[Article Le Monde] Les hommes de Vincent Peillon

Page 5 sur 13 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [Article Le Monde] Les hommes de Vincent Peillon

Message par JPhMM le Jeu 24 Mai 2012 - 20:38

GuillaumeCaron a écrit:Il y a toujours un problème ... tant qu'on fera pas réussir tout le monde ...
Donc vous préconisez de jeter à la poubelle une méthode qui doubla le taux de réussite et qui est utilisée par tout le monde, et de la remplacer par une méthode qui n'a pas fait ses preuves statistiques et qui n'est voulue par presque personne ?

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Article Le Monde] Les hommes de Vincent Peillon

Message par Invité8 le Jeu 24 Mai 2012 - 20:39

@harry james a écrit:Et bien écoute Guillaume—bonjour d'abord.. Smile — si tu ne veux pas te faire lyncher, faire l'amalgame entre disciplinaire, élitistes et élèves passifs, n'est guère une bonne méthode si je puis me permettre cette remarque amicale.

Je ne connais personne— et je suis TZR, j'en ai croisé du monde— qui fasse de l'élitisme au collège....Prétendre le contraire me semble relever de la mauvaise foi.
Par ailleurs, travailler de manière interdisciplinaire pourquoi pas après tout mais la priorité—en collège surtout mais sans doute aussi en primaire— me semble l'enseignement des disciplines dont les horaires, notamment en français, sont devenus indigents, et qui ne permettent justement plus proposer sereinement (= sans craindre de ne pas boucler le programme ) des activités DIVERSIFIEES plus souvent à nos élèves.

Je ne fais pas l'amalgame, j'énumère ...

C'est un peu toujours la même histoire... penser qu'on ne fait du Français qu'en cours de français est une erreur ... pareil pour d'autres matières ...

_________________
Prof de Math en éducation prioritaire

Invité8
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Article Le Monde] Les hommes de Vincent Peillon

Message par Invité8 le Jeu 24 Mai 2012 - 20:40

@JPhMM a écrit:
GuillaumeCaron a écrit:Il y a toujours un problème ... tant qu'on fera pas réussir tout le monde ...
Donc vous préconisez de jeter à la poubelle une méthode qui doubla le taux de réussite et qui est utilisée par tout le monde, et de la remplacer par une méthode qui n'a pas fait ses preuves statistiques et qui n'est voulue par presque personne ?

Donc pour vous tout va bien sinon ? Vous ne vous inscrivez pas dans la grande tendance de ce forum ?

_________________
Prof de Math en éducation prioritaire

Invité8
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Article Le Monde] Les hommes de Vincent Peillon

Message par harry james le Jeu 24 Mai 2012 - 20:43

Quand je vois les mots de certains de mes collègues— de plus en plus nombreux— sur les carnets des élèves et ici parfois aussi....
Je me dis que c'est bon d'être dans l'erreur. (Et je ne limite pas le français à l'orthographe...) Rolling Eyes

_________________
Merdre lachez tout! Partez sur les routes!


Out of sorrow entire worlds have been built
Out of longing great wonders have been willed
[...]
Outside my window, the world has gone to war
Are you the one that I've been waiting for?

harry james
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Article Le Monde] Les hommes de Vincent Peillon

Message par Invité8 le Jeu 24 Mai 2012 - 20:47

Ah je vois que "Pedago" est devenu un mot censuré ...

_________________
Prof de Math en éducation prioritaire

Invité8
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Article Le Monde] Les hommes de Vincent Peillon

Message par harry james le Jeu 24 Mai 2012 - 20:49

Gné

Ne versez pas le premier sang....

_________________
Merdre lachez tout! Partez sur les routes!


Out of sorrow entire worlds have been built
Out of longing great wonders have been willed
[...]
Outside my window, the world has gone to war
Are you the one that I've been waiting for?

harry james
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Article Le Monde] Les hommes de Vincent Peillon

Message par Invité le Jeu 24 Mai 2012 - 20:49

Oui, pour éviter les abus... Voyons si réac marche! Razz

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Article Le Monde] Les hommes de Vincent Peillon

Message par Duplay le Jeu 24 Mai 2012 - 20:50

GuillaumeCaron a écrit:Avant de me faire lyncher, je précise que je ne suis pas pour une suppression des cours disciplinaires mais pour qu'il y ait des moments où on puisse travailler de manière interdisciplinaire aussi ...

Mais enfin, arrête avec ça, s'il te plaît. Pourquoi diable tiens-tu absolument à te faire lyncher ? scratch

Chaque fois que tu interviens sur un nouveau topic, tu te focalises sur deux ou trois messages qui vont, semble-t-il, dans le sens de ce que tu avais prévu de lire, et tu ne tiens aucun compte des autres messages, comme s'ils étaient nuls et non avenus.

A la longue, ça va finir par en décourager plus d'un de discuter avec toi ! Est-ce vraiment ce que tu souhaites ?

Après tout, toi aussi tu es inscrit sur ce forum et tu y interviens. Tu es donc un "Néo" comme les autres, puisque manifestement, dès qu'on est inscrit sur ce forum et qu'on y intervient, on est qualifié de "Néo" en d'autres lieux. Et pourtant, ça ne veut pas dire que tu es un clone de je ne sais quel modèle "Néo" ! Et bien si tu acceptais d'entendre qu'il en va de même pour les autres participants, on aurait fait un grand pas...

Duplay
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Article Le Monde] Les hommes de Vincent Peillon

Message par Invité le Jeu 24 Mai 2012 - 20:52

+1 Mowgli.
Je réitère d'ailleurs ma question: que veut dire "faire réussir tout le monde"?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Article Le Monde] Les hommes de Vincent Peillon

Message par WonderWoman le Jeu 24 Mai 2012 - 20:52

@adelaideaugusta a écrit:
Krokotiili a écrit:Ah j'ai lu la lettre à un jeune professeur avant de commencer l'année de stage. ça a ruiné mes vacances. d'avance, je me sentais nulle. No

Je ne comprends pas pourquoi tu dis cela.
Franchement, tu as pris au sérieux ce que dit cet esbroufeur, destructeur en chef de l'école qui instruit depuis plus de trente ans ?
comment je pouvais savoir ? je n'avais aucune expérience, aucune idée de la prof que j'allais devenir. Mais j'ai lu et j'ai senti que ça ne me correspondait pas ... et à la prépa concours on me l'avait chaudement conseillé ..

_________________

L'atelier de la Licorne : http://latelierdelalicorne.bigcartel.com/
_______________

I'm a Christmas Unicorn, in a uniform made of gold
With a billy-goat beard, and a sorcerer's shield, and mistletoe on my nose


WonderWoman
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Article Le Monde] Les hommes de Vincent Peillon

Message par Reine Margot le Jeu 24 Mai 2012 - 20:54

@victor44 a écrit:
Mowgli a écrit:
@victor44 a écrit:je pense juste qu'on parle pas des mêmes élèves. Seuls les sages et dociles vous intéressent.

Justification de cette assertion ? On se connaît ?

A chaque que sur néo je poste que oui on doit avoir un coté éducateur pour obtenir l'écoute des élèves et qu'il ne suffit pas de virer ceux qui dérangent je me fais villipender mais bon si les temps ont changé dont act

il ne s'agit pas de déscolariser les élèves pénibles mais de savoir si l'école doit faire face SEULE à ce problème de société, et si une classe classique, des filières classiques, peuvent répondre aux besoins de ces élèves en éducation...mais si on dit ça on est facho...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Article Le Monde] Les hommes de Vincent Peillon

Message par WonderWoman le Jeu 24 Mai 2012 - 20:57

holderfar a écrit:+1 Mowgli.
Je réitère d'ailleurs ma question: que veut dire "faire réussir tout le monde"?
j'aimerais savoir aussi.
Est ce que faire réussir c'est faire comprendre la perspective cavalière à Bidule, 3e DP6 ? Alors que Machin lui maîtrise la perspective conique, même âge même classe ?

_________________

L'atelier de la Licorne : http://latelierdelalicorne.bigcartel.com/
_______________

I'm a Christmas Unicorn, in a uniform made of gold
With a billy-goat beard, and a sorcerer's shield, and mistletoe on my nose


WonderWoman
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Article Le Monde] Les hommes de Vincent Peillon

Message par JPhMM le Jeu 24 Mai 2012 - 20:59

GuillaumeCaron a écrit:
@JPhMM a écrit:
GuillaumeCaron a écrit:Il y a toujours un problème ... tant qu'on fera pas réussir tout le monde ...
Donc vous préconisez de jeter à la poubelle une méthode qui doubla le taux de réussite et qui est utilisée par tout le monde, et de la remplacer par une méthode qui n'a pas fait ses preuves statistiques et qui n'est voulue par presque personne ?

Donc pour vous tout va bien sinon ? Vous ne vous inscrivez pas dans la grande tendance de ce forum ?
Est-ce votre façon de répondre à une question ? en demandant si la personne avec laquelle vous parlez s'inscrit ou pas dans le système de représentation que vous avez produit sur un ensemble donné ? Est-ce une façon de dire que penser autrement que par représentation en grands ensembles est décidément trop difficile, que vous ne pouvez pas me répondre tant que vous ne m'aurez pas mis dans telle ou telle petite case ?

Allons, nous sommes entre grandes personnes. Pourquoi ne pas simplement répondre à ma question ci-dessus citée ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Article Le Monde] Les hommes de Vincent Peillon

Message par Invité le Jeu 24 Mai 2012 - 21:00

Ou est-ce permettre à chaque élève de trouver la voie dans laquelle il s'épanouira? Allez Guillaume, on attend tes réponses!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Article Le Monde] Les hommes de Vincent Peillon

Message par Instructeurpublic le Jeu 24 Mai 2012 - 21:06

GuillaumeCaron a écrit:
@adelaideaugusta a écrit:
Krokotiili a écrit:Ah j'ai lu la lettre à un jeune professeur avant de commencer l'année de stage. ça a ruiné mes vacances. d'avance, je me sentais nulle. No

Je ne comprends pas pourquoi tu dis cela.
Franchement, tu as pris au sérieux ce que dit cet esbroufeur, destructeur en chef de l'école qui instruit depuis plus de trente ans ?

Les attaques continuent ... Destructeur de quoi ???? Vous pensez sérieusement que les idées de Meirieu sont appliqués en Collège ????

Mais ce sont bien les cours élitistes, disciplinaires, avec des élèves passifs qui sont majoritaires ... et jamais ça ne vous viendrait à l'idée qu'en procédant UNIQUEMENT (ou presque) comme ça, ça pourrait être la source du problème ??????

Ah non c'est vrai, c'est la faute des *** qui proposent des situations DIVERSIFIEES à leur élèves...

Vous m'avez l'air bien excité aujourd'hui. Sinon, concernant les pratiques soi-disant majoritaires ou l'inverse, ne vous est-il pas possible de laisser simplement les gens travailler comme ils l'entendent sans leur dire ce qu'ils ont à faire, surtout lorsqu'ils ne vous ont rien demandé. Le problème de fond sur l'école, tous les gens bien informés le connaissent : il s'agit du hiatus sur ses finalités, non pas d'une vulgaire question de pratiques pédagogiques. Le problème des Diafoirus de la pédagogie à toujours été de confondre la fin et les moyens.

Instructeurpublic
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Article Le Monde] Les hommes de Vincent Peillon

Message par Dhaiphi le Jeu 24 Mai 2012 - 21:07

@Docteur OX a écrit:
@Moonchild a écrit:
@victor44 a écrit:je pense juste qu'on parle pas des mêmes élèves. Seuls les sages et dociles vous intéressent.
Justement, /.../ victime du système.
Bravo ! Et "Pan !" sur le bec des "Kévinistes"...
Réponse en tous points remarquable de Moonchild, comme à son habitude ! topela yesyes

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]

Dhaiphi
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Article Le Monde] Les hommes de Vincent Peillon

Message par Invité8 le Jeu 24 Mai 2012 - 21:17

holderfar a écrit:Ou est-ce permettre à chaque élève de trouver la voie dans laquelle il s'épanouira? Allez Guillaume, on attend tes réponses!

Faire réussir tout le monde ?

1) Donner les clés minimum pour sa vie future de citoyen
2) Je pense que oui, permettre à chaque élève de trouver la voie dans laquelle il s'épanouira me semble un bon point (je parle pas juste des années d'étude)

Je crois que sur ce second point on est loin du compte ...

_________________
Prof de Math en éducation prioritaire

Invité8
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Article Le Monde] Les hommes de Vincent Peillon

Message par WonderWoman le Jeu 24 Mai 2012 - 21:20

Je ne suis pas sûre que le point 2) puisse vraiment relever de l'école.
Je vais parler de ce que je connais sans en faire une généralité mais ... Ma soeur et moi même étions de brillantes élèves. Épanouies dans leurs études. Promises à un bel avenir...
Aujourd'hui ? Nous ne sommes épanouies ni l'une ni l'autre dans notre voie.

_________________

L'atelier de la Licorne : http://latelierdelalicorne.bigcartel.com/
_______________

I'm a Christmas Unicorn, in a uniform made of gold
With a billy-goat beard, and a sorcerer's shield, and mistletoe on my nose


WonderWoman
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Article Le Monde] Les hommes de Vincent Peillon

Message par Instructeurpublic le Jeu 24 Mai 2012 - 21:21

GuillaumeCaron a écrit:
1) Donner les clés minimum pour sa vie future de citoyen
2) Je pense que oui, permettre à chaque élève de trouver la voie dans laquelle il s'épanouira me semble un bon point (je parle pas juste des années d'étude)

C'est tout ? Et bien voilà, belle illustration de ce que je disais plus haut. Nous ne sommes pas d'accord sur les finalités, le coeur du problème, ce qui détermine tout le reste.

Instructeurpublic
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Article Le Monde] Les hommes de Vincent Peillon

Message par Invité le Jeu 24 Mai 2012 - 21:22

Effectivement. Mais là, se posent deux problèmes essentiels à mes yeux:
- une orientation parfois opaque et surtout difficile à appréhender à l'âge de nos élèves
- une estime de soi dramatiquement basse et qui n'est pas seulement à mettre au passif de l'institution scolaire, à mon avis.
Le premier point me semble plus "évident". Ca va de l'apprentissage de règles de vie que nous rappelons tous les jours au contenu même de nos cours.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Article Le Monde] Les hommes de Vincent Peillon

Message par Invité8 le Jeu 24 Mai 2012 - 21:23

Je parle bien sur de la scolarité obligatoire et de critères de réussites collectifs ... ce qui n'empêche en rien de viser d'autres choses ...

Et je crois en effet que c'est peut être bien sur la finalité qu'on est pas d'accord !

_________________
Prof de Math en éducation prioritaire

Invité8
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Article Le Monde] Les hommes de Vincent Peillon

Message par Invité le Jeu 24 Mai 2012 - 21:23

Krokotiili a écrit:Je ne suis pas sûre que le point 2) puisse vraiment relever de l'école.
Je vais parler de ce que je connais sans en faire une généralité mais ... Ma soeur et moi même étions de brillantes élèves. Épanouies dans leurs études. Promises à un bel avenir...
Aujourd'hui ? Nous ne sommes épanouies ni l'une ni l'autre dans notre voie.
Je pense que le problème, c'est que justement, on attend peut être trop de l'école. Mais l'orientation doit être améliorée, c'est une vraie cata.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Article Le Monde] Les hommes de Vincent Peillon

Message par Invité8 le Jeu 24 Mai 2012 - 21:25

holderfar a écrit:Effectivement. Mais là, se posent deux problèmes essentiels à mes yeux:
- une orientation parfois opaque et surtout difficile à appréhender à l'âge de nos élèves
- une estime de soi dramatiquement basse et qui n'est pas seulement à mettre au passif de l'institution scolaire, à mon avis.
Le premier point me semble plus "évident". Ca va de l'apprentissage de règles de vie que nous rappelons tous les jours au contenu même de nos cours.

le point 1 c'est le socle commun ...

L'orientation précoce généralisée n'est pas une bonne idée.

Pour l'estime de soi, l'école française est quand même très très très mauvaise.

_________________
Prof de Math en éducation prioritaire

Invité8
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Article Le Monde] Les hommes de Vincent Peillon

Message par WonderWoman le Jeu 24 Mai 2012 - 21:28

en quoi l'école française est mauvaise pour l'estime de soi ?

Je pense que la peur de la mise en concurrence, sous prétexte que ça traumatise les élèves, est un mensonge. Soyons honnêtes, dans la vie professionnelle, on embauche les meilleurs ...

_________________

L'atelier de la Licorne : http://latelierdelalicorne.bigcartel.com/
_______________

I'm a Christmas Unicorn, in a uniform made of gold
With a billy-goat beard, and a sorcerer's shield, and mistletoe on my nose


WonderWoman
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Article Le Monde] Les hommes de Vincent Peillon

Message par Invité8 le Jeu 24 Mai 2012 - 21:29

Krokotiili a écrit:en quoi l'école française est mauvaise pour l'estime de soi ?

Je pense que la peur de la mise en concurrence, sous prétexte que ça traumatise les élèves, est un mensonge. Soyons honnêtes, dans la vie professionnelle, on embauche les meilleurs ...

On ne devient pas "les meilleurs" sans estime de soi ...

_________________
Prof de Math en éducation prioritaire

Invité8
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Article Le Monde] Les hommes de Vincent Peillon

Message par John le Jeu 24 Mai 2012 - 21:31

Pour l'estime de soi, l'école française est quand même très très très mauvaise.
Franchement, je n'ai pas l'impression que les Français soient plus humbles que d'autres, ni qu'ils se dévalorisent.
A l'étranger, on est souvent vu comme les plus orgueilleux d'Europe.
Il y a des enquêtes sérieuses sur l'idée que l'école française démolit l'estime de soi, mis à part le slogan d'Acadomia qui dit qu'on peut tout réussir à partir du moment où on a confiance en soi ?

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 13 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum