Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
John
Médiateur

"Rythmes scolaires : sur le plan biologique, l'idéal, c'est le samedi"

par John le Ven 1 Juin 2012 - 14:46
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Rythmes scolaires : "sur le plan biologique, l'idéal c'est l'école le samedi"
Favorable au retour de la semaine de 4,5 jours à l'école, Vincent Peillon sus­cite la grogne d'une majo­rité de parents d'élèves, selon un son­dage IFOP. Paradoxe : la pro­messe de cam­pagne de François Hollande est approu­vée par 67% des Français. René Clarisse, chro­no­psy­cho­logue et maître de confé­rences en psy­cho­lo­gie du déve­lop­pe­ment à l'université de Tours, nous livre sa posi­tion de scientifique.

Êtes-vous favo­rable à la fin de la semaine de 4 jours au pro­fit de 9 demi-journées de classe, allé­gées, à l'école ?

Nous dis­po­sons de don­nées tan­gibles, repo­sant sur des évalua­tions menées depuis 30 ans dans dif­fé­rentes villes et auprès de nom­breuses écoles. Sur le plan bio­lo­gique, l'idéal c'est la semaine de 4,5 jours avec école le samedi matin, ce qui était le cas pour la majo­rité des enfants avant la ren­trée 2008 et la réforme de Xavier Darcos. Le pro­blème avec la semaine de 4 jours c'est la désyn­chro­ni­sa­tion de l'horloge bio­lo­gique le week-end. Différents tra­vaux ont mon­tré que les enfants sont dans la pers­pec­tive du week-end dès le jeudi. Ces longs week-ends vont donc s'accompagner, le plus sou­vent, d'une perte de som­meil qui engendre des phé­no­mènes de fatigue. Quant à la solu­tion du mer­credi matin, ce peut être un com­pro­mis. Cette demi-journée du mer­credi a sou­vent un effet d'entraînement pour les jours qui suivent.
Quel est le rythme de tra­vail idéal au quotidien ?

L'enfant est peu dis­po­nible en début de mati­née, son atten­tion va ensuite pro­gres­ser jusqu'à 11h30-12h, régres­ser entre 12h et 15h, puis s'élever à nou­veau au cours de l'après-midi. Dans le cadre de la semaine de 4 jours, les élèves ont du mal à pro­gres­ser l'après-midi, sur­tout les plus jeunes. Je pré­co­nise donc que les appren­tis­sages sco­laires ne débutent pas avant 9h et se ter­minent vers 16h. Les enfants doivent aussi dis­po­ser d'une pause méri­dienne de 2h amé­na­gée pour leur per­mettre de « souf­fler ». Et il faut adap­ter les acti­vi­tés aux rythmes de l'enfant et du jeune. Il est pré­fé­rable de concen­trer les appren­tis­sages nou­veaux ou les acti­vi­tés qui demandent atten­tion entre 9h30 et 11h30, en sachant que l'optimum d'attention sera en fin de mati­née. L'après-midi, évitons de sol­li­ci­ter les enfants sur des tâches exi­geantes avant 14h30. Pour les moments moins favo­rables, ce peut être l'occasion aussi de tra­vailler autre­ment avec une péda­go­gie per­son­na­li­sée. Ces recom­man­da­tions valent pour le sport ! Il est aber­rant de sys­té­ma­ti­ser, comme cer­tains le conseillent, les cours d'EPS en tout début d'après-midi car c'est le moment où les acci­dents sont les plus fréquents.
Faut-il rac­cour­cir les « grandes vacances », parmi les plus impor­tantes en Europe ?

Au cours de l'année, l'idéal est d'alterner 7 semaines de tra­vail avec 2 semaines d'interruption. Il est pos­sible de conser­ver les trois zones sco­laires, pour pré­ser­ver l'économie du tou­risme, à condi­tion de les amé­na­ger pour éviter qu'une zone ne se retrouve avec des tri­mestres sco­laires dis­pro­por­tion­nés. Les vacances d'été devraient alors être rac­cour­cies de 2 semaines, en fixant la fin de l'année sco­laire autour du 15 juillet. Il fau­drait égale­ment 15 jours de repos à la Toussaint, car une semaine ce n'est pas assez pour oublier le rythme de l'école.
Devrait-on s'inspirer davan­tage de nos voi­sins européens ?

On ne peut pas assi­mi­ler le modèle fran­çais à celui des pays scan­di­naves et pla­quer un modèle sur un autre. La Finlande compte 12 fois moins d'habitants par exemple. Quelle est la part d'activité pro­fes­sion­nelle des mères dans ces dif­fé­rents pays ? On a une image idéa­li­sée de l'Allemagne : la situa­tion n'est plus celle des années 80. Le modèle des cours le matin et du sport l'après-midi a vécu : com­bien d'élèves alle­mands sont livrés à eux-mêmes l'après-midi ? En France, nous avons les congés d'été les plus impor­tants et il n'y a pas de quoi se van­ter. Mais l'essentiel est de res­pec­ter les rythmes de l'enfant en répar­tis­sant mieux les temps de travail.
Quels sont les risques si l'on ne tient pas compte des rythmes biologiques ?

Il suf­fit de regar­der les chiffres des centres du som­meil en France : de plus en plus d'enfants souffrent de troubles du som­meil. Cela génère une plus grande irri­ta­bi­lité, des phé­no­mènes de vio­lence et des situa­tions d'apathie. On fait sup­por­ter aux enfants des jour­nées de plus en plus impor­tantes. Derrière ce phé­no­mène, il y a une réflexion à mener pour amé­na­ger le temps de tra­vail des parents. Les struc­tures d'accueil qui vont prendre le relais pen­dant les temps péri et extra-scolaires doivent aussi être bien adap­tées et acces­sibles pour tous les enfants.
Comment être sûr de res­pec­ter le rythme de som­meil de son enfant ?

Le meilleur moyen c'est de se mettre dans la situa­tion où le réveil de l'enfant n'est pas pro­vo­qué. Imaginons que pen­dant les vacances, avec un réveil natu­rel, les parents constatent de manière répé­tée une durée de som­meil de 12h. Il suf­fit alors en période sco­laire, de cou­cher l'enfant plus tôt pour res­pec­ter cette durée. Précisons que de manière tout à fait nor­male, entre le CP et le CM2, l'enfant perd 10 à 15 minutes de som­meil par an. En revanche, le constat d'une réduc­tion de 30 à 45 minutes du temps de som­meil jour­na­lier des enfants en 30 ans pose une véri­table ques­tion de société. C'est dans la qua­lité du som­meil que s'écrit le déve­lop­pe­ment har­mo­nieux de l'enfant tant sur le plan cog­ni­tif que sur le plan social.

Charles Centofanti

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
John
Médiateur

Re: "Rythmes scolaires : sur le plan biologique, l'idéal, c'est le samedi"

par John le Ven 1 Juin 2012 - 14:47
Personnellement, j'ai toujours détesté l'école le samedi, et j'ai toujours eu des élèves qui détestaient l'école le samedi.
Je trouve que le samedi non-travaillé est un jour "tampon" vraiment reposant.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: "Rythmes scolaires : sur le plan biologique, l'idéal, c'est le samedi"

par Daphné le Ven 1 Juin 2012 - 14:54
Je sens qu'il va y avoir du crêpage de chignon dans l'air.

Ceci dit, et venant d'une génération qui a eu classe le samedi matin et après-midi en primaire, et cours le samedi matin et après-midi au lycée jusqu'au bac, je ne peux pas dire que j'ai adoré.

Alors je sais bien que la société a changé et patati et patala mais pour les élèves du primaire qui sont petits, en tant que parent, j'ai toujours fait le choix, quand on nous l'a demandé, d'avoir école sur 4,5 jours avec samedi matin oeuvré et coupure le mercredi.
J'avais cours le samedi aussi donc ça ne me gênait pas plus que ça, on ne part pas en week-end toutes les semaines Evil or Very Mad

Bon allez je sors le casque diable

avatar
Celeborn
Esprit sacré

Re: "Rythmes scolaires : sur le plan biologique, l'idéal, c'est le samedi"

par Celeborn le Ven 1 Juin 2012 - 14:57
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Au cours de l'année, l'idéal est d'alterner 7 semaines de tra­vail avec 2 semaines d'interruption.
[…]
Les vacances d'été devraient alors être rac­cour­cies de 2 semaines

Tout le monde aura noté la coquille : il fallait évidemment lire « rallongées » à la place de « raccourcies ». Autrement, pour avoir 7 semaines entre les vacances de Pâques et le 15 juillet, il va falloir que les vacances de Pâques se terminent vers le 25 mai…

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: "Rythmes scolaires : sur le plan biologique, l'idéal, c'est le samedi"

par Daphné le Ven 1 Juin 2012 - 14:58
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Au cours de l'année, l'idéal est d'alterner 7 semaines de tra­vail avec 2 semaines d'interruption.
[…]
Les vacances d'été devraient alors être rac­cour­cies de 2 semaines

Tout le monde aura noté la coquille : il fallait évidemment lire « rallongées » à la place de « raccourcies ». Autrement, pour avoir 7 semaines entre les vacances de Pâques et le 15 juillet, il va falloir que les vacances de Pâques se terminent vers le 25 mai…

Bien vu Laughing
avatar
littlemary
Vénérable

Re: "Rythmes scolaires : sur le plan biologique, l'idéal, c'est le samedi"

par littlemary le Ven 1 Juin 2012 - 15:04
Débuter l'école à 9H...mes enfants sont des "lève-tôt" (et "couche tôt"par la force des choses). Donc de toute manière, ils seraient réveillés tôt pour que je puisse les déposer avant d'aller au boulot, ce qui me coûterait davantage de frais de garde...comme de nombreux parents qui travaillent je suppose !
FD
Niveau 8

Re: "Rythmes scolaires : sur le plan biologique, l'idéal, c'est le samedi"

par FD le Ven 1 Juin 2012 - 15:37
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


En France, nous avons les congés d'été les plus importants
C’est faux comme la plupart du temps quand quelqu’un dit que telle ou telle chose (le rejet des réformes orthographiques, la sélection sur concours pour certaines filières d’études supérieures…) est une spécificité française et qu’il faut donc la supprimer.

Je vous joins un document issu de la Commission européenne qui donne les dates de vacances de tous les pays d’Europe de façon détaillée pour l’année 2010-2011.
Les vacances d’été en France ne sont pas spécialement longues, ce sont les petites vacances qui sont plus longues et plus nombreuses que dans la plupart des autres pays.

Tant que j’y suis, je vous joins un document qui donne le nombre d’heures de cours recommandé pays par pays, car ça n’a pas de sens de comparer la durée des vacances sans tenir compte du nombre d’heures de cours.
Fichiers joints
102_school_calendar_EN.pdf Calendrier scolaire EuropeVous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.(605 Ko) Téléchargé 23 fois
avatar
doublecasquette
Devin

Re: "Rythmes scolaires : sur le plan biologique, l'idéal, c'est le samedi"

par doublecasquette le Ven 1 Juin 2012 - 15:40
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

.
Quels sont les risques si l'on ne tient pas compte des rythmes biologiques ?

Il suf­fit de regar­der les chiffres des centres du som­meil en France : de plus en plus d'enfants souffrent de troubles du som­meil. Cela génère une plus grande irri­ta­bi­lité, des phé­no­mènes de vio­lence et des situa­tions d'apathie. On fait sup­por­ter aux enfants des jour­nées de plus en plus impor­tantes. Derrière ce phé­no­mène, il y a une réflexion à mener pour amé­na­ger le temps de tra­vail des parents. Les struc­tures d'accueil qui vont prendre le relais pen­dant les temps péri et extra-scolaires doivent aussi être bien adap­tées et acces­sibles pour tous les enfants.

Charles Centofanti



Il ne va quand même pas prétendre que c'est à cause des rythmes scolaires, ce "scientifique", tout de même ?[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Enlevez donc les écrans divers et variés et envoyez-les jouer dehors après l'école et vous verrez que les troubles du sommeil disparaîtront. pas besoin d'être expert pour avoir la certitude de cette incontournable évidence.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Papote aussi par là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
et là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Et puis par là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
julie1983
Niveau 3

Re: "Rythmes scolaires : sur le plan biologique, l'idéal, c'est le samedi"

par julie1983 le Ven 1 Juin 2012 - 16:22
J'avais école le samedi et des parents divorcés. Je ne voyais mon père que le week-end car pour son travail il ne vivait pas dans la même région. L'école le samedi matin nous faisait perdre une demi-journée à passer ensemble. Je pense qu'il faut aussi prendre en compte ce genre de chose.
avatar
John
Médiateur

Re: "Rythmes scolaires : sur le plan biologique, l'idéal, c'est le samedi"

par John le Ven 1 Juin 2012 - 16:36
L'enfant est peu dis­po­nible en début de mati­née, son atten­tion va ensuite pro­gres­ser jusqu'à 11h30-12h, régres­ser entre 12h et 15h, puis s'élever à nou­veau au cours de l'après-midi. Dans le cadre de la semaine de 4 jours, les élèves ont du mal à pro­gres­ser l'après-midi, sur­tout les plus jeunes. Je pré­co­nise donc que les appren­tis­sages sco­laires ne débutent pas avant 9h et se ter­minent vers 16h. Les enfants doivent aussi dis­po­ser d'une pause méri­dienne de 2h amé­na­gée pour leur per­mettre de « souf­fler ». Et il faut adap­ter les acti­vi­tés aux rythmes de l'enfant et du jeune. Il est pré­fé­rable de concen­trer les appren­tis­sages nou­veaux ou les acti­vi­tés qui demandent atten­tion entre 9h30 et 11h30, en sachant que l'optimum d'attention sera en fin de mati­née. L'après-midi, évitons de sol­li­ci­ter les enfants sur des tâches exi­geantes avant 14h30. Pour les moments moins favo­rables, ce peut être l'occasion aussi de tra­vailler autre­ment avec une péda­go­gie per­son­na­li­sée. Ces recom­man­da­tions valent pour le sport ! Il est aber­rant de sys­té­ma­ti­ser, comme cer­tains le conseillent, les cours d'EPS en tout début d'après-midi car c'est le moment où les acci­dents sont les plus fréquents.
Je ne sais comment expliquer ces impressions, mais :
1) J'ai l'impression d'avoir affaire au discours d'un devin ou d'un voyant. Il est capable de citer les heures, à la demi-heure près, où l'attention sera bonne ou moins bonne. Je ne comprends pas, par exemple, d'où sort le 14h30. Et puis il y a cette expression "l'enfant", qui forme un type idéal et unique : ils sont tous fatigués en même temps, vous, vos élèves ? Et vous trouvez vraiment qu'ils sont au maximum de leur concentration l'après-midi de 14h30 à 16h, lorsque les cours se finissent à 16h ?
2) La toute dernière phrase me laisse perplexe... Les accidents en EPS ne se produisent tout de même pas par la fatigue des élèves ? :shock:

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
arcenciel
Grand Maître

Re: "Rythmes scolaires : sur le plan biologique, l'idéal, c'est le samedi"

par arcenciel le Ven 1 Juin 2012 - 17:43
J'ai remarqué à maintes reprises que les élèves pouvaient avoir une attention beaucoup plus soutenue en maths ou en français à partir de 15h 25 (ap la récré). Pas vous?
avatar
doublecasquette
Devin

Re: "Rythmes scolaires : sur le plan biologique, l'idéal, c'est le samedi"

par doublecasquette le Ven 1 Juin 2012 - 17:47
C'est la digestion, John !

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Papote aussi par là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
et là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Et puis par là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
John
Médiateur

Re: "Rythmes scolaires : sur le plan biologique, l'idéal, c'est le samedi"

par John le Ven 1 Juin 2012 - 17:50
Mazette, une pause de 11h30 à 13h30 suivie d'une heure durant laquelle il ne faut pas faire de sport ni d'activités exigeantes : ils vont vraiment avoir une bonne digestion !

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Raoul Volfoni
Doyen

Re: "Rythmes scolaires : sur le plan biologique, l'idéal, c'est le samedi"

par Raoul Volfoni le Ven 1 Juin 2012 - 17:54
Ils vont surtout avoir peu de temps disponible pour faire cours : 2h30 le matin, puis 2h30 l'après-midi dont une heure durant laquelle on ne peut faire ni sport, ni activités exigeantes... ça laisse donc 4h de cours par jour !
avatar
doublecasquette
Devin

Re: "Rythmes scolaires : sur le plan biologique, l'idéal, c'est le samedi"

par doublecasquette le Ven 1 Juin 2012 - 18:02
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Je sens qu'il va y avoir du crêpage de chignon dans l'air.

Ceci dit, et venant d'une génération qui a eu classe le samedi matin et après-midi en primaire, et cours le samedi matin et après-midi au lycée jusqu'au bac, je ne peux pas dire que j'ai adoré.

Alors je sais bien que la société a changé et patati et patala mais pour les élèves du primaire qui sont petits, en tant que parent, j'ai toujours fait le choix, quand on nous l'a demandé, d'avoir école sur 4,5 jours avec samedi matin oeuvré et coupure le mercredi.
J'avais cours le samedi aussi donc ça ne me gênait pas plus que ça, on ne part pas en week-end toutes les semaines Evil or Very Mad

Bon allez je sors le casque diable


Je peux me mettre avec toi sous ton casque, s'il te plaît ? Parce que je pense comme toi...

DC instit professeur

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Papote aussi par là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
et là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Et puis par là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
doublecasquette
Devin

Re: "Rythmes scolaires : sur le plan biologique, l'idéal, c'est le samedi"

par doublecasquette le Ven 1 Juin 2012 - 18:05
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Au cours de l'année, l'idéal est d'alterner 7 semaines de tra­vail avec 2 semaines d'interruption.
[…]
Les vacances d'été devraient alors être rac­cour­cies de 2 semaines

Tout le monde aura noté la coquille : il fallait évidemment lire « rallongées » à la place de « raccourcies ». Autrement, pour avoir 7 semaines entre les vacances de Pâques et le 15 juillet, il va falloir que les vacances de Pâques se terminent vers le 25 mai…

Bien vu Laughing

Mais nopn, puisqu'ils veulent nous donner un pont à l'Ascension : il suffit de faire un viaduc "Jeudi de l'Ascension --> lundi de Pentecôte" et le troisième trimestre est scindé en deux : environ six semaines avant et environ six semaines après.

re DC instit professeur

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Papote aussi par là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
et là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Et puis par là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
doublecasquette
Devin

Re: "Rythmes scolaires : sur le plan biologique, l'idéal, c'est le samedi"

par doublecasquette le Ven 1 Juin 2012 - 18:15
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


En France, nous avons les congés d'été les plus importants
C’est faux comme la plupart du temps quand quelqu’un dit que telle ou telle chose (le rejet des réformes orthographiques, la sélection sur concours pour certaines filières d’études supérieures…) est une spécificité française et qu’il faut donc la supprimer.

Je vous joins un document issu de la Commission européenne qui donne les dates de vacances de tous les pays d’Europe de façon détaillée pour l’année 2010-2011.
Les vacances d’été en France ne sont pas spécialement longues, ce sont les petites vacances qui sont plus longues et plus nombreuses que dans la plupart des autres pays.

Tant que j’y suis, je vous joins un document qui donne le nombre d’heures de cours recommandé pays par pays, car ça n’a pas de sens de comparer la durée des vacances sans tenir compte du nombre d’heures de cours.

Ouvrez-le, ce document ! Ils ont presque tous deux mois de vacances l'été ! Sauf ceux qui n'ont pas de vacances du tout (ou alors je n'ai pas compris) et ceux qui sont encore à deux mois et demi comme nous avant !

Que font nos syndicats ? Pourquoi ne sortent-ils pas ce genre de document ?
Dans ma classe, ça y est, il fait plus de 30° ! Je ne veux pas bosser avec des gosses épuisés par la chaleur qui me demandent s'ils peuvent aller boire toutes les demi-heures jusqu'à la mi-juillet, moi...
Et à partir de la mi-août, c'est pareil, je ne veux pas aller bosser : les seuls qui bossent à la mi-août en Europe, ce sont ceux qui étaient en vacances depuis la mi-mai ou le début juin !

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Papote aussi par là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
et là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Et puis par là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
John
Médiateur

Re: "Rythmes scolaires : sur le plan biologique, l'idéal, c'est le samedi"

par John le Ven 1 Juin 2012 - 18:17
Daphné et DC, comment peut-on se crêper le chignon lorsqu'on porte un casque ? Very Happy

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
liliepingouin
Érudit

Re: "Rythmes scolaires : sur le plan biologique, l'idéal, c'est le samedi"

par liliepingouin le Ven 1 Juin 2012 - 18:25
Je crois qu'il ne faut pas confondre le rythme de l'enfant, celui de l'adolescent et celui de l'adulte.
Je crois en effet qu'un enfant ne peut pas rester attentif et concentré plus de 4 heures par jour, et rallonger les journées de classe n'est pas très utile. Cela ne signifie pas qu'il faut nécessairement limiter les journées de classe à 4h, mais que les plages consacrées aux apprentissages les plus exigeants ne peuvent pas être rallongées et que le reste du temps peut être consacré à autre chose.
Du coup, il vaut mieux plus de jours de classe et des journées pas trop longues. Je pense vraiment que la semaine de 4 jours est une aberration et que le samedi matin est bénéfique pour les enfants.

Nos adolescents peuvent tenir, en principe, un peu plus longtemps, mais je trouve également aberrant qu'on leur impose des journées qui s'étendent de 8h à 18h. Leurs journées n'en finissent plus, et ils ne peuvent plus fournir la concentration que nous souhaitons. Nous-mêmes nous aurions du mal à supporter d'être entassés dans une petite salle 8heures voire 9 heures par jour. Ils ne devraient pas finir à 18h plus d'un jour ou deux par semaine. 16h ou 17h, ça me semble bien.

Comme tout le monde, j'apprécie énormément mes week-end, mais malgré tout je pense qu'il ne serait peut-être pas mal de revenir au samedi matin pour les lycéens aussi.

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.
Cath
Bon génie

Re: "Rythmes scolaires : sur le plan biologique, l'idéal, c'est le samedi"

par Cath le Ven 1 Juin 2012 - 18:27
Oui, c'est intéressant cette comparaison entre les congés d'été.
Pas du tout dans le sens de ce qu'on nous serine depuis des années.
avatar
Celeborn
Esprit sacré

Re: "Rythmes scolaires : sur le plan biologique, l'idéal, c'est le samedi"

par Celeborn le Ven 1 Juin 2012 - 19:22
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Je crois en effet qu'un enfant ne peut pas rester attentif et concentré plus de 4 heures par jour,

Je pense que ça dépend du type d'activités, également. Si c'est beaucoup de travail de groupe avec un gros volume sonore et une importante « mise en activité », je pense effectivement que les élèves ne peuvent être attentifs et concentrés longtemps. En revanche, si ces aspects gardent une proportion raisonnable, je crois qu'on peut rallonger.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
julie1983
Niveau 3

Re: "Rythmes scolaires : sur le plan biologique, l'idéal, c'est le samedi"

par julie1983 le Ven 1 Juin 2012 - 20:02
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:

revenir au samedi matin pour les lycéens aussi.

C'est déjà le cas dans plusieurs lycées. L'année dernière je faisais cours les mercredi et les samedi matin en lycée. Et le samedi les élèves étaient épuisés (des secondes).
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: "Rythmes scolaires : sur le plan biologique, l'idéal, c'est le samedi"

par Daphné le Ven 1 Juin 2012 - 20:09
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Je sens qu'il va y avoir du crêpage de chignon dans l'air.

Ceci dit, et venant d'une génération qui a eu classe le samedi matin et après-midi en primaire, et cours le samedi matin et après-midi au lycée jusqu'au bac, je ne peux pas dire que j'ai adoré.

Alors je sais bien que la société a changé et patati et patala mais pour les élèves du primaire qui sont petits, en tant que parent, j'ai toujours fait le choix, quand on nous l'a demandé, d'avoir école sur 4,5 jours avec samedi matin oeuvré et coupure le mercredi.
J'avais cours le samedi aussi donc ça ne me gênait pas plus que ça, on ne part pas en week-end toutes les semaines Evil or Very Mad

Bon allez je sors le casque diable


Je peux me mettre avec toi sous ton casque, s'il te plaît ? Parce que je pense comme toi...

DC instit professeur

avatar
lalilala
Esprit sacré

Re: "Rythmes scolaires : sur le plan biologique, l'idéal, c'est le samedi"

par lalilala le Ven 1 Juin 2012 - 20:15
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:

revenir au samedi matin pour les lycéens aussi.

C'est déjà le cas dans plusieurs lycées. L'année dernière je faisais cours les mercredi et les samedi matin en lycée. Et le samedi les élèves étaient épuisés (des secondes).

Tu m'étonnes...c'est ce que je faisais aussi quand j'étais au lycée...je vous raconte pas le soulagement quand je suis arrivée à la fac!

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
julie1983
Niveau 3

Re: "Rythmes scolaires : sur le plan biologique, l'idéal, c'est le samedi"

par julie1983 le Ven 1 Juin 2012 - 20:59
Quand j'étais au collège, l'établissement a fait voter les parents pour décider si les cours auraient lieu le mercredi matin ou le samedi. C'est le mercredi qui l'a emporté.
Personnellement je préfère enchaîné et avoir deux jours de suite de repos (une journée complète de repos puis faire le travail le lendemain). Quand j'étais enfant pareil, et comme je l'ai déjà dit plus haut le samedi matin en cours (en primaire) était bien embêtant.
Contenu sponsorisé

Re: "Rythmes scolaires : sur le plan biologique, l'idéal, c'est le samedi"

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum