Conseil d'Etat : en l'absence de nouvelles mesures avant le 31 août 2012, les stagiaires effectueront 8h max./sem. à la rentrée 2012

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Conseil d'Etat : en l'absence de nouvelles mesures avant le 31 août 2012, les stagiaires effectueront 8h max./sem. à la rentrée 2012

Message par Condorcet le Dim 3 Juin 2012 - 0:16

@John a écrit:
@condorcet a écrit:Si j'ai bien compris la décision du Conseil d'Etat, le ministre de l'Education nationale a commis une erreur en abrogeant seul l'arrêté interministériel de 2006 concernant les stagiaires. Il suffirait que les ministres concernés l'abrogent conjointement pour que l'abrogation de cet arrêté soit possible et donc que le service hebdomadaire des enseignants stagiaires passe de 6/8 h à bien plus.
Ceci dit, je ne le souhaite pas, bien au contraire.
Les stagiaires de ces deux années se sont montrés héroïques.
Mais enfin, si la décision est cassée et qu'on en revient à la situation de 2006 (c'est-à-dire 8h max/sem. pour les stagiaires), ce serait fou que Peillon fasse à son tour, quinze jours après avoir été nommé, la même réforme que Darcos et Chatel Shocked
Vous imaginez le symbole ?

J'espère de tout coeur qu'il n'en sera jamais ainsi. L'histoire est faite de possibles et les cabinets ministériels d'énarques qui ont parfois des idées... surprenantes. Les stagiaires ont le droit à un service réduit (et une formation digne de ce nom) : puisse le ministère de l'Education nationale les leur accorder.

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseil d'Etat : en l'absence de nouvelles mesures avant le 31 août 2012, les stagiaires effectueront 8h max./sem. à la rentrée 2012

Message par User5899 le Dim 3 Juin 2012 - 1:41

@John a écrit:
@condorcet a écrit:Si j'ai bien compris la décision du Conseil d'Etat, le ministre de l'Education nationale a commis une erreur en abrogeant seul l'arrêté interministériel de 2006 concernant les stagiaires. Il suffirait que les ministres concernés l'abrogent conjointement pour que l'abrogation de cet arrêté soit possible et donc que le service hebdomadaire des enseignants stagiaires passe de 6/8 h à bien plus.
Ceci dit, je ne le souhaite pas, bien au contraire.
Les stagiaires de ces deux années se sont montrés héroïques.
Mais enfin, si la décision est cassée et qu'on en revient à la situation de 2006 (c'est-à-dire 8h max/sem. pour les stagiaires), ce serait fou que Peillon fasse à son tour, quinze jours après avoir été nommé, la même réforme que Darcos et Chatel Shocked
Vous imaginez le symbole ?
Un sacré cadavre dans le placard que ces cador leur ont laissé...

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseil d'Etat : en l'absence de nouvelles mesures avant le 31 août 2012, les stagiaires effectueront 8h max./sem. à la rentrée 2012

Message par Modulo le Dim 3 Juin 2012 - 2:33

@John a écrit:
@condorcet a écrit:Si j'ai bien compris la décision du Conseil d'Etat, le ministre de l'Education nationale a commis une erreur en abrogeant seul l'arrêté interministériel de 2006 concernant les stagiaires. Il suffirait que les ministres concernés l'abrogent conjointement pour que l'abrogation de cet arrêté soit possible et donc que le service hebdomadaire des enseignants stagiaires passe de 6/8 h à bien plus.
Ceci dit, je ne le souhaite pas, bien au contraire.
Les stagiaires de ces deux années se sont montrés héroïques.
Mais enfin, si la décision est cassée et qu'on en revient à la situation de 2006 (c'est-à-dire 8h max/sem. pour les stagiaires), ce serait fou que Peillon fasse à son tour, quinze jours après avoir été nommé, la même réforme que Darcos et Chatel Shocked
Vous imaginez le symbole ?

C'est exactement ce à quoi je pensais. Peillon semble pour l'instant avoir une bonne popularité, et il se tirerait une balle dans le pied (voire le coeur politique) si jamais il refait cette réforme (conjointement avec GENEVIÈVE FIORASO).

Modulo
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseil d'Etat : en l'absence de nouvelles mesures avant le 31 août 2012, les stagiaires effectueront 8h max./sem. à la rentrée 2012

Message par Bientôtlesud le Dim 3 Juin 2012 - 9:48

Bien évidemment, Peillon peut faire passer un nouveau décret qui revoit l'ancien, et ainsi ré-hausser les obligations de service des stagiaires, mais à mon avis cela va pas mal gamberger dans son cabinet avant de prendre une décision aussi risquée...(on entrevoit déjà la stratégie de communication : nous améliorons la situation par rapport à Chatel, en oubliant de préciser que l'on dégrade l'existant juridique)

Bientôtlesud
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseil d'Etat : en l'absence de nouvelles mesures avant le 31 août 2012, les stagiaires effectueront 8h max./sem. à la rentrée 2012

Message par JPhMM le Dim 3 Juin 2012 - 9:51

Cripure a écrit:
@John a écrit:
@condorcet a écrit:Si j'ai bien compris la décision du Conseil d'Etat, le ministre de l'Education nationale a commis une erreur en abrogeant seul l'arrêté interministériel de 2006 concernant les stagiaires. Il suffirait que les ministres concernés l'abrogent conjointement pour que l'abrogation de cet arrêté soit possible et donc que le service hebdomadaire des enseignants stagiaires passe de 6/8 h à bien plus.
Ceci dit, je ne le souhaite pas, bien au contraire.
Les stagiaires de ces deux années se sont montrés héroïques.
Mais enfin, si la décision est cassée et qu'on en revient à la situation de 2006 (c'est-à-dire 8h max/sem. pour les stagiaires), ce serait fou que Peillon fasse à son tour, quinze jours après avoir été nommé, la même réforme que Darcos et Chatel Shocked
Vous imaginez le symbole ?
Un sacré cadavre dans le placard que ces cador leur ont laissé...
Peillon doit être furieux contre le Conseil d’État.
Au lieu d'apparaitre comme un héros en tuant le décret abhorré, non seulement il ne sera pas ce héros, mais en plus il va peut-être en partie devoir le "ressusciter".

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseil d'Etat : en l'absence de nouvelles mesures avant le 31 août 2012, les stagiaires effectueront 8h max./sem. à la rentrée 2012

Message par Bientôtlesud le Dim 3 Juin 2012 - 9:54

Il va quand même falloir une sacrée campagne d'information syndicale pour que les collègues comprennent cela. Je ne suis pas sûr que le sentiment ambiant ne soit pas : "Peillon fait mieux que Chatel en terme de décharge pour les stagiaires".

Bientôtlesud
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseil d'Etat : en l'absence de nouvelles mesures avant le 31 août 2012, les stagiaires effectueront 8h max./sem. à la rentrée 2012

Message par JPhMM le Dim 3 Juin 2012 - 10:02

@Bientôtlesud a écrit:Il va quand même falloir une sacrée campagne d'information syndicale pour que les collègues comprennent cela. Je ne suis pas sûr que le sentiment ambiant ne soit pas : "Peillon fait mieux que Chatel en terme de décharge pour les stagiaires".
La question n'est plus là. Il me semble qu'elle est plutôt : Peillon fera-t-il mieux que s'il ne fait rien ? Laughing
Autrement dit : Peillon fera-t-il mieux que (le Conseil d’État qui nous a ressuscité) le décret de 2006 ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseil d'Etat : en l'absence de nouvelles mesures avant le 31 août 2012, les stagiaires effectueront 8h max./sem. à la rentrée 2012

Message par barèges le Dim 3 Juin 2012 - 10:15

@Ergo a écrit:A voir ce que réservent les nouveaux IUFM (dont j'ai déjà oublié le nom)...

J'aimerais qu'aucun autre stagiaire ne subisse ce qu'ils nous ont balancé, mais tout de même, je n'ai pas l'impression que le PS s'oriente vers un retour au mi-temps. Ne serait-ce que parce que dans beaucoup d'académies, par exemple, ils n'ont pas les TZR nécessaires. scratch
Sur la possibilité matérielle de l'absence de réaction du ministère (retour à 8h pour les stagiaires), il n'y aurait aucune possibilité, tout simplement, qu'il y ait deux stagiaires sur un des anciens postes réservés? Ainsi pas de problème de pénurie de TZR, pas de remise en cause des muts de cette année?

barèges
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseil d'Etat : en l'absence de nouvelles mesures avant le 31 août 2012, les stagiaires effectueront 8h max./sem. à la rentrée 2012

Message par pitchounette le Dim 3 Juin 2012 - 10:24

Question un peu naïve : les étalissements sont au courant??? J'ai annoncé à la personne qui propose la répartition dans notre LP qu'il pourrait y avoir des stagiaires...Elle a comment dire bien ralé car elle était pas au courant et puis elle croit pas à de stagiaires

_________________
Le bonheur est dans le pré après 7 ans de région parisienne

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseil d'Etat : en l'absence de nouvelles mesures avant le 31 août 2012, les stagiaires effectueront 8h max./sem. à la rentrée 2012

Message par Fleur16 le Dim 3 Juin 2012 - 10:29

@barèges a écrit:
@Ergo a écrit:A voir ce que réservent les nouveaux IUFM (dont j'ai déjà oublié le nom)...

J'aimerais qu'aucun autre stagiaire ne subisse ce qu'ils nous ont balancé, mais tout de même, je n'ai pas l'impression que le PS s'oriente vers un retour au mi-temps. Ne serait-ce que parce que dans beaucoup d'académies, par exemple, ils n'ont pas les TZR nécessaires. scratch
Sur la possibilité matérielle de l'absence de réaction du ministère (retour à 8h pour les stagiaires), il n'y aurait aucune possibilité, tout simplement, qu'il y ait deux stagiaires sur un des anciens postes réservés? Ainsi pas de problème de pénurie de TZR, pas de remise en cause des muts de cette année?

Dans ce cas la moitié des postes-stagiaires gelés ne seront pas utilisés...

J'avoue ne pas y croire, concrètement comment ils vont faire ? A moins d'embaucher plein de contractuels...

Fleur16
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseil d'Etat : en l'absence de nouvelles mesures avant le 31 août 2012, les stagiaires effectueront 8h max./sem. à la rentrée 2012

Message par Bientôtlesud le Dim 3 Juin 2012 - 10:32

@JPhMM a écrit:
@Bientôtlesud a écrit:Il va quand même falloir une sacrée campagne d'information syndicale pour que les collègues comprennent cela. Je ne suis pas sûr que le sentiment ambiant ne soit pas : "Peillon fait mieux que Chatel en terme de décharge pour les stagiaires".
La question n'est plus là. Il me semble qu'elle est plutôt : Peillon fera-t-il mieux que s'il ne fait rien ? Laughing
Autrement dit : Peillon fera-t-il mieux que (le Conseil d’État qui nous a ressuscité) le décret de 2006 ?

En terme de stratégie de communication, je ne suis pas d'accord.
Combien de collègues te comprennent quand tu parles du décret de 2006? Combien de journalistes?
C'est pour cela que je souligne l'importance d'une campagne d'information syndicale (ou pas d'ailleurs), car sinon, Peillon s'en sortira trop facilement dans l'opinion publique : il écrit un nouveau décret qui donne 3 heures de décharge aux stagiaires et martèle dans les médias "Je donne 3 heures de formation par semaine de plus aux stagiaires que ce que faisait Chatel"...
Tout le monde peut "oublier" de parler du conseil d’État et du décret de 2006, malheureusement. D'ailleurs, on se souvient que le premier jugement (rendant le nouveau texte "obsolète") avait finalement fait assez peu de bruit.

Bientôtlesud
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseil d'Etat : en l'absence de nouvelles mesures avant le 31 août 2012, les stagiaires effectueront 8h max./sem. à la rentrée 2012

Message par John le Dim 3 Juin 2012 - 10:37

Tout le monde peut "oublier" de parler du conseil d’État et du décret de 2006, malheureusement. D'ailleurs, on se souvient que le premier jugement (rendant le nouveau texte "obsolète") avait finalement fait assez peu de bruit.
Le jugement de 2011 pouvait être contourné par un simple décret, qui était logique puisque le ministre était l'auteur de la réforme, et qu'il la trouvait bonne
Là, le jugement de 2012 doit être confirmé ou invalidé par un ministre P.S. qui a très vivement critiqué la réforme que le conseil d'Etat vient d'annuler. Ca change beaucoup la donne.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseil d'Etat : en l'absence de nouvelles mesures avant le 31 août 2012, les stagiaires effectueront 8h max./sem. à la rentrée 2012

Message par Bientôtlesud le Dim 3 Juin 2012 - 10:38

@Fleur16 a écrit:
Dans ce cas la moitié des postes-stagiaires gelés ne seront pas utilisés...

J'avoue ne pas y croire, concrètement comment ils vont faire ? A moins d'embaucher plein de contractuels...

Embaucher des contractuels, ils y sont déjà contraints (10 % des cours sont effectués par des non-titulaires dans certaines académies...).
Cela ne leur ferait pas peur je pense, ils pourraient même tirer cela à leur avantage : "nous traitons bien les stagiaires mais également les précaires en les réembauchant".

Bientôtlesud
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseil d'Etat : en l'absence de nouvelles mesures avant le 31 août 2012, les stagiaires effectueront 8h max./sem. à la rentrée 2012

Message par JPhMM le Dim 3 Juin 2012 - 10:40

Lenou3132 a écrit:Question un peu naïve : les étalissements sont au courant??? J'ai annoncé à la personne qui propose la répartition dans notre LP qu'il pourrait y avoir des stagiaires...Elle a comment dire bien ralé car elle était pas au courant et puis elle croit pas à de stagiaires
Je crois que PERSONNE N'EST AU COURANT (ou que personne ne veut être au courant, ce qui serait pire). Sauf les cadres supérieurs de l'EN. Et les syndicats et associations cités dans l'article 3. D'où ma question précédente : pourquoi diable ces derniers ne diffusent pas l'information ? Cela m'est proprement incompréhensible (sauf à commencer à subodorer des accords avec le MEN... ce dont je me refuse pour l'heure).


Dernière édition par JPhMM le Dim 3 Juin 2012 - 10:41, édité 1 fois

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseil d'Etat : en l'absence de nouvelles mesures avant le 31 août 2012, les stagiaires effectueront 8h max./sem. à la rentrée 2012

Message par Bientôtlesud le Dim 3 Juin 2012 - 10:41

@John a écrit:
Tout le monde peut "oublier" de parler du conseil d’État et du décret de 2006, malheureusement. D'ailleurs, on se souvient que le premier jugement (rendant le nouveau texte "obsolète") avait finalement fait assez peu de bruit.
Le jugement de 2011 pouvait être contourné par un simple décret, qui était logique puisque le ministre était l'auteur de la réforme, et qu'il la trouvait bonne
Là, le jugement de 2012 doit être confirmé ou invalidé par un ministre P.S. qui a très vivement critiqué la réforme que le conseil d'Etat vient d'annuler. Ca change beaucoup la donne.

Oui mais il peut très bien écrire un Décret Chatel "light". Je ne vois pas les collègues ciller sur ce point. Certains déjà sur ce forum disent qu'ils ne voient pas le retour au décret de 2006 possible (ce qui est techniquement assez compliqué il est vrai).

Bientôtlesud
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseil d'Etat : en l'absence de nouvelles mesures avant le 31 août 2012, les stagiaires effectueront 8h max./sem. à la rentrée 2012

Message par Fleur16 le Dim 3 Juin 2012 - 10:42

@Bientôtlesud a écrit:
@Fleur16 a écrit:
Dans ce cas la moitié des postes-stagiaires gelés ne seront pas utilisés...

J'avoue ne pas y croire, concrètement comment ils vont faire ? A moins d'embaucher plein de contractuels...

Embaucher des contractuels, ils y sont déjà contraints (10 % des cours sont effectués par des non-titulaires dans certaines académies...).
Cela ne leur ferait pas peur je pense, ils pourraient même tirer cela à leur avantage : "nous traitons bien les stagiaires mais également les précaires en les réembauchant".

J'en ai bien conscience mais là ce serait aussi l'argument rêvé dans l'autre sens "les postes sont déjà prévus".

Bon je suis pessimiste de nature. Après je préfèrerai avoir une classe en moins seulement (être à 12-13h) mais pas de mémoire débile je crois. Enfin on verra bien.

Fleur16
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseil d'Etat : en l'absence de nouvelles mesures avant le 31 août 2012, les stagiaires effectueront 8h max./sem. à la rentrée 2012

Message par JPhMM le Dim 3 Juin 2012 - 10:43

@Fleur16 a écrit:Enfin on verra bien.
Oui, voilà. Very Happy
Le reste est conjectures.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseil d'Etat : en l'absence de nouvelles mesures avant le 31 août 2012, les stagiaires effectueront 8h max./sem. à la rentrée 2012

Message par pitchounette le Dim 3 Juin 2012 - 10:47

d'accord, ca va être le bazard à la rentrée

_________________
Le bonheur est dans le pré après 7 ans de région parisienne

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseil d'Etat : en l'absence de nouvelles mesures avant le 31 août 2012, les stagiaires effectueront 8h max./sem. à la rentrée 2012

Message par JPhMM le Dim 3 Juin 2012 - 10:49

Ah, ça commence (très lentement) à diffuser l'info. Nous sommes deux (forums) maintenant, et rien d'autre. Razz

http://contractuels-vacataires.xooit.fr/t2671-TRES-IMPORTANT-LES-STAGIAIRES-COMMENCERONT-A-8H-SEMAINE.htm

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseil d'Etat : en l'absence de nouvelles mesures avant le 31 août 2012, les stagiaires effectueront 8h max./sem. à la rentrée 2012

Message par John le Dim 3 Juin 2012 - 10:53

@JPhMM a écrit:Ah, ça commence (très lentement) à diffuser l'info. Nous sommes deux (forums) maintenant, et rien d'autre. Razz

http://contractuels-vacataires.xooit.fr/t2671-TRES-IMPORTANT-LES-STAGIAIRES-COMMENCERONT-A-8H-SEMAINE.htm
S'ils l'avaient diffusée en citant leur source, ça aurait été encore mieux... Rolling Eyes

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseil d'Etat : en l'absence de nouvelles mesures avant le 31 août 2012, les stagiaires effectueront 8h max./sem. à la rentrée 2012

Message par JPhMM le Dim 3 Juin 2012 - 10:54

@John a écrit:
@JPhMM a écrit:Ah, ça commence (très lentement) à diffuser l'info. Nous sommes deux (forums) maintenant, et rien d'autre. Razz

http://contractuels-vacataires.xooit.fr/t2671-TRES-IMPORTANT-LES-STAGIAIRES-COMMENCERONT-A-8H-SEMAINE.htm
S'ils l'avaient diffusée en citant leur source, ça aurait été encore mieux... Rolling Eyes
Tout à fait.
topela

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseil d'Etat : en l'absence de nouvelles mesures avant le 31 août 2012, les stagiaires effectueront 8h max./sem. à la rentrée 2012

Message par Bientôtlesud le Dim 3 Juin 2012 - 10:55

@JPhMM a écrit:
Je crois que PERSONNE N'EST AU COURANT. Sauf les cadres supérieurs de l'EN. Et les syndicats et associations cités dans l'article 3. D'où ma question précédente : pourquoi diable ces derniers ne diffusent pas l'information ? Cela m'est proprement incompréhensible (sauf à commencer à subodorer des accords avec le MEN... ce dont je me refuse pour l'heure).

Tu oublies de dire que l'arrêt a été rendu vendredi, tu peux accorder le temps aux organisations syndicales de passer leur week end tranquille, d'analyser et digérer le texte, de l'expliquer aux secrétaires nationaux qui parlent au ministre, de discuter de la position à tenir, de réfléchir à une stratégie de communication, puis de la mettre en place.
D'autant qu'il nous avait été annoncé que l'arrêt sortirait lundi...
Si tu as quelque chose de fait mercredi, cela sera à mon avis déjà très rapide.

Sur la deuxième partie de ton propos, je pense que le problème n'est pas l'existence d'accords avec le ministre. C'est un problème de pratique syndicale (du moins au SNES, je ne sais pas comment cela se passe chez les autres). Malgré de gros efforts ces dernières années, l'aspect juridique de l'action syndicale est toujours un petit peu à part et les dirigeants y sont peu rompus (ce qui les rend méfiants, parfois à juste titre, vis à vis d'elle). Cela nécessite un travail de discussion et de concertation en interne (travail enrichissant au passage).

Dernier point de politique générale : dans un contexte de très grave pénurie du recrutement de titulaires, augmenter la demande (cela revient à cela le fait de remettre des postes aux mouvements) peut laisser penser qu'il est urgent d'attendre.

Bientôtlesud
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseil d'Etat : en l'absence de nouvelles mesures avant le 31 août 2012, les stagiaires effectueront 8h max./sem. à la rentrée 2012

Message par Celeborn le Dim 3 Juin 2012 - 10:57

@JPhMM a écrit:Et les syndicats et associations cités dans l'article 3. D'où ma question précédente : pourquoi diable ces derniers ne diffusent pas l'information ?

Euh… c'est le week-end ?
Je pense qu'il faut le temps d'analyser la chose pour ne pas balancer trop vite un communiqué qui se révèlerait erroné.

Mais de mon côté, j'ai fait remonter l'info.

edit : grillé par Bientôtlesud Wink

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseil d'Etat : en l'absence de nouvelles mesures avant le 31 août 2012, les stagiaires effectueront 8h max./sem. à la rentrée 2012

Message par JPhMM le Dim 3 Juin 2012 - 11:00

Ce n'était pas une critique, simplement une incompréhension.
Pas même les médias ni les blogs, ni les forums (sauf deux donc), etc n'en parlent, ne serait-ce qu'en citant la décision du Conseil d’État. Je trouve cela étonnant, et réellement je ne me l'explique pas, au tout premier sens de l'expression, donc.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseil d'Etat : en l'absence de nouvelles mesures avant le 31 août 2012, les stagiaires effectueront 8h max./sem. à la rentrée 2012

Message par Celeborn le Dim 3 Juin 2012 - 11:03

@JPhMM a écrit:Ce n'était pas une critique, simplement une incompréhension.
Pas même les médias ni les blogs,

je t'en prie : fais un petit article, et je le publie ! Very Happy

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseil d'Etat : en l'absence de nouvelles mesures avant le 31 août 2012, les stagiaires effectueront 8h max./sem. à la rentrée 2012

Message par Bientôtlesud le Dim 3 Juin 2012 - 11:03

@JPhMM a écrit:Ce n'était pas une critique, simplement une incompréhension.
Pas même les médias ni les blogs, ni les forums (sauf deux donc), etc n'en parlent, ne serait-ce qu'en citant la décision du Conseil d’État. Je trouve cela étonnant, et réellement je ne me l'explique pas, au tout premier sens de l'expression, donc.

Je ne sais pas, je ne suis pas surpris. Le simple fait que la lecture de l'arrêt soit ardue pour les néophytes explique aisément la chose selon moi.

Bientôtlesud
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum