Classes à projet

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Classes à projet

Message par roxanne le Sam 2 Juin 2012 - 8:58

C'est la grande mode chez nous.Tout le monde y va de son projet (plus ou poins ficelé) et hop, on choisit sa classe, son niveau, ses collègues et plus ou moins ses élèves.Donc , on a les allégées endifficulté, les arts et littérature qui ont deux heures de français et d'histoire en plus en 6° et 5° et qui ont la tête comme une pastèque tellement ils se croient intelligents et qui lorsqu'on les récupère en 4° ont un niveau de grammaire proiche du néant (il ne faudrait pas non plus qu'on utilise ces heures en plus pour faire de la grammaire, c'est bien plus "vendeur" de faire des dossiers, des expo au cdi ..°.Du coup, quand on fait la répartition, ben, c'est un peu joué d'avance, argument imparable "ah oui, mais moi j'ai mon projet en 5° et je suis obligée aussi d'avoir une 6° parce que j'ai monté un projet avec le collègue d'histoire.."et voilà..Sans parler qu'évidemment, on repart sur des classes de niveau même si ça n'en porte pas explicitement le nom./Ca se fait chez vous?

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classes à projet

Message par junior le Sam 2 Juin 2012 - 9:08

Je dois avouer que je suis le premier à faire des projets avec certains collèguespour pouvoir choisir les équipes dans lesquelles je veux travailler.
Par contre, je ne choisis pas les élèves ... Selon moi, un projet doit se constituer autour d'une équipe de prof mais pas à destination d'élèves choisis sur le volet.

junior
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classes à projet

Message par roxanne le Sam 2 Juin 2012 - 9:24

ben, de fait, les élèves qui vont en "allégé" ne sont pas ceux qui vont en "art et littérature"..

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classes à projet

Message par junior le Sam 2 Juin 2012 - 9:30

Chez nous il n'y a aucune classe allégée. Du coup, je ne "choisit" que les collègues.

junior
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classes à projet

Message par roxanne le Sam 2 Juin 2012 - 9:33

et les niveaux ..

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classes à projet

Message par junior le Sam 2 Juin 2012 - 9:45

Du coup, je vais voir avec mes collègues pour avoir 2 cinquième et 1 quatrième. Pour le reste, je leur laisse le choix.
Dans tous les cas, on a toujours réussi à s'arranger entre nous pour avoir ce qu'on voulait et pour que le nouveau qui arrive est un service équivalent au notre.

junior
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classes à projet

Message par Iphigénie le Sam 2 Juin 2012 - 9:48

Roxanne, ce que tu décris est en train de se passer aussi en lycée.
C'est une dérive qui accompagne la révolution copernicienne de la réforme du lycée: ce qui devient essentiel est l'accessoire,,les ententes pour telle sortie, tel spectacle, tel voyage, tel concours (certains semblent rafler tout ce qui passe en matière de concours: du petit romancier, du pêcheur à la ligne, de la photographie insolite et du reportage animalier...) les "dossiers" à grand renfort de wikipédia, les "recherches" , les animations pédagogiques, y compris pendant les vacances avec les cours "passerelles".
Malgré la disparition du leader maximo du "travailler plus", sont mis en avant ceux qui "n'ont pas peur de travailler" en faisant un nombre d'heures supplémentaires indécent (jusqu'à un service certifié de 30 heures chez nous) pendant que d'autres collègues -y compris de la même matière-se trouvent relégués sur des services partagés avec des établissements parfois lointains.
Bien sûr pour avoir trente heures, il faut phagociter tout ce qui est en "heure creuse" si je puis tenter cette image(les cours d'"aide", les TPE, les "explorations".....laissant les autres s'occuper des heures lourdes( classes de STG, classes à 35 etc)Avec la bénédiction des parents du CA pour qui les enseignants qui "ne font que leurs cours" sont de purs fainéants, quant à ceux qui refusent les stages "passerelles" ou les "rattrapages" du mois d'août que la direction met en place ,ils sont quasiment des indignes.
Moyennant quoi, le lycée part à la dérive avec des secondes de plus en plus ingérables, insolents, méprisants, y compris avec les agents de service, persuadés que ce sont eux qui décident où, quand et avec qui ils acceptent de "travailler".
D'ailleurs la multiplication des moyens de "rattrapage" (quelques jours de vacances pour empêcher un redoublement), ils ne voient pas pourquoi ils bosseraient toute l'année) et les parents d'applaudir: enfin des profs qui font leur boulot et qui sont vachement efficaces puisqu'ils font rattraper 8 mois en quatre jours....
C'est une situation gravissime à mon sens, à laquelle il faut bien le dire, certains collègues participent en pensant y trouver leur intérêt personnel au détriment du collectif. Mais quand le bateau sombre, l'intérêt personnel risque fort de n'être que très relatif.


Dernière édition par iphigénie le Sam 2 Juin 2012 - 9:58, édité 1 fois

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classes à projet

Message par Malaga le Sam 2 Juin 2012 - 9:57

Il y a une seule classe à projet dans mon collège, celle des DP3. Les élèves qui y vont ont plutôt un niveau faible et l'équipe de profs est donc volontaire pour les prendre. Par conséquence, je connais à l'avance mes collègues pour cette 3e et on commence à voir quels seront nos élèves.

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classes à projet

Message par roxanne le Sam 2 Juin 2012 - 10:09

@iphigénie a écrit:Roxanne, ce que tu décris est en train de se passer aussi en lycée.
C'est une dérive qui accompagne la révolution copernicienne de la réforme du lycée: ce qui devient essentiel est l'accessoire,,les ententes pour telle sortie, tel spectacle, tel voyage, tel concours (certains semblent rafler tout ce qui passe en matière de concours: du petit romancier, du pêcheur à la ligne, de la photographie insolite et du reportage animalier...) les "dossiers" à grand renfort de wikipédia, les "recherches" , les animations pédagogiques, y compris pendant les vacances avec les cours "passerelles".
Malgré la disparition du leader maximo du "travailler plus", sont mis en avant ceux qui "n'ont pas peur de travailler" en faisant un nombre d'heures supplémentaires indécent (jusqu'à un service certifié de 30 heures chez nous) pendant que d'autres collègues -y compris de la même matière-se trouvent relégués sur des services partagés avec des établissements parfois lointains.
Bien sûr pour avoir trente heures, il faut phagociter tout ce qui est en "heure creuse" si je puis tenter cette image(les cours d'"aide", les TPE, les "explorations".....laissant les autres s'occuper des heures lourdes( classes de STG, classes à 35 etc)Avec la bénédiction des parents du CA pour qui les enseignants qui "ne font que leurs cours" sont de purs fainéants, quant à ceux qui refusent les stages "passerelles" ou les "rattrapages" du mois d'août que la direction met en place ,ils sont quasiment des indignes.
Moyennant quoi, le lycée part à la dérive avec des secondes de plus en plus ingérables, insolents, méprisants, y compris avec les agents de service, persuadés que ce sont eux qui décident où, quand et avec qui ils acceptent de "travailler".
D'ailleurs la multiplication des moyens de "rattrapage" (quelques jours de vacances pour empêcher un redoublement), ils ne voient pas pourquoi ils bosseraient toute l'année) et les parents d'applaudir: enfin des profs qui font leur boulot et qui sont vachement efficaces puisqu'ils font rattraper 8 mois en quatre jours....
C'est une situation gravissime à mon sens, à laquelle il faut bien le dire, certains collègues participent en pensant y trouver leur intérêt personnel au détriment du collectif. Mais quand le bateau sombre, l'intérêt personnel risque fort de n'être que très relatif.
OUI , c'st tout à fait ça.Il y a même eu une réunion sur les classes à projet...Résultat , le pauvre prof qui lui n'a pour "projet" que de fzaire bosser ses élèves au quotidien dans sa classe, ben il commence à être mal vu ou du moins regardé de travers ..J e me rappelle d'une prof qui faisait en lycée technique un projet poèsie à ses classes, chaque année, avec photographe du journal local.En fait, elle faisait écrire des poèmes sur le thème de la nourriture à des bacs hôtellerie, elle faisaoit relier le tout, donnait un prix , et propageait l'info dans tout le lycée (il y avait la photo de la remise es ^prix dans TOUTES LES salles du lycée ..)Le "recueil" était au cdi, avec force remerciements au pro, à l'ipr..Sauf que , d'une part les poèmes étaient d'un niveau affligeant, et surtout qu'à côté de ça elle ne faisait pas du tout bosser les gamins sur le programme.Un copain qui l(avait remplacée m'avait montré les cours, c'était n'importe quoi, aucune préparation au commentaire..Mais tout le monde pensait qurec'était une super prof..

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classes à projet

Message par kiwi le Sam 2 Juin 2012 - 10:15

Cette année, on a une classe à projet en 6ème. Je n'ai jamais trop compris en quoi ce "projet" consistait...
L'an dernier, on en avait une en 3ème : 18 élèves en difficultés, avec un projet professionnel au bout, un genre de DP3 en quelque sorte.

Sinon, mon collègue d'HG a voulu la section euro de 4ème cette année car il avait un "projet" avec la prof d'espagnol. Là encore, je n'ai pas compris en quoi il consistait. J'espère que cette année, la 4ème euro sera pour moi, car il faut que ça tourne. En prime, je serai sûrement PP d'une 4ème difficile. Alors si j'ai 2 4èmes difficiles, merci du peu.


kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classes à projet

Message par junior le Sam 2 Juin 2012 - 10:18

Moi les projets qui m'ont géné, ce sont ceux qui regroupaient que des bons élèves.
Personnellement, je fais des projets (très petits) pour choisir mes collègues mais souvent ils sont associés à des élèves en difficultés ... Et franchement je n'ai jamais entendu quelqu'un venir m'envier ces classes là.

junior
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classes à projet

Message par cannelle21 le Sam 2 Juin 2012 - 10:27

J'ai monté un énorme projet théâtre pour l'année prochaine avec deux artistes en résidence, alors mes collègues m'ont laissé deux cinquièmes pour que le projet puisse se faire. Mais je les ai prévenus avant et on s'entend bien pour la répart... enfin, comme le chef d'établissement ne tient absolument pas compte de nos voeux No


Dernière édition par cannelle21 le Sam 2 Juin 2012 - 11:31, édité 1 fois

cannelle21
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classes à projet

Message par Provence le Sam 2 Juin 2012 - 11:02

Et pourquoi pas une classe à projet "latin"? Ah, non, ce serait élitiste, ouh! Pas bien!

Plus sérieusement, j'ai croisé, à l'occasion d'une sortie, une collègue d'histoire qui prenait en charge une classe "patrimoine" et qui trouvait bien normal qu'on supprime l'option latin dans son lycée (histoire de trouver des heures pour toutes les classes à projet), parce qu'une option pour quelques élèves, bof bof...

C'est ce que dénonce ici Iphigénie, une inversion des priorités...

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classes à projet

Message par caperucita le Sam 2 Juin 2012 - 11:11

Hum hum... On me demande un rapport quantitatif et qualitatif des actions que j'ai menées cette année... pour le CA. Alors, j'ai fait une action, j'ai monté un concours interne à l'établissement, et puis le reste du temps, j'ai fait cours, quoi... (et en plus je me sens coupable, en voyant tout ce que certains collègues mettent en place...)

_________________
Premier néo-commandement : Je ne mettrai point de S au futur !!!
Par contre,si j'avais un marteau, je cognerais le jour, je cognerais la nuit, j'y mettrais tout mon coeur ! Razz Razz

caperucita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classes à projet

Message par midjie le Sam 2 Juin 2012 - 11:35

Tiens, c'est arrivé au secondaire la "projet-mania"? Laughing

Il y a belle lurette que ça sévit en primaire!! A tel point que j'ai l'une de mes ex-collègues qui se lamentait en salle des maîtres de n'avoir pas fait de projets (et de sorties) pour sa classe et donc que ses élèves avaient dû vachement s'ennuyer...
Moi, je lui ai bien dit que le projet principal en CP, c'était de savoir lire écrire compter et calculer et qu'à ce titre, elle avait effectivement réalisé le projet le plus important ( avec plus ou moins de réussite, mais c'est une autre histoire)...
J'aurais mieux fait de me taire, elle m'a regardé comme si j'étais devenue folle à lier!!
Very Happy


Dernière édition par midjie le Sam 2 Juin 2012 - 11:37, édité 2 fois (Raison : précisions)

_________________
Beautiful.....Your mind, body and soul, so perfectly designed for you.....
Beautiful.... I don't wanna let you go until I tell you that I love you...
S.MAHY

midjie
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classes à projet

Message par Celadon le Sam 2 Juin 2012 - 11:38

Tu n'es pas dans l'air du temps, midjie. Peillard/Jullion ne vont pas apprécier...

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classes à projet

Message par MarieL le Sam 2 Juin 2012 - 11:47

Ah, vous avez remarqué aussi ces collègues qui montent des projets pour choisir une classe et un niveau !

Mais il est vrai que celui qui ne monte pas de projet est de plus en plus considéré comme un tire au flanc, et finit même par se sentir coupable. C'est un comble tout de même. Surtout quand le projet n'est jamais mené à bien, ou quand son initiateur laisse ses collègues faire tout le travail...

Du coup, avec deux collègues, nous transformons une séquence en beau projet avec objectifs et production finale, puisque visiblement le descriptif et la publicité qu'on lui donne compte bien davantage que le contenu Neutral

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda

MarieL
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classes à projet

Message par babette le Sam 2 Juin 2012 - 11:56

Tout pareil chez nous Roxanne, les classes à projet deviennent à la mode. Enfin c'est toujours les 3/4 mêmes profs animateurs qui montent leurs projets, choisissent donc: leurs niveaux, leurs classes bien sûr et les collègues avec lesquels ils souhaitent travailler.
C'est pour cela aussi que cette année, je n'ai pas pu avoir le niveau que je souhaitai car deux de mes collègues avaient un projet à mener! (Dans les faits, on n'en pas trop vu la couleur de leurs supers projets trop importants scratch ).
A la réunion bilan et de préparation de l'année prochaine, on a toujours ceux qui exposent leurs projets, ça part dans tous les sens. J'avais bien rigolé l'an dernier, quand le directeur avait demandé à mon collègue de 4ème son projet pour l'année réponse: "bah heu les faire travailler!"

_________________
« Si ton rève se réalise, c'est qu'il n'était pas assez beau."
Proverbe chinois.

babette
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classes à projet

Message par Celeborn le Sam 2 Juin 2012 - 12:16

Bilan de 3 classes à projet cette année dans mon établissement.

1) L'échange avec la Tchéquie : une 4e a quasiment été fabriquée lors de la constitution des classes pour ce projet. Résultat : rien, le collègue s'y est pris beaucoup trop tard, et donc pas de voyage.

2) Le voyage en Italie : 2 collègues de lettres sur les deux classes de 5e bilangues/latinistes. résultat : rien, les collègues s'y sont pris beaucoup trop tard, et donc pas de voyage.

De toute façon, je connais les règles du jeu comme les autres, alors moi aussi, je colle un "projet" quand j'en ai besoin.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classes à projet

Message par Thalia de G le Sam 2 Juin 2012 - 12:17

Je suis dans un collège de dinosaures : pas de classes à projets yesyes

Nous choisissons nos niveaux, mais jamais nos classes.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classes à projet

Message par midjie le Sam 2 Juin 2012 - 12:20

@Celadon a écrit:Tu n'es pas dans l'air du temps, midjie. Peillard/Jullion ne vont pas apprécier...
Embarassed
Je sais, je sais!! Mais j'assume!! diable
Je dois avouer que c'est d'autant plus facile que mon 1er IEN m'a rendu un fier service en me collant une note de première inspection assez basse! Du coup, j'ai su que je ferai toute ma carrière à l'ancienneté! veneration Merci M. L'inspecteur... Laughing
Pas besoin de faire la comédie du "j'innove-à-donf et que-c'est-trop-bien et que-je-kiffe-grave", pas de promenades dans Paris sorties éducatives tous les mois, ou de remplissage de papier avec des mots creux de projets z-innovants, je travaille comme bon me semble!!

_________________
Beautiful.....Your mind, body and soul, so perfectly designed for you.....
Beautiful.... I don't wanna let you go until I tell you that I love you...
S.MAHY

midjie
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classes à projet

Message par Ergo le Sam 2 Juin 2012 - 12:21

Nous avons un projet cirque en 5ème. Je ne me suis pas trop penchée sur la question mais ce n'est pas une classe à proprement parler, c'est comme une option: les élèves s'inscrivent et ça leur fait une heure en plus.

Mais je pense que nous allons reparler projets aux prochaines réunions, j'en ai discuté un peu avec la PA il y a quelques semaines.

Des projets sur un niveau plutôt que sur une classe. Selon la façon dont c'est mené, je ne suis pas forcément contre.

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classes à projet

Message par Jaenelle le Sam 2 Juin 2012 - 16:23

Qu'on nous demande nos "projets" pour l'année à venir m'a toujours laissée perplexe. Certes, je surveille en particulier les concours d'écriture, et ai eu l'habitude d'y faire participer mes classes... mais pas avant d'avoir rencontré mes élèves.
Ces deux dernières années, mes projets ont donc été : savoir écrire une phrase simple en 5e, savoir se discipliner en 4e ! lol!

Jaenelle
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classes à projet

Message par Dugong le Sam 2 Juin 2012 - 16:49

Si vous voulez un beau projet bien innoventiel sous tous rapports, je vous propose d'appliquer les préceptes du respirianisme * dans vos classes.

Foin de toutes les nourritures intellectuelles dépassées que vous proposiez à vos élèves, éclairez-les comme des plantes vertes !

D'ailleurs, pour preuve, les métaphores horticoles ne sont-elles pas déjà largement utilisées dans le jargonasse pédagole ?

Eat flood, no food !

* http://blogs.rue89.com/religion/2012/06/02/mieux-que-le-regime-dukan-les-bouffeurs-de-lumiere-227651

Dugong
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classes à projet

Message par Dhaiphi le Sam 2 Juin 2012 - 17:03

@midjie a écrit:Moi, je lui ai bien dit que le projet principal en CP, c'était de savoir lire écrire compter et calculer et qu'à ce titre, elle avait effectivement réalisé le projet le plus important
Et par la suite également.

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]

Dhaiphi
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum