Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Poups
Doyen

Re: Devoir de réserve

par Poups le Mer 21 Jan 2009 - 15:18
@retraitée a écrit:
@Karine B. a écrit:
@Maissa a écrit:Poups, c'est un "devoir" de réserve (et non un droit). Voici ce qui peut t'éclairer :

http://www.fonctionpublique.public.lu/travailler/fonctionnaires/droits_devoirs/reserve/index.html

c'est un lien belge (luxembourgeois ?) !

@Maissa a écrit:Ceci est valable pour tous (or, certains principaux ne se gênent pas pour critiquer des profs en présence de parents...). Le nôtre se permet même d'engueuler des profs en présence d'élèves !



Le devoir de réserve est une notion souvent évoquée, mais qui pourtant n'existe pas dans le droit administratif de la fonction publique en France. Le texte de référence est la Loi n° 83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires (loi Le Pors) .

Les profs ne sont pas soumis au devoir de réserve, mais au devoir de discrétion professionnelle (qui concerne les individus, élèves ou collègues, pour lesquels nous aurions des infos récoltées dans le cadre de notre travail)

Bien entendu, nous sommes toujours condamnables comme tout un chacun des propos tenus à l'égard de tel ou tel de nos chefs qui peuvent tomber sous le coup de la diffamation ou de l'insulte gratuite.
J'enfonce le clou, car on fait trop souvent croire aux collègues qu'ils sont soumis au devoir de réserve. Je crois que c'est seulement valables pour les fonctionnaires dits d'autorité (principaux, proviseurs, etc)
On effraie les gens pour qu'ils la bouclent, et ron et ron, gentil p'tit papon!
Merci de ta réponse Retraitée ! Je suis d'accord avec ton expression " on effraie les gens pour qu'ils la bouclent" ....... cela dépend aussi de la situation des personnes.....
avatar
Kan-gourou
Fidèle du forum

Re: Devoir de réserve

par Kan-gourou le Mer 21 Jan 2009 - 15:22
@rudie a écrit:Bonjour,
ne me dites pas qu'en salle des professeurs, personne ne critique jamais les décisions de vos supérieurs ou ces derniers ?
Rudie

Bien sûr que si mais on regarde derrière notre épaule s'ils ne sont pas là ! Laughing
Mais on critique pas devant les élèves (qui ne cherchent qu'une occasion pour monter les prof les uns contre les autres) ni devant les parents.
avatar
retraitée
Vénérable

Re: Devoir de réserve

par retraitée le Mer 21 Jan 2009 - 18:15
@rudie a écrit:Bonjour,
ne me dites pas qu'en salle des professeurs, personne ne critique jamais les décisions de vos supérieurs ou ces derniers ?
Rudie
Mais ça n'a rien à voir. En salle des profs, nous sommes entre nous.Et on peut toujours, d'ailleurs, dire en face au proviseur ou à l'inspecteur ce qu'on pense de telle ou telle décision.
Quant à la discrétion professionnelle, j'aimerais que certains parents délégués aux conseils de classe la pratiquent. Certains s'en vont colporter sans retenue certaines infos confidentielles sur la place publique. J'ai toujours trouvé malsain que les cas personnels soient évoqués devant parents et délégués. Autrefois, on s'en tenait au bilan de la classe, les cas persos étaient traités avant.
avatar
charlottofraise
Habitué du forum

Re: Devoir de réserve

par charlottofraise le Mer 21 Jan 2009 - 23:02
@retraitée a écrit:Quant à la discrétion professionnelle, j'aimerais que certains parents délégués aux conseils de classe la pratiquent. Certains s'en vont colporter sans retenue certaines infos confidentielles sur la place publique. J'ai toujours trouvé malsain que les cas personnels soient évoqués devant parents et délégués. Autrefois, on s'en tenait au bilan de la classe, les cas persos étaient traités avant.
Ça dépend peut-être de la politique propre à chaque établissement... "Chez moi", on évoque toujours les cas particuliers et délicats avant l'entrée des délégués (parents et élèves).
avatar
gaisou
Niveau 9

Re: Devoir de réserve

par gaisou le Mer 11 Mar 2009 - 3:49
Hello, je sais qu'il vaut mieux faire attention à ce que l'on dit du recteur ou de la rectrice.
Lors d'un conflit en Martinique dans l'éducation, un prof a eu le malheur d'être filmé en train de dire à la rectrice de "rentrer chez elle"; et c'est passé aux infos locales.Bilan: il a eu un blâme et a failli être muté en France car il n'avait pas à mettre sa supérieure hiérarchique en défaut et que par là-même il n'avait respecté ce droit de réserve.
InvitéMA
Neoprof expérimenté

Re: Devoir de réserve

par InvitéMA le Mar 22 Jan 2013 - 19:43
VOici ce que j'ai trouvé:
http://wheb.ac-reims.fr/ia52directeurs/file/PIF_Obligations_droits_fonctionnaires_Education.pdf

J'ai pourtant lu sur un autre fil, que cette histoire de devoir de réserve n'était qu'une invention, en ce qui concerne les enseignants... heu
avatar
Ergo
Enchanteur

Re: Devoir de réserve

par Ergo le Dim 6 Oct 2013 - 15:23
Dites, j'ai un problème avec la jurisprudence.
Dans le texte sur nos obligations, il est écrit:

Ca me semble quand même dangereusement flou... 
(Non que je sois concernée, mais j'aimerais 1) ne pas dire n'importe quoi à des amies qui commencent à avoir quelques problèmes dans leurs établissements respectifs, 2) être moi-même véritablement au point au cas où...)

_________________
No matter. Try again. Fail again. Fail better. ---Samuel Beckett
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
avatar
PauvreYorick
Enchanteur

Re: Devoir de réserve

par PauvreYorick le Dim 6 Oct 2013 - 15:41
Je place ici un billet issu du blog d'Anicet Le Pors (une interview donnée à Sud-Éducation).

http://anicetlepors.blog.lemonde.fr/2012/11/30/le-devoir-de-reserve-une-legende-urbaibe-sud-education-decembre-2012/

(Anicet Le Pors était ministre de la Fonction publique et des Réformes administratives entre 1981 et 1984; il est membre honoraire du Conseil d'État.)

Il est clair à le lire (et il le répète souvent) que c'est à la jurisprudence que revient de fixer ici les limites de la liberté d'expression du fonctionnaire: l'absence de l'«obligation de réserve» ou du «devoir d'obéissance» des statuts de 1983 est une absence tout à fait volontaire.

L'arrêt de 1992 donne donc une bonne idée du genre d'actions qui peuvent être considérées comme excessives. Une dose de flou est inévitable en l'espèce.
InvitéMA
Neoprof expérimenté

Re: Devoir de réserve

par InvitéMA le Dim 6 Oct 2013 - 17:30
j'essaie a écrit: L'arrêt de 1992 donne donc une bonne idée du genre d'actions qui peuvent être considérées comme excessives. Une dose de flou est inévitable en l'espèce.
Où peut-on le lire?
avatar
Gryphe
Médiateur

Re: Devoir de réserve

par Gryphe le Dim 6 Oct 2013 - 17:34
j'essaie a écrit:Je place ici un billet issu du blog d'Anicet Le Pors
L'auteur de la fameuse loi Le Pors ? Belle référence alors. :livre:
InvitéMA
Neoprof expérimenté

Re: Devoir de réserve

par InvitéMA le Dim 6 Oct 2013 - 17:36
?
avatar
PauvreYorick
Enchanteur

Re: Devoir de réserve

par PauvreYorick le Dim 6 Oct 2013 - 17:39
C'est l'arrêt mentionné par le texte posté sous forme de photographie par Ergo. Un moteur de recherche donne directement accès à ceci:

http://www.juricaf.org/arret/FRANCE-CONSEILDETAT-19920529-93857

[...] Mme X... a diffusé auprès de ses collègues des documents comportant des attaques d'ordre personnel à l'égard du principal du collège [...]
Cela seul suffit, écrit le Conseil, à motiver la sanction disciplinaire (déplacement d'office). En pratique, je crois qu'il suffit souvent de ne pas être excessivement bourrin ni injuste pour échapper à ce type de reproche.

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
PauvreYorick
Enchanteur

Re: Devoir de réserve

par PauvreYorick le Dim 6 Oct 2013 - 17:40
@Gryphe a écrit:
j'essaie a écrit:Je place ici un billet issu du blog d'Anicet Le Pors
L'auteur de la fameuse loi Le Pors ? Belle référence alors. :livre:
Oui: étant l'auteur de la loi, il est bien placé pour commenter l'esprit dans lequel elle a été rédigée.
avatar
Gryphe
Médiateur

Re: Devoir de réserve

par Gryphe le Dim 6 Oct 2013 - 17:46
Merci d'avoir donné le lien vers cette interview de M. Le Pors.
InvitéMA
Neoprof expérimenté

Re: Devoir de réserve

par InvitéMA le Dim 6 Oct 2013 - 17:51
OK merci!
avatar
B-Becker
Niveau 7

Re: Devoir de réserve

par B-Becker le Dim 6 Oct 2013 - 18:48
La source officielle en matière de textes, c'est legrifrance. Voici la page de la loi n° 83-634 du 13 juillet 1983 (dite loi Le Pors) :

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=LEGITEXT000006068812

Une brève recherche du "devoir de réserve" sur cette page ne conduit à aucune occurrence.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum