"SRV"... ou les motifs d'absence minables des élèves

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: "SRV"... ou les motifs d'absence minables des élèves

Message par mitochondrie le Jeu 24 Mai 2012 - 18:23

@micaschiste a écrit:un jour une élève avait eu l'autorisation de la vie scolaire de sortir plus tôt de cours pour ''rendez-vous chez le coiffeur'' Evil or Very Mad

Rassure-moi, c'était un rendez-vous en vue d'un futur contrat d'apprentissage, c'est pas possible autrement ? confused affraid

Tout à l'heure, un élève avait oublié son carnet dans la salle et en attendant la classe suivante, j'ai justement regardé les motifs d'absence.
Entre plusieurs "grève" (chez nous aussi, "grève dans l'éduc nat" est un motif acceptable), il y en a un qui m'a sciée : "révision du bac blanc"

mitochondrie
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: "SRV"... ou les motifs d'absence minables des élèves

Message par coquelicot le Jeu 24 Mai 2012 - 19:38

@Jenny a écrit:
@dandf a écrit:
@Marillion a écrit:"J'ai été farcé"...

(moi) "Ah bon ? Et qui t'a fait une farce ?"
Je n'avais que 5 mois de titularisation dans le Pas-de-Calais et ne connaissais pas cette expres​sion(qui signifie tout simplement que le réveil n'a pas sonné).

Connô pô et pourtant je suis du 62! scratch

Moi non plus...

Ah, moi je connais ! Je suis du 59.

coquelicot
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: "SRV"... ou les motifs d'absence minables des élèves

Message par Nita le Jeu 24 Mai 2012 - 20:08

Bon, je ris en vous lisant, mais en fait, je m'en fiche, moi, des motifs d'absence, et "raison familiale" me convient parfaitement (en tant que mère aussi, d'ailleurs).




_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "SRV"... ou les motifs d'absence minables des élèves

Message par Iphigénie le Jeu 24 Mai 2012 - 20:16

@doublecasquette a écrit:
@aposiopèse a écrit: récemment "ma mère a rangé ma chambre, elle a jeté tout ce qu'il y avait sur mon bureau, dont ma fiche de lecture" (l'élève en question a 17 ans, en plus !)



Celui-là, il est plausible.

Moi qui suis et ai été en puissance de bestioles de 17 ans, je vois parfaitement la scène.

Du genre, "range ta chambre" dit sur tous les tons pendant une durée variable selon la résistance des parents, jusqu'à la menace "range ta chambre ou j'y vais moi-même et je vais faire du large, c'est moi qui te le dis !", suivi quelques jours plus tard d'une descente musclée dans la dite piaule, armée de gros sacs à gravats.

Quant à la fiche de lecture, bien fait pour sa gueule à ce feignant et t'iras l'expliquer à ton prof ...



DC véto

ah c'est comme ça aussi de par chez vous? Laughing topela

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: "SRV"... ou les motifs d'absence minables des élèves

Message par miss terious le Jeu 24 Mai 2012 - 20:37

Mais dites-moi, comment la vie sco de vos etb réagit-elle face à ces motifs ? Dans le mien, du moment qu'il y a un « billet rose », l'élève peut être absent pour n'importe quel motif ; il n'y a jamais de SRV ou SMV. Y a que « chez moi » que c'est comme ça ?!

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS

miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "SRV"... ou les motifs d'absence minables des élèves

Message par Dorinde le Jeu 24 Mai 2012 - 20:40

mon préféré: "s'est fait farcer"

Dorinde
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: "SRV"... ou les motifs d'absence minables des élèves

Message par caperucita le Jeu 24 Mai 2012 - 20:45

Oh, chez moi, les surveillants font des fautes en remplissant les billets donc... Eh puis ils ne sont pas trop regardant non plus donc... Suspect Tiens rien à voir, mais ce matin, une élève, après avoir crié pendant plusieurs minutes sans que j'y prête attention "Madaaaaaaame, j'peux sortir ??? J'peux aller en peeeeeeerm ???" a décidé de partir seule de mon cours, en disant qu'elle se faisait ch*** etc... J'envoie vite une élève porter une note précisant les faits et l'heure, et je demande en retour un accusé de réception, histoire d'être sûre que mon mot est bien arrivé et qu'il ne s'est pas perdu en route. L'élève remonte, "ah ben non, j'ai donné le mot à une surveillante qui l'a donné à Mme CPE, mais elle m'a dit qu'elle ne faisait pas de mot..." Ben j'ai renvoyé l'élève en chercher un, merde quoi, je fais mon boulot, j'envoie illico un élève prévenir qu'une autre s'est barrée en plein cours parce que quand même si je ne le fais pas et qu'elle fait une connerie on ne manquera pas de me le rappeler, et je suis responsable, quoi, et non, ça prend trop de temps de m'écrire "ai pris connaissance de votre rapport, à telle heure + signature "??! Faut pas déconner quand même !

_________________
Premier néo-commandement : Je ne mettrai point de S au futur !!!
Par contre,si j'avais un marteau, je cognerais le jour, je cognerais la nuit, j'y mettrais tout mon coeur ! Razz Razz

caperucita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "SRV"... ou les motifs d'absence minables des élèves

Message par Dhaiphi le Jeu 24 Mai 2012 - 20:57

@Nita a écrit:je m'en fiche, moi, des motifs d'absence, et "raison familiale" me convient parfaitement
Tout à fait, chacun prend ses responsabilités.



_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]

Dhaiphi
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "SRV"... ou les motifs d'absence minables des élèves

Message par Frisouille le Ven 25 Mai 2012 - 0:43

@miss terious a écrit:Mais dites-moi, comment la vie sco de vos etb réagit-elle face à ces motifs ? Dans le mien, du moment qu'il y a un « billet rose », l'élève peut être absent pour n'importe quel motif ; il n'y a jamais de SRV ou SMV. Y a que « chez moi » que c'est comme ça ?!

Oh mais j'imagine très bien la scène en vie sco' : le ou la surveillant(e) sent le motif fumeux à trois km, et hop, emballé... SRV ! Suspect Evil or Very Mad Rolling Eyes

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "SRV"... ou les motifs d'absence minables des élèves

Message par Moonchild le Ven 25 Mai 2012 - 4:44

@lene75 a écrit:Sinon, on a les "Absence volontaire" de la vie scolaire (enregistrées en absences justifiées, bien sûr Very Happy ).
Il y a quelques années, le motif de retard le plus souvent validé par la vie scolaire était tout simplement "Retard". Ce problème a été réglé par la suite quand, devant la recrudescende des retards et l'engorgement du bureau de la vie scolaire à certaines heures stratégiques, la direction a décidé que les retardataires iraient directement en cours sans passer par la case départ et sans toucher 20000 francs vie scolaire et que ce serait au prof de décider s'il les accepte - astucieux, non ?

@dandf a écrit:Poursuivi par un chien... Suspect

Je lui ai repondu qu il n etait alors pas pertinent de rebrousser chemin jusqu à chez lui... Il n a pas compris...
Grave erreur ; après le chien il va savoir où il habite et il va pouvoir revenir le harceler avec sa bande potes canins. diable

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: "SRV"... ou les motifs d'absence minables des élèves

Message par dandf le Ven 25 Mai 2012 - 6:45

@Moonchild a écrit:
@lene75 a écrit:Sinon, on a les "Absence volontaire" de la vie scolaire (enregistrées en absences justifiées, bien sûr Very Happy ).
Il y a quelques années, le motif de retard le plus souvent validé par la vie scolaire était tout simplement "Retard". Ce problème a été réglé par la suite quand, devant la recrudescende des retards et l'engorgement du bureau de la vie scolaire à certaines heures stratégiques, la direction a décidé que les retardataires iraient directement en cours sans passer par la case départ et sans toucher 20000 francs vie scolaire et que ce serait au prof de décider s'il les accepte - astucieux, non ?

@dandf a écrit:Poursuivi par un chien... Suspect

Je lui ai repondu qu il n etait alors pas pertinent de rebrousser chemin jusqu à chez lui... Il n a pas compris...
Grave erreur ; après le chien il va savoir où il habite et il va pouvoir revenir le harceler avec sa bande potes canins. diable
,

MDR
pffff je n'ai pas pensé à lui répondre ça. Trop drôle! Laughing

dandf
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: "SRV"... ou les motifs d'absence minables des élèves

Message par dandf le Ven 25 Mai 2012 - 6:48

@caperucita a écrit:
@dandf a écrit:
@Marillion a écrit:"J'ai été farcé"...

(moi) "Ah bon ? Et qui t'a fait une farce ?"
Je n'avais que 5 mois de titularisation dans le Pas-de-Calais et ne connaissais pas cette expres​sion(qui signifie tout simplement que le réveil n'a pas sonné).

Connô pô et pourtant je suis du 62! scratch

Dans le Nord c'est bien connu Wink

Bon comme je vis dans le nord, il va absolument que je soigne mes lacunes lexicales!! Hier un élève m'a dit:"j'ai failli me faire envoler" c'est les autres qui m'ont expliqué le sens de l'expression Rolling Eyes !

dandf
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: "SRV"... ou les motifs d'absence minables des élèves

Message par caperucita le Ven 25 Mai 2012 - 8:43

Il a failli être renversé par une voiture ! Very Happy

_________________
Premier néo-commandement : Je ne mettrai point de S au futur !!!
Par contre,si j'avais un marteau, je cognerais le jour, je cognerais la nuit, j'y mettrais tout mon coeur ! Razz Razz

caperucita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "SRV"... ou les motifs d'absence minables des élèves

Message par pitchounette le Ven 25 Mai 2012 - 9:35

J'ai eu droit à "Mais madame, cest vous qui m'avez dit que vous étiez absente"..........Je n'ai pas pu m'empecher de lui répondre "alors pourquoi les autres étaient présents?"

_________________
Le bonheur est dans le pré après 7 ans de région parisienne

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "SRV"... ou les motifs d'absence minables des élèves

Message par paul31 le Ven 25 Mai 2012 - 21:00

Une mère a écrit comme motif : était dans sa chambre avec sa copine affraid heu

Trois heures de retard au brevet blanc, il ne restait que 12 minutes !!!

paul31
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: "SRV"... ou les motifs d'absence minables des élèves

Message par painbeurre le Ven 25 Mai 2012 - 23:58

Mercredi matin, la moitié d une de mes classes de latin n avait que mon cours, en 1ere heure. La veille, certains me préviennent gentiment qu ils ne seront pas là le lendemain boulet , parce que venir pour une heure de cours, ça craint du boudin alors qu on pourrait rester dormir tranquillou à la maison. Je préviens que s ils n ont pas de motif valable, ils auront une heure de colle Twisted Evil
Bizarrement, mercredi, 9 élèves sur les 13 concernés manquent à l appel...
Jeudi, vérification des motifs d absence :
* 5 malades (oh mon dieu, une vague d épidémie a déferlé sur la classe !)
* 1 fatiguée
* 1 devait garder son petit frère (oh mon dieu, ils laissent habituellement le petit frère seul à la maison les mercredis matiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiins)
* 1 raison familiale
* 1 pas de retour possible à 9h30 (oh mon dieu, les cars ne circulent plus pour ramener les autres élèves du collège à la fin de leur matinée !)

painbeurre
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: "SRV"... ou les motifs d'absence minables des élèves

Message par miss terious le Sam 26 Mai 2012 - 0:17

Aujourd'hui, un de mes élèves m'a dit qu'il devait partir à 16:00 et quitter mon cours donc, parce qu'il partait au Futuroscope. Je lui demande s'il a un mot. Il me montre un « billet rose » avec le motif : « rendez-vous extérieur »...

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS

miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "SRV"... ou les motifs d'absence minables des élèves

Message par Lora le Sam 26 Mai 2012 - 0:19

@dandf a écrit:Poursuivi par un chien... Suspect

Je lui ai repondu qu il n etait alors pas pertinent de rebrousser chemin jusqu à chez lui... Il n a pas compris...

C'est pas bien de se moquer de mon fils... Ben oui, c'est ce qui lui est arrivé en début d'année. En partant de chez nous, il y avait des chiens sur la route. Il a eu peur. Il a donc fait 1/2 tour pour passer par une autre route (notre chemin fait un U qui aboutit, d'un côté ou de l'autre, sur une grande route où est l'arrêt de bus). Mais le temps de faire ça, il ne savait pas s'il avait raté son car ou pas. Il a donc essayé d'aller à l'arrêt suivant (mais bien sûr, comme s'il allait rattraper le bus Rolling Eyes Laughing ). Au bout d'un moment, il a décidé d'aller chez mes beaux-parents (qui habitent à côté) mais il n'osait pas sonner de peur de se faire engueuler... Du coup, mon beau-père l'a emmené au collège avec une heure de retard (bon, il n'a loupé qu'une heure d'étude).

Le pire, c'est que mon beau-père n'a pas pensé à m'appeler. Du coup, le collège m'a appelée. Moi, je n'étais au courant de rien. Des élèves ont dit avoir vu mon fils se tromper de car heu , angoisse... puis soulagement quand le collège a rappelé en disant qu'il était arrivé !

Lora
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: "SRV"... ou les motifs d'absence minables des élèves

Message par Arverne le Sam 26 Mai 2012 - 6:43

Motif classique sur un carnet d'un petit 5e : panne de réveil (mot apparemment complété par l'élève). A côté, rajouté par la maman "Le réveil fonctionne très bien. C'est mon fils qui a un problème de panne". topela

Arverne
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "SRV"... ou les motifs d'absence minables des élèves

Message par Kilmeny le Sam 26 Mai 2012 - 7:10

Un jour, j'ai eu "pas cours", comme motif.
Ah ? Et mon cours n'en était pas un ?

Réponse de l'élève : "si, mais c'était le seul de la journée"

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: "SRV"... ou les motifs d'absence minables des élèves

Message par titeprof le Sam 26 Mai 2012 - 7:25

j'ai eu l'année dernière un "incompatibilité d'humeur avec le prof", signé par la vie sco bien sûr... Suspect furieux
et le très génial "panne de réveil" pour un sécher un cours à ...14h! sacrée grasse mat' hein?

_________________
[center]Je suis comme le ciel, rien ne s'accroche à moi (mantra)

titeprof
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: "SRV"... ou les motifs d'absence minables des élèves

Message par dandf le Sam 26 Mai 2012 - 9:31

@caperucita a écrit:Il a failli être renversé par une voiture ! Very Happy

Cape tu vas devenir mon traducteur officiel!!! yesyes

dandf
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: "SRV"... ou les motifs d'absence minables des élèves

Message par caperucita le Sam 26 Mai 2012 - 9:32

Hier, un élève revient et me montre son carnet pour son absence de jeudi matin. Je me rends compte qu'il n'est rentré qu'hier matin en cours, il a donc loupé une journée complète, et le motif ?? ben, "panne de réveil" ! Suspect

_________________
Premier néo-commandement : Je ne mettrai point de S au futur !!!
Par contre,si j'avais un marteau, je cognerais le jour, je cognerais la nuit, j'y mettrais tout mon coeur ! Razz Razz

caperucita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "SRV"... ou les motifs d'absence minables des élèves

Message par caperucita le Sam 26 Mai 2012 - 9:33

Pas de problème, dès que tu as besoin, je suis là ! Laughing

_________________
Premier néo-commandement : Je ne mettrai point de S au futur !!!
Par contre,si j'avais un marteau, je cognerais le jour, je cognerais la nuit, j'y mettrais tout mon coeur ! Razz Razz

caperucita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "SRV"... ou les motifs d'absence minables des élèves

Message par Jacq le Sam 26 Mai 2012 - 9:34

Dernière invention des élèves : "feu rouge" !
Et oui, cela met en retard le feu rouge en bas du lycée !

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: "SRV"... ou les motifs d'absence minables des élèves

Message par scoeurs le Sam 26 Mai 2012 - 9:40

Dans la série non pas des absences, mais avec le même SRV, les motifs de retard...

Le plus beau en BTS, dans une classe où les retards du lundi matin 8h étaient légion : "Professeur trop intransigeant". Vous comprenez 5 minutes c'est franchement pas la mer à boire.

Celui-là j'ai vu ROUGE !

Sinon dans le coin on a eu le motif "Carnaval / Trois Joyeuses" de façon récurrente. Quand ils sont là, ils te préviennent: "on s'ra là Madame, mais que le corps" et puis "si vous pouviez ne pas parler trop fort ça serait parfait", le tout sur le mode humour, mais quand même...

scoeurs
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum