Marre des heures supp' non payées !

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Marre des heures supp' non payées !

Message par Sydney le Jeu 31 Mai 2012 - 18:43

Hello everyone,

Mon coup de gueule du jour concerne les heures supp' non payées. Je trouve que l'éducation nationale a pris pour devise "Travaillez plus pour gagner moins". On fait de plus en plus d'heures à titre bénévole (!!) : quel métier accepterait cela ?

Mon principal adjoint est venu me voir pour une réunion avec l'IA primaire pour les moyens d'aide en 6e, c'est le vendredi après-midi à partir de 14h30. Je ne travaille pas et j'ai donc refusé. Il était très contrarié et m'a bien fait sentir que ma réponse ne lui convenait pas. Mais franchement, y en a marre ! Pourquoi faudrait-il accepter de sacrifier son temps libre avec aucune compensation financière ?

Sydney agacée et qui s'est sentie dans son tort (alors que je suis dans mes droits !)

Sydney
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marre des heures supp' non payées !

Message par Sydney le Jeu 31 Mai 2012 - 18:52

Et vous ? Vous arrive-t-il de dire non et de vous sentir en tort ?

Sydney
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marre des heures supp' non payées !

Message par junior le Jeu 31 Mai 2012 - 18:56

J'avoue que je dis rarement non mais par contre, je ne me sens jamais en tort.
Peut-etre est-ce ce sentiment de culpabilité qui fait qu'on vienne te demander ?

junior
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marre des heures supp' non payées !

Message par Sydney le Jeu 31 Mai 2012 - 18:59

En fait, j'ai horreur qu'on me demande qqchose à froid sans que j'ai le temps d'y réfléchir. Donc, par principe, je dis NON.

Sydney
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marre des heures supp' non payées !

Message par Felicie le Jeu 31 Mai 2012 - 19:02

@Sydney a écrit:Hello everyone,
On fait de plus en plus d'heures à titre bénévole (!!) : quel métier accepterait cela ?
J'en connais beaucoup.
@Sydney a écrit:Je ne travaille pas et j'ai donc refusé. Il était très contrarié et m'a bien fait sentir que ma réponse ne lui convenait pas.
Tu as bien fait, et s'il était contrarié, il s'en remettra
@Sydney a écrit:Pourquoi faudrait-il accepter de sacrifier son temps libre avec aucune compensation financière ?
Il n'y a pas de raison d'accepter.
@Sydney a écrit:Sydney agacée et qui s'est sentie dans son tort (alors que je suis dans mes droits !)
Tu n'as pas a te sentir en tort de refuser, tu n'es pas la première, et surement pas la dernière, et c'est bien ainsi.

Felicie
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marre des heures supp' non payées !

Message par ange le Jeu 31 Mai 2012 - 22:19

Nous cumulons actuellement les réunions entre 17h et 19h30 car nous pensions les devoir au titre de la journée de solidarité...et nous commençons à comprendre que celle-ci se fera le jour de fermeture du collège pour le DNB...alors non, tu n'es pas en tort et je partage totalement ton ras-le-bol cafe .Je suis seule avec 2 enfants et quitte les réunions plus tôt que mes collègues car sans possibilité de faire reprendre ma fille à la crèche. J'essuie donc à chaque fois les regards méprisants de mes collègues qui pensent que je le fais exprès... je repousse l'heure de départ le possible et arrive pile pour la fermeture de la crèche...mes nounous ne pouvant pas toujours la prendre, j'estime faire le nécessaire

ange
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marre des heures supp' non payées !

Message par Lefteris le Jeu 31 Mai 2012 - 22:50

@Sydney a écrit:Hello everyone,

Mon coup de gueule du jour concerne les heures supp' non payées. Je trouve que l'éducation nationale a pris pour devise "Travaillez plus pour gagner moins". On fait de plus en plus d'heures à titre bénévole (!!) : quel métier accepterait cela ?

Mon principal adjoint est venu me voir pour une réunion avec l'IA primaire pour les moyens d'aide en 6e, c'est le vendredi après-midi à partir de 14h30. Je ne travaille pas et j'ai donc refusé. Il était très contrarié et m'a bien fait sentir que ma réponse ne lui convenait pas. Mais franchement, y en a marre ! Pourquoi faudrait-il accepter de sacrifier son temps libre avec aucune compensation financière ?

Sydney agacée et qui s'est sentie dans son tort (alors que je suis dans mes droits !)
Aucun scrupule à avoir : ce sont des extras.Ils doivent être payés en HSE . dans de nombreux établissements, on ne trouve que difficilement des volontaires pour les multiples réunions dont chacun sait dans son fort intérieur qu'elles ne servent à rien , sauf à pourvoir "communiquer" , le seul bénéficiaire étant le chef d'établissement qui est bien vu . Même PP, payé mais accablant de paperasses et de réunionnite ne trouve que difficilement preneur, surtout depuis que la vie de classe est bénévole.
De plus, c'est du temps pris sur le vvai travail, qui est quand même d'enseigner.
Pour ma part, je ne cours pas après les heures supp, je les refuse, je n'en demande pas. Mais si je travaille, j'exige le paiement. pas de boulot gratuit : nous sommes suffisamment méprisés et déclassés comme ça.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marre des heures supp' non payées !

Message par loup des steppes le Jeu 31 Mai 2012 - 23:17

Oui cette forme de "bénévolat contraint" est devenu la norme avec certains CDE. Savoir dire NON, apprendre à le répéter autant que nécessaire, sur tous les tons, avec ou sans sourire : NON....
C'est avec ce petit mot que débute la révolte des esclaves-singes dans la version de je ne sais plus quel épisode du film la "Planète des singes".
Chaque fois que je l'utilise, je m'imagine en "Adam" (le singe qui dit NON pour la première fois), et j'ai envie de sourire...
Je vous assure qu'un beau NON dit sans exaspération apparente aucune passe bien mieux auprès de celui qui sollicite indument votre participation gratuite...

_________________
[i] "Là où sont mes pieds, je suis à ma place." prov. Amérindien
"Choose the words you use with care: they create the world around you"

loup des steppes
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marre des heures supp' non payées !

Message par Lefteris le Jeu 31 Mai 2012 - 23:35

@loup des steppes a écrit:Oui cette forme de "bénévolat contraint" est devenu la norme avec certains CDE. Savoir dire NON, apprendre à le répéter autant que nécessaire, sur tous les tons, avec ou sans sourire : NON....
C'est avec ce petit mot que débute la révolte des esclaves-singes dans la version de je ne sais plus quel épisode du film la "Planète des singes".
Chaque fois que je l'utilise, je m'imagine en "Adam" (le singe qui dit NON pour la première fois), et j'ai envie de sourire...
Je vous assure qu'un beau NON dit sans exaspération apparente aucune passe bien mieux auprès de celui qui sollicite indument votre participation gratuite...
Et je pense toujours à cette anecdote lue je ne sais plus où chez Plutarque, que de nombreux hommes sont esclaves pour n'avoir pas su prononcer un mot de 3 lettres ...

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marre des heures supp' non payées !

Message par minnie le Ven 1 Juin 2012 - 7:14

D'accord sur le fond, on devrait être payés pour ces réunions
MAIS comment organiser des réunions qui soient sur les heures de "travail" de chacun sachant que nous avons tous un edt différent?

minnie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marre des heures supp' non payées !

Message par Letizuqui le Ven 1 Juin 2012 - 9:31

Je partage l'avis de vous tous. Il m'est déjà arrivé de dire NON et de m'en sentir coupable mais, que peu de temps car, je sais être dans mon droit donc...

On se retrouve quand même devant un problème de fond à savoir : TOUT TRAVAIL MERITE SALAIRE ! Le problème dans notre métier c'est que les seules heures clairement délimitées sont les 18h de présence devant élèves. Or, nous savons tous que nous en devons 40 et ce, depuis 1950 ! C'est donc qu'1h devant élèves suppose approximativement 1h15 de préparation pour le professeur. Les heures de conseil de classes sont, elles, rémunérées en plus. Donc, soit on considère que le temps de préparation d'un cours est moins important qu'en 1950 soit, on doit nous payer les heures de réunion !

Pour répondre à Minnie, soit il faut prévoir dans notre EDT un créneau horaire spécial réunion et donc si les réunions sont inscrites à notre EDT, elles doivent nous être payées (certaines matières négocient des heures de concertation, en EPS par exemple), soit il faut payer les HSE au cas par cas en fonction de l'EDT de chacun.

Letizuqui
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marre des heures supp' non payées !

Message par MelanieSLB le Ven 1 Juin 2012 - 10:06

@Letizuqui a écrit:soit il faut prévoir dans notre EDT un créneau horaire spécial réunion et donc si les réunions sont inscrites à notre EDT, elles doivent nous être payées (certaines matières négocient des heures de concertation, en EPS par exemple), soit il faut payer les HSE au cas par cas en fonction de l'EDT de chacun.

Pour la 1e partie de la phrase, tu rêves! J'ai une heure de réunion dans mon emploi du temps, mais elle n'est pas payée (elle n'est pas dans le VS).

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marre des heures supp' non payées !

Message par Fleur16 le Ven 1 Juin 2012 - 11:53

@Letizuqui a écrit:Je partage l'avis de vous tous. Il m'est déjà arrivé de dire NON et de m'en sentir coupable mais, que peu de temps car, je sais être dans mon droit donc...

On se retrouve quand même devant un problème de fond à savoir : TOUT TRAVAIL MERITE SALAIRE ! Le problème dans notre métier c'est que les seules heures clairement délimitées sont les 18h de présence devant élèves. Or, nous savons tous que nous en devons 40 et ce, depuis 1950 ! C'est donc qu'1h devant élèves suppose approximativement 1h15 de préparation pour le professeur. Les heures de conseil de classes sont, elles, rémunérées en plus. Donc, soit on considère que le temps de préparation d'un cours est moins important qu'en 1950 soit, on doit nous payer les heures de réunion !

Pour répondre à Minnie, soit il faut prévoir dans notre EDT un créneau horaire spécial réunion et donc si les réunions sont inscrites à notre EDT, elles doivent nous être payées (certaines matières négocient des heures de concertation, en EPS par exemple), soit il faut payer les HSE au cas par cas en fonction de l'EDT de chacun.

Comment ça ? Sous quelle forme ?

Fleur16
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marre des heures supp' non payées !

Message par Pseudo le Ven 1 Juin 2012 - 12:02

@Fleur16 a écrit:
@Letizuqui a écrit:Je partage l'avis de vous tous. Il m'est déjà arrivé de dire NON et de m'en sentir coupable mais, que peu de temps car, je sais être dans mon droit donc...

On se retrouve quand même devant un problème de fond à savoir : TOUT TRAVAIL MERITE SALAIRE ! Le problème dans notre métier c'est que les seules heures clairement délimitées sont les 18h de présence devant élèves. Or, nous savons tous que nous en devons 40 et ce, depuis 1950 ! C'est donc qu'1h devant élèves suppose approximativement 1h15 de préparation pour le professeur. Les heures de conseil de classes sont, elles, rémunérées en plus. Donc, soit on considère que le temps de préparation d'un cours est moins important qu'en 1950 soit, on doit nous payer les heures de réunion !

Pour répondre à Minnie, soit il faut prévoir dans notre EDT un créneau horaire spécial réunion et donc si les réunions sont inscrites à notre EDT, elles doivent nous être payées (certaines matières négocient des heures de concertation, en EPS par exemple), soit il faut payer les HSE au cas par cas en fonction de l'EDT de chacun.

Comment ça ? Sous quelle forme ?

L'ISO

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marre des heures supp' non payées !

Message par Hope le Ven 1 Juin 2012 - 12:14

Sur le principe, on doit être payé en heures sup pour toutes ces réunions / épreuves de HDA et autres joyeusetés - maintenant, le vrai problème, c'est que celui qui fait les emplois du temps est aussi celui qui n'est pas content quand on refuse les heures sup non payées. Et un emploi du temps pourri peut rendre une année scolaire très difficile. Conscients de ça, les CDE n'hésitent pas à multiplier les heures hors emploi du temps... Sad

_________________
Omnia mutantur nihil interit (Ovide)

Hope
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marre des heures supp' non payées !

Message par Babayaga le Ven 1 Juin 2012 - 12:20

@Sydney a écrit:Et vous ? Vous arrive-t-il de dire non et de vous sentir en tort ?

Oui je dis parfois non, et non je ne me sens pas en tort. Et en fonction de ce qu'on me demande j'exige une HSE. Si c'est pour une réunion, pas d'HSE, si c'est pour encadrer une classe, HSE. Et je me suis toujours débrouillée pour réduire mon nombre d'heures en fonction de mon temps partiel. Je travaille à 80%, je fais 80% des réunions, 80% des oraux, 80% des conseils etc. Tout en étant sûre de moi et avec suffisamment d'aplomb pour que le CDE ne vienne pas me faire culpabiliser. C'est très vicieux la culpabilisation, ça ne marche que sur les personnes qui ont tendance à culpabiliser à la base. Il faut avoir plus d'assurance. Moi je sais que je fais correctement mon travail donc je ne culpabilise pas si on essaie de me dire que je n'en fais pas assez, par contre si un CDE commence ssur ce terrain je montre les dents et je lui assène tout ce que je fais pour lui faire passer l'envie de me chercher des poux. Ca marche assez bien avec mon CDE actuel.
Et je m'auto-dispense de certaines réunions sans demander l'autorisation d'absence. Exemple : quand j'étais TZR, j'ai boycotté les réunions de fin d'année pour organiser la rentrée suivantes (répartition des classes etc), sachant pertinemment que je n'étais pas concernée. Si je n'ai pas de 3° je ne viens pas aux réunions de brevet et histoire des arts etc...

_________________
Je ne gère plus la rubrique en accès restreint, adressez-vous à Hermione, merci Smile

Babayaga
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marre des heures supp' non payées !

Message par Babayaga le Ven 1 Juin 2012 - 12:24

@Lefteris a écrit:
Aucun scrupule à avoir : ce sont des extras.Ils doivent être payés en HSE . dans de nombreux établissements, on ne trouve que difficilement des volontaires pour les multiples réunions dont chacun sait dans son fort intérieur qu'elles ne servent à rien , sauf à pourvoir "communiquer" , le seul bénéficiaire étant le chef d'établissement qui est bien vu . Même PP, payé mais accablant de paperasses et de réunionnite ne trouve que difficilement preneur, surtout depuis que la vie de classe est bénévole.
De plus, c'est du temps pris sur le vvai travail, qui est quand même d'enseigner.
Pour ma part, je ne cours pas après les heures supp, je les refuse, je n'en demande pas. Mais si je travaille, j'exige le paiement. pas de boulot gratuit : nous sommes suffisamment méprisés et déclassés comme ça.

Je pense que c'est faux, tout du moins c'était faux il y a un an, j'en suis sûre, j'avais lu la circulaire définissant le statut de l'heur de vie de classe, 8 par an, rémunérées.

Babayaga
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marre des heures supp' non payées !

Message par Babayaga le Ven 1 Juin 2012 - 12:27

@Pseudo a écrit:
@Fleur16 a écrit:
@Letizuqui a écrit:Je partage l'avis de vous tous. Il m'est déjà arrivé de dire NON et de m'en sentir coupable mais, que peu de temps car, je sais être dans mon droit donc...

On se retrouve quand même devant un problème de fond à savoir : TOUT TRAVAIL MERITE SALAIRE ! Le problème dans notre métier c'est que les seules heures clairement délimitées sont les 18h de présence devant élèves. Or, nous savons tous que nous en devons 40 et ce, depuis 1950 ! C'est donc qu'1h devant élèves suppose approximativement 1h15 de préparation pour le professeur. Les heures de conseil de classes sont, elles, rémunérées en plus. Donc, soit on considère que le temps de préparation d'un cours est moins important qu'en 1950 soit, on doit nous payer les heures de réunion !

Pour répondre à Minnie, soit il faut prévoir dans notre EDT un créneau horaire spécial réunion et donc si les réunions sont inscrites à notre EDT, elles doivent nous être payées (certaines matières négocient des heures de concertation, en EPS par exemple), soit il faut payer les HSE au cas par cas en fonction de l'EDT de chacun.

Comment ça ? Sous quelle forme ?

L'ISO

Non non non, c'est une erreur, l'heure de vie de classe n'est pas payée par la prime du professeur principal, cela a fait l'objet d'un grand débat avec les syndicats et nous avons eu gain de cause.

Babayaga
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marre des heures supp' non payées !

Message par Pseudo le Ven 1 Juin 2012 - 12:45

@Babayaga a écrit:
@Pseudo a écrit:
@Fleur16 a écrit:
@Letizuqui a écrit:Je partage l'avis de vous tous. Il m'est déjà arrivé de dire NON et de m'en sentir coupable mais, que peu de temps car, je sais être dans mon droit donc...

On se retrouve quand même devant un problème de fond à savoir : TOUT TRAVAIL MERITE SALAIRE ! Le problème dans notre métier c'est que les seules heures clairement délimitées sont les 18h de présence devant élèves. Or, nous savons tous que nous en devons 40 et ce, depuis 1950 ! C'est donc qu'1h devant élèves suppose approximativement 1h15 de préparation pour le professeur. Les heures de conseil de classes sont, elles, rémunérées en plus. Donc, soit on considère que le temps de préparation d'un cours est moins important qu'en 1950 soit, on doit nous payer les heures de réunion !

Pour répondre à Minnie, soit il faut prévoir dans notre EDT un créneau horaire spécial réunion et donc si les réunions sont inscrites à notre EDT, elles doivent nous être payées (certaines matières négocient des heures de concertation, en EPS par exemple), soit il faut payer les HSE au cas par cas en fonction de l'EDT de chacun.

Comment ça ? Sous quelle forme ?

L'ISO

Non non non, c'est une erreur, l'heure de vie de classe n'est pas payée par la prime du professeur principal, cela a fait l'objet d'un grand débat avec les syndicats et nous avons eu gain de cause.

Mais là il s'agissait des conseils de classe.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marre des heures supp' non payées !

Message par EU1 le Ven 1 Juin 2012 - 12:55

Au risque de faire bondir certains d'entre vous, je rappelle que nous sommes assimilés "cadre A type"...

Alors demander des HSE pour l'encadrement d'une classe c'est normal, mais pour une réunion cela ne me semble pas du tout justifié.

Cela fait partie de notre temps de travail.
PS : je sais, je vais me faire lyncher

EU1
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marre des heures supp' non payées !

Message par Derborence le Ven 1 Juin 2012 - 12:59

Dans certains établissements, les réunions en tous genres se multiplient. Je comprends dans ce cas que l'on souhaite une compensation financière.

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marre des heures supp' non payées !

Message par lene75 le Ven 1 Juin 2012 - 13:00

@EU1 a écrit:Au risque de faire bondir certains d'entre vous, je rappelle que nous sommes assimilés "cadre A type"...

Il va falloir aligner le salaire qui va avec les responsabilités, alors Laughing (et voilà, j'ai bondi Very Happy )
Et puis même en étant cadre, il faut respecter certaines limites dans le nombre, la durée et les horaires des réunions (et du temps de travail total), à mon avis.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marre des heures supp' non payées !

Message par Babayaga le Ven 1 Juin 2012 - 13:06

Pseudo : en effet j'ai lu trop vite... Je n'ai jamais vu de conseils de classe rémunérés.

_________________
Je ne gère plus la rubrique en accès restreint, adressez-vous à Hermione, merci Smile

Babayaga
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marre des heures supp' non payées !

Message par Fleur16 le Ven 1 Juin 2012 - 13:15

@Pseudo a écrit:
@Fleur16 a écrit:
Comment ça ? Sous quelle forme ?

L'ISO

Merci c'est ce qu'il me semblait mais je n'étais pas sûre.

Sinon je ne vais qu'aux réunions où je suis concernée bien sûr, celles de répartition pour l'année prochaine, pourquoi j'y irai ? Je n'ai pas pensé un instant y être invitée. (je suis stagiaire) Et ça semble clair pour tout le monde d'ailleurs.

Fleur16
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marre des heures supp' non payées !

Message par Thalia de G le Ven 1 Juin 2012 - 13:25

@EU1 a écrit:Au risque de faire bondir certains d'entre vous, je rappelle que nous sommes assimilés "cadre A type"...

Alors demander des HSE pour l'encadrement d'une classe c'est normal, mais pour une réunion cela ne me semble pas du tout justifié.

Cela fait partie de notre temps de travail.
PS : je sais, je vais me faire lyncher
Je ne te lyncherai pas, parce que je suis partiellement d'accord avec toi. Un certain nombre de réunions font partie de notre mission et sont rémunérées au titre de l'ISO.
Mais, au vu de mon grand âge Very Happy Sad il me semble que les réunions se multiplient et sont d'autant plus mal perçues qu'elles sont vides de sens. Et moi aussi je râle !
Quoique, pas trop finalement, quand je vois le nombre de réunions auxquelles j'ai échappé cette année en n'étant plus PP yesyes

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum