Les disputes en salle des profs

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les disputes en salle des profs

Message par Chimène de Beauvoir le Mar 29 Mai - 14:09

"Quand on n'a pas d'enfant, on peut difficilement être un bon éducateur!"
Voilà la phrase qui a mis le feu au poudre en salle des profs ce matin, et qui a donné lieu à une véritable foire d'empoigne.

La phrase en question, c'est une prof qui l'a lancée à la directrice, au cours d'une conversation déjà animée : la directrice avait puni la fille du prof, qui estimait la sanction exagérée et, de fil en aiguille, l'enseignant a critiqué la gestion de l'établissement, dont l'équipe de direction est composée d'une majorité de célibataires sans enfant.

"Quand on n'a pas d'enfant, on peut difficilement être un bon éducateur!"

Et vlan! Les enseignants étant nombreux dans la salle, certains ne se sont pas gênés pour intervenir :
- Ca c'est vrai! Il faut avoir un enfant pour vraiment comprendre à quel point certaines choses insignifiantes pour nous ont de l'importance pour les jeunes!
- N'importe quoi! Les qualités d'un éducateur n'ont rien à voir avec sa situation familiale.
- D'ailleurs tu as une fille, et elle n'est pas pour autant bien élevée! (et re-vlan!)
- Arrête de dire des bêtises : tu réagis ainsi parce que tu es vexée par la punition de ta fille.
- Bon, ben je rentre chez moi, alors : je n'ai pas d'enfant. Qu'est-ce que je fiche ici?


Le tout dans une ambiance digne des disputes dans le village d'Obélix et Astérix. Quelques noms d'oiseaux ont même fusé, mais comme j'ai lu attentivement la Charte du forum, je ne les écris pas.
Spoiler:
J'ai droit à une image? Non? No Un bouquin, alors? Wink

Est-ce que vous aussi, vous avez déjà assisté à des crépages de chignons en salle des profs?

Chimène de Beauvoir
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les disputes en salle des profs

Message par Cath le Mar 29 Mai - 14:14

Une fois: mais les collègues étaient aussi frère et soeur. Ça a tourné au règlement de compte familial.

Ah oui, une autre fois quand un collègue a prétendu me reprendre vertement sur un truc à faire (j'étais nouvelle dans l'établissement) alors que je m'étais renseignée et que j'avais fait comme on me l'avait dit. Je l'ai prié sèchement de me parler autrement quand il s'est mis à hausser le ton (et que tous les autres présents se dispersaient comme une volée de moineaux). On ne s'est pas parlé pendant plusieurs années...

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les disputes en salle des profs

Message par Isis39 le Mar 29 Mai - 14:15

Sympa l'ambiance !!! Quelle idiotie en plus !
Des soucis en salle des profs, ça arrive rarement chez nous (petit collège 25 profs). Ceux qui ne s'entendent pas avec les autres restent dans leur salle à midi. Et les querelles, c'est plutôt en réunion, en conseil d'enseignement.
J'ai par exemple eu un accrochage avec mon collègue de lettres à propos de l'HDA en réunion.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les disputes en salle des profs

Message par junior le Mar 29 Mai - 14:17

Chez moi, il y a déjà eu des discussions houleuses voire une fois des insultes ... mais c'était toujours ciblé sur le côté "professionnel" des personnes : remise en cause professionnelle uniquement.
Je vois qu'il y a pire ailleurs. Nous on est fous mais on n'attaque pas la vie privée. Personnellement je trouve cela un peu minable. D'autant plusque cette remarque, sous-entend qu'il suffit d'avoir des enfants apportent des qualités viseblement exceptionnelles. Moi ca me choque !

junior
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les disputes en salle des profs

Message par Isis39 le Mar 29 Mai - 14:21

@junior a écrit:Chez moi, il y a déjà eu des discussions houleuses voire une fois des insultes ... mais c'était toujours ciblé sur le côté "professionnel" des personnes : remise en cause professionnelle uniquement.
Je vois qu'il y a pire ailleurs. Nous on est fous mais on n'attaque pas la vie privée. Personnellement je trouve cela un peu minable. D'autant plusque cette remarque, sous-entend qu'il suffit d'avoir des enfants apportent des qualités viseblement exceptionnelles. Moi ca me choque !

ça me rappelle l'époque où les femmes ayant eu 3 enfants pouvaient intégrer l'école normale.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les disputes en salle des profs

Message par neomath le Mar 29 Mai - 14:23

Chez moi ça ne va jamais plus loin que des sous entendus sur ceux qui ne sont pas là. J'aimerai bien que de temps ça se fritte un peu plus en salle des profs, ça mettrai de l'ambiance. woohoo
Sinon, sur le fond de la discussion, que dire à part le grand classique : "On a les enfants que l'on mérite" ?

_________________
“L'ignorance et la bêtise sont des facteurs considérables de l'Histoire.”
  Raymond Aron

neomath
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les disputes en salle des profs

Message par Chimène de Beauvoir le Mar 29 Mai - 14:23

@junior a écrit:Je vois qu'il y a pire ailleurs. Nous on est fous mais on n'attaque pas la vie privée.

Ce n'était pas vraiment cela. La prof estimait qu'un conseil de direction, qui a le souci du jeune doit forcément s'appuyer sur une expérience personnelle et familiale de l'éducation.
Personnellement, je connais des parents-profs qui sont aussi doués en éducation que moi en physique nucléaire, et des profs sans enfants qui sont des éducateurs extraordinaires.
En l'occurrence, l'enseignante réglait un compte personnel. Elle n'avait digéré ni la sanction de sa fille, ni sa note administrative, ni l'inspection-conseil demandée par la directrice.

Chimène de Beauvoir
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les disputes en salle des profs

Message par Chimène de Beauvoir le Mar 29 Mai - 14:26

@neomath a écrit:Que dire à part le grand classique : "On a les enfants que l'on mérite" ?

Ah non, je ne suis pas d'accord!
L'éducation fait beaucoup dans le comportement d'un gamin, mais il faut aussi tenir compte de son tempérament, de son caractère, de ses fréquentations, et ça, ça échappe aux parents.
Je me garde bien des jugements péremptoires de ce type. On fait ce qu'on peut, quand on est parents. Certains ont totalement lâché prise, mais pas tous ceux des élèves qui nous cassent les pieds.

Chimène de Beauvoir
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les disputes en salle des profs

Message par junior le Mar 29 Mai - 14:28

@Chimène de Beauvoir a écrit: La prof estimait qu'un conseil de direction, qui a le souci du jeune doit forcément s'appuyer sur une expérience personnelle et familiale de l'éducation.

On peut toujours opposer l'argument qu'un éducateur sans enfant ne prendra pas de décision en considérant sa situation personnelle. On peut donc dire qu'il sera plus juste.
Pour ma part, entendre ce genre de truc, c'est vraiment choquant. Heureusement que je ne l'entends jamais en salle des profs car je crois que la discussion deviendrait plus animée.

PS : je précise quand même que j'ai des enfants.

junior
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les disputes en salle des profs

Message par Malviduplo le Mar 29 Mai - 14:36

@Isis39 a écrit:
@junior a écrit:Chez moi, il y a déjà eu des discussions houleuses voire une fois des insultes ... mais c'était toujours ciblé sur le côté "professionnel" des personnes : remise en cause professionnelle uniquement.
Je vois qu'il y a pire ailleurs. Nous on est fous mais on n'attaque pas la vie privée. Personnellement je trouve cela un peu minable. D'autant plusque cette remarque, sous-entend qu'il suffit d'avoir des enfants apportent des qualités viseblement exceptionnelles. Moi ca me choque !

ça me rappelle l'époque où les femmes ayant eu 3 enfants pouvaient intégrer l'école normale.

Heuuu... Il me semble que la dispense de diplôme pour se présenter au concours et entrer à l'iufm existe toujours ! Et ne dispense pas de passer le concours dans les mêmes conditions que les autres

Malviduplo
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les disputes en salle des profs

Message par Chimène de Beauvoir le Mar 29 Mai - 14:39

Bon alors, et chez vous, comment ça se passe?
Dans les petits bahuts (le mien est très grand), ça doit être terrible quand il y a des tensions, non?

Chimène de Beauvoir
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les disputes en salle des profs

Message par Ergo le Mar 29 Mai - 14:44

J'ai assisté à deux "grosses" tensions cette année (où tout le monde était impliqué, s'entend), à chaque fois suite à des CA ou conseils pédagogiques.
Ensuite, il y a des affinités et des gens qui se parlent peu mais globalement, on se serre plutôt les coudes, par nécessité.

Les tensions sont plus fréquentes juste avant les vacances, quand on est tous très fatigués.

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les disputes en salle des profs

Message par Isis39 le Mar 29 Mai - 14:46

@Malviduplo a écrit:
@Isis39 a écrit:
@junior a écrit:Chez moi, il y a déjà eu des discussions houleuses voire une fois des insultes ... mais c'était toujours ciblé sur le côté "professionnel" des personnes : remise en cause professionnelle uniquement.
Je vois qu'il y a pire ailleurs. Nous on est fous mais on n'attaque pas la vie privée. Personnellement je trouve cela un peu minable. D'autant plusque cette remarque, sous-entend qu'il suffit d'avoir des enfants apportent des qualités viseblement exceptionnelles. Moi ca me choque !

ça me rappelle l'époque où les femmes ayant eu 3 enfants pouvaient intégrer l'école normale.

Heuuu... Il me semble que la dispense de diplôme pour se présenter au concours et entrer à l'iufm existe toujours ! Et ne dispense pas de passer le concours dans les mêmes conditions que les autres
Ah oui, dispense de diplôme, je ne me souvenais plus exactement. Elle existe encore ???? Dispense d'un master ???

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les disputes en salle des profs

Message par Isis39 le Mar 29 Mai - 14:47

@Chimène de Beauvoir a écrit:Bon alors, et chez vous, comment ça se passe?
Dans les petits bahuts (le mien est très grand), ça doit être terrible quand il y a des tensions, non?

Quand on n'est que 2 dans une matière et qu'on n'a pas les mêmes points de vue, c'est parfois dur. Surtout lors de la répartition des classes... Sad

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les disputes en salle des profs

Message par Chimène de Beauvoir le Mar 29 Mai - 14:52

@Isis39 a écrit:
@Chimène de Beauvoir a écrit:Bon alors, et chez vous, comment ça se passe?
Dans les petits bahuts (le mien est très grand), ça doit être terrible quand il y a des tensions, non?

Quand on n'est que 2 dans une matière et qu'on n'a pas les mêmes points de vue, c'est parfois dur. Surtout lors de la répartition des classes... Sad

Pour nous, c'est clair : c'est la direction qui gère. On peut juste s'arranger entre nous pour les niveaux, à quota horaire identique bien sûr.

Chimène de Beauvoir
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les disputes en salle des profs

Message par Malviduplo le Mar 29 Mai - 15:04

@Isis39 a écrit:
@Malviduplo a écrit:
@Isis39 a écrit:
@junior a écrit:Chez moi, il y a déjà eu des discussions houleuses voire une fois des insultes ... mais c'était toujours ciblé sur le côté "professionnel" des personnes : remise en cause professionnelle uniquement.
Je vois qu'il y a pire ailleurs. Nous on est fous mais on n'attaque pas la vie privée. Personnellement je trouve cela un peu minable. D'autant plusque cette remarque, sous-entend qu'il suffit d'avoir des enfants apportent des qualités viseblement exceptionnelles. Moi ca me choque !

ça me rappelle l'époque où les femmes ayant eu 3 enfants pouvaient intégrer l'école normale.

Heuuu... Il me semble que la dispense de diplôme pour se présenter au concours et entrer à l'iufm existe toujours ! Et ne dispense pas de passer le concours dans les mêmes conditions que les autres
Ah oui, dispense de diplôme, je ne me souvenais plus exactement. Elle existe encore ???? Dispense d'un master ???

Oui :

pour le CAPES : http://www.guide-concours-enseignants-college-lycee.education.gouv.fr/cid60144/capes-concours-externe.html

pour l’Agrégation : http://www.guide-concours-enseignants-college-lycee.education.gouv.fr/cid60126/agregation-concours-externe.html

pour le CRPE : http://www.guide-concours-professeurs-des-ecoles.education.gouv.fr/cid59937/concours-externe-et-concours-externe-special.html

Malviduplo
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les disputes en salle des profs

Message par Malviduplo le Mar 29 Mai - 15:08

Ici aussi petit lycée de province, en plus je suis rarement en salle des profs, mais je n'ai pas eu vent de grosses disputes, cependant, forcément du fait de la taille de l'établissement, les tensions, quand il y en a, se ressentent tout de suite (ou... "s'ébruitent" devrais-je dire !)

Malviduplo
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les disputes en salle des profs

Message par fandorine le Mar 29 Mai - 15:09

"Quand on n'a pas d'enfant, on peut difficilement être un bon éducateur!"
Du jour où reviendra sur la place l'idée (l'évidence?) que les profs sont là pour instruire et non pour éduquer les élèves (ou alors très à la marge), on entendra moins ce genre de khonneries.

fandorine
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les disputes en salle des profs

Message par Isis39 le Mar 29 Mai - 15:10

@Malviduplo a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Malviduplo a écrit:
@Isis39 a écrit:
@junior a écrit:Chez moi, il y a déjà eu des discussions houleuses voire une fois des insultes ... mais c'était toujours ciblé sur le côté "professionnel" des personnes : remise en cause professionnelle uniquement.
Je vois qu'il y a pire ailleurs. Nous on est fous mais on n'attaque pas la vie privée. Personnellement je trouve cela un peu minable. D'autant plusque cette remarque, sous-entend qu'il suffit d'avoir des enfants apportent des qualités viseblement exceptionnelles. Moi ca me choque !

ça me rappelle l'époque où les femmes ayant eu 3 enfants pouvaient intégrer l'école normale.

Heuuu... Il me semble que la dispense de diplôme pour se présenter au concours et entrer à l'iufm existe toujours ! Et ne dispense pas de passer le concours dans les mêmes conditions que les autres
Ah oui, dispense de diplôme, je ne me souvenais plus exactement. Elle existe encore ???? Dispense d'un master ???

Oui :

pour le CAPES : http://www.guide-concours-enseignants-college-lycee.education.gouv.fr/cid60144/capes-concours-externe.html

pour l’Agrégation : http://www.guide-concours-enseignants-college-lycee.education.gouv.fr/cid60126/agregation-concours-externe.html

pour le CRPE : http://www.guide-concours-professeurs-des-ecoles.education.gouv.fr/cid59937/concours-externe-et-concours-externe-special.html

C'est dingue ça !

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les disputes en salle des profs

Message par Malviduplo le Mar 29 Mai - 15:19

Tu trouves cela injuste ?

Malviduplo
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les disputes en salle des profs

Message par roxanne le Mar 29 Mai - 15:24

De toute façon, après , il faut passer et réussir le concous..donc ..
sinon, je me souviens d'une scène très violente dans un lp quand j'étais contractuelle, un lopurd contentieux ..une prof se faisant insulter par plusieurs collègues et qui est restée souriante sur sa chaise sans sourciller..cette femme était assez déplaisante, ils n'avaient pas trort sur le fond, mais j'ai admiré son cran ce jour-là..

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les disputes en salle des profs

Message par Isis39 le Mar 29 Mai - 15:25

@Malviduplo a écrit:Tu trouves cela injuste ?

Ben oui, je ne vois pas pourquoi avoir trois enfants équivaut à un master.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les disputes en salle des profs

Message par Malviduplo le Mar 29 Mai - 15:36

@roxanne a écrit:De toute façon, après , il faut passer et réussir le concous..donc ..

Voilà !

Malviduplo
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les disputes en salle des profs

Message par Daphné le Mar 29 Mai - 15:42

@Isis39 a écrit:
@Malviduplo a écrit:Tu trouves cela injuste ?

Ben oui, je ne vois pas pourquoi avoir trois enfants équivaut à un master.

C'est plus subtil que cela.
Il faut réussir le concours ce qui implique que tu as le niveau.
C'est fait pour permettre non pas à Trucmuche qui a mis au monde trois enfants dêtre dispensée de diplôme pour passer le concours mais pour permettre à des femmes qui ont eu un autre type de parcours ( Ecole d'ingénieur, de comerce.............. ) de ne pas repartir à zéro pour passer des diplômes afin de pouvoir se présenter au concours.
Une ingénieur mère de trois enfants pourra réussir un CAPES de maths par exemple, cela ne me choque pas.
Mais Trucmuche qui s'est juste contentée de faire trois enfants aura le droit de le passer mais a peu de chances de l'avoir.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les disputes en salle des profs

Message par Isis39 le Mar 29 Mai - 15:44

@Daphné a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Malviduplo a écrit:Tu trouves cela injuste ?

Ben oui, je ne vois pas pourquoi avoir trois enfants équivaut à un master.

C'est plus subtil que cela.
Il faut réussir le concours ce qui implique que tu as le niveau.
C'est fait pour permettre non pas à Trucmuche qui a mis au monde trois enfants dêtre dispensée de diplôme pour passer le concours mais pour permettre à des femmes qui ont eu un autre type de parcours ( Ecole d'ingénieur, de comerce.............. ) de ne pas repartir à zéro pour passer des diplômes afin de pouvoir se présenter au concours.
Une ingénieur mère de trois enfants pourra réussir un CAPES de maths par exemple, cela ne me choque pas.
Mais Trucmuche qui s'est juste contentée de faire trois enfants aura le droit de le passer mais a peu de chances de l'avoir.

et ceux qui ont un autre parcours mais 2 enfants ?

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum