Marre des heures supp' non payées !

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Marre des heures supp' non payées !

Message par Thalia de G le Ven 1 Juin 2012 - 13:25

@EU1 a écrit:Au risque de faire bondir certains d'entre vous, je rappelle que nous sommes assimilés "cadre A type"...

Alors demander des HSE pour l'encadrement d'une classe c'est normal, mais pour une réunion cela ne me semble pas du tout justifié.

Cela fait partie de notre temps de travail.
PS : je sais, je vais me faire lyncher
Je ne te lyncherai pas, parce que je suis partiellement d'accord avec toi. Un certain nombre de réunions font partie de notre mission et sont rémunérées au titre de l'ISO.
Mais, au vu de mon grand âge Very Happy Sad il me semble que les réunions se multiplient et sont d'autant plus mal perçues qu'elles sont vides de sens. Et moi aussi je râle !
Quoique, pas trop finalement, quand je vois le nombre de réunions auxquelles j'ai échappé cette année en n'étant plus PP yesyes

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marre des heures supp' non payées !

Message par Lefteris le Ven 1 Juin 2012 - 13:27

@Babayaga a écrit:
@Lefteris a écrit:
Aucun scrupule à avoir : ce sont des extras.Ils doivent être payés en HSE . dans de nombreux établissements, on ne trouve que difficilement des volontaires pour les multiples réunions dont chacun sait dans son fort intérieur qu'elles ne servent à rien , sauf à pourvoir "communiquer" , le seul bénéficiaire étant le chef d'établissement qui est bien vu . Même PP, payé mais accablant de paperasses et de réunionnite ne trouve que difficilement preneur, surtout depuis que la vie de classe est bénévole.
De plus, c'est du temps pris sur le vvai travail, qui est quand même d'enseigner.
Pour ma part, je ne cours pas après les heures supp, je les refuse, je n'en demande pas. Mais si je travaille, j'exige le paiement. pas de boulot gratuit : nous sommes suffisamment méprisés et déclassés comme ça.

Je pense que c'est faux, tout du moins c'était faux il y a un an, j'en suis sûre, j'avais lu la circulaire définissant le statut de l'heur de vie de classe, 8 par an, rémunérées.
je sais que c'est faux, mais les rectorats refusent de l'appliquer et passent des consignes opposées aux établissements, en assurant que ce sont des "obligations de service" (ils jouent sur l'ambiguïté entre ce qui est obligé et ce qui est gratuit, une obligation peut être payée) donc hormis des recours individuels devant le TA pour être payé plus tard, rien à faire . Il se trouve que je ne suis pas PP -j'évite,, ne serait-ce que pour ça, j'ai essayé" d'allumer la mèche pour les collègues , et ils ont été renvoyés dans les cordes.
Les gens n'ont pas l'énergie ni l'envie d’aller au TA pour tout, donc ils cèdent.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marre des heures supp' non payées !

Message par Lefteris le Ven 1 Juin 2012 - 13:50

@EU1 a écrit:Au risque de faire bondir certains d'entre vous, je rappelle que nous sommes assimilés "cadre A type"...

Alors demander des HSE pour l'encadrement d'une classe c'est normal, mais pour une réunion cela ne me semble pas du tout justifié.

Cela fait partie de notre temps de travail.
PS : je sais, je vais me faire lyncher
Les réunions qui sont obligatoires sont énumérées, afin d'éviter les abus justement. Dans les autres métiers de la catégorie A, mieux payés au demeurant (j'en viens...) les réunions font partie des heures de service. Personne n'aime que ça déborde trop, et c'est soumis à récupération ( encadrement) ou ARTT forfaitaire (fonction de chef de service).
Dans l'EN, c'est en plus du travail dont l'essentiel est quand même d'enseigner, c'est-à-dire préparer, faire cours, corriger et évaluer.
Sinon, quelle serait la limite? Certains chefs adorent les réunions, en font pour tout et pour rien, car imposer des réunions est aussi un mode de management (tenir son monde sous la main, monter son pouvoir, tester les gens au cours des réunions etc.)

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marre des heures supp' non payées !

Message par Letizuqui le Ven 1 Juin 2012 - 17:46

@MelanieSLB a écrit:
@Letizuqui a écrit:soit il faut prévoir dans notre EDT un créneau horaire spécial réunion et donc si les réunions sont inscrites à notre EDT, elles doivent nous être payées (certaines matières négocient des heures de concertation, en EPS par exemple), soit il faut payer les HSE au cas par cas en fonction de l'EDT de chacun.

Pour la 1e partie de la phrase, tu rêves! J'ai une heure de réunion dans mon emploi du temps, mais elle n'est pas payée (elle n'est pas dans le VS).

Et bien pourtant, dans mon établissement, je puis t'assurer que les heures de concertation sont payées. Mais, après, c'est une volonté d'établissement et chaque CDE fait ce qu'il veut de sa DHG.

Letizuqui
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marre des heures supp' non payées !

Message par Letizuqui le Ven 1 Juin 2012 - 17:55

@Babayaga a écrit:
@Pseudo a écrit:
@Fleur16 a écrit:
@Letizuqui a écrit:Je partage l'avis de vous tous. Il m'est déjà arrivé de dire NON et de m'en sentir coupable mais, que peu de temps car, je sais être dans mon droit donc...

On se retrouve quand même devant un problème de fond à savoir : TOUT TRAVAIL MERITE SALAIRE ! Le problème dans notre métier c'est que les seules heures clairement délimitées sont les 18h de présence devant élèves. Or, nous savons tous que nous en devons 40 et ce, depuis 1950 ! C'est donc qu'1h devant élèves suppose approximativement 1h15 de préparation pour le professeur. Les heures de conseil de classes sont, elles, rémunérées en plus. Donc, soit on considère que le temps de préparation d'un cours est moins important qu'en 1950 soit, on doit nous payer les heures de réunion !

Pour répondre à Minnie, soit il faut prévoir dans notre EDT un créneau horaire spécial réunion et donc si les réunions sont inscrites à notre EDT, elles doivent nous être payées (certaines matières négocient des heures de concertation, en EPS par exemple), soit il faut payer les HSE au cas par cas en fonction de l'EDT de chacun.

Comment ça ? Sous quelle forme ?

L'ISO

Non non non, c'est une erreur, l'heure de vie de classe n'est pas payée par la prime du professeur principal, cela a fait l'objet d'un grand débat avec les syndicats et nous avons eu gain de cause.

L'année dernière dans mon établissement, nous avions obtenu que le PP ait 0,5 HSA pour encadrer les HVC. Il faut dire aussi que dans le projet d'établissement, nous avions mis l'accent sur l'orientation des élèves... Ce peut être une solution !

Letizuqui
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marre des heures supp' non payées !

Message par Letizuqui le Ven 1 Juin 2012 - 17:58

@Hope a écrit:Sur le principe, on doit être payé en heures sup pour toutes ces réunions / épreuves de HDA et autres joyeusetés - maintenant, le vrai problème, c'est que celui qui fait les emplois du temps est aussi celui qui n'est pas content quand on refuse les heures sup non payées. Et un emploi du temps pourri peut rendre une année scolaire très difficile. Conscients de ça, les CDE n'hésitent pas à multiplier les heures hors emploi du temps... Sad

Mais nous ne sommes pas sensés être disponibles sur nos heures de trou ! Personnellement, j'en profite pour aller faire du shopping, manger au resto avec des collègues ou bien corriger des copies, avancer dans mes cours... S'il venait à l'esprit de mon CDE d'utiliser l'EDT gruyère pour faire pression sur notre présence aux réunions hors EDT, je continuerai à faire pareil et boycoterai les réunions en question. Et puis, un prof pas content de son EDT, c'est pas forcément bon pour un CDE...

Letizuqui
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marre des heures supp' non payées !

Message par Lefteris le Ven 1 Juin 2012 - 18:18

@Letizuqui a écrit:
@Hope a écrit:Sur le principe, on doit être payé en heures sup pour toutes ces réunions / épreuves de HDA et autres joyeusetés - maintenant, le vrai problème, c'est que celui qui fait les emplois du temps est aussi celui qui n'est pas content quand on refuse les heures sup non payées. Et un emploi du temps pourri peut rendre une année scolaire très difficile. Conscients de ça, les CDE n'hésitent pas à multiplier les heures hors emploi du temps... Sad

Mais nous ne sommes pas sensés être disponibles sur nos heures de trou ! Personnellement, j'en profite pour aller faire du shopping, manger au resto avec des collègues ou bien corriger des copies, avancer dans mes cours... S'il venait à l'esprit de mon CDE d'utiliser l'EDT gruyère pour faire pression sur notre présence aux réunions hors EDT, je continuerai à faire pareil et boycoterai les réunions en question. Et puis, un prof pas content de son EDT, c'est pas forcément bon pour un CDE...
Exactement, nous ne sommes pas à disposition pendant les trous. Je sais ce que c'est, avec le latin notamment, je me tape des journées jusqu'à 11 heures d'amplitude, laquelle a augmenté pour tous depuis que l'idée géniale de couper la journée en 1H30 a été instaurée (alors qu'avant on pouvait caser 11H30 -12H30 ou 12H30 -13H30) . Donc voyant que m'insurger dans mon coin ne servirait à rien (le sort DU prof de LC n'intéresse personne), je me planque si j'ai un trou d'une heure, et j'avance dans les copies-préparations-photocopies, et je rentre chez moi à midi. J'ai la plus grande amplitude de l'établissement, et on ne me voit jamais Laughing . J'accepte de surveiller si cela me fait sauter des heures (ça arrive) sinon => HSE . Un nouvel adjoint très correct demande d'ailleurs toujours

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marre des heures supp' non payées !

Message par Thalia de G le Ven 1 Juin 2012 - 19:33

Je puis avoir l'esprit très lent. Je viens de réaliser en quoi le titre me gênait : il ne s'agit pas d'heures supp au sens propre, mais de réunions et tâches diverses et variées.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum