Oraux d'histoire des arts : quomodo?

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comment se passent les cours et surtout les oraux d'HdA dans votre collège?

4% 4% 
[ 38 ]
4% 4% 
[ 46 ]
2% 2% 
[ 16 ]
4% 4% 
[ 40 ]
3% 3% 
[ 33 ]
3% 3% 
[ 28 ]
5% 5% 
[ 49 ]
4% 4% 
[ 45 ]
3% 3% 
[ 32 ]
2% 2% 
[ 25 ]
6% 6% 
[ 61 ]
1% 1% 
[ 14 ]
7% 7% 
[ 72 ]
2% 2% 
[ 21 ]
3% 3% 
[ 33 ]
3% 3% 
[ 29 ]
4% 4% 
[ 45 ]
6% 6% 
[ 61 ]
2% 2% 
[ 26 ]
1% 1% 
[ 10 ]
7% 7% 
[ 70 ]
4% 4% 
[ 45 ]
2% 2% 
[ 26 ]
3% 3% 
[ 28 ]
4% 4% 
[ 43 ]
3% 3% 
[ 29 ]
8% 8% 
[ 82 ]
 
Total des votes : 1047

Re: Oraux d'histoire des arts : quomodo?

Message par Chimène de Beauvoir le Lun 21 Mai 2012 - 18:01

Je ne sais pas si je vous ai raconté ceci :
On a fait passer les oraux mercredi. L'après-midi, on était plusieurs profs dans le bureau de la CPE quand soudain arrive une maman dans un état d'énervement proche de l'hystérie (je n'exagère pas). Elle nous raconte que sa fille est passée le matin, qu'elle est rentrée en pleurs, que c'est une catastrophe, ça fait des mois qu'on travaille le sujet et trois jours qu'on répète l'oral, rendez-vous compte, etc etc.
La fille pleure, la mère pleure, tremble, et ajoute que le professeur a cassé sa fille (le mot à la mode) -ce qui entre nous est risible, vu que le prof en question est plutôt du genre à noter largement pour ce type d'épreuve. Et voilà, la mention très bien est fichue, elle peut lui dire adieu, et dire que ma fille est tout ce qu'il y a de plus sérieux et qu'elle la méritait tant, et patati et patata...
Bref, on en était à se demander s'il n'y avait pas une caméra cachée quelque part. Mais non, c'était bien sérieux.
Pauvre gamine, vous rendez-vous compte? Au lieu de lui dire "mais enfin, d'abord tu ne connais pas ta note, et tu te fais peut-être des idées. Et puis, quoi, ce n'est pas grave!", non, la mère en rajoutait une couche, et mille bars de pression en prime. C'est fou, non?

Chimène de Beauvoir
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux d'histoire des arts : quomodo?

Message par Circé le Lun 21 Mai 2012 - 18:03

Bon ben moi j'ai pas tout suivi car HS pro depuis décembre (vive le demi-traitement, yeah !!) mais je lis de temps en temps ce que mon bahut daigne bien vouloir me faire parvenir.
Je suis d'accord sur le fait qu'une épreuve d'un examen national doit être la même pour tout le monde, sinon, oui, c'est totalement injuste. furieux

Et voilà la question que je me et vous pose: mon bahut se targue d'être "le seul collège du Rhône à posséder une BDD HDA". professeur

Quésako ??? Suspect scratch

Circé
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux d'histoire des arts : quomodo?

Message par Jane le Lun 21 Mai 2012 - 18:04

C'est fini chez nous. On a scrupuleusement respecté les textes du BO de novembre:
- 5 objets d'étude
- 3 domaines
- 2 axes
- Jury de deux dont un prof au moins n'a pas encadré la préparation
- 5 mn d'exposé, 5 mn de questions
- tirage du sujet au sort.
Les oraux se sont fort bien passés, et globalement les élèves sont satisfaits.
Pas de HSE (à ma connaissance).

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux d'histoire des arts : quomodo?

Message par Mamousse le Lun 21 Mai 2012 - 18:54

Fini chez nous aussi...

Mais j'ai une question : un membre de l'administration (principal-adjoint, par ex) peut-il faire partie du jury ?

_________________
"Si tu diffères de moi, mon frère, loin de me léser, tu m'enrichis." (Antoine de Saint-Exupéry, Citadelle)

"C'est véritablement utile, puisque c'est joli." (Antoine de Saint-Exupéry, Le Petit Prince)

Mamousse
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux d'histoire des arts : quomodo?

Message par Frisouille le Lun 21 Mai 2012 - 18:57

Pfffff, pour moi c'est le 29 mai.... Le CDE m'a collée là-dessus, je m'en serais bien passée... Rolling Eyes

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux d'histoire des arts : quomodo?

Message par Chimène de Beauvoir le Lun 21 Mai 2012 - 19:03

@Mamousse a écrit:Fini chez nous aussi...

Mais j'ai une question : un membre de l'administration (principal-adjoint, par ex) peut-il faire partie du jury ?

Je peux me tromper mais je ne pense pas.
C'est un prof d'arts ou d'histoire ou de lettres + un prof d'une autre matière.

Chimène de Beauvoir
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux d'histoire des arts : quomodo?

Message par nohalles le Lun 21 Mai 2012 - 19:06

1) Le DNB doit etre, comme son nom l indique un diplome NATIONAL.
Cette epreuve est pure foutaise, accepter de participer a des 'jurys' est le meilleur moyen de se discrediter comme professeur.

2) Les petits chefs tentent de nous imposer du travail GRATUIT.
Ce qui m etonne, c est le nombre de collegues qui semblent prets ...a se soumettre.
J ai parfois honte pour notre profession.

nohalles
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux d'histoire des arts : quomodo?

Message par Jane le Lun 21 Mai 2012 - 19:07

@Mamousse a écrit:Fini chez nous aussi...

Mais j'ai une question : un membre de l'administration (principal-adjoint, par ex) peut-il faire partie du jury ?
J'étais avec ladjoint, puis avec le cde, ma collègue ayant du partir pour des raisons perso. Visiblement, ça ne doit pas poser de souci.

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux d'histoire des arts : quomodo?

Message par Chimène de Beauvoir le Lun 21 Mai 2012 - 19:08

Je connais bien un collège où les IDD sont faits par la dame de l'accueil et un surveillant!
affraid

Chimène de Beauvoir
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux d'histoire des arts : quomodo?

Message par nohalles le Lun 21 Mai 2012 - 19:11

A quoi bon detenir un statut si tout le monde est 'competent' pour tout faire ?

nohalles
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux d'histoire des arts : quomodo?

Message par Mamousse le Lun 21 Mai 2012 - 19:35

@Chimène de Beauvoir a écrit:
@Mamousse a écrit:Fini chez nous aussi...

Mais j'ai une question : un membre de l'administration (principal-adjoint, par ex) peut-il faire partie du jury ?

Je peux me tromper mais je ne pense pas.
C'est un prof d'arts ou d'histoire ou de lettres + un prof d'une autre matière.
C'est ce que je pensais aussi...

@Jane a écrit:
@Mamousse a écrit:Fini chez nous aussi...

Mais j'ai une question : un membre de l'administration (principal-adjoint, par ex) peut-il faire partie du jury ?
J'étais avec ladjoint, puis avec le cde, ma collègue ayant du partir pour des raisons perso. Visiblement, ça ne doit pas poser de souci.

@Chimène de Beauvoir a écrit:Je connais bien un collège où les IDD sont faits par la dame de l'accueil et un surveillant!
affraid
et re affraid affraid affraid affraid

@nohalles a écrit:A quoi bon detenir un statut si tout le monde est 'competent' pour tout faire ?
Et voilà qui résume ma pensée...

Je posais cette question, parce que chez nous, il est question de faire repasser un élève... Et l'adjoint propose de s'y coller si personne n'est dispo.
Ma réaction :

Mais je crois que je n'ai pas fini de faire

Mamousse
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux d'histoire des arts : quomodo?

Message par Malaga le Lun 21 Mai 2012 - 19:50

Nous sommes en train de faire passer les oraux. Le jury est composé des profs d'arts plastiques, de musiques, d'HG et de français (seulement les volontaires pour cette matière). Nous organisons nous-mêmes les plannings avec toutes les difficultés que cela implique.
Les profs de musique et d'AP sont de jury pendant deux jours et demi (8h par jour). Pour les autres profs, c'est un peu moins. Par exemple, j'étais de jury pendant 4h ce matin et je le serai pendant 4h demain.

Les élèves choisissent trois oeuvres et nous les interrogeons sur l'une d'entre elles.

Mon opinion sur une épreuve nationale coefficient 2 pour laquelle aucun moyen n'est alloué et pour laquelle chaque établissement fait un peu ce qu'il veut... confused confused

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux d'histoire des arts : quomodo?

Message par Chimène de Beauvoir le Lun 21 Mai 2012 - 20:14

J'avoue (entre nous -ne le répétez pas, sinon je saurais que c'est vous) que je ne comprends pas qu'on organise un oral d'HdA pour le DNB, et pas de LV1!

Ce serait quand même cohérent, me semble-t-il.

Chimène de Beauvoir
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux d'histoire des arts : quomodo?

Message par Presse-purée le Lun 21 Mai 2012 - 20:40

Ce truc peut être intéressant dans le cadre du cours, mais c'est le cheval de Troie de la primarisation du collège et c'est du mépris pour les spécialistes de chacun des arts représentés. Leur nomenclature des différents arts est une plaie à expliquer aux élèves, et surtout aux parents. Leurs choix de thèmes sont restrictifs et dirigistes, le suivi se fait gratos sur les heures de midi (système de tutorat chez nous, super lorsque tu n'as pas les élèves en cours...) et le rendu, c'est 70% de crtl/c crtl/v wikipedia sans aucune maîtrise du vocabulaire de l'analyse artistique (bossé en cours, cela va sans dire) et de la chronologie (qui est un gros mot pour les IPR d'histoire de mon coin).
Une mascarade... et le plus drôle, c'est que notre CDE se fait taper sur les doigts par le r******* parce que nos notes sont trop bases.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux d'histoire des arts : quomodo?

Message par olive-in-oil le Lun 21 Mai 2012 - 20:41

Ce qui est dingue au-delà de toute question d'organisation, c'est que cette épreuve nationale est très peu harmonisée et qu'en plus, nous évaluons nos propres élèves sur ce qu'ils ont vu dans nos propres cours...

Y'a pas comme un hic là ?! Suspect

olive-in-oil
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux d'histoire des arts : quomodo?

Message par Chimène de Beauvoir le Lun 21 Mai 2012 - 20:45

@olive-in-oil a écrit:nous évaluons nos propres élèves sur ce qu'ils ont vu dans nos propres cours...

Mais pas forcément! Un élève peut très bien présenter un exposé sur l'image de propagande en utilisant des affiches qui n'ont pas été vues en cours. J'ai un élève qui a fait un très beau travail sur ce thème, et dans son corpus d'images, il avait inséré des photos de propagande de Poutine qu'évidemment il n'avait pas vues en classe.

Chimène de Beauvoir
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux d'histoire des arts : quomodo?

Message par olive-in-oil le Lun 21 Mai 2012 - 20:47

@Chimène de Beauvoir a écrit:
@olive-in-oil a écrit:nous évaluons nos propres élèves sur ce qu'ils ont vu dans nos propres cours...

Mais pas forcément! Un élève peut très bien présenter un exposé sur l'image de propagande en utilisant des affiches qui n'ont pas été vues en cours. J'ai un élève qui a fait un très beau travail sur ce thème, et dans son corpus d'images, il avait inséré des photos de propagande de Poutine qu'évidemment il n'avait pas vues en classe.

C'est une minorité. J'ai aussi des cas, très rares, et de toute manière, ce sont des gamins excellents qui se distinguent aussi par leurs choix. Les autres ne quittent pas le chemin tracé.

olive-in-oil
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux d'histoire des arts : quomodo?

Message par Chimène de Beauvoir le Lun 21 Mai 2012 - 20:55

Eh bien, écoute, ça dépend peut-être de la manière dont on leur présente l'épreuve. Dans mon collège, les élèves avaient un corpus de cinq oeuvres à analyser, sur un thème et une problématique du programme. Parmi ces cinq oeuvres, il y en avait systématiquement une ou deux (parfois plus) que le jeune avait glanée dans sa recherche personnelle.

Ce que j'ai apprécié cette année, -mais on les avait briefés là-dessus- c'est que les élèves essayaient de faire des liens :
"J'ai participé au voyage en Espagne, et j'ai choisi de présenter Guernica, que j'ai vu au musée" ;
"D'ailleurs, ça me rappelle cette oeuvre qu'on a vue au musée d'art contemporain de Lille" ;
" Ce thème-là, on le trouve aussi traité dans le poème de Robert Desnos" ;
" C'est une approche très différente de celle qu'a Machin, dans son oeuvre Bidule"...

On progresse...

Chimène de Beauvoir
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux d'histoire des arts : quomodo?

Message par olive-in-oil le Lun 21 Mai 2012 - 21:06

Cela prouve bien que cette épreuve génère des inégalités (dommage pour une épreuve nationale Rolling Eyes ) Les gamins ayant davantage accès à la culture, soit parce que le collège organise des sorties, soit parce qu'ils sont issus de milieux sociaux culturels favorisés, ont donc un choix "plus large".

Je travaille à ce "nouvel enseignement obligatoire" depuis les premiers frémissements (avant 2008) car je connais personnellement un des membres fondateurs. J'ai passé la certif histoire des arts pour avoir une "légitimité" (toute relative) à l'enseigner. Je connais tous les textes sur le bout des doigts, je suis convaincue que cela peut apporter beaucoup aux élèves mais je demeure très insatisfaite de la forme donnée à cette épreuve. humhum

olive-in-oil
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux d'histoire des arts : quomodo?

Message par Mamousse le Lun 21 Mai 2012 - 21:24

@olive-in-oil a écrit:Cela prouve bien que cette épreuve génère des inégalités (dommage pour une épreuve nationale Rolling Eyes ) Les gamins ayant davantage accès à la culture, soit parce que le collège organise des sorties, soit parce qu'ils sont issus de milieux sociaux culturels favorisés, ont donc un choix "plus large".

Je travaille à ce "nouvel enseignement obligatoire" depuis les premiers frémissements (avant 2008) car je connais personnellement un des membres fondateurs. J'ai passé la certif histoire des arts pour avoir une "légitimité" (toute relative) à l'enseigner. Je connais tous les textes sur le bout des doigts, je suis convaincue que cela peut apporter beaucoup aux élèves mais je demeure très insatisfaite de la forme donnée à cette épreuve.

C'est très intéressant, ça, olive-in-oil !!!
Je rejoins ton avis en ce qui concerne les inégalités générées par cette épreuve... C'est flagrant dans notre établissement... Entre les élèves issus du conservatoire et ceux qui passent leur temps devant les jeux en ligne, DS et compagnie...

Tu dis avoir passé la certif histoire des arts... Tu peux nous en dire plus ?

Mamousse
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux d'histoire des arts : quomodo?

Message par olive-in-oil le Lun 21 Mai 2012 - 21:38

@Mamousse a écrit:

Tu dis avoir passé la certif histoire des arts... Tu peux nous en dire plus ?

Tout (ou presque) est là !
http://www.neoprofs.org/t7424-certification-histoire-des-arts?highlight=histoire

olive-in-oil
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux d'histoire des arts : quomodo?

Message par Mamousse le Lun 21 Mai 2012 - 21:49

Merci olive-in-oil...
J'ai lu les premiers posts.. Vais lire la suite...

_________________
"Si tu diffères de moi, mon frère, loin de me léser, tu m'enrichis." (Antoine de Saint-Exupéry, Citadelle)

"C'est véritablement utile, puisque c'est joli." (Antoine de Saint-Exupéry, Le Petit Prince)

Mamousse
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux d'histoire des arts : quomodo?

Message par LisaZenide le Mar 22 Mai 2012 - 5:08

Alors, premier bilan chez nous (avant de faire passer les oraux auj pour moi).
J'ai coché :
- Seuls les profs de 3ème évaluent les élèves de 3ème pour le brevet. Je serais même plus précise en disant que seuls les profs de Français / HG / ArtsPla et EdMus font passer les oraux (puisque les oeuvres ont été étudiées dans leurs cours uniquement)
- Ils ne sont interrogés que sur ce qui a été fait en cours. Et certaines classes qui n'ont pas pu étudier une des 5 oeuvres au programme a même vu cette oeuvre être supprimée de l'évaluation pour eux.
- Les oraux sont organisés de manière à faire perdre le moins d'heures de cours possible aux 3èmes (et aucun, si possible, aux élèves des autres niveaux.) Les élèves sortent de cours seulement les 20 min de l'oral à tour de rôle (10 min de prépa / 10 min de passage). Tout se passe normalement pour le reste.
- Les oraux ne sont pas rémunérés : ils sont effectués sur votre service. ... enfin, quand il n'y a pas d'erreur. Je suis prévue ce matin mais notée "absente" pour les élèves cet après-midi alors que je ne travaille pas... heureusement que j'ai prévenu mes classes... j'avoue ne pas vérifier le tableau des profs absents... surtout quand il pleut.

Pour le reste, les sujets ont été décidés en réunion pour l'ensemble des profs.
Chaque sujet était commun à deux matières et traité dans ces matières. Pas de classeur spécial HIDA. Les élèves s'organisaient comme ils voulaient après. Tous n'ont pas vu le lien entre l'oeuvre étudiée en musique et la même étudiée en Français... il a fallu répéter le pourquoi du comment de l'étude complémentaire dans les deux matières... je crois que c'est passé à mille lieues au dessus de certains qui ont commencé à s'affoler la semaine dernière.

Perso, faire le lien entre les oeuvres et mes cours... pas facile vu ma progression annuelle :
- Chanson en alexandrin alors que je termine l'année par la poésie (donc séance totalement déconnectée de l'étude poétique en classe).
- Argumentation contre le colonialisme alors que j'utilise Antigone d'Anouilh pour aborder cette notion en classe avant d'approfondir (pas eu le temps de le faire).
Résultat, pour ne pas trop trop perdre les élèves, j'ai profité de la présentation de la pièce et du contexte de création pour faire le lien avec Ferrat... mais franchement sans conviction.

LisaZenide
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux d'histoire des arts : quomodo?

Message par Dorinde le Mar 22 Mai 2012 - 8:49

Oraux passés hier chez nous, gros collège de 700 élèves. c'est une journée banalisée, donc les 6/5/4 n'ont pas cours.
- tous les professeurs qui ont cours ce jour là participent. nous sommes par jury de 3 dont 1 prof d'HG ou de Français ou de musique ou d'AP.
- les élèves ont constitué un classeur HDA depuis la 5ème et choisissent 1 mois avant une des oeuvres et préparent leur oral: Diaporama, musique, transparents, affiches etc...
- nous les écoutons (max 10 min) puis leur posons des questions pour aller plus loin ou revenir sur des âneries et enfin nous élargissons à d'autres oeuvres de leur classeur. (10min)
- la grille de notation prend en compte, l'oral, le contenu et ce qui a été préparé. les notes ne sont données qu'en fin d'année.
- nous ne sommes pas rémunérés puisque c'est sur nos heures de cours.

nous choisissons les thèmes en début d'année, puis chaque prof rajoute sa touche.

cela se passe très bien et on passe une excellente journée et c'est très enrichissant pour nos élèves et nous. nous n'avons pas l'impression de brasser du vent et c'est aussi l'occasion de voir avec eux comment se passe un oral.
hier j'ai mis des notes allant de 0/20 (élève n'ayant rien apporter et ayant dit qu'il n'avait rien à nous dire et situant la 2ème GM au 18ème siècle!!!) à 20/20 pour des oraux parfaits à leur niveau.
et vraiment m^me si ça peut paraître du bachotage, je trouve ça très formateur pour nos élèves, sur l'oral, le stress etc. et eux ont apprécié au final.

Dorinde
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux d'histoire des arts : quomodo?

Message par Dorinde le Mar 22 Mai 2012 - 8:53

cette année j'ai fait en 3ème:
pour 14-18: une lettre de poilue + calligramme Apollinaire.
pour 39-45: lettre de Manouchian + Strophes pour se souvenir d'Aragon + la chanson. + le chant des partisans.
pour les 30 glorieuses: Boris Vian: la complainte du progrès (en complément de l'écume des jours) + une nouvelle le credo de Sternberg.

Dorinde
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oraux d'histoire des arts : quomodo?

Message par Bfred le Mar 22 Mai 2012 - 9:00

Chez nous :
- je pense que tous les profs ou presque sont concernés 2 profs
- 5 œuvres étudiées en classe : EM, AP,Espagnol, Français, HG
- Tirage au sort et exposé de 5 à 10 minutes.
- Aucun dossier n'est évalué

Bfred
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum