Marlène Schiappa, Eloge de l'enfant Roi

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Marlène Schiappa, Eloge de l'enfant Roi

Message par John le Jeu 31 Mai 2012 - 23:02

http://www.bourin-editeur.fr/livre/eloge-de-l-enfant-roi.html

Eloge de l'enfant roi

Marlène Schiappa

Juin 12

224 pages
16.00 €

Isbn: 978-2-84941-326-5

Code sodis: 752 444.4
Parents, attention ! Un grave danger vous menace : vous faites des enfants capricieux, exigeants, trop gâtés… bref, des enfants rois ! Voilà ce que rabâchent les rigoristes de l’éducation qui culpabilisent les parents afin de mieux leur imposer des kits de prêt-à-dresser pour enfants sages standardisés. Éloge de l’enfant roi dénonce cet autoritarisme, rempart à la prétendue « doltoïsation » des esprits. Il interroge une société qui érige le jeunisme en mode de vie et promeut des comportements infantiles (immédiateté, toute-puissance, narcissisme) tout en bannissant l’enfant de l’espace public.
Entre études sociologiques et paroles d’experts de l’éducation, Marlène Schiappa tord le cou aux idées reçues de tous bords et affirme avec passion que l’enfant roi, inventif et indépendant plus que tyrannique, est l’avenir de l’homme.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marlène Schiappa, Eloge de l'enfant Roi

Message par doublecasquette le Jeu 31 Mai 2012 - 23:06

Si Mme Schiappa veut quelques spécimens de l'avenir de l'homme, je la prie de bien vouloir venir les retirer à l'école de ... aux jours et heures ouvrables. Je les lui cède bien volontiers contre bons soins !
Envoi postal possible en cas d'empêchement (je prends les frais de port à ma charge) ! veneration

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marlène Schiappa, Eloge de l'enfant Roi

Message par Ronin le Jeu 31 Mai 2012 - 23:16

Et une bobo une ! allez voir son site...

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marlène Schiappa, Eloge de l'enfant Roi

Message par Malaca le Ven 1 Juin 2012 - 3:14

@doublecasquette a écrit:Si Mme Schiappa veut quelques spécimens de l'avenir de l'homme, je la prie de bien vouloir venir les retirer à l'école de ... aux jours et heures ouvrables. Je les lui cède bien volontiers contre bons soins !
Envoi postal possible en cas d'empêchement (je prends les frais de port à ma charge) ! veneration
+ 1
deux pour le prix d'un !

Malaca
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marlène Schiappa, Eloge de l'enfant Roi

Message par mamie tsunade le Ven 1 Juin 2012 - 6:25

en voyant son site, on voit bien tout de suite que cette dame est une grande référence scientifique et pédagogique... Rolling Eyes

mamie tsunade
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marlène Schiappa, Eloge de l'enfant Roi

Message par Duplay le Ven 1 Juin 2012 - 7:14

@doublecasquette a écrit:Si Mme Schiappa veut quelques spécimens de l'avenir de l'homme, je la prie de bien vouloir venir les retirer à l'école de ... aux jours et heures ouvrables. Je les lui cède bien volontiers contre bons soins !
Envoi postal possible en cas d'empêchement (je prends les frais de port à ma charge) ! veneration

lol!

Mais tu ne crois pas que l'étude de ces petits êtres dans leur milieu naturel s'avérerait bien plus passionnante pour notre grande chercheuse ?

Je suis prête à me dévouer au nom de l'intérêt supérieur de la science et à lui laisser ma classe une quinzaine de jours. Et même, si la présence des quelques "sages standardisés" risque de la gêner, je veux bien pousser le sacrifice encore plus loin et garder ces cas désespérés avec moi durant le temps de l'expérience afin qu'ils ne la dérangent pas. Twisted Evil

acf

Duplay
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marlène Schiappa, Eloge de l'enfant Roi

Message par Pseudo le Ven 1 Juin 2012 - 8:45

Faut voir. Je me demande si la 4eme de couv n'est pas volontairement polémique pour un contenu qui le serait bien moins.
Parce que, effectivement, on peut opposer l'enfant "inventif et indépendant" et l'enfant hyper conforme, tellement sage qu'il en serait timoré, stérile, et préférer le premier, évidemment.
Mais ce que nous nous appelons "enfant roi" ne pourra jamais être inventif et indépendant, parce que pour être inventif et indépendant il faut avoir une structure solide, que n'ont pas les enfants laissés à leur toute puissance.
En revanche, le prétexte de donner une structure solide sert à des sadismes divers pour ligoter littéralement un gosse, et en faire un petit rouage pas dérangeant. Mais je ne pense pas qu'il faille pour autant militer pour "l'enfant roi" au sens où nous l'entendons.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marlène Schiappa, Eloge de l'enfant Roi

Message par musa le Ven 1 Juin 2012 - 9:10

Je ne sais pas si c'est ce qu'elle dit exactement dans le bouquin mais il y a un truc qui me paraît juste c'est que tout en faisant des enfants capricieux et insupportables et en promouvant des comportements infantiles, notre société n'aime pas vraiment les enfants (c'est peut-être ce qu'elle veut dire dans son expression "en les bannissant de l'espace public"?)
Il n'y a qu'à voir la tronche des gens dans un wagon de train quand on débarque avec des enfants: ce que je comprends d'ailleurs surtout quand les enfants sont mal élevés et tyranniques.
N'empêche que ce n'est pas du tout la même chose quand on voyage en Afrique par exemple. C'est le moins qu'on puisse dire, l'enfant n'est pas roi là bas mais il faut voir comme les gens s'attendrissent et font risette.

musa
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marlène Schiappa, Eloge de l'enfant Roi

Message par Invité21 le Ven 1 Juin 2012 - 11:30

Bourin éditeur? Mince, ça donne envie!

_________________
L'Engénu s'est déniaisé. Mais ne change pas!

Invité21
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marlène Schiappa, Eloge de l'enfant Roi

Message par kensington le Ven 1 Juin 2012 - 11:58

Sur l'enfant roi, lire Didier Pleux. Lui n'en fait pas l'éloge. Evil or Very Mad

kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marlène Schiappa, Eloge de l'enfant Roi

Message par Babayaga le Ven 1 Juin 2012 - 12:14

Je pense qu'à ce sujet il est intéressant de voir comment les enfants sont élevés en Allemagne. Moi ça m'insupporte, mais au final je ne pense pas que ce soit une catastrophe. Ca se saurait, on en est déjà à deux générations d'enfants rois environ (je fait une globalisation honteuse, je sais Embarassed ).
J'ai une copine française qui vit en Allemagne et qui a deux enfants en bas âge, c'est un peu raide quand on préfère Dolto d'après ce qu'elle me raconte...

_________________
Je ne gère plus la rubrique en accès restreint, adressez-vous à Hermione, merci Smile

Babayaga
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marlène Schiappa, Eloge de l'enfant Roi

Message par Frisouille le Ven 1 Juin 2012 - 12:19

l'ENgénu a écrit:Bourin éditeur? Mince, ça donne envie!

Je me suis fait la même réflexion. Embarassed

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marlène Schiappa, Eloge de l'enfant Roi

Message par John le Ven 1 Juin 2012 - 12:34

Bourin éditeur a quand même publié Redeker, Chalmin, Romilly, Dély, Fouque, Fiorentino, Morin...
Je ne défends pas le livre, mais l'éditeur n'est pas condamnable en soi.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marlène Schiappa, Eloge de l'enfant Roi

Message par lene75 le Ven 1 Juin 2012 - 12:52

Je me pose la même question que Pseudo. Il y a une forme de dressage qui rend les enfants et futurs adultes peu sûrs d'eux, peu autonomes et trop enclins à obéir sans réfléchir. Il y a une autre forme de dressage que je côtoie beaucoup dans les bus et qui fait des enfants mal élevés alors que l'intention est inverse : hurlements de grossièretés et grosses claques à travers la figure à l'encontre d'enfants qui, au choix parlent un peu trop fort / mettent un peu trop de temps à monter ou descendre du bus / parlent un peu mal à leurs parents / bousculent quelqu'un sans l'avoir fait exprès, etc.

Je crois que l'essentiel est qu'un enfant différencie l'essentiel de l'accessoire, ce qui est négociable et ce qui ne l'est pas, et que, pour paraphraser John Gray (oui je sais Embarassed ), il vaut mieux rechercher la coopération que l'obéissance. J'ai eu des petits élèves américains à la fois merveilleusement bien élevés et très autonomes, sachant ce qu'ils veulent : du genre à ne pas obéir sans comprendre, à demander des justifications, à négocier, mais jamais insolents, jamais dans l'opposition et toujours prêts à plier quand on les convainc. Du genre à venir revendiquer (posément), à avancer des arguments, à vous laisser exposer les vôtres et à conclure la discussion par "Ça fait sens, oui, je comprends" (quand ce n'est pas vous qui avez cédé à leurs arguments !). Je n'ai pas osé demander aux parents comment ils avaient obtenu ça...

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marlène Schiappa, Eloge de l'enfant Roi

Message par doublecasquette le Ven 1 Juin 2012 - 14:06

Toutes ces controverses me font penser à une phrase lue hier dans Les frères Karamazov que je vous cite approximativement de mémoire:

un allemand décrit ainsi l'écolier russe: " Si vous lui donnez un jour à étudier une carte du firmament, qu'il découvre pour la première fois, il vous la rapportera le lendemain avec ses corrections". S'en suit tout un débat sur l'enfant autonome vs imbu de lui-même etc

Comme quoi, on n'a rien inventé de nouveau depuis Moscou 1862 et les gosses n'ont rien de bien nouveau.



Je l'ai trouvé:



— Dites, Karamazov, vous devez me mépriser ? trancha Kolia, qui se dressa devant Aliocha comme pour se mettre en position. De grâce, parlez franchement.

— Vous mépriser ? s’écria Aliocha en le regardant avec stupéfaction. Pourquoi donc ? Je déplore seulement qu’une nature charmante comme la vôtre, à l’aurore de la vie, soit déjà pervertie par de telles absurdités.

— Ne vous inquiétez pas de ma nature, interrompit Kolia non sans fatuité, mais pour soupçonneux, je le suis. Sottement et grossièrement soupçonneux. Vous avez souri, tout à l’heure, et il m’a semblé…

— Oh ! c’était pour une toute autre raison. Voyez plutôt : j’ai lu récemment l’opinion d’un étranger, un Allemand établi en Russie, sur la jeunesse d’aujourd’hui : « Si vous montrez à un écolier russe, écrit-il, une carte du firmament dont il n’avait jusqu’alors, aucune idée, il vous rendra le lendemain cette carte corrigée. » Des connaissances nulles et une présomption sans bornes, voilà ce que l’Allemand entendait reprocher à l’écolier russe.

— Mais c’est tout à fait vrai ! fit Kolia dans un éclat de rire, c’est la vérité même ! Bravo, l’Allemand ! Pourtant, cette tête carrée n’a pas envisagé le bon côté de la chose : qu’en pensez-vous ? La présomption, soit, ça vient de la jeunesse, ça se corrige, si vraiment ça doit être corrigé ; en revanche, il y a l’esprit d’indépendance dès les plus jeunes années, la hardiesse des idées et des convictions, au lieu de leur servilité rampante devant toute autorité. Néanmoins, l’Allemand a dit vrai ! Bravo l’Allemand ! Cependant, il faut serrer la vis aux Allemands. Bien qu’ils soient forts dans les sciences, il faut leur serrer la vis…

— Pourquoi cela ? s’enquit Aliocha, souriant.

— Admettons que j’ai crâné. Je suis parfois un enfant terrible, et quand quelque chose me plaît, je ne me retiens pas, je débite des niaiseries. À propos, nous sommes là à bavarder, et ce docteur n’en finit pas. D’ailleurs, il se peut qu’il examine la maman et Nina, l’infirme. Savez-vous que cette Nina m’a plu ?… Quand je sortais, elle m’a chuchoté d’un ton de reproche : « Pourquoi n’êtes-vous pas venu plus tôt ? » Je la crois très bonne, très pitoyable.




le chapitre entier ici:

http://www.wikilivres.info/wiki/Les_Fr%C3%A8res_Karamazov/Livre_X/VI



DC véto

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marlène Schiappa, Eloge de l'enfant Roi

Message par John le Ven 1 Juin 2012 - 14:31

Никаких знаний и беззаветное самомнение
J'aime :-)
Merci Doublecasquette.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marlène Schiappa, Eloge de l'enfant Roi

Message par Invité21 le Ven 1 Juin 2012 - 14:36

@John a écrit:Bourin éditeur a quand même publié Redeker, Chalmin, Romilly, Dély, Fouque, Fiorentino, Morin...
Je ne défends pas le livre, mais l'éditeur n'est pas condamnable en soi.

Bien-sûr John! Wink
Je faisais une bête petite remarque sur le nom, that's all!

Invité21
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marlène Schiappa, Eloge de l'enfant Roi

Message par doublecasquette le Ven 1 Juin 2012 - 15:13

@John a écrit:
Никаких знаний и беззаветное самомнение
J'aime :-)
Merci Doublecasquette.

Ouais ! "des connaissances nulles et une présomption sans bornes", ça colle à toutes les générations d'écoliers ado et pré-ado.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marlène Schiappa, Eloge de l'enfant Roi

Message par doublecasquette le Ven 1 Juin 2012 - 15:17

je vais garder l'expression sous le coude pour le prochain qui vient me pérorer sous le nez! S'il n'est pas content, je lui dirai que ce n'est pas de moi mais de Dostoievski ...

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marlène Schiappa, Eloge de l'enfant Roi

Message par doublecasquette le Ven 1 Juin 2012 - 15:18

Ça ferait joli, sur une copie de philo, comme appréciation, non ?

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marlène Schiappa, Eloge de l'enfant Roi

Message par lene75 le Ven 1 Juin 2012 - 15:21

@doublecasquette a écrit:Ça ferait joli, sur une copie de philo, comme appréciation, non ?

Laughing

Cela dit je ne sais pas si ça plairait beaucoup aux parents...

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marlène Schiappa, Eloge de l'enfant Roi

Message par doublecasquette le Ven 1 Juin 2012 - 15:23

En règle générale, les gamins à la radio m'insupportent, mais ce matin, celui-là m'a fait franchement rire:


_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marlène Schiappa, Eloge de l'enfant Roi

Message par lene75 le Ven 1 Juin 2012 - 15:28

Aaaah, j'ai plus de son sur l'ordi Sad

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marlène Schiappa, Eloge de l'enfant Roi

Message par musa le Ven 1 Juin 2012 - 17:09

@doublecasquette a écrit:En règle générale, les gamins à la radio m'insupportent, mais ce matin, celui-là m'a fait franchement rire:

Ah oui il est mignon celui-là! Et je me retrouve assez dans les rêves qu'il attribue à sa maman: "des week-ends et des week-ends qui finissent pas" sunny

musa
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marlène Schiappa, Eloge de l'enfant Roi

Message par doublecasquette le Ven 1 Juin 2012 - 17:52

Moi, j'apprécie beaucoup sa remarque sur ces abrutis de dinosaures même pas foutus d'inventer la fête des mères ...

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum