"SRV"... ou les motifs d'absence minables des élèves

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: "SRV"... ou les motifs d'absence minables des élèves

Message par ysabel le Jeu 24 Mai 2012 - 8:21

ah ben oui ! l'élève ne vient pas car c'est grève des prof ! c'est connu aussi celle-ci !

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "SRV"... ou les motifs d'absence minables des élèves

Message par dandf le Jeu 24 Mai 2012 - 8:25

Poursuivi par un chien... Suspect

Je lui ai repondu qu il n etait alors pas pertinent de rebrousser chemin jusqu à chez lui... Il n a pas compris...

dandf
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: "SRV"... ou les motifs d'absence minables des élèves

Message par dandf le Jeu 24 Mai 2012 - 8:27

@Marillion a écrit:"J'ai été farcé"...

(moi) "Ah bon ? Et qui t'a fait une farce ?"
Je n'avais que 5 mois de titularisation dans le Pas-de-Calais et ne connaissais pas cette expres​sion(qui signifie tout simplement que le réveil n'a pas sonné).

Connô pô et pourtant je suis du 62! scratch

dandf
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: "SRV"... ou les motifs d'absence minables des élèves

Message par Gryphe le Jeu 24 Mai 2012 - 8:30

"Bloqué à l'intérieur de mon immeuble".

Servi par un bon élève, nickel de chez nickel d'habitude, je l'ai cru et j'ai plus flippé que lui, en petite claustro que je suis : le système magnétique de l'immeuble s'était détraqué, et toutes les issues étaient restées bloquées durant trois bonnes heures. affraid


Edit : j'suis hors-sujet par rapport au titre du topic... j'avais mal lu l'énoncé... Laughing


Dernière édition par Gryphe le Jeu 24 Mai 2012 - 8:37, édité 1 fois

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "SRV"... ou les motifs d'absence minables des élèves

Message par dandf le Jeu 24 Mai 2012 - 8:36

Gryphe: Very Happy
Grâce à toi et Cripure je commence ma journée en riant!

dandf
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: "SRV"... ou les motifs d'absence minables des élèves

Message par Adren le Jeu 24 Mai 2012 - 9:03

J'ai déjà eu "Gueule de bois" pour un élève de 6e, le lendemain de sa communion...

Adren
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "SRV"... ou les motifs d'absence minables des élèves

Message par Calandria le Jeu 24 Mai 2012 - 9:18

J'ai eu "flemmingite" d'une élève de terminale. Ca a le mérite d'être honnête...

_________________
"If I were a headmaster I would get rid of the history teacher and get a chocolate teacher instead." Roald Dahl

Calandria
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "SRV"... ou les motifs d'absence minables des élèves

Message par flo le Jeu 24 Mai 2012 - 10:43

Hier, j'ai eu "s'est endormi sur un banc" Shocked

flo
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "SRV"... ou les motifs d'absence minables des élèves

Message par lene75 le Jeu 24 Mai 2012 - 12:10

"Mon chien s'était sauvé" pour une absence à un bac blanc;

Sinon, on a les "Absence volontaire" de la vie scolaire (enregistrées en absences justifiées, bien sûr Very Happy ).

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: "SRV"... ou les motifs d'absence minables des élèves

Message par Hermiony le Jeu 24 Mai 2012 - 12:13

@Derborence a écrit:
@touby a écrit:Chez nous, on a régulièrement des "raison familiale" ou "motif personnel".
+1 Rolling Eyes

+1
Et j'ai un élève, absentéiste notoire qui ne vient pas pour "mal de gorge", "mal de dent", "mal à la tête", "raison familial" (oui, sans "e")....Tout ça en 15 jours même pas!!!
Une collègue lui a demandé une fois la raison de son absence : il ne le savait même pas lui-même...

Et puis j'adore le "grève" (alors qu'ils n'ont qu'une heure de cours qui saute) ou "neige" (alors que le gamin habite au pied du collège) ou "erreur EDT" au milieu de l'année...

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "SRV"... ou les motifs d'absence minables des élèves

Message par totoro le Jeu 24 Mai 2012 - 13:09

@Hermiony a écrit: "neige" (alors que le gamin habite au pied du collège)

topela

_________________

La réforme du collège en clair :
http://www.reformeducollege.fr/

totoro
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "SRV"... ou les motifs d'absence minables des élèves

Message par Magpie le Jeu 24 Mai 2012 - 13:11

"mon mari est parti au boulot (sic) avec les clés de ma voiture"

Magpie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "SRV"... ou les motifs d'absence minables des élèves

Message par Frisouille le Jeu 24 Mai 2012 - 13:13

@iphigénie a écrit:et
"nombre de cours insuffisants", vous n'avez pas ça vous en magasin?
sans compter les innombrables "crise de foi" dans le système éducatif Laughing

Dans le même ordre d'idée, une élève est absente depuis trois mercredis car elle a "catéchisme"... Suspect furieux

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "SRV"... ou les motifs d'absence minables des élèves

Message par WonderWoman le Jeu 24 Mai 2012 - 14:56

grippe aviaire.

_________________

L'atelier de la Licorne : http://latelierdelalicorne.bigcartel.com/
_______________

I'm a Christmas Unicorn, in a uniform made of gold
With a billy-goat beard, and a sorcerer's shield, and mistletoe on my nose


WonderWoman
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: "SRV"... ou les motifs d'absence minables des élèves

Message par Jenny le Jeu 24 Mai 2012 - 15:10

@dandf a écrit:
@Marillion a écrit:"J'ai été farcé"...

(moi) "Ah bon ? Et qui t'a fait une farce ?"
Je n'avais que 5 mois de titularisation dans le Pas-de-Calais et ne connaissais pas cette expres​sion(qui signifie tout simplement que le réveil n'a pas sonné).

Connô pô et pourtant je suis du 62! scratch

Moi non plus...

Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "SRV"... ou les motifs d'absence minables des élèves

Message par aposiopèse le Jeu 24 Mai 2012 - 15:30

et les motifs minables pour ne pas rendre un devoir ? J'ai déjà eu le droit à "ma maison a brûlé" (mais bien sûr !), "mon chien a mangé ma copie" (classique) et récemment "ma mère a rangé ma chambre, elle a jeté tout ce qu'il y avait sur mon bureau, dont ma fiche de lecture" (l'élève en question a 17 ans, en plus !)

aposiopèse
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: "SRV"... ou les motifs d'absence minables des élèves

Message par Invité23 le Jeu 24 Mai 2012 - 15:47

Motifs "valables" mais cocasses :

- "est resté coincé dans l'ascenseur"
- "a dégueulé" (sic)

... bounce

Invité23
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: "SRV"... ou les motifs d'absence minables des élèves

Message par Cath le Jeu 24 Mai 2012 - 16:13

"A marché lentement"

"Déjeunait en ville"

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: "SRV"... ou les motifs d'absence minables des élèves

Message par *Fifi* le Jeu 24 Mai 2012 - 16:29

"est parti fumé dehors" ...

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "SRV"... ou les motifs d'absence minables des élèves

Message par Chimène de Beauvoir le Jeu 24 Mai 2012 - 16:38

@Derborence a écrit:
@touby a écrit:Chez nous, on a régulièrement des "raison familiale" ou "motif personnel". humhum
+1 Rolling Eyes

Même chose chez nous, et je mesure en vous lisant tout ce que je perds! Sad

Il y a quelques années cependant, j'ai le souvenir que des parents avaient autorisé leurs filles à sécher toute la journée pour qu'elles aillent faire la queue au concert de Tokyo Hotel. "Sinon, elles n'auront pas de bonnes places." Shocked

Chimène de Beauvoir
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: "SRV"... ou les motifs d'absence minables des élèves

Message par Gryphe le Jeu 24 Mai 2012 - 17:19

@Chimène de Beauvoir a écrit:j'ai le souvenir que des parents avaient autorisé leurs filles à sécher toute la journée pour qu'elles aillent faire la queue au concert de Tokyo Hotel. "Sinon, elles n'auront pas de bonnes places." Shocked
Oh, on l'avait eu aussi, dans mon bahut précédent !

Moi, ce qui me tue en ce moment, ce sont les parents qui viennent pour une inscription pour que leur enfant change de collège (l'herbe est toujours plus verte ailleurs) ; et comme après avoir demandé les bulletins, j'aime bien voir l'enfant l'ado en chair et en os, j'explique que je veux le rencontrer, et là, en général la maman me répond "Y'a pas de problème, je vous l'amène demain après-midi, je lui ferais un mot pour son autre collège".
Et là, je prends un malin plaisir à expliquer que ça ne va pas être possible, qu'il est hors de question qu'il sèche les cours, et qu'il faut qu'ils viennent me voir après les cours, à 18h.
Non mais oh, je ne vais quand même pas les autoriser à sécher les cours. malmaisbien

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "SRV"... ou les motifs d'absence minables des élèves

Message par doublecasquette le Jeu 24 Mai 2012 - 17:24

@aposiopèse a écrit: récemment "ma mère a rangé ma chambre, elle a jeté tout ce qu'il y avait sur mon bureau, dont ma fiche de lecture" (l'élève en question a 17 ans, en plus !)



Celui-là, il est plausible.

Moi qui suis et ai été en puissance de bestioles de 17 ans, je vois parfaitement la scène.

Du genre, "range ta chambre" dit sur tous les tons pendant une durée variable selon la résistance des parents, jusqu'à la menace "range ta chambre ou j'y vais moi-même et je vais faire du large, c'est moi qui te le dis !", suivi quelques jours plus tard d'une descente musclée dans la dite piaule, armée de gros sacs à gravats.

Quant à la fiche de lecture, bien fait pour sa gueule à ce feignant et t'iras l'expliquer à ton prof ...



DC véto

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: "SRV"... ou les motifs d'absence minables des élèves

Message par caperucita le Jeu 24 Mai 2012 - 17:32

@dandf a écrit:
@Marillion a écrit:"J'ai été farcé"...

(moi) "Ah bon ? Et qui t'a fait une farce ?"
Je n'avais que 5 mois de titularisation dans le Pas-de-Calais et ne connaissais pas cette expres​sion(qui signifie tout simplement que le réveil n'a pas sonné).

Connô pô et pourtant je suis du 62! scratch

Dans le Nord c'est bien connu Wink

_________________
Premier néo-commandement : Je ne mettrai point de S au futur !!!
Par contre,si j'avais un marteau, je cognerais le jour, je cognerais la nuit, j'y mettrais tout mon coeur ! Razz Razz

caperucita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "SRV"... ou les motifs d'absence minables des élèves

Message par caperucita le Jeu 24 Mai 2012 - 17:36

@lene75 a écrit:"Mon chien s'était sauvé" pour une absence à un bac blanc;


Alors ça, c'est possible aussi, quand j'étais étudiante, en sortant de chez moi pour aller passer un partiel, mon chien est passé entre mes jambes et est parti sur la route. Il a été un peu tamponné par une voiture, il était sous le choc, mais plus de peur qu'autre chose... J'ai complètement flippé ! Il avait l'air de ne rien avoir, j'ai hésité un lon moment, mais j'allais devoir aller au rattrapage, et puis il ne saignait de nulle part (vous me direz, il aurait pu avoir une hémorragie interne...) Bref, je suis allée passer mon exam, je suis arrivée quand ils commençaient à distribuer les sujets, tout juste... Et mon chien n'avait rien finalement...

_________________
Premier néo-commandement : Je ne mettrai point de S au futur !!!
Par contre,si j'avais un marteau, je cognerais le jour, je cognerais la nuit, j'y mettrais tout mon coeur ! Razz Razz

caperucita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "SRV"... ou les motifs d'absence minables des élèves

Message par micaschiste le Jeu 24 Mai 2012 - 17:55

un jour une élève avait eu l'autorisation de la vie scolaire de sortir plus tôt de cours pour ''rendez-vous chez le coiffeur'' Evil or Very Mad

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "

micaschiste
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: "SRV"... ou les motifs d'absence minables des élèves

Message par mitochondrie le Jeu 24 Mai 2012 - 18:23

@micaschiste a écrit:un jour une élève avait eu l'autorisation de la vie scolaire de sortir plus tôt de cours pour ''rendez-vous chez le coiffeur'' Evil or Very Mad

Rassure-moi, c'était un rendez-vous en vue d'un futur contrat d'apprentissage, c'est pas possible autrement ? confused affraid

Tout à l'heure, un élève avait oublié son carnet dans la salle et en attendant la classe suivante, j'ai justement regardé les motifs d'absence.
Entre plusieurs "grève" (chez nous aussi, "grève dans l'éduc nat" est un motif acceptable), il y en a un qui m'a sciée : "révision du bac blanc"

mitochondrie
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum