des parents qui s'imaginent pouvoir gagner un jour supplémentaire de garderie gratuite.
Je ne relève même pas ta remarque au sujet des parents qui imposent leur choix de séparation à leurs enfants, parce que ça va vraiment m'énerver, et je ne suis pas dans cette situation (je le précise, histoire d'anticiper la vanne éventuelle en guise de réponse).
Bref, je sais bien que tu joues un personnage fort apprécié par ici et qu'à ce titre tu prends un certain nombre de libertés de plus ou moins bon goût, mais il y a tout de même des moments où tu ferais mieux de réfléchir avant de balancer une connerie sur un sujet complexe, voire douloureux pour certains de celles et ceux qui lisent tes contributions...
Ce que je trouve absolument détestable dans votre façon de faire, mais qui est habituel chez tous ceux qui n'ont aucun argument, c'est de remplir le vide argumentatif par des remarques ad hominem, type "je joue un personnage". Ben non.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : le programme Hollande pour la rentrée scolaire

Message par Jim Thompson le Sam 12 Mai 2012 - 16:46

Cripure a écrit:
Mowgli a écrit:
Cripure a écrit:-Tout ceci me semble bien contradictoire (1, 2, 3 et 4).
-Ca ne vous fait pas passer plus d'heures dans votre établissement.
-Je vis avec un instit, je fréquente ses collègues, et de tous côtés, laperspective du mercredi matin plutôt que du samedi est rejetée avec virulence.

- Si la réforme des rythmes scolaires est mise en place, nous ne ferons pas plus d'heures d'enseignement mais nous ferons plus d'heures de présence -réunions en particulier- sur des horaires contraints qui plus est.

- Il n'est de toute façon en aucun cas envisagé pour cette réforme de revenir sur le fonctionnement à l'ancienne. Elle ira de pair, si elle se met en place et quel que soit le dispositif retenu en fin de compte, avec une redéfinition de nos missions et de notre statut, au détriment de notre mission d'enseignement.

- Le fait que vous viviez avec un instit et que vous fréquentiez ses collègues ne change rien à l'affaire. Si leurs discussions sur le sujet portent essentiellement sur le fait de savoir si c'est le mercredi matin ou le samedi matin qui serait mieux, cela signifie seulement qu'ils ne sont pas informés, comme beaucoup de collègues, sur les tenants et aboutissants de ce dossier.

- Autant votre conjoint et ses collègues, en tant qu'instituteurs, ont toute légitimité à se prononcer sur le sujet - y compris, si tel est leur choix, à militer pour consacrer moins de temps à l'enseignement et plus de temps à la coordination des temps scolaire et périscolaire- autant je trouve déplacé que vous, en tant que professeur du secondaire, vous prononciez sur ce sujet.

Mais si vous y tenez absolument, je pourrais peut-être envisager de militer pour une redéfinition de vos missions et de votre statut incluant, par exemple, les 35 heures de présence dans votre établissement. Twisted Evil

Mais vous faites bien ce que vous voulez, et moi de même, et vous ne m'empêcherez pas de dire que militer pour bosser le mercredi matin au lieu du samedi est un propos de bobo friqué qui se contrefiche de l'intérêt de l'élève.
+1

_________________
CAPA/CAPN: SNES CTA/CTM: FSU

Jim Thompson
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : le programme Hollande pour la rentrée scolaire

Message par Jim Thompson le Sam 12 Mai 2012 - 16:47

franvial a écrit:
@retraitée a écrit:la fabrique du mollusque!
Nous étions autrement combatifs après 68.

"se syndiquer, ça coûte, faire grève, ça coûte."

mais être un mouton, ça coûte plus encore.

+1000 . Et Dieu sait que je suis près de mes sous... entre le loyer, la cantine et les factures diverses et variées... Plus de quoi shopper même sur un vide grenier néoprofien.
Quand au très contestataire syndicat majoritaire... pas de danger qu'il nous brusque!

furieux furieux furieux furieux furieux furieux furieux furieux furieux furieux furieux furieux furieux furieux furieux furieux furieux
ça m'énerve ça
et toi tu fais quoi?

_________________
CAPA/CAPN: SNES CTA/CTM: FSU

Jim Thompson
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : le programme Hollande pour la rentrée scolaire

Message par C'est pas faux le Sam 12 Mai 2012 - 16:56

Cripure, avec tout le respect, quand vous écrivez : "Ils leur imposent leur séparation, et en plus, ils veulent leur imposer cinq matinées de classe d'affilée pour pouvoir les voir ? C'est pas un peu ce qu'on appellerait du foutage de gueule, ça ?", ce sont tous les parents séparés que vous insultez en les accusant d'être indifférents à l'intérêt de leurs enfants. Comme souligné plus haut, ce sont des questions sensibles voire douloureuses que l'on devrait au moins manier avec prudence quand on n'est pas concerné, plutôt que d'asséner du "bobo friqué" à la légère.

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : le programme Hollande pour la rentrée scolaire

Message par Freia le Sam 12 Mai 2012 - 17:07

ET TOI QU'EST CE QUE TU FAIS??? Argument éculé et classique du discours syndical - très- modéré...
Alors moi, je résiste à mon pauvre petit niveau: dans mes classes! Et je suis partante, pour une trèèès loooongue grève avec bloquage des examens et TOUT ce qu'il faut dès lors qu'on le fait pour:

- un salaire décent compte tenu de notre niveau de qualification;
- une redistribution de nos heures pour du VRAI enseignement, basique, fondamental, riche en contenus.
-la fin du collège unique! Parce que les enfants, n'en déplaise la bienpensance ambiante ne sont pas à profil unique.

Et bien sûr, la protection de notre statut, c'est tout ce qui nous reste.

Au fait, syndicats, avez-vous bougé une oreille lorsqu'on a annoncé aux fonctionnaires la journée de carence "pour plus de justice entre le public et le privé"?

Désolée, je trouve les combats pseudo syndicaux tout à fait inappropriés et inconsistants. Malhonnêtes même. Ne surtout pas aborder les vrais problèmes, ça ferait désordre.


Freia
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum