Ma proviseur ne veut pas que je reprenne le travail...

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Ma proviseur ne veut pas que je reprenne le travail...

Message par Fourseasons le Mar 29 Mai 2012 - 19:21

Les arrêtés d'affectation se calquent sur les arrêts (ici maladie) du remplacé donc ta remplacante a un arrêté jusqu'à la date de fin de ton dernier arrêt. Elle pipote quand elle dit que ta remplacante te remplace jusqu'à la fin de l'année. Et d'ailleurs c'est le rectorat qui se charge des papiers administratifs d'un remplacement. Pas la proviseur... La secrétaire se contente d'imprimer les docs.

Moi je remplace une collègue depuis novembre. Et bien j'ai eu des arrêtés au fil des arrêts de ma collègue. J'en suis à mon 5ème.

Je pense qu'elle tente de te faire peur pour que tu ne reviennes pas. Tu es titulaire de ton poste. Il est à toi. Ta collègue te remplace, c'est tout. Elle "bouche" une absence. Dit une TZR...

Bon courage à toi.


Dernière édition par Loise le Mar 29 Mai 2012 - 19:27, édité 1 fois

Fourseasons
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma proviseur ne veut pas que je reprenne le travail...

Message par Raoul Volfoni le Mar 29 Mai 2012 - 19:26

Merci à tous. Je pense aussi revenir bosser le 11, mais je compte profiter du délai pour me syndiquer (reste à savoir où).
Je ne peux pas rester à demi-traitement (en région parisienne en plus !), et mon médecin estime non seulement que je peux reprendre, mais qu'en plus j'ai tout intérêt à voir du monde car mon arrêt a déjà été long, et que ça commence à me déprimer un peu de rester seule les trois quarts du temps.
Il faut juste que je sache comment réagir, comme le disait V.Marchais, si elle refuse de me confier mes classes...

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma proviseur ne veut pas que je reprenne le travail...

Message par Fourseasons le Mar 29 Mai 2012 - 19:27

Contacte le rectorat directement alors... ou ton inspecteur. Un syndicat. En tous les cas quand tu iras la voir vas y avec quelqu'un. Ne pas y aller seule. Elle a l'air gratinée !


Dernière édition par Loise le Mar 29 Mai 2012 - 19:29, édité 1 fois

Fourseasons
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma proviseur ne veut pas que je reprenne le travail...

Message par Cath le Mar 29 Mai 2012 - 19:28

Je ne vois pas comment elle pourrait refuser.
Sauf si tu arrivais dans un état qui visiblement ne te permet pas de travailler, sinon, je ne vois pas.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma proviseur ne veut pas que je reprenne le travail...

Message par invitéW le Mar 29 Mai 2012 - 19:29

Kruella a écrit:
Il faut juste que je sache comment réagir, comme le disait V.Marchais, si elle refuse de me confier mes classes...

Si tu n'es plus en AM, l'arrêté de remplacement prend fin. il n'y aura donc plus de remplaçant, tu crois qu'elle va préférer laisser les classes sans prof et te laisser te tourner les pouces en salle des profs ?

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma proviseur ne veut pas que je reprenne le travail...

Message par Fourseasons le Mar 29 Mai 2012 - 19:30

Will.T a écrit:
Kruella a écrit:
Il faut juste que je sache comment réagir, comme le disait V.Marchais, si elle refuse de me confier mes classes...

Si tu n'es plus en AM, l'arrêté de remplacement prend fin. il n'y aura donc plus de remplaçant, tu crois qu'elle va préférer laisser les classes sans prof et te laisser te tourner les pouces en salle des profs ?



+ 1. Elle ne peut pas obliger ta remplacante à poursuivre le remplacement sans arrêté... qu'elle n'a forcément plus à compter du 11.

Fourseasons
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma proviseur ne veut pas que je reprenne le travail...

Message par WonderWoman le Mar 29 Mai 2012 - 19:45

je n'ai pas de nouvelles du syndicat, je rappelle demain Kruella ! Quoi que la madame peut encore m'appeler ce soir, elle l'a déjà fait.

_________________

L'atelier de la Licorne : http://latelierdelalicorne.bigcartel.com/
_______________

I'm a Christmas Unicorn, in a uniform made of gold
With a billy-goat beard, and a sorcerer's shield, and mistletoe on my nose


WonderWoman
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma proviseur ne veut pas que je reprenne le travail...

Message par MelanieSLB le Mar 29 Mai 2012 - 19:48

Loise a écrit:
Will.T a écrit:
Kruella a écrit:
Il faut juste que je sache comment réagir, comme le disait V.Marchais, si elle refuse de me confier mes classes...

Si tu n'es plus en AM, l'arrêté de remplacement prend fin. il n'y aura donc plus de remplaçant, tu crois qu'elle va préférer laisser les classes sans prof et te laisser te tourner les pouces en salle des profs ?



+ 1. Elle ne peut pas obliger ta remplacante à poursuivre le remplacement sans arrêté... qu'elle n'a forcément plus à compter du 11.

A moins que la remplaçante ne soit vacataire. Dans ce cas, il est possible que son contrat aille jusqu'en fin d'année (parole d'ex-vacataire dont le contrat conclu en février pour remplacer un malade se finissait en juillet).

L'attitude de ta CDE est affraid, Kruella. Bon courage fleurs .

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma proviseur ne veut pas que je reprenne le travail...

Message par Pili le Mar 29 Mai 2012 - 19:50

Bon courage Kruella, je n'en reviens pas qu'une CDE puisse tenter de faire croire ça à un collègue


Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma proviseur ne veut pas que je reprenne le travail...

Message par Raoul Volfoni le Mar 29 Mai 2012 - 20:01

La proviseur a transmis une copie de son mail à mon inspectrice. Elle doit être certaine que ça fera son petit effet !
Je crois que mon remplaçant est un contractuel. La secrétaire prorogeait son contrat à réception de mes AM, aux dernières nouvelles...

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma proviseur ne veut pas que je reprenne le travail...

Message par eliam le Mar 29 Mai 2012 - 20:04

C'est donc bien de l'intimidation. Elle essaie de le faire à l'intox. C'est parfaitement méprisable !

eliam
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma proviseur ne veut pas que je reprenne le travail...

Message par Fourseasons le Mar 29 Mai 2012 - 20:22

Mélanie :


Oh ? C'est bizarre ca.


Quand bien même c'est un contractuel on ne rédige pas un contrat avec des dates hypotéthiques ? mais sur la base de l'arrêt du collègue à remplacer. Et on prolonge le contrat lorsque l'arrêt se prolonge. Question de bon sens, non ?

Par exemple, ta collègue avait un arrêt de 1 mois dans un premier temps et toi tu avais un remplacement direct jusqu'à la fin de l'année ?

Fourseasons
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma proviseur ne veut pas que je reprenne le travail...

Message par MelanieSLB le Mar 29 Mai 2012 - 20:31

J'étais jeune et innocente. On m'a dit, vous remplacez un collègue malade, signez-la, et je n'ai pas cherché plus loin.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma proviseur ne veut pas que je reprenne le travail...

Message par Malaga le Mar 29 Mai 2012 - 22:32

Incroyable. Ta CDE t'a laissé dans la m... toute l'année quand tu tirais la sonnette d'alarme avec ta classe atroce. Et désormais, elle ne veut plus que tu prennes les classes. Bravo à elle furieux
Courage en tout cas.

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma proviseur ne veut pas que je reprenne le travail...

Message par Nita le Mar 29 Mai 2012 - 23:16

Loise a écrit:Mélanie :


Oh ? C'est bizarre ca.


Quand bien même c'est un contractuel on ne rédige pas un contrat avec des dates hypotéthiques ? mais sur la base de l'arrêt du collègue à remplacer. Et on prolonge le contrat lorsque l'arrêt se prolonge. Question de bon sens, non ?

Par exemple, ta collègue avait un arrêt de 1 mois dans un premier temps et toi tu avais un remplacement direct jusqu'à la fin de l'année ?

Ah, non, "on" ne fait rien de logique dans certaines DPE. Moi, j'ai réapparu dans un de mes établissements d'exercice après un arrêt, et le principal n°1 ayant convaincu la DPE que je me ferais prolonger, le principal n°2 m'a accueillie avec un :" Vous venez nous dire au revoir, comme c'est gentil !" Devant mon air niais, il a ajouté : "le rectorat ne vous a pas mise au courant ?", et a passé le reste de son après-midi à clarifier ma situation administrative avec le rectorat. Mon remplaçant a fait de l'aide aux devoirs, après.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma proviseur ne veut pas que je reprenne le travail...

Message par User5899 le Mer 30 Mai 2012 - 0:27

Kruella a écrit:Bonjour,

Je suis actuellement en arrêt maladie pour anxiété suite à des problèmes avec l'une de mes classes. Je suis à demi-traitement depuis quelques jours.
Je comptais reprendre le travail en juin : élèves de CAP en stage, et les terminales ont le bac le 18. J'envisageais une reprise soit le 4, soit le 11. J'ai vu ce matin le médecin du rectorat qui m'a conseillé de reprendre le 11. Elle m'a aussi indiqué que pour obtenir un CLM ou un CLD, ce serait très difficile car ils sont accordés au compte-gouttes.
Bref... je viens d'avoir un mail de ma proviseur, disant que mon remplacement est prévu jusqu'à la fin de l'année et qu'il n'est pas envisageable qu'elle me laisse reprendre en charge une classe de son lycée, compte tenu de mon état de santé (état de santé qui ne l'a jamais émue alors que les problèmes ne datent pas d'hier). En conséquence, elle me dit que mes arrêts devront se prolonger jusqu'au 5 juillet inclus.
Madame la proviseur semble ne pas savoir que les arrêts maladie sont délivrés par un médecin, qui ne tient nullement compte de ses caprices en les établissant. Votre arrêt a été établi pour une certaine durée, le médecin peut le prolonger, mais sitôt qu'il (ou que vous, ensemble,) décide(z) que vous reprenez, Madame la protal s'arrange avec vous et le remplacement cesse. C'est dur. Mais c'est la vie, allez ! Very Happy

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma proviseur ne veut pas que je reprenne le travail...

Message par Fourseasons le Mer 30 Mai 2012 - 7:03

@MelanieSLB a écrit:J'étais jeune et innocente. On m'a dit, vous remplacez un collègue malade, signez-la, et je n'ai pas cherché plus loin.

@Nita a écrit:
Loise a écrit:Mélanie :


Oh ? C'est bizarre ca.


Quand bien même c'est un contractuel on ne rédige pas un contrat avec des dates hypotéthiques ? mais sur la base de l'arrêt du collègue à remplacer. Et on prolonge le contrat lorsque l'arrêt se prolonge. Question de bon sens, non ?

Par exemple, ta collègue avait un arrêt de 1 mois dans un premier temps et toi tu avais un remplacement direct jusqu'à la fin de l'année ?

Ah, non, "on" ne fait rien de logique dans certaines DPE. Moi, j'ai réapparu dans un de mes établissements d'exercice après un arrêt, et le principal n°1 ayant convaincu la DPE que je me ferais prolonger, le principal n°2 m'a accueillie avec un :" Vous venez nous dire au revoir, comme c'est gentil !" Devant mon air niais, il a ajouté : "le rectorat ne vous a pas mise au courant ?", et a passé le reste de son après-midi à clarifier ma situation administrative avec le rectorat. Mon remplaçant a fait de l'aide aux devoirs, après.

Incroyable, pourtant j'en ai vécu des absurdités liées au remplacement. Mais là ? Ils n'oseraient pas tenter de remercier le contractuel après une telle erreur ? Avant la fin du contrat signé ? C'est déjà assez précaire comme ca. Neutral

Et puis 18h d'aide aux devoirs c'est sympa. Quelle bétise et... surcoût.

Fourseasons
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma proviseur ne veut pas que je reprenne le travail...

Message par Reine Margot le Mer 30 Mai 2012 - 7:14

ce que je ferais:

- je contacterais ma remplaçante pour lui annoncer mon retour le 11 (et faire le bilan de sa progression)
- je contacterais mon syndicat pour des conseils
- je reviendrais normalement dans l'etb le 11 et si la proviseur refuse de me confier les classes (ce qui m'étonnerait étant donné qu'elle n'aura pas d'autre prof) j'appelle le rectorat. (service des remplacements)

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma proviseur ne veut pas que je reprenne le travail...

Message par WonderWoman le Mer 30 Mai 2012 - 10:55

je t'ai envoyé un message sur FB, Kruella.

_________________

L'atelier de la Licorne : http://latelierdelalicorne.bigcartel.com/
_______________

I'm a Christmas Unicorn, in a uniform made of gold
With a billy-goat beard, and a sorcerer's shield, and mistletoe on my nose


WonderWoman
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma proviseur ne veut pas que je reprenne le travail...

Message par Raoul Volfoni le Mer 30 Mai 2012 - 12:52

Merci beaucoup à toi, Kroko Very Happy

Il faut que je me motive cet après-midi pour répondre au mail de la proviseur, je viendrai peut-être demander des avis sur la formulation...

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma proviseur ne veut pas que je reprenne le travail...

Message par WonderWoman le Mer 30 Mai 2012 - 12:57

je t'en prie ma belle, et si tu veux discuter, je suis à ta dispo !

_________________

L'atelier de la Licorne : http://latelierdelalicorne.bigcartel.com/
_______________

I'm a Christmas Unicorn, in a uniform made of gold
With a billy-goat beard, and a sorcerer's shield, and mistletoe on my nose


WonderWoman
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma proviseur ne veut pas que je reprenne le travail...

Message par linotte le Mer 30 Mai 2012 - 13:05

Et ji'imagine que si tu ne reviens pas, tu restes à 1/2 traitement en juillet- août, c'est ça ? Raison supplémentaire pour ne pas te laisser intimider et revenir .
trefle

linotte
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma proviseur ne veut pas que je reprenne le travail...

Message par Oudemia le Mer 30 Mai 2012 - 13:11

Rien d'autre à ajouter aux excellents conseils qui t'ont été donnés, sinon des souhaits de courage pour résister à cette tentative de déstabilisation. Et oui, plus tu tardes à reprendre, plus le demi-traitement va durer...

Ne te laisse pas faire, et essaie de garder de l'énergie pour le concours!

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma proviseur ne veut pas que je reprenne le travail...

Message par A Tuin le Mer 30 Mai 2012 - 14:14

@linotte a écrit:Et ji'imagine que si tu ne reviens pas, tu restes à 1/2 traitement en juillet- août, c'est ça ?
trefle

Il n'y a pas de raison pour ça si ? Juillet et août ne seront pas estampillés "arrêt maladie" donc c'est logiquement un salaire complet.

A Tuin
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma proviseur ne veut pas que je reprenne le travail...

Message par menerve le Mer 30 Mai 2012 - 14:23

Kruella et ne peux pas tu faire semblant de ne jamais l'avoir reçu ce mail??? Tu te pointes le jour où tu dois reprendre et puis c'est tout!!!!

Et si elle te dit quelque chose tu répliques: "Un mail? quel mail??? et je ne vous ai jamais envoyé de prolongation d'arrêt maladie!"



Mince être payé à demi-traitement ce n'est pas rien!!!!

On laisse les profs se démerder avec des délinquants et quand ils craquent, on leur demande de partir!!!!



Dans mon ancien collège, le CDE m'avait convoquée pour me demander de demander ma mutation...je n'ai pas cédé!

menerve
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma proviseur ne veut pas que je reprenne le travail...

Message par Emeraldia le Mer 30 Mai 2012 - 14:24

Kruella a écrit:De toute façon, je ne veux pas rester en arrêt. Je voulais même reprendre le 4 car je finis par avoir besoin de revoir un peu de monde... J'avais d'ailleurs convenu avec le médecin que je reprendrais dès que possible.
Le 11 juin, il n'y aura pas d'élèves en CAP (stage) et peu voire aucun en terminale (semaine de révisions).
Je pense qu'elle a fait un contrat jusqu'à la fin de l'année à mon remplaçant, sans attendre les arrêts maladie (le mien se termine aujourd'hui, je vais chez le médecin tout à l'heure le prolonger jusqu'au 8).
Je suis vraiment dégoûtée par son attitude. Elle a toujours eu l'air de traiter mes problèmes par-dessus la jambe, n'a jamais vu d'inconvénient à ce que je prenne les classes même après avoir signalé des comportements agressifs et dangereux, mais tout d'un coup, mon état de santé devient un argument... alors même que le médecin du rectorat n'a pas conclu à une incapacité de reprendre.
Elle n'a pas le droit, d'ailleurs, ça n'est pas elle qui fait les prolongements mais le rectorat qui attend l'arrêt maladie, elle te répond ce qu'elle a décidé mais rien n'est fait !

Emeraldia
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum