Des pistes pour corriger moins et faire plaisir aux élèves.

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Des pistes pour corriger moins et faire plaisir aux élèves.

Message par MUTIS le Ven 25 Mai 2012 - 10:57

Chers collègues : tous les professeurs de lettres le savent, les corrections de copies sont un véritable calvaire et sont surtout très mauvaises pour la santé (et pour la ligne).
Rester assis des heures à piétiner fébrilement, à pester secrètement, à s'arracher les derniers traces du temps jadis, tout cela est très mauvais pour la circulation sanguine, pour le coeur et pour les organes. Cela fait de plus enfler le "fondement" comme dirait Rabelais. Comme je n'ai pas encore trouvé de méthode pour corriger en dormant ou en faisant mon footing, je vous propose que nous réfléchissions ensemble aux techniques pédagogiques modernes à mettre en oeuvre pour vivre mieux en corrigeant moins.
De ce point de vue, les évaluations nationales de 5ème nous donnent des pistes très fructueuses : faire des QCM ou des évaluations par Vrai/ Faux. Des cases à cocher donc. Pas mal. Limiter l'expression écrite à une phrase (sans tenir compte de l'orthographe, de la syntaxe et de la grammaire). Je vois d'ici quelques puristes s'offusquer ! Les délicats réactionnaires adeptes de méthodes dépassées ! Ils devraient rougir : pourquoi ne pas demander aux élèves de faire des efforts pendant que vous y êtes ? Fascistes va ! N'oubliez pas : tout le monde doit être valorisé et prendre du plaisir. Si ça ne marche pas, c'est que vous êtes tout simplement mauvais. On peut suggérer d'autres pistes : l'autocorrection systématique avec validation immédiate de la note sans discussion. Fructueux et épanouissant. La correction sur une balance aléatoire avec attribution machinale de note. Le jet de copies par l'escalier : trop classique sans doute. La correction par un étudiant d'IUFM docile : double voire triple bénéfice. Je suis ouvert à toutes vos suggestions !

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des pistes pour corriger moins et faire plaisir aux élèves.

Message par Provence le Ven 25 Mai 2012 - 13:07


Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des pistes pour corriger moins et faire plaisir aux élèves.

Message par Jane le Ven 25 Mai 2012 - 13:25

J'adore, Provence! Merci pour ce lien ! Moi j'utilisais jusqu'à présent le système du film Profs puisque je jette les copies dans les escaliers (ma meilleure note n'excede jamais 14, va comprendre). Very Happy

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des pistes pour corriger moins et faire plaisir aux élèves.

Message par Circé le Ven 25 Mai 2012 - 13:51

Bon moi j'ai mis le lien dans mes favoris et je l'applique sans tarder à la rentrée, merci Provence, you save my life !! lol!

Quant au post de Mutis dont j'avoue m'être fendue en deux à la lecture, (c'est en fait nerveux car il vaut mieux en rire qu'en pleurer, un temps pour tout) je plussoie !! Suspect

Donc, je réfléchis sérieusement au problème et fais les prositions suivantes:
- adoption définitive du classement vertical Oups
- notation grâce aux jeus de dés et pour que la note soit affinée au mieux, j'ajuste à la tête du client. Gné
- pour que les élèves apprennent ce qu'est une vie de servitude, leur montrer que plus on est fayot, mieux ça marche pas vrai
- pour l'aspect ludique, leur ôter absolument de la tête "travaille bien à l'école"... la preuve - nous !! - on a tous bien travaillé et voilà à quoi nous en sommes réduits - à être profs !! Suspect

... à vous !

Lire ce post avec toute l'ironie bienvaillante dont il se pare. malmaisbien

Circé
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des pistes pour corriger moins et faire plaisir aux élèves.

Message par Nasopi le Ven 25 Mai 2012 - 14:19

Noter des travaux faits en groupe, ça fait beaucoup moins de copies à corriger, aussi !

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)

Nasopi
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des pistes pour corriger moins et faire plaisir aux élèves.

Message par Jane le Ven 25 Mai 2012 - 14:26

Ouais la classe c'est un groupe ? Une copie par classe et pas contrôle; je propose une partie de Colin maillard ! Le perdant donne sa copie pour toute la classe.

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des pistes pour corriger moins et faire plaisir aux élèves.

Message par Circé le Ven 25 Mai 2012 - 14:51

@Jane a écrit:Ouais la classe c'est un groupe ? Une copie par classe et pas contrôle; je propose une partie de Colin maillard ! Le perdant donne sa copie pour toute la classe.

J'adore !! cheers

Circé
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des pistes pour corriger moins et faire plaisir aux élèves.

Message par Circé le Ven 25 Mai 2012 - 14:53

Beaucoup plus ludique en plus de bosser le Colin Maillard qu'un quelconque manuel !! C'est trop trop bien comme idée !!

Où que je signe ??? pas vrai

Circé
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des pistes pour corriger moins et faire plaisir aux élèves.

Message par scoeurs le Ven 25 Mai 2012 - 15:23

Ca ne m'offusque pas car si je ploie, les élèves aussi et ça devient contre-productif. En début de carrière je demandais toujours des devoirs complets et non seulement je me suis essoufflée mais les élèves aussi. Je suis en lycée technique, enseigne de la 2nde aux post-bacs dont des CPGE scientifiques pour vous situer les choses.

Principe 1: ne donner un nouveau travail que si j'ai restitué le premier: si je ne suis pas, pourquoi eux le devraient ?

Principe 2: ne jamais dépasser 15 jours avant la restitution du paquet (donc 2 à 3 paquets par semaine et pas plus; chasse aux retardataires pour que le rythme de croisière ne tourne pas à la tempête).

Principe 3: corriger plutôt de manière concentrée que de me clouer au bureau x heures pour corriger encore moins; ça veut dire aussi corriger le paquet de copies quand il me tente encore, plutôt que de remettre au lendemain où ma curiosité sera déjà amoindrie.

Principe 3: alterner bonnes et mauvaises copies quand on commence à connaître les élèves; même chose entre les longues et les courtes voire très courtes.

Bon ça c'est plus pour se motiver, mais l'air de rien il m'a fallu une paire d'années avant de faire cela. C'est peut être évident mais ça ne l'était pas de suite.

Principe 4: A quoi sert de demander à des élèves ou étudiants de rédiger un devoir complet (et nous de le corriger et de pester) à partir du moment où dès la première grande partie vous constatez que c'est raté tant du point de vue du contenu que de la mise en forme (je n'ai jamais eu la surprise d'un nouvel axe meilleur que le premier) ?

Pour un commentaire:
_ je commence par faire rédiger une sous-partie;
_ puis un axe;
_ élaboration d'un plan détaillé parce que ça permet de les obliger à avoir du contenu;
_ le commentaire est semi dirigé (suite à une explication de texte faite en cours par ex), je retire peu à peu les béquilles.

Idem pour la dissertation:
_ en prépa je demande parfois seulement la problématisation: à quoi ça sert de corriger une dissertation si d'emblée ils sont à côté de la plaque ? Vous vous ragez et eux ne sont pas prêts à se réinvestir pour se ramasser une gamelle et encore moins les multiplier.

Invention:
_ rédaction non pas du devoir mais de l'analyse du sujet et planification de tous les ingrédients à mettre en oeuvre (procédés de style, références culturelles...)

La question préalable devient un devoir à part entière: et comme par hasard elle ne se résume plus à une peau de chagrin (tout en étant une copie plus courte pour vous).

Un oral peut permettre de les faire préparer sans que vous corrigiez tout un nouveau paquet.

Le travail de groupe sans que ça devienne le groupe classe c'est évident: pour ma part c'est minimum 2 maximum 3 et chacun a l'obligation de s'exprimer dans un temps équitable / ses coéquipiers. Je privilégie l'oral car sinon je ne maîtrise pas la part de travail de chacun. Si c'est une production écrite, ils doivent avancer le travail pour la séance suivante individuellement et je vérifie à chaque séance ce que chacun amène: ça jouera sur la note finale (autrement dit, quelqu'un qui n'amène jamais rien, le texte rédigé a beau être top, il aura l'inverse du top en note puisque non impliqué).

Les avantages: vous leur proposez bien plus d'exercices que prévu, ils s'entrainent et vous pouvez envisager un parcours progressif de l'acquisition des méthodes. Les paquets de copies qui dégagent c'est comme un livre à gros caractères, vous lisez beaucoup plus sans vous en rendre compte.

Je concède qu'au final je ne corrige pas moins, mais on s'essouffle moins dans les deux camps.

Je pratique par ailleurs la pré-correction sur le 1er exercice type, ou accompagne le travail en classe, les copies sont moins décevantes, et ensuite c'est plus acquis; copies meilleures = plus agréables à lire.

Post-correction quand vraiment c'est raté car c'est plus facile de reprendre et de progresser sur un devoir déjà appréhendé plutôt que d'en envisager un nouveau sans avoir compris ce qui n'allait pas et donc refaire les mêmes erreurs et vous auto-flageller encore une fois...

Mes élèves ne sont pas des têtes, y compris en prépa; j'ai toujours des récalcitrants résistants, mais tout le monde y trouve son compte.

Ca n'était pas l'objectif premier mais ça m'a donné des arguments pour les parents:
_ plus de tempête sur le trop de devoirs puisque plus modérés et chéri
-blondinet n'a pas d'excuse de ne pas avoir fait un devoir d'investissement raisonnable;
_ une progression dans les exigences qui me permet dans l'ensemble de raccrocher en 1ère, mais pas seulement, ceux qui n'ont pas encore tout bien acquis.

Voili, voilou.

scoeurs
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des pistes pour corriger moins et faire plaisir aux élèves.

Message par caribouc le Ven 25 Mai 2012 - 15:51

lol!
Rha, j'adore ce topic yesyes

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)

caribouc
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des pistes pour corriger moins et faire plaisir aux élèves.

Message par Nasopi le Ven 25 Mai 2012 - 15:59

@Jane a écrit:Ouais la classe c'est un groupe ? Une copie par classe et pas contrôle; je propose une partie de Colin maillard ! Le perdant donne sa copie pour toute la classe.

yesyes yesyes yesyes

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)

Nasopi
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des pistes pour corriger moins et faire plaisir aux élèves.

Message par MUTIS le Ven 25 Mai 2012 - 21:08

@Jane a écrit:Ouais la classe c'est un groupe ? Une copie par classe et pas contrôle; je propose une partie de Colin maillard ! Le perdant donne sa copie pour toute la classe.
yesyes
Je retiens, Jane !
Excellente initiative.
Mais je soupçonne certains collègues d'être d'invétérés égoïstes : ils préfèrent garder pour eux leur méthode pour la "correction minceur".
Allez, soyez pas vaches, je sais bien que nous sommes nombreux à vouloir soigner notre santé et nos lignes avec la correction BIO.

Première règle élémentaire en tout cas : supprimer tout barème.
Deuxième règle : peu de remarques, ça perturbe et personne ne les lit. En plus ça coûte cher en stylos.
Troisième règle économique : ce qui est rare est cher, donc une correction rare a plus de valeur.
Quatrième règle : donner des devoirs allégés en matières grasses. Une maxime, un hémistiche, une rime, une phrase, une conjonction de coordination.
Cinquième règle : ne pas ramasser toutes les copies: une sur 10 les bons jours, une sur 50 les jours de fatigue c'est à dire huit mois de l'année hors vacances.
Sixième règle : échanger les copies pour qu'ils apprennent eux aussi à corriger : en plus ils aiment ça !
Septième règle : ramasser un paquet et attendre qu'ils le réclament. Puis voir au bout de combien de semaines ils oublient. Excellente expérience sur la déception et sur la résilience que m'a suggérée Cyrulnik.

Bon j'attends que chacun donne un peu du sien car j'en sens plus d'un bien secret sur le sujet ! santeverre

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des pistes pour corriger moins et faire plaisir aux élèves.

Message par scoeurs le Ven 25 Mai 2012 - 21:16

Et moi qui réponds sérieusement aah

scoeurs
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des pistes pour corriger moins et faire plaisir aux élèves.

Message par John le Ven 25 Mai 2012 - 21:21

Le fil est amusant, mais le post de scoeurs est très bien.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des pistes pour corriger moins et faire plaisir aux élèves.

Message par Fesseur Pro le Ven 25 Mai 2012 - 21:23

@Jane a écrit:Ouais la classe c'est un groupe ? Une copie par classe et pas contrôle; je propose une partie de Colin maillard !
Pas sûr que tu sois bien vue avec cette proposition.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des pistes pour corriger moins et faire plaisir aux élèves.

Message par MUTIS le Ven 25 Mai 2012 - 21:27

Pas d'inquiétude "Soeurs", j'ai pris ce que tu racontais pour de l'humour au second, voire douzième degré. Je n'y ai pas cru une seconde.
Par exemple : "corriger le paquet de copies quand il me tente encore", ça m'a bien fait rire ! Quant au "plus de tempête sur le trop de devoirs", ma méthode résoudra (et elle a fait ses preuves) ce genre de problèmes ! D'ailleurs à propos de tentations, je crois qu'un bon cognac m'attend et d'autres agréments. Vive Alvaro MUTIS ! Mi companero ! Buena noche a todos !

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des pistes pour corriger moins et faire plaisir aux élèves.

Message par scoeurs le Ven 25 Mai 2012 - 21:32

@MUTIS a écrit:Pas d'inquiétude "Soeurs", j'ai pris ce que tu racontais pour de l'humour au second, voire douzième degré. Je n'y ai pas cru une seconde.
Par exemple : "corriger le paquet de copies quand il me tente encore", ça m'a bien fait rire ! Quant au "plus de tempête sur le trop de devoirs", ma méthode résoudra (et elle a fait ses preuves) ce genre de problèmes ! D'ailleurs à propos de tentations, je crois qu'un bon cognac m'attend et d'autres agréments. Vive Alvaro MUTIS ! Mi companero ! Buena noche a todos !

Beinh non, c'est du sérieux. Bon je vais m'engager chez les nonnes, je suis pas sur la même longueur d'onde que ton topic.

scoeurs
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des pistes pour corriger moins et faire plaisir aux élèves.

Message par Diclonia le Ven 25 Mai 2012 - 22:26

Bonsoir !
au contraire, scoeur, j'ai apprécié (sauf les commentaires... je suis en collège ! )
mais le fait : "si je ne suis pas, pourquoi eux ?".. c'est tout à fait ça... et je l'applique : je ne leur donne pas d'interro tant que je n'ai pas rendu leur dernier devoir... !
Sinon, je fais aussi l'échange de copie , pour des petits devoirs, comme une VL simple ou une dictée de mots/ voca...


Dernière édition par shéhérazade le Sam 26 Mai 2012 - 9:02, édité 1 fois

Diclonia
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des pistes pour corriger moins et faire plaisir aux élèves.

Message par Leclochard le Ven 25 Mai 2012 - 22:29

C'est ma bonne résolution de cette année.
J'ai adopté la méthode que m'a soufflée une prof de maths: Ils font un travail de recherche ou un questionnaire à deux. Ainsi je n'ai que 13 copies à corriger. santa

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des pistes pour corriger moins et faire plaisir aux élèves.

Message par scoeurs le Ven 25 Mai 2012 - 22:47

@shéhérazade a écrit:Bonsoir !
au contraire, scoeur, j'ai apprécié (sauf les commentaires... je sus encollège ! )
mais le fait : "si je ne suis pas, pourquoi eux ?".. c'est tout à fait ça... et je l'applique : je ne leur donne pas d'interro tant que je n'ai pas rendu leur dernier devoir... !
Sinon, je fais aussi l'échange de copie , pour des petits devoirs, comme une VL simple ou une dictée de mots/ voca...


Je n'ai fait que contextualiser mon métier. Si tu penses que je pense qu'en collège on a moins de travail, j'ai enseigné en collège et j'avais plus de copies parce qu'à côté des devoirs de rédactions ou devoirs bilans je faisais beaucoup de petits devoirs, d'interrogations écrites.


scoeurs
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des pistes pour corriger moins et faire plaisir aux élèves.

Message par MUTIS le Sam 26 Mai 2012 - 8:52

@scoeurs a écrit:

Beinh non, c'est du sérieux. Bon je vais m'engager chez les nonnes, je suis pas sur la même longueur d'onde que ton topic.

En même temps s'engager chez les nonnes quand on est déjà "soeurs"... C'est un bon départ.
Mais revenons au sujet, adepte de la correction BIO et surtout conscient des dangers de la correction grasse, je suis inquiet. Avec tout ce que vous faites, vous n'avez pas des problèmes de surpoids, de ligne et de circulation sanguine ? Comment compensez-vous votre sacerdoce ? Une chose est sûre, avec votre régime, je ressemblerais à un SUMO !

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des pistes pour corriger moins et faire plaisir aux élèves.

Message par Diclonia le Sam 26 Mai 2012 - 9:05

Scoeurs, je ne pense pas que tu penses qu'en collège il n'y a pas de travail ! je ne dis rien de tel !
je disais juste que je ne fais pas de commentaire composé avec mes 6ème ! Smile

Diclonia
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des pistes pour corriger moins et faire plaisir aux élèves.

Message par scoeurs le Sam 26 Mai 2012 - 9:12

@shéhérazade a écrit:Scoeurs, je ne pense pas que tu penses qu'en collège il n'y a pas de travail ! je ne dis rien de tel !
je disais juste que je ne fais pas de commentaire composé avec mes 6ème ! Smile

Ok !! Sorry, j'avais mal compris. fleurs2

scoeurs
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des pistes pour corriger moins et faire plaisir aux élèves.

Message par scoeurs le Sam 26 Mai 2012 - 9:18

@MUTIS a écrit:
@scoeurs a écrit:

Beinh non, c'est du sérieux. Bon je vais m'engager chez les nonnes, je suis pas sur la même longueur d'onde que ton topic.

En même temps s'engager chez les nonnes quand on est déjà "soeurs"... C'est un bon départ.
Mais revenons au sujet, adepte de la correction BIO et surtout conscient des dangers de la correction grasse, je suis inquiet. Avec tout ce que vous faites, vous n'avez pas des problèmes de surpoids, de ligne et de circulation sanguine ? Comment compensez-vous votre sacerdoce ? Une chose est sûre, avec votre régime, je ressemblerais à un SUMO !

Mon pseudo c'est Scoeurs et j'y tiens, il a un sens.

J'ai des problèmes de santé mais pas du tout ceux-là. Côté compensations, voyons... Alors j'aide beaucoup ma belle-fille pour ses devoirs, je m'occupe de la maison et du jardin, il m'arrive de faire la cuisine, je vois mes amis, ... ah mon homme aussi, ça aussi c'est une mission très importante. J'oubliais toutou. Y'en a tellement, j'avoue m'y perdre. Razz

scoeurs
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des pistes pour corriger moins et faire plaisir aux élèves.

Message par MUTIS le Sam 26 Mai 2012 - 9:18

L'inspecteur John a écrit :
Le fil est amusant, mais le post de scoeurs est très bien.

Superbe ! Mon ami Oswald Ducrot, le grand spécialiste de l'implicite et du sous-entendu a bien rigolé. On ne peut pas écrire, me souffle-t-il " + MAIS + ". Implicitement cela veut dire qu'un des 2 + est faux. L'inspecteur John rirait-il jaune ? Telle est en effet l'hypothèse que suggère ce spécialiste de la pragmatique linguistique : Ce fil ne me fait pas du tout rire, ou rire jaune (je déteste en fait qu'on se moque ainsi du sérieux officiel) MAIS (heureusement) le post de Soeurs lui est sérieux donc très bien !

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum