Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Gryphe
Médiateur

[Genre] Ni "il" ni "elle" : la Suède lance le "hen"

par Gryphe le 27/05/12, 04:07 pm
C'est pas un peu trop quand même ?

http://www.slate.fr/story/56183/hen-pronom-neutre-genre-suede

un terme unique pour «nous permettre de parler d'une personne sans avoir à préciser son sexe».
Des politiciens sociaux-démocrates ont proposé l'installation de toilettes neutres pour que les citoyens ne soient plus obligés de se catégoriser en dames ou messieurs.

Dans de nombreuses écoles maternelles, toutes les références au sexe des écoliers ont été supprimées et le personnel choisit désormais de s'adresser aux enfants par leurs prénoms ou en utilisant le terme de «copains».

Ainsi, un enseignant va plutôt dire «bonjour les copains» ou «bonjour Lisa, Tom et Jack» que «bonjour les filles et les garçons». Ce qui répondrait aux directives du ministère de l'éducation nationale incitant les écoles maternelles à «contrer les schémas et les rôles sexuels traditionnels» et à offrir aux enfants «des opportunités identiques de tester et de développer des aptitudes et des intérêts sans être limités par des stéréotypes sexuels».

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;

Certaines rubriques de Neoprofs.org sont en accès restreint. Pour en savoir plus, c'est par ici : http://www.neoprofs.org/t48247-topics-en-acces-restreint-forum-accessible-uniquement-sur-demande-edition-2017
avatar
Clarinette
Guide spirituel

Re: [Genre] Ni "il" ni "elle" : la Suède lance le "hen"

par Clarinette le 27/05/12, 04:12 pm
Je le pense, mais je suis une vieille réac, c'est bien connu ! Very Happy
avatar
Ergo
Enchanteur

Re: [Genre] Ni "il" ni "elle" : la Suède lance le "hen"

par Ergo le 27/05/12, 04:26 pm
C'est intéressant, cette démarche en tout cas, ce passage de l'égalitaire au neutre. Very Happy (Linguistiquement et culturellement parlant.)

_________________
No matter. Try again. Fail again. Fail better. ---Samuel Beckett
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
avatar
Moonchild
Expert spécialisé

Re: [Genre] Ni "il" ni "elle" : la Suède lance le "hen"

par Moonchild le 27/05/12, 05:09 pm
L'ironie de la chose, c'est qu'en voulant absolument libérer les enfants suédois de comportements soi-disant normatifs, les partisans de la neutralité sexuelles les soumettent à tout un ensemble de nouvelles lois et de nouvelles normes, vu que certains types de jeu deviennent tabous, que le langage se voit régulé, et que les interactions et les attitudes des enfants sont scrupuleusement observées par les enseignants.

Une école suédoise s'est ainsi débarrassée de toutes ses petites voitures car les garçons y assignaient des «codes genrés» et les considéraient comme symboliquement supérieures aux autres jouets. Une autre école maternelle a préféré supprimer toutes les plages de «jeu libre» de son emploi du temps car, comme l'a expliqué un de ses pédagogues, c'est quand les enfants sont livrés à eux-mêmes que «naissent et s'enracinent les stéréotypes sexuels. Quand ils jouent librement, on retrouve de la hiérarchie, de l'exclusion et les fondements du harcèlement».
C'était pourtant une évidence : on ne sort d'une norme que pour entrer dans une autre. Rolling Eyes
avatar
Clarinette
Guide spirituel

Re: [Genre] Ni "il" ni "elle" : la Suède lance le "hen"

par Clarinette le 27/05/12, 05:13 pm
Notre monde marche sur la tête... No
avatar
Tristana
Vénérable

Re: [Genre] Ni "il" ni "elle" : la Suède lance le "hen"

par Tristana le 27/05/12, 05:26 pm
J'ai récemment découvert que, dans le domaine du transgenre, certains hommes et certaines femmes avaient en quelque sorte créé un nouveau pronom (en anglais bien sûr) : Ey pour le sujet, Em pour l'objet, etc (source : http://ipomee.canalblog.com/archives/2012/04/23/24078246.html )
Après, ce n'est bien évidemment pas obligatoire et je ne pense absolument pas qu'on devrait forcer les gens à se nommer de la sorte : justement, c'est un acte militant il me semble que de s'inscrire dans cette grammaire-là.
Par excès de neutralité on peut effectivement en arriver à tomber dans une autre norme, je le reconnais volontiers ; mais peut-on nier les méfaits des prescriptions genrées que l'on impose aux enfants ?

_________________
« C’est tout de même épatant, et pour le moins moderne, un dominant qui vient chialer que le dominé n’y met pas assez du sien. »
Virginie Despentes
avatar
Clarinette
Guide spirituel

Re: [Genre] Ni "il" ni "elle" : la Suède lance le "hen"

par Clarinette le 27/05/12, 05:36 pm
Ne les nions pas, mais ne tombons pas non plus dans l'excès inverse... Equilibre délicat, je le reconnais...
avatar
Nita
Esprit sacré

Re: [Genre] Ni "il" ni "elle" : la Suède lance le "hen"

par Nita le 27/05/12, 05:39 pm
Les prescriptions ne dépendent pas de la langue, mais des comportements sociaux.


_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
avatar
Tristana
Vénérable

Re: [Genre] Ni "il" ni "elle" : la Suède lance le "hen"

par Tristana le 27/05/12, 05:41 pm
@Nita a écrit:Les prescriptions ne dépendent pas de la langue, mais des comportements sociaux.

Certainement, c'est bien pour ça que je parlais de militantisme lorsque s'il s'agit de changer, volontairement, les pronoms qu'on utilise.
En revanche, les petites voitures, même si c'est excessif de les mettre à la benne, cela pose néanmoins un certain problème : tant que les filles ne sauront pas qu'elles ont le droit comme les garçons de jouer avec, ça restera un jouet socialement genré.
avatar
Clarinette
Guide spirituel

Re: [Genre] Ni "il" ni "elle" : la Suède lance le "hen"

par Clarinette le 27/05/12, 05:46 pm
Oui, enfin, je crois que globalement, les petites filles savent de nos jours qu'elles ont le droit de jouer aux petites voitures, non ? En revanche, les petits garçons se sentent peut-être moins autorisés à jouer à la poupée.
Personnellement, je n'ai jamais joué aux Barbies et autres "fillleries" et je me souviens encore de la tête horrifiée de mes parents quand, à cinq ans, j'ai démembré méthodiquement la belle poupée que venait de m'offrir une de leurs amies sous ses yeux !
On ne m'en a plus jamais offert ! Laughing
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: [Genre] Ni "il" ni "elle" : la Suède lance le "hen"

par Daphné le 27/05/12, 05:56 pm
@Gryphe a écrit:C'est pas un peu trop quand même ?

Des politiciens sociaux-démocrates ont proposé l'installation de toilettes neutres pour que les citoyens ne soient plus obligés de se catégoriser en dames ou messieurs.


Va falloir apprendre à utiliser un urinoir heu

Ça va être d'un pratique Rolling Eyes
avatar
Clarinette
Guide spirituel

Re: [Genre] Ni "il" ni "elle" : la Suède lance le "hen"

par Clarinette le 27/05/12, 06:00 pm
Surtout dans celui-ci ! Very Happy



On rit jaune quand on veut utiliser cet urinoir ! Razz
avatar
Moonchild
Expert spécialisé

Re: [Genre] Ni "il" ni "elle" : la Suède lance le "hen"

par Moonchild le 27/05/12, 06:06 pm
En revanche, les petites voitures, même si c'est excessif de les mettre à la benne, cela pose néanmoins un certain problème : tant que les filles ne sauront pas qu'elles ont le droit comme les garçons de jouer avec, ça restera un jouet socialement genré.
En même temps, je ne verrais aucune objection si la lutte contre les stéréotypes de genre pouvait conduire à terme à l'interdiction pure et simple du football. Twisted Evil
avatar
Celeborn
Esprit sacré

Re: [Genre] Ni "il" ni "elle" : la Suède lance le "hen"

par Celeborn le 27/05/12, 06:23 pm
@Moonchild a écrit:En même temps, je ne verrais aucune objection si la lutte contre les stéréotypes de genre pouvait conduire à terme à l'interdiction pure et simple du football. Twisted Evil

C'est l'inverse qui s'est produit : on a une championnat et une équipe de France féminins. Comme ça, on peut en entendre parler 2 fois + !! Razz

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: [Genre] Ni "il" ni "elle" : la Suède lance le "hen"

par Ronin le 27/05/12, 06:36 pm
Je crois que pour éviter les stéréotypes sexuels on devrait supprimer le sexe. Nan mais sans blague c'est une débilité absolue cette histoire et on va arriver à un totalitarisme mou mais pour notre bien et que propose t'on pour lutter contre les stéréotypes sur les personnes âgées, les petits, les gros ?

C'est le même glissement qui a amené à diminuer les exigences scolaires pour ne pas choquer les élèves en difficulté. Avec les résultats que l'on sait.

Je vous parie que non seulement ces propositions absurdes ne vont rien régler mais que les garçons vont aller de plus ne plus mal et de plus en plus vers la violence.

_________________
avatar
Clarinette
Guide spirituel

Re: [Genre] Ni "il" ni "elle" : la Suède lance le "hen"

par Clarinette le 27/05/12, 06:44 pm
@Ronin a écrit:Je crois que pour éviter les stéréotypes sexuels on devrait supprimer le sexe. Nan mais sans blague c'est une débilité absolue cette histoire et on va arriver à un totalitarisme mou mais pour notre bien et que propose t'on pour lutter contre les stéréotypes sur les personnes âgées, les petits, les gros ?

C'est le même glissement qui a amené à diminuer les exigences scolaires pour ne pas choquer les élèves en difficulté. Avec les résultats que l'on sait.

Je vous parie que non seulement ces propositions absurdes ne vont rien régler mais que les garçons vont aller de plus ne plus mal et de plus en plus vers la violence.
Intéressante analogie.
Quant au relativisme radical sous-tendu par cette mesure, il ne faut pas oublier qu'un enfant a besoin de repères pour grandir, y compris, au besoin, pour se construire "contre", ce que j'ai d'ailleurs moi-même fait dans une certaine mesure...
avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: [Genre] Ni "il" ni "elle" : la Suède lance le "hen"

par Ronin le 27/05/12, 07:13 pm
Je suis bien d'accord, on prétend lutter contre un problème ( si t'en est que ce soit le cas mais c'est un autre débat ) et les mesures que l'on applique sont tellement extrêmes que l'on va obtenir un résultat bien plus grave que le problème initial. Et là pour m’occuper de garçons, ayant des soucis d'identité, je suis sûr que l'on va obtenir des résultats catastrophiques pour eux mais aussi pour les filles.

_________________
avatar
Chimène de Beauvoir
Niveau 9

Re: [Genre] Ni "il" ni "elle" : la Suède lance le "hen"

par Chimène de Beauvoir le 27/05/12, 07:27 pm
Ils sont fous, ces Suédois! affraid
avatar
doublecasquette
Prophète

Re: [Genre] Ni "il" ni "elle" : la Suède lance le "hen"

par doublecasquette le 27/05/12, 07:28 pm
@Tristana a écrit:
@Nita a écrit:Les prescriptions ne dépendent pas de la langue, mais des comportements sociaux.

Certainement, c'est bien pour ça que je parlais de militantisme lorsque s'il s'agit de changer, volontairement, les pronoms qu'on utilise.
En revanche, les petites voitures, même si c'est excessif de les mettre à la benne, cela pose néanmoins un certain problème : tant que les filles ne sauront pas qu'elles ont le droit comme les garçons de jouer avec, ça restera un jouet socialement genré.

La petite fille (15 mois) avec qui je suis allée passer la journée aujourd'hui a joué avec sa locomotive, son chien à roulettes, sa voiture en bois, ses tonneaux qui s'ouvrent et qui s'emboîtent, sa toupie, sa chèvre et son ours en plastique, ses trois duplos, son socle de voiture duplo, quoi d'autre encore ? Elle n'opérait aucun tri entre jouets "de fille" et jouets "de garçon'.
Elle avait un kiki rose dans les cheveux qu'elle voulait à toute force enlever et faisait "Broum ! Broum !" avec chacun des jouets à roulettes qu'elle prenait.

Les quatre-vingts personnes environ qui étaient avec nous, âgées entre trois et quatre-vingt-dix ans, l'ont vu jouer avec ses jouets, et aucune d'entre elles ne lui a dit : "Mais enfin, Louisa, laisse ça, tu vois bien que ce sont des jouets de garçons !"
Et même les mamies gagas quand elles passaient, reprenaient avec elle : "Broum ! Broum ! Tu conduis la voiture comme maman et papa, Louisa ?"

Conclusion : Pour les mitrailleuses, je ne sais pas, mais pour les voitures, depuis que les femmes conduisent sans l'autorisation de leur père et de leur mari, c'est devenu un jouet unisexe hen, comme l'ours en peluche.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/
avatar
liliepingouin
Érudit

Re: [Genre] Ni "il" ni "elle" : la Suède lance le "hen"

par liliepingouin le 27/05/12, 07:41 pm
Mais dans les catalogues de jouets, on trouve encore les petites voitures aux pages "garçons", et les poupées et les dinettes dans les pages "filles". furieux

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.
avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: [Genre] Ni "il" ni "elle" : la Suède lance le "hen"

par Ronin le 27/05/12, 07:52 pm
Et en quoi est-ce gênant ? dans le look du jour on a 90 % de participations féminines est-ce -que c'est un problème ?

_________________
avatar
Docteur OX
Grand sage

Re: [Genre] Ni "il" ni "elle" : la Suède lance le "hen"

par Docteur OX le 27/05/12, 08:09 pm
@Ronin a écrit:Et en quoi est-ce gênant ? dans le look du jour on a 90 % de participations féminines est-ce -que c'est un problème ?

Very Happy
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: [Genre] Ni "il" ni "elle" : la Suède lance le "hen"

par User5899 le 27/05/12, 10:31 pm
@Gryphe a écrit:C'est pas un peu trop quand même ?
Des politiciens sociaux-démocrates ont proposé l'installation de toilettes neutres pour que les citoyens ne soient plus obligés de se catégoriser en dames ou messieurs.
Ce n'est pas pratique. Et si j'ai envie de me catégoriser, moi ? De toutes façons, selon la position de l'abattant, le genre sera déterminé lol!
avatar
Pryneia
Niveau 10

Re: [Genre] Ni "il" ni "elle" : la Suède lance le "hen"

par Pryneia le 27/05/12, 11:12 pm
@Ronin a écrit:Et en quoi est-ce gênant ? dans le look du jour on a 90 % de participations féminines est-ce -que c'est un problème ?

C'est bien la preuve que le matraquage "genresque", depuis la plus tendre enfance, fonctionne, il fonctionne même très bien... Les petites robes roses à fleufleurs, les collants, les petites chaussures vernies, les coiffures compliquées, les "une petite fille doit être jolie", on n'en revient pas comme ça, et il y a de fortes chances de perpétuer ces habitudes une fois adulte...

Sans forcément souscrire à cette initiative, je trouve intéressant que l'on s'interroge sur la façon dont on plaque des identités sur les enfants. On conditionne les gamins très tôt à se comporter en "fille" ou en "garçon".

_________________
"Leave me alone and let me go to hell by my own route." Calamity Jane

« Nicht ein Wolf ist der Mensch dem Menschen. Er ist ihm Produkt, die totale Ware ist er ihm. » E. Palmetshofer
(« L’homme n’est pas un loup pour l’homme. Il est un produit pour lui, une marchandise, rien de plus. »)
avatar
Clarinette
Guide spirituel

Re: [Genre] Ni "il" ni "elle" : la Suède lance le "hen"

par Clarinette le 27/05/12, 11:19 pm
Les esprits forts s'en sortent quand même : j'ai toujours été garçon manqué ! Very Happy

Les froufrous ne passeront pas par moi ! chevalier
Contenu sponsorisé

Re: [Genre] Ni "il" ni "elle" : la Suède lance le "hen"

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum