Oraux d'histoire des arts : quomodo?

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comment se passent les cours et surtout les oraux d'HdA dans votre collège?

4% 4% 
[ 38 ]
4% 4% 
[ 46 ]
2% 2% 
[ 16 ]
4% 4% 
[ 40 ]
3% 3% 
[ 33 ]
3% 3% 
[ 28 ]
5% 5% 
[ 49 ]
4% 4% 
[ 45 ]
3% 3% 
[ 32 ]
2% 2% 
[ 25 ]
6% 6% 
[ 61 ]
1% 1% 
[ 14 ]
7% 7% 
[ 72 ]
2% 2% 
[ 21 ]
3% 3% 
[ 33 ]
3% 3% 
[ 29 ]
4% 4% 
[ 45 ]
6% 6% 
[ 61 ]
2% 2% 
[ 26 ]
1% 1% 
[ 10 ]
7% 7% 
[ 70 ]
4% 4% 
[ 45 ]
2% 2% 
[ 26 ]
3% 3% 
[ 28 ]
4% 4% 
[ 43 ]
3% 3% 
[ 29 ]
8% 8% 
[ 82 ]
 
Total des votes : 1047

Oraux d'histoire des arts : quomodo?

Message par Chimène de Beauvoir le Ven 11 Mai 2012 - 19:53

Vous vous en êtes sûrement rendu compte : l'organisation des oraux d'histoire des arts en 3ème (en tout cas jusqu'à cette année) était si floue que d'un collège à un autre, les élèves étaient évalués de manière très différente.
A une semaine de l'édition 2012 pour ce qui me concerne, j'aimerais bien savoir comment ça se passe chez vous.

Dans mon collège :

Tous les profs du collège sont convoqués, quel que soit leur niveau. Une exception est faite pour les profs d'EPS, déjà sollicités pour un autre travail au lycée. Jusqu'à l'an dernier, seuls les profs littéraires se coltinaient les oraux. C'est parce que nous avons râlé qu'on a avancé.

Les élèves travaillent soit seuls soit en groupes.

Ils ont choisi leur sujet seuls, évidemment en lien avec les thèmes et problématiques du programme.

Il leur est vivement conseillé de produire quelque chose (un dossier, une oeuvre, un diaporama, un film, etc.)

Une journée est banalisée pour faire passer les épreuves. Les cours sont supprimés pour tous les collégiens.

Les oraux ne sont pas rémunérés : ils sont effectués sur votre service.

Les élèves sont livrés à eux-mêmes et gèrent seuls les recherches et la progression de leur travail. Les outils de méthode ont été donnés en cours.

Les élèves ont un classeur d'HdA, dans lequel sont regroupés les cours, quelle que soit la matière.

Un classeur est prévu en salle des profs, dans lequel sont recensés tous les cours d'HdA du niveau, toutes matières confondues.

Les profs concernés (normalement tous) font le plus souvent ce travail parce qu'il y sont obligés.

Je trouve qu'il est assez facile d'intégrer de l'HdA dans votre progression. il est vrai que je suis prof de lettres.

Dans mon collège, les profs d'arts ne se s'impliquent pas davantage que les autres. La seule qui ait quelques raisons pour cela est la prof d'arts plastiques, qui travaille sur deux établissements. Les profs de musique estiment que s'ils en font trop, les enseignants des autres matières ne se bougeront pas. Du coup, il est clair qu'il ne faut pas trop leur en demander.

Les oraux sont organisés par la direction.



Chimène de Beauvoir
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux d'histoire des arts : quomodo?

Message par Jane le Ven 11 Mai 2012 - 20:01

Dans mon collège, on nous avait refilé le bébé (plus l'eau du bain, la savonnette, la serviette éponge, les couches...) et cette année la direction s'en est mêlée. Je précise que les sujets ont été modifiés sans notre avis, ainsi que les contenus, et les attentes lors de l'oral complètement aménagées à leur sauce (problématiques supprimées par exemple au profit d'une oeuvre à travailler en "profondeur").
Bref, ce qui fonctionnait depuis 2 sessions ne fonctionne plus, les profs impliqués sont dégoûtés, et l'année prochaine, on jette tous l'éponge.
Puisque l'administration veut s'en charger, on ne va pas les priver de ce plaisir, après tout ! Twisted Evil


Dernière édition par Jane le Ven 11 Mai 2012 - 20:14, édité 1 fois

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux d'histoire des arts : quomodo?

Message par Chimène de Beauvoir le Ven 11 Mai 2012 - 20:05

Excuse-moi, Jane, mais tu es prof de quoi?

Chimène de Beauvoir
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux d'histoire des arts : quomodo?

Message par Jane le Ven 11 Mai 2012 - 20:06

français

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux d'histoire des arts : quomodo?

Message par Gryphe le Ven 11 Mai 2012 - 20:08

A voté !

Je n'en peux plus... ça y est, quasi tout est prêt mais mon déjeuner de midi est passé à la trappe pour que je finisse le planning de passage des élèves.
L'année dernière, ça s'était super bien passé... on verra pour la session 2012.

Bon courage pour vos oraux !

Very Happy

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux d'histoire des arts : quomodo?

Message par Chimène de Beauvoir le Ven 11 Mai 2012 - 20:10

Je regarde ton profil, Gryphe. Comment se fait-il que tu organises tout ça? C'est quoi, ton job?

Spoiler:
Hollande à Bercy et Sarko à Villepinte, c'était toi aussi? Very Happy

Chimène de Beauvoir
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux d'histoire des arts : quomodo?

Message par Amaliah le Ven 11 Mai 2012 - 20:19

Chez nous les profs de français, HG, arts plastiques, musique interrogent par deux.
Les élèves choisissent 5 dossiers parmi tout ce qu'on a fait en classe dans toutes les matières. Par exemple dans ma 3° j'ai fait 4 oeuvres, la collègue d'HG 3, une en musique et une en arts plastiques.
Ils constituent un dossier en mettant en fiche ce qu'on leur a donné et rajoutent quelque chose s'ils en ont envie. Aucun élève n'a émis le souhait de faire quelque chose tout seul. Cela s'était produit l'an dernier. Honnêtement leur dossier on s'en fout éperdument, on leur a dit d'ailleurs, on ne va pas aller relire leurs notes de nos dossiers!
Pour ma part après recherches personnelles des élèves et mise en commun, je distribue une méga fiche entièrement rédigée, ce qui oblige les élèves à reformuler et à simplifier, mais je ne leur demande pas d'être des spécialistes, je ne le suis pas moi-même! Je leur demande d'apprendre et d'être capable de restituer des connaissances sur une oeuvre étudiée. Du bachotage, diront certains. Tant pis!
Je vérifie leur capacité à mettre en relation etc. lors de l'entretien.

Deux demi-journées sont banalisées pour les 3°, les autres ont cours à peu près normalement (une fois qu'on a enlevé tous les profs convoqués pour l'oral!).

Les élèves n'ont pas de support commun, de toute façon les trois quarts le perdraient entre la 6° et la 3°. Il n'y a qu'en 3° qu'on leur demande de mettre tous les cours dans un porte-documents commun.

On n'est pas payés en HSE.

On ne demande pas aux élèves de produire quelque chose. J'estime pour ma part que c'est une perte de temps.

On a la chance d'avoir un chef qui ne nous prend la tête ni pour l'Hida ni pour le socle et je le bénis chaque jour qui passe!

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux d'histoire des arts : quomodo?

Message par Thalia de G le Sam 12 Mai 2012 - 5:21

Je pourrais écrire les même chose qu'Amaliah !

Quelques différences et/ou précisions : nous sommes payés en HSE si les oraux ne sont pas dans notre temps de service ; les élèves arrivent avec une liste de cinq œuvres qu'ils ont choisies et qui est signée par le PP et tirage au sort.

Chez nous, les enseignants ne sont pas du tout convaincus par l'utilité d'une telle épreuve.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux d'histoire des arts : quomodo?

Message par MarieL le Sam 12 Mai 2012 - 8:17

Les élèves doivent choisir deux oeuvres parmi celles "étudiées" (disons plutôt "vues" ou "proposées") en cours. Ils passent obligatoirement seuls malgré leurs demandes pour passer à deux sur un même sujet.

Ils doivent présenter un dossier (noté sur 5).

Tous les professeurs de musique, le prof d'arts plastiques, et tous les prof de français sont convoqués et chacun d'eux est en binôme avec un prof d'une autre matière.

Une après-midi banalisée mais seuls les professeurs de musique, arts plastiques et français sont convoqués qu'ils aient ou non cours (et ceux qui viennent en dehors de leurs cours ne seront pas rémunérés en HSE malgré une demande insistante).
Une seule après-midi pour 5 classes, ça veut dire aussi pas une minute de pause et une après-midi rallongée... Là aussi nos protestations sont restées lettre morte.

Les élèves doivent ajouter une recherche personnelle "en relation avec l'oeuvre étudiée" et se débrouillent seuls. Ils peuvent présenter leur dossier en avance à quelques enseignants ou à la documentaliste qui se dévouent pour cela mais jusqu'à présent très peu ont ne serait-ce que commencé leur dossier (présentation le 22 mai !)

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda

MarieL
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux d'histoire des arts : quomodo?

Message par Marillion le Sam 12 Mai 2012 - 9:09

Nous les avons fait passer mercredi après-midi sur notre 1/2 journée de solidarité restante.
Tous les profs sont concernés dans mon établissement et nous faisons des binômes qui allient obligatoirement Musique/Arts Pl. / HG / Frs avec une autre matière.
Les élèves ont eu à choisir des oeuvres (dans une liste ou pas selon les matières impliquées), à rédiger une fiche que nous avons eue plusieurs semaines avant, afin de nous renseigner de notre côté sur les oeuvres d'art choisies.
Chaque jury (12) a donc fait passer 10 élèves (7-8 minutes dans un premier temps où chacun nous a expliqué l'oeuvre 1, l'a mise en rapport avec une 2e oeuvre avant de dire ce que ce travail lui avait apporté ; puis 7-8 min d'entretien où nous avons interrogé l'élève sur un terme employé, un mouvement littéraire ou pictural, ou alors nous lui avons proposé une oeuvre inconnue à mettre en rapport avec la première).

J'ai trouvé, pour ma part, ce travail enrichissant, mais quel boulot préparatoire (sans compter les 3h30 de passage) !!

Marillion
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux d'histoire des arts : quomodo?

Message par Thalia de G le Sam 12 Mai 2012 - 9:23

Cette disparité des pratiques pour un examen national n'est-elle pas la preuve qu'il faut le supprimer ?

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux d'histoire des arts : quomodo?

Message par Jane le Sam 12 Mai 2012 - 9:37

Chez nous:
- uniquement les profs de 3°
- uniquement les profs ayant proposé un "sujet"
- les élèves ne produisent rien
- les oraux se déroulent pendant une journée de cours (avec des collègues ravis du va-et-vient qui s'ensuit, chaque candidat passé faisant sortir le suivant)
- les oraux ne sont pas rémunérés
- l'HDA n'a aucun support particulier si ce n'est le support du cours
- les collègues des autres matières ne sont au courant de rien
- les collègues étaient motivés mais ne le sont plus depuis que la direction a imposé un tel système, alors qu'il nous semblait simple et légitime et lettres / hist-géo / arts plastiques / musique de faire de l'HDA.


Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux d'histoire des arts : quomodo?

Message par Trinity le Sam 12 Mai 2012 - 9:57

Ici :
- uniquement les profs de 3ème (pour ne pas désorganiser les cours des autres niveaux) mais toutes matières confondues.
- les élèves ont choisi leurs sujets
- les cours ont été supprimés pour les 3ème uniquement
- les profs ont été de jury sur les heures qu'ils avaient ce jour-là avec les 3ème donc sur le service (peut-être quelques-uns ont-ils fait plus d'heures, en HSE dans ce cas)
- seuls les profs d'arts plastiques et de musique étaient vraiment au courant des contenus
- c'est un pensum pour tout le monde

_________________
"Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue." Albert Einstein


Trinity
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux d'histoire des arts : quomodo?

Message par Chimène de Beauvoir le Sam 12 Mai 2012 - 9:57

@Thalia de G a écrit:Cette disparité des pratiques pour un examen national n'est-elle pas la preuve qu'il faut le supprimer ?

Je suis d'accord. C'est assez injuste, pour les élèves, qui sont évalués selon des critères différents. C'est comme si chaque bahut se préparait ses propres sujets d'examen, en fonction des attentes (ou des souhaits et de la motivation, souvent relatifs) de son équipe pédagogique.

Chimène de Beauvoir
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux d'histoire des arts : quomodo?

Message par Jane le Sam 12 Mai 2012 - 10:07

Surtout que pour en avoir discuté à maintes reprises avec des collègues d'autres établissements, ceux qui respectent les textes officiels sont peu nombreux.

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux d'histoire des arts : quomodo?

Message par invitéW le Sam 12 Mai 2012 - 10:11

j'ai découvert ce truc cette année.
Dans le collège où je suis actuellement les collègues de chaque matière ont choisi une ou plusieurs œuvres Il en ont parlé à un moment ou un autre au cours de l'année avec les élèves. (ça a donné une base de 22 œuvres)
Avant les vacances d'avril, les élèves ont choisi 5 œuvres sur lesquels ils voulaient qu'on les interroge. Il pouvaient ne rien faire du tout ou faire jusqu'à 5 dossier sur ces œuvres.
L'après midi était banalisé. Tous les collègues étaient mobilisés (soit en jury, soit en encadrement...)
On a donc interrogé les élèves un par un sur un des sujets qu'ils avaient choisi. Ceux qui avaient fait un dossier l'avaient pour la préparation, les autres avaient juste un stylo un papier et l’œuvre.

la note de service n'étant pas très claire, c'est un beau cirque à organiser !

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux d'histoire des arts : quomodo?

Message par invitéW le Sam 12 Mai 2012 - 10:11

@Jane a écrit:Surtout que pour en avoir discuté à maintes reprises avec des collègues d'autres établissements, ceux qui respectent les textes officiels sont peu nombreux.

parce qu'il faut les comprendre ces textes ! ils ne sont pas clairs du tout.

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux d'histoire des arts : quomodo?

Message par Gryphe le Sam 12 Mai 2012 - 10:11

@Thalia de G a écrit:Cette disparité des pratiques pour un examen national n'est-elle pas la preuve qu'il faut le supprimer ?
Le premier texte laissait une grande latitude aux établissements pour s'organiser.
Avec celui de novembre, cela devrait être beaucoup plus semblable d'une établissement à l'autre... au moins à partir de la session prochaine.
(Si on ne nous rechange pas tout, hein.)

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux d'histoire des arts : quomodo?

Message par Jane le Sam 12 Mai 2012 - 10:19

Will.T a écrit:
@Jane a écrit:Surtout que pour en avoir discuté à maintes reprises avec des collègues d'autres établissements, ceux qui respectent les textes officiels sont peu nombreux.

parce qu'il faut les comprendre ces textes ! ils ne sont pas clairs du tout.

quand on y lit qu'il s'agit d'un oral, qu'il y a 5 objets d'étude, 2 axes, c'est clair.
quand on y lit que les élèves passent l'oral seuls ou en groupe,déjà, on crée des disparités, et pourtant, c'est clair.
quand on y lit que chaque établissement choisit les supports qu'il veut, forcément... même si c'est clair !
Après, je suis d'accord avec toi, lire les textes officiels, c'est aussi un exercice de lecture proche du décryptage archéologique de l'inuit médiéval sur bloc de glace taillé.

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux d'histoire des arts : quomodo?

Message par invitéW le Sam 12 Mai 2012 - 10:25

si c'est tellement clair, comment expliquer une telle disparité entre les établissements !

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux d'histoire des arts : quomodo?

Message par Jane le Sam 12 Mai 2012 - 10:29

parce que les textes laissent apparaître une grande liberté: au choix, seul ou en groupe, modalités d'organisation... etc

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux d'histoire des arts : quomodo?

Message par miss sophie le Sam 12 Mai 2012 - 10:36

@Jane a écrit:Surtout que pour en avoir discuté à maintes reprises avec des collègues d'autres établissements, ceux qui respectent les textes officiels sont peu nombreux.
Il faut dire que les textes officiels ont changé en cours de route : nous venions de distribuer aux élèves la présentation de l'épreuve, où on leur demandait un dossier sur une œuvre, quand les consignes ont été changées ! Alors, on a bidouillé pour essayer à la fois de respecter ces nouvelles directives et de ne pas se contredire auprès des élèves. Franchement, on ne change pas les règles du jeu en cours d'année, qui plus est pour un examen ! furieux

miss sophie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux d'histoire des arts : quomodo?

Message par Gryphe le Sam 12 Mai 2012 - 10:37

Will.T a écrit:si c'est tellement clair, comment expliquer une telle disparité entre les établissements !
Parce que deux textes se sont succédé, le premier qui laissait chaque établissement faire comme il voulait (en gros)
et le deuxième en novembre qui cadre tout au millimètre.
Le problème est que les établissements et les collègues ont commencé à travailler sur la base du premier texte, ont établi un protocole d'HDA depuis deux ans, n'ont pas forcément lu le deuxième texte, ou même s'ils l'ont lu, ne l'ont pas forcément appliqué dans son intégralité, car l'année était déjà entamée, difficile de tout changer en cours de route alors qu'on avait annoncé des choses aux élèves.

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux d'histoire des arts : quomodo?

Message par Gryphe le Sam 12 Mai 2012 - 10:37

@miss sophie a écrit:Il faut dire que les textes officiels ont changé en cours de route
Voilà.

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux d'histoire des arts : quomodo?

Message par Jane le Sam 12 Mai 2012 - 10:39

@miss sophie a écrit:
@Jane a écrit:Surtout que pour en avoir discuté à maintes reprises avec des collègues d'autres établissements, ceux qui respectent les textes officiels sont peu nombreux.
Il faut dire que les textes officiels ont changé en cours de route : nous venions de distribuer aux élèves la présentation de l'épreuve, où on leur demandait un dossier sur une œuvre, quand les consignes ont été changées ! Alors, on a bidouillé pour essayer à la fois de respecter ces nouvelles directives et de ne pas se contredire auprès des élèves. Franchement, on ne change pas les règles du jeu en cours d'année, qui plus est pour un examen ! furieux

Je suis d'accord; chez nous l'administration s'est emparée de ce nouveau texte et a donc mis à mal tout le travail que nous avions entrepris depuis 2 ans, d'où le sentiment commun à chacun d'entre nous d'avoir été floué et méprisé.
En même temps, faut-il pas être c*n pour sortir un texte au mois de novembre...

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum