Marlène Schiappa, Eloge de l'enfant Roi

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Marlène Schiappa, Eloge de l'enfant Roi

Message par doublecasquette le Ven 1 Juin 2012 - 17:52

Moi, j'apprécie beaucoup sa remarque sur ces abrutis de dinosaures même pas foutus d'inventer la fête des mères ...

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marlène Schiappa, Eloge de l'enfant Roi

Message par Celadon le Ven 1 Juin 2012 - 18:31

Cromimi Théo. Faut dire que le prénom aide...

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marlène Schiappa, Eloge de l'enfant Roi

Message par John le Mer 6 Juin 2012 - 13:25

Une critique intéressante et approfondie sur le livre :
http://unechambreamoi.blogspot.fr/2012/06/eloge-de-lenfant-roi-de-marlene.html

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marlène Schiappa, Eloge de l'enfant Roi

Message par lene75 le Mer 6 Juin 2012 - 15:03

Il a l'air sacrément caricatural, ce livre, quand même...

En revanche, là où je la rejoins, c'est sur la présomption d'incompétence. Quand on est parent de jeune enfant, un point positif, c'est qu'on devient subitement quelqu'un d'intéressant, à qui on tient la porte, qu'on laisse traverser sur les passages piétons (enfin pas toujours), à qui on sourit, à qui on adresse la parole, etc. Mais le revers de la médaille, c'est qu'on ne peut jamais avoir la paix, pas possible de se promener tranquillement dans la rue, il y a des jours, les remarques furieux : "Je ne sais pas à qui il est, ce bébé, mais il va tomber" vs "je crois qu'elle aimerait bien aller s'amuser, cette petite fille, tu ne risques rien ici, ma puce" ; "Toi, tu aimerais bien que ta maman te donne du pain, hein ?" vs "C'est bon le pain, hein ? Mais si tu en manges trop, tu n'auras plus faim pour le repas", etc., je pourrais en faire une liste de 3km avec en tête la directrice de la crèche, qui ajoute à ses remarques à peine masquées des termes pseudo-scientifiques, du style, hier soir, je dis à ma fille qu'elle peut continuer à jouer au toboggan pendant que je vais chercher ses affaires : "Tu préfères aller avec maman, hein ? Vous savez, madame, vous devriez l'emmener, elle vous a tellement attendue, l'angoisse de la séparation..." furieux À vrai dire, même les remarques positives me mettent mal à l'aise, parce que j'ai l'impression d'être épiée et jugée pour tous mes faits et gestes : "Ah, c'est bien, ça, une maman qui prend le temps de jouer avec toi avant de partir de la crèche, tu en as, de la chance, É."

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marlène Schiappa, Eloge de l'enfant Roi

Message par Elaïna le Mer 6 Juin 2012 - 15:41

Ah oui c'est exaspérant ces remarques... L'autre jour on rentrait en métro de la communion du cousin de l'Héritier, ce dernier poussant les derniers cris dans son landau (fatigué, énervé, etc). On a pris 3 métros différents, à chaque rame on a eu des remarques : "ah, il pleure ce bébé" (toi aussi t'as remarqué ?), "il est fatigué ce bébé", "prenez-le dans vos bras"... et le pompon, mon mari qui finit par lui faire téter son doigt (seul truc qui le calme vraiment), "ah bah faut pas faire ça, vous savez, les microbes, etc".

Elaïna
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marlène Schiappa, Eloge de l'enfant Roi

Message par lene75 le Mer 6 Juin 2012 - 15:45

Artémise a écrit:Ah oui c'est exaspérant ces remarques... L'autre jour on rentrait en métro de la communion du cousin de l'Héritier, ce dernier poussant les derniers cris dans son landau (fatigué, énervé, etc). On a pris 3 métros différents, à chaque rame on a eu des remarques : "ah, il pleure ce bébé" (toi aussi t'as remarqué ?), "il est fatigué ce bébé", "prenez-le dans vos bras"... et le pompon, mon mari qui finit par lui faire téter son doigt (seul truc qui le calme vraiment), "ah bah faut pas faire ça, vous savez, les microbes, etc".

lol!

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marlène Schiappa, Eloge de l'enfant Roi

Message par doublecasquette le Mer 6 Juin 2012 - 15:49

@John a écrit:Une critique intéressante et approfondie sur le livre :
http://unechambreamoi.blogspot.fr/2012/06/eloge-de-lenfant-roi-de-marlene.html

Eh bien, ça ne donne pas envie de dépenser des sous pour l'acheter, ce livre ! À la rigueur, si on me le prêtait... Et encore, je ne suis même pas sûre.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marlène Schiappa, Eloge de l'enfant Roi

Message par Kitty Kitten le Ven 29 Juin 2012 - 16:58

N'empêche que je lui filerais bien ma cinquième de sauvageons, en retirant, comme dit double casquette les plus standardisés pour ne pas la traumatiser d'ennui avec des enfants trop sages. Et j'ai des collègues qui acceptent de sacrifier tous leurs sauvageons. On pourrait lui faire un vrai service (de 20 heures tiens, avec deux heures sup), et se bidonner derrière la porte en la regardant se débattre à enseigner quelque chose dans ces conditions... Je me marre.
Et effectivement, l'éditeur Bourin, ça m'a bien fait marrer sur le coup. abg

Kitty Kitten
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marlène Schiappa, Eloge de l'enfant Roi

Message par John le Ven 28 Sep 2012 - 18:48

Marlène Schiappa dédicacera son ouvrage "Eloge de l'enfant roi" samedi 29 septembre 2012 à partir de 15h30 à l'espace Libellule et Coccinelle (2 rue Turgot 75009 Paris)

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marlène Schiappa, Eloge de l'enfant Roi

Message par caribouc le Ven 28 Sep 2012 - 18:51

Hum, du coup, j'hésite... ne devrais-je pas bouleverser mon week end pour monter à Paris ? Razz

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)

caribouc
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum