Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Sandyrina
Habitué du forum

Un vers et des expressions du "Brasier" d'Apollinaire m'intriguent...

par Sandyrina le Jeu 10 Mai 2012 - 23:12
Je ne comprends pas le vers "Nos coeurs pendent aux citronniers" dans ce beau poème du recueil Alcools. Je trouve ce vers très beau et pourtant je ne comprends pas à quoi il fait référence...

Autres points qui me posent souci:
"les têtes coupées" et les "têtes de femmes" évoquées dans le texte...

Wink

Merci si vous savez m'éclairer...
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Un vers et des expressions du "Brasier" d'Apollinaire m'intriguent...

par User5899 le Jeu 10 Mai 2012 - 23:27
Je ne connais pas ce texte, désolé. Pour les citronniers, ils sont présents dans "Zone", non ? Un motif récurrent ?
Les poèmes d'Apollinaire sont jonchés de mains, d'ongles coupés. Le corps se démembre souvent. Mais bon, je n'ai rien de mieux que ces généralités.
avatar
Sandyrina
Habitué du forum

Re: Un vers et des expressions du "Brasier" d'Apollinaire m'intriguent...

par Sandyrina le Jeu 10 Mai 2012 - 23:29
Merci quand même...oui récurrent. De même que l'image de la décapitation qui demeure encore un mystère (quoique je pense à la tête d'Orphée suite à la mutilation infligée par les Ménades....) c'est encore vague...
avatar
Mufab
Monarque

Re: Un vers et des expressions du "Brasier" d'Apollinaire m'intriguent...

par Mufab le Jeu 10 Mai 2012 - 23:35
Dans Le Printemps, on retrouve cette image :

Le printemps laisse errer les fiancés parjures
Et laisse feuilloter longtemps les plumes bleues
Que secoue le cyprès où niche l'oiseau bleu
Prince charmant du conte et de tendre aventure
A l'aube une madone a pris les giroflées
Elle viendra demain cueillir les églantines
Pour mettre aux nids les colombes qu'elle destine
Aux pigeons qui le soir semblent des Paraclets
Aux petit bois de citronniers s' enamourèrent
D'amour que nous aimons les filles éperdues
Tout horizon palpite ainsi que leurs paupières
Et parmi les citrons leurs coeurs sont suspendus

http://ld.johanesville.net/apollinaire-02-alcools?page=35


Dernière édition par Mufab le Jeu 10 Mai 2012 - 23:37, édité 1 fois
avatar
Oudemia
Empereur

Re: Un vers et des expressions du "Brasier" d'Apollinaire m'intriguent...

par Oudemia le Jeu 10 Mai 2012 - 23:36
Cripure a écrit:Je ne connais pas ce texte, désolé. Pour les citronniers, ils sont présents dans "Zone", non ? Un motif récurrent ?
Les poèmes d'Apollinaire sont jonchés de mains, d'ongles coupés. Le corps se démembre souvent. Mais bon, je n'ai rien de mieux que ces généralités.

Dans "Zone" je vais vérifier, dans "Le larron" c'est certain, dans "les fiançailles" aussi.
Thème récurrent, oui.
Marie-Jeanne Durry en parle-t-elle?

Edit: Mufab plus rapide..
Les têtes coupées, thème récurrent aussi, comme dans Salomé


Dernière édition par Oudemia le Jeu 10 Mai 2012 - 23:38, édité 1 fois
avatar
Sandyrina
Habitué du forum

Re: Un vers et des expressions du "Brasier" d'Apollinaire m'intriguent...

par Sandyrina le Jeu 10 Mai 2012 - 23:37
Le mystère grandit !!! Laughing C'est peut-être pour cela que je trouve ce vers si beau ....allez comprendre !
avatar
Oudemia
Empereur

Re: Un vers et des expressions du "Brasier" d'Apollinaire m'intriguent...

par Oudemia le Jeu 10 Mai 2012 - 23:43
Oui, il y a bien des citronniers aussi dans Zone:

Maintenant tu es au bord de la Méditerranée
Sous les citronniers qui sont en fleur toute l'année

avatar
Mufab
Monarque

Re: Un vers et des expressions du "Brasier" d'Apollinaire m'intriguent...

par Mufab le Jeu 10 Mai 2012 - 23:46
J'ai trouvé ça sur la toile comme commentaire des vers cités par Oudemia :

Apollinaire évoque son enfance à Monaco. Il se plaît à évoquer, comme Mignon chez Goethe, le pays où fleurit le citronnier, image d'un éternel printemps, alors que sa propre «saison mentale» est l'automne, a-t-il dit dans “Signe”.

Ici, page 11 : www.comptoirlitteraire.com/docs/53-apollinaire-zone-.doc
avatar
Palombella Rossa
Érudit

Re: Un vers et des expressions du "Brasier" d'Apollinaire m'intriguent...

par Palombella Rossa le Jeu 10 Mai 2012 - 23:46
Cripure a écrit:
Les poèmes d'Apollinaire sont jonchés de mains, d'ongles coupés. Le corps se démembre souvent. Mais bon, je n'ai rien de mieux que ces généralités.

C'est le sparagmos dionysiaque (cf. le titre Alcools)

Pour ce qui est du citron, ne pas oublier qu'A. a passé toute sa jeunesse sur la Côte d'Azur ("Sous les citronniers qui sont en fleur toute l'année /Avec tes amis tu te promènes en barque/L'un est Nissard il y a un Mentonasque et deux Turbiasques ", in "Zone")
Le citron primitif, càd le cédrat, était le symbole de la perfection chez les Hébreux. Sa variété Ethrog premier agrume introduit en méditerranée, reste utilisée lors de la fête des Cabanes ( Soukkot, à laquelle il est fait allusion dans les Rhénanes ). Ethrog rentre dans la composition du bouquet rituel lors de cette manifestation, composé de trois branches de saule, une de myrte, une palme de dattier et ce cédrat.
Il serait le fruit du jardin mythique des Hespérides ou celui " défendu " du jardin d'Eden dans le Génèse. ( cf Agrumes de Bénédicte et Michel Baches, http://www.cuisinerenligne.com/non-classe/les-agrumes-de-benedicte-et-michel-baches/ )
avatar
Mufab
Monarque

Re: Un vers et des expressions du "Brasier" d'Apollinaire m'intriguent...

par Mufab le Jeu 10 Mai 2012 - 23:59
Bon, je ne sais pas si tu trouveras des trucs mieux là (je mets quand même le lien) :

http://books.google.fr/books?id=QzjWmwrF71YC&pg=PA97&lpg=PA97&dq=le+citronnier+chez+apollinaire&source=bl&ots=NU2bpZwV9J&sig=e6fTBWPAtdNXjc60fkv7VpjFIvI&hl=fr&sa=X&ei=9jWsT9ieB4O90QWY86SUBA&ved=0CF0Q6AEwBQ#v=onepage&q=le%20citronnier%20chez%20apollinaire&f=false
avatar
Sandyrina
Habitué du forum

Re: Un vers et des expressions du "Brasier" d'Apollinaire m'intriguent...

par Sandyrina le Ven 11 Mai 2012 - 0:03
Wouaw MERCI beaucoup !!!!! A vous tous vous m'avez beaucoup aidée !!!
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Un vers et des expressions du "Brasier" d'Apollinaire m'intriguent...

par User5899 le Ven 11 Mai 2012 - 0:04
@Palombella Rossa a écrit:
Cripure a écrit:
Les poèmes d'Apollinaire sont jonchés de mains, d'ongles coupés. Le corps se démembre souvent. Mais bon, je n'ai rien de mieux que ces généralités.

C'est le sparagmos dionysiaque (cf. le titre Alcools)

Pour ce qui est du citron, ne pas oublier qu'A. a passé toute sa jeunesse sur la Côte d'Azur ("Sous les citronniers qui sont en fleur toute l'année /Avec tes amis tu te promènes en barque/L'un est Nissard il y a un Mentonasque et deux Turbiasques ", in "Zone")
Le citron primitif, càd le cédrat, était le symbole de la perfection chez les Hébreux. Sa variété Ethrog premier agrume introduit en méditerranée, reste utilisée lors de la fête des Cabanes ( Soukkot, à laquelle il est fait allusion dans les Rhénanes ). Ethrog rentre dans la composition du bouquet rituel lors de cette manifestation, composé de trois branches de saule, une de myrte, une palme de dattier et ce cédrat.
Il serait le fruit du jardin mythique des Hespérides ou celui " défendu " du jardin d'Eden dans le Génèse. ( cf Agrumes de Bénédicte et Michel Baches, http://www.cuisinerenligne.com/non-classe/les-agrumes-de-benedicte-et-michel-baches/ )
Pis on en met sur le poisson Very Happy boulet

Merci, Palombella, je ne savais pas du tout pour les Hesperides.
avatar
Oudemia
Empereur

Re: Un vers et des expressions du "Brasier" d'Apollinaire m'intriguent...

par Oudemia le Ven 11 Mai 2012 - 0:08
Je me suis replongée dans Apollinaire du coup, merci pour l'occasion!

Mais il faut que j'aille me coucher...
Jaenelle
Habitué du forum

Re: Un vers et des expressions du "Brasier" d'Apollinaire m'intriguent...

par Jaenelle le Ven 11 Mai 2012 - 1:07
@Palombella Rossa a écrit:Il serait le fruit du jardin mythique des Hespérides ou celui " défendu " du jardin d'Eden dans le Génèse. ( cf Agrumes de Bénédicte et Michel Baches, http://www.cuisinerenligne.com/non-classe/les-agrumes-de-benedicte-et-michel-baches/ ) [/justify]
Ah bon ? Moi j'avais lu, il y a quelques années, mais je ne sais plus où, que c'était la grenade.
avatar
retraitée
Vénérable

Re: Un vers et des expressions du "Brasier" d'Apollinaire m'intriguent...

par retraitée le Sam 12 Mai 2012 - 19:48
Les pommes d'or du jardin des Hespérides (pommes au sens de fruits) me semblent peu compatibles avec la grenade. Celle-ci est liée au mythe de Perséphone, non?
Et le poète est aussi Orphée, victime du même démembrement.

Et puis, Apollinaire traînait sur les quais de paris et lisait, chez les bouquinistes, toutes sortes d'ouvrages hétéroclites, ce qui rend parfois difficiles certaines allusions des poèmes. Le mythe de la tête coupée est aussi très répandu dans la mythologie celte (avec des vertus divinatoires ou prophétiques); dans certains rites, je crois, à vérifier, on suspendait aux arbres des têtes coupées.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Un vers et des expressions du "Brasier" d'Apollinaire m'intriguent...

par User5899 le Dim 13 Mai 2012 - 10:52
@retraitée a écrit:dans certains rites, je crois, à vérifier, on suspendait aux arbres des têtes coupées.
Mais oui. Pendant douze ans, à l'Elysée, on a suspendu des têtes de veau Very Happy
avatar
retraitée
Vénérable

Re: Un vers et des expressions du "Brasier" d'Apollinaire m'intriguent...

par retraitée le Dim 13 Mai 2012 - 16:03
Cripure a écrit:
@retraitée a écrit:dans certains rites, je crois, à vérifier, on suspendait aux arbres des têtes coupées.
Mais oui. Pendant douze ans, à l'Elysée, on a suspendu des têtes de veau Very Happy

mauvaise langue!
Jaenelle
Habitué du forum

Re: Un vers et des expressions du "Brasier" d'Apollinaire m'intriguent...

par Jaenelle le Dim 13 Mai 2012 - 22:13
@retraitée a écrit:Les pommes d'or du jardin des Hespérides (pommes au sens de fruits) me semblent peu compatibles avec la grenade. Celle-ci est liée au mythe de Perséphone, non?
Et le poète est aussi Orphée, victime du même démembrement.

Et puis, Apollinaire traînait sur les quais de paris et lisait, chez les bouquinistes, toutes sortes d'ouvrages hétéroclites, ce qui rend parfois difficiles certaines allusions des poèmes. Le mythe de la tête coupée est aussi très répandu dans la mythologie celte (avec des vertus divinatoires ou prophétiques); dans certains rites, je crois, à vérifier, on suspendait aux arbres des têtes coupées.
J'aurais dû préciser : je parlais du Jardin d'Eden.
Contenu sponsorisé

Re: Un vers et des expressions du "Brasier" d'Apollinaire m'intriguent...

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum