Questions (problèmes) de méthode...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Questions (problèmes) de méthode...

Message par Ellialys le Lun 19 Jan 2009 - 22:08

Voilà, je me pose de nombreuses questions sur ma façon de gérer mon cours, et j'aimerais avoir vos avis et vos conseils.

Au début de l'an dernier, je faisais pas mal de lectures de textes avec réponses aux questions à l'oral et de manière collective. M'étant aperçue que cela ne faisait pas travailler tout le monde, malgré mes interrogations de l'ensemble des élèves (et ayant beaucoup entendu parler de la nécessité de mettre les élèves "en activité") je me suis davantage tournée vers un système de travail d'abord individuel, puis correction ensemble.
Plusieurs questions:
1/ Ce système me paraît mieux, surtout avec des classes agitées, mais il est CHRONOPHAGE;
2/ Quid de la trace écrite? Reprendre toutes les réponses au tableau (trèèèès long)? Faire une synthèse (parfois peu adapté à la variété des questions, et souvent long aussi)?

3/ En principe, je sépare clairement les phases de lecture/observation de la leçon, que je distribue photocopiée et à compléter. Je suis ainsi sûre que les élèves identifient le cours (quand on voit l'état de ce qu'ils notent...).
Mais aujourd'hui, un de mes 6e (première fois que j'ai ce niveau) m'a dit, en voyant mon cours bien mis en page: "ça c'est pas un cours!" ... Et quelle ne fut pas ma surprise d'entendre plusieurs élèves me dire la même chose (apparemment, pour eux, un cours doit être manuscrit heu ).

D'autre part, je passe beaucoup de temps à essayer de leur faire comprendre (phase d'observation), puis à faire des exercices d'application, à les corriger, à me demander quand arrêter le travail individuel pour corriger, certains ayant fini quand d'autres n'ont pas commencé...
J'essaie de varier les approches, mais je me rends compte que finalement, c'est assez répétitif (mais peu-être plus "structurant" pour les élèves??)...

Enfin, je N'ARRIVE PAS à faire entrer une séance dans une (voire deux... Embarassed ) heures de cours, et tout cela s'étale lamentablement, me donnant parfois l'impression d'avoir fait perdre leur temps aux élèves, surtout quand je constate l'efficacité de mes collègues...
Bref, je suis (un peu) perdue... titanic


J'ai honte de poser de telles questions, mais qu'en pensez-vous? Quelle est votre pratique?
Merci beaucoup pour vos éclairages...

Ellialys
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions (problèmes) de méthode...

Message par Invité le Mar 20 Jan 2009 - 11:36

Pour le cours, il est vrai que je le fais manuscrit, écrit au tableau et ils recopient. Alors, je te détaille un peu :
Pour les lectures / explications de textes :
- Je m'appuie en général sur le titre de la leçon pour démarrer à l'oral, par une impression d'ensemble, puis j'affine par une à trois questions de repérage, ou un relevé à faire au crayon sur le texte.
- Nous reformulons ensemble oralement ce que nous avons trouvé dans nos réponses aux questions ; je n'interroge pas tout le monde, je leur demande d'écouter et de me dire ce qu'ils pourraient ajouter pour compléter. Je note des mots au tableau.
- Je reformule en une sorte de résumé qui est la leçon à recopier, souvent je les réinterroge pour retrouver avec moi les mots notés au tableau qui ont été effacés (je leur donne un temps pour les visualiser avant de les effacer). J'essaie de réutiliser leurs propres expressions en améliorant.
Grammaire / orthographe
- Je me sers également d'une phase d'observation, soit d'un relevé de phrases sélectionnées dans le texte, soit une dictée préparée que nous faisons en classe, j'envoie un élève au fur et à mesure en écrire un bout au tableau, et nous soulignons ensuite ce qui est à repérer directement sur le tableau. Ce n'est pas noté, ils la revoient ensuite chez eux.
- Là encore, la leçon est une sorte de résumé de ce que nous avons observé. Il m'arrive de donner la leçon d'un manuel photocopiée.
L'inconvénient, c'est qu'une seule leçon me prend dans les deux heures et demie-trois heures, si je compte la dictée.

Pour varier, tu peux alterner des temps d'observation et d'écriture, mais finalement, mieux vaut ne pas trop "zapper". Et puis, ils aiment leurs habitudes. Tu peux aussi utiliser au maximum le tableau, ils adorent y aller (surtout en 6e-5e), et je crois qu'ils ont besoin de se déplacer. Je préfère aussi donner en classe un seul exo bien choisi que plusieurs, ils en font d'autres à la maison. En 3e, je les fais plus bosser à deux avec auto-correction, ils deviennent bavards si une correction collective s'éternise.
Voilà en gros ce que j'ai trouvé à t'expliquer ; n'hésite pas si tu veux des éclaircissements.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions (problèmes) de méthode...

Message par Amaliah le Mar 20 Jan 2009 - 20:50

Rassure-toi, pour moi aussi une leçon de grammaire dure 2 à 3h selon le niveau de la classe. Avec des 4° très faibles on vient de faire l'accord du participe passé, on y a passé 3h, une heure pr le pp employé comme adj, une heure pr le pp avec être et une heure pr le pp avec avoi, je crois qu'ils auraient eu encore besoin dud ouble pour bien assimiler, ce n'est pas grave, j'y reviendrai plus tard dans l'année.
J'avoue que ma phase d'observation ne dure que très très peu de temps, sinon je ne m'en sors pas et quand la leçon est longue, je la donne en photocopie.

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions (problèmes) de méthode...

Message par Invité le Mar 20 Jan 2009 - 21:52

Oui, moi aussi pour les 4e-3e, je leur donne des "fiches mémoire" où je synthétise un grand nombre de notions pour qu'ils se revoient ça toute l'année (surtout pour le brevet).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions (problèmes) de méthode...

Message par Ellialys le Mer 21 Jan 2009 - 2:04

Merci pour vos réponses!
Si je devais écrire les leçons au tableau, ce serait encore plus long. Comment faites-vous?
En plus, quand je donne des questions sur un texte à la maison et que je veux faire la correction à l'oral avant de faire une synthèse écrite, je me heurte à des réctons pour le moins curieuses. Encore aujourd'hui, une gamine a décrété qu'elle ne noterait rien ("c'est pas la peine si on n'écrit pas les réponses"). Et je n'ose pas noter quelques mots, car ils doivent apprendre à faire des phrases...

Lulamae, je veux bien des précisions sur les exos à la maison: les corriges-tu en classe? Et comment fonctionne l'auto-correction (s'ils ne savent pas? Ne sont pas sûrs?).
Enfin, comment mets-tu en place les dictées préparées avant de voir le point de langue en question?

Désolée pour ces questions en vrac et en rafale, je n'ai plus les idées très claires...
Merci encore!

Ellialys
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions (problèmes) de méthode...

Message par Invité le Mer 21 Jan 2009 - 10:05

Mais qu'est-ce que tu fais debout à 2 h ?!
- Je ne donne pas souvent de questions sur des textes à la maison (en préparation), une, maxi, ou un relevé qu'on n'a pas fini. Ca va plus vite à corriger en classe.
- La leçon à écrire au tableau n'est pas si longue, car je résume les idées (ça fait une dizaine de lignes en 3e, un peu moins en 6e) et j'utilise beaucoup des photocopies de passages limités du texte, avec des stabilos. On met une légende, ils cherchent au crayon de papier et en même temps qu'on corrige, ils surlignent "au propre".
- Je passe le moins de temps possible sur des corrections ; si, il m'arrive de noter quelques mots, mais c'est de la grammaire... Quand je rends le devoir bilan, même chose, je fais un corrigé rédigé et photocopié : dans les petites classes, je le lis avec eux et on surligne les éléments de réponse, en 3e je le leur donne comme ça pour eux tous seuls. S'ils ne le lisent pas tant pis, mais au moins ils ne peuvent pas contester ("j'avais mis ça et...").
- Enfin, pour la dictée, je te dis ce que je fais, mais je ne sais pas si c'est une bonne idée, hein... C'est un passage du texte que nous étudions ou qui appartient au même genre. Je le dicte en classe comme un entraînement. Un élève tourne au tableau (j'envoie plutôt les volontaires) et les autres écrivent en même temps. Du coup, nous avons à la fin le texte corrigé au tableau, ce qui nous permet de réfléchir sur certaines erreurs. J'ai le temps à la fin de la première heure de lancer un relevé : je les envoie souligner des mots selon le point grammatical ou orthographique que je veux soulever. Le cours d'après, nous travaillons sur ce point grammatical (leçon et exercices).
En résumé, pour ce problème de correction, la politique que j'ai en général c'est plutôt de donner des exercices après, qui font la transition avec le cours suivant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions (problèmes) de méthode...

Message par Ellialys le Mer 21 Jan 2009 - 20:30

Merci pour tes réponses Lulamae!
Pour la dictée, je n'ai pas bien compris: l'élève au tableau fait la dictée avec les autres? Ou la corrigez-vous ensemble au fur et à mesure?
Ne perds-tu pas trop de temps en les envoyant au tableau? J'ai toujours trouvé ça laborieux quand on n'est pas en petit groupe...

Quand à ce que je fais debout... Je suis littéralement débordée (et crevée), j'ai un emploi du temps qui ne me convient pas, et il m'arrive de tomber de sommeil directement après le retour du collège et du coup, après, je n'ai pas fait le travail nécessaire, donc...

Ellialys
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions (problèmes) de méthode...

Message par Invité le Jeu 22 Jan 2009 - 10:47

Pour la dictée, en fait, l'élève au tableau recopie en retournant à sa place le bout de phrase qu'il a fait au tableau. Ce système me permet d'avoir le texte pour tout le monde au tableau (corrigé) et de démarrer le repérage de grammaire. Effectivement, je perds une heure, donc je ne le fais plus en 3e, mais en 6e-5e je trouve cela plutôt pratique. J'ai fait le test cette semaine de faire la dictée sans les prévenir (pour qu'ils n'apprennent pas par coeur), et plusieurs d'entre eux ont bien progressé, rien que de l'avoir fait en classe et d'avoir travaillé dessus.
Pour tes conditions de travail, préserve-toi, pare au plus pressé. Si tu es trop épuisée tu te mets "en danger" ; je sais que c'est facile à dire, aussi je te souhaite surtout bon courage !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions (problèmes) de méthode...

Message par Ellialys le Ven 23 Jan 2009 - 0:24

Merci encore Lulamae pour ces précisions!

Ellialys
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum