Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
alprechac2
alprechac2
Expert

décret 1950 et salaire juillet aout Empty décret 1950 et salaire juillet aout

par alprechac2 le Mar 20 Jan 2009 - 20:00
je me pose une question peut-être très bête et naïve, mais j'aimerais avoir l'explication.
Si on en croit l'article écrit par Laurent Tarillon, enseignant des sciences économiques et sociales à Grenoble et disponible sur ce site :
http://forums.france2.fr/france2/jtfrance2/Le20heures/temps-enseignants-decret-sujet_22385_1.htm
nous ne sommes pas payés en juillet et aout :

" Notre grille a été, elle aussi, fixée en 1950 au même niveau que les autres cadres de la fonction publique recrutés avec un concours au niveau bac + 3. Mais à cette grille, il nous a été retiré deux mois de salaires, puis le résultat a été divisé par 12. (Par exemple si un inspecteur des impôts est payé 2000 € par mois il recevra 24 000 € par an, alors que pour la même qualification, un enseignant recevra aussi 2000 € par mois mais sur 10 mois, soit 20 000 € par an. Cette somme est ensuite divisée par 12 et donne 1667 € par mois). "

Donc je voudrais savoir si ce que dit M. Tarillon est toujours d'actualité, et dans ce cas-là, pourquoi acceptons-nous de travailler jusqu'au 4 juillet, et de reprendre le 30 aout, voire le 27 ou 28 ou 29 selon les années ; de corriger des copies de bac ou de brevet de plus en plus tard ; de faire passer des oraux de rattrapage de plus en plus tard aussi, tout cela dans un temps où nous ne sommes pas payés ?
Toujours dans le cas ce que dit M. Tarillon est avéré, pourquoi les syndicats n'ont-ils jamais fait remarquer la chose ? (sans polémique, je n'attaque pas ni ne reproche, je voudrais juste comprendre).

Comme je suppose que l'éducation nationale n'oserait pas nous faire travailler sans nous payer Wink , je suppose que j'ai dû mal comprendre quelque chose, ou que j'ai loupé une info à moment donné !
Pierre_au_carré
Pierre_au_carré
Guide spirituel

décret 1950 et salaire juillet aout Empty Re: décret 1950 et salaire juillet aout

par Pierre_au_carré le Mar 20 Jan 2009 - 20:12
@alprechac2 a écrit:je me pose une question peut-être très bête et naïve, mais j'aimerais avoir l'explication.
Si on en croit l'article écrit par Laurent Tarillon, enseignant des sciences économiques et sociales à Grenoble et disponible sur ce site :
http://forums.france2.fr/france2/jtfrance2/Le20heures/temps-enseignants-decret-sujet_22385_1.htm
nous ne sommes pas payés en juillet et aout :

" Notre grille a été, elle aussi, fixée en 1950 au même niveau que les autres cadres de la fonction publique recrutés avec un concours au niveau bac + 3. Mais à cette grille, il nous a été retiré deux mois de salaires, puis le résultat a été divisé par 12. (Par exemple si un inspecteur des impôts est payé 2000 € par mois il recevra 24 000 € par an, alors que pour la même qualification, un enseignant recevra aussi 2000 € par mois mais sur 10 mois, soit 20 000 € par an. Cette somme est ensuite divisée par 12 et donne 1667 € par mois). "

Donc je voudrais savoir si ce que dit M. Tarillon est toujours d'actualité, et dans ce cas-là, pourquoi acceptons-nous de travailler jusqu'au 4 juillet, et de reprendre le 30 aout, voire le 27 ou 28 ou 29 selon les années ; de corriger des copies de bac ou de brevet de plus en plus tard ; de faire passer des oraux de rattrapage de plus en plus tard aussi, tout cela dans un temps où nous ne sommes pas payés ?
Toujours dans le cas ce que dit M. Tarillon est avéré, pourquoi les syndicats n'ont-ils jamais fait remarquer la chose ? (sans polémique, je n'attaque pas ni ne reproche, je voudrais juste comprendre).

Comme je suppose que l'éducation nationale n'oserait pas nous faire travailler sans nous payer Wink , je suppose que j'ai dû mal comprendre quelque chose, ou que j'ai loupé une info à moment donné !

légende urbaine, paraît-il...
KarineB dit qu'aucun texte n'a été trouvé, en parlant.

Par contre, c'est possible que ce raisonnement ait fait une grille de salaire moin avantageuse à un moment donné.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum