Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Mariposa42
Niveau 7

Gérer la fin d'année Empty Gérer la fin d'année

par Mariposa42 le Mar 5 Juin 2012 - 18:47
salut,

Comme beaucoup, je suis stagiaire (en espagnol, au collège) et la fin d'annee s'annonce rude.
J'aimerais savoir comment vous envisagez de gérer ça. Quel type de cours pour finir le programme? Quoi faire avec les élèves qui sont "déjà" en vacances?...

Bon courage a tous en tout cas,
Mariposa
juju
juju
Esprit éclairé

Gérer la fin d'année Empty Re: Gérer la fin d'année

par juju le Mar 5 Juin 2012 - 18:56
Question délicate, même lorsqu'on n'est pas stagiaire!

Certains élèves ont envie de se lâcher complètement et gâchent ce qui pourrait être un moment agréable...

J'attends moi aussi vos recettes.
Lefteris
Lefteris
Empereur

Gérer la fin d'année Empty Re: Gérer la fin d'année

par Lefteris le Mar 5 Juin 2012 - 19:10
@Mariposa42 a écrit:salut,

Comme beaucoup, je suis stagiaire (en espagnol, au collège) et la fin d'annee s'annonce rude.
J'aimerais savoir comment vous envisagez de gérer ça. Quel type de cours pour finir le programme? Quoi faire avec les élèves qui sont "déjà" en vacances?...

Bon courage a tous en tout cas,
Mariposa
Pas de recette, si ce n'est de ne pas essayer de faire cours coûte -que-coûte dans le bruit. Il y a des classes qui quittent le collège, abandonnent la matière, il n'y a rien à faire hormis les jeux, les films, ils ne risquent plus rien après l'arrêt des notes et le savent. ON peut encore tenir un peu les plus jeunes en laissant entendre qu'on les aura l'année suivante.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
Malaga
Malaga
Modérateur

Gérer la fin d'année Empty Re: Gérer la fin d'année

par Malaga le Mar 5 Juin 2012 - 19:32
Pour ma part, je lâche les élèves le moins possible. Je continue mes contrôles, des petits exercices notés jusqu'à l'arrêt des notes. Je continue à être intraitables avec les pénibles. Bref, j'essaie de faire comme si on était encore en avril et non en juin (le temps pourri me facilite les choses!!)

_________________
Gérer la fin d'année Banana244   Gérer la fin d'année Banana244     Gérer la fin d'année Banana244

J'utilise des satellites coûtant plusieurs millions de dollars pour chercher des boîtes Tupperware dans la forêt ; et toi, c'est quoi ton hobby ?
Lefteris
Lefteris
Empereur

Gérer la fin d'année Empty Re: Gérer la fin d'année

par Lefteris le Mar 5 Juin 2012 - 19:56
@Malaga a écrit:Pour ma part, je lâche les élèves le moins possible. Je continue mes contrôles, des petits exercices notés jusqu'à l'arrêt des notes. Je continue à être intraitables avec les pénibles. Bref, j'essaie de faire comme si on était encore en avril et non en juin (le temps pourri me facilite les choses!!)
je fais comme toi, mais APRES l'arrêt des notes affraid
Imagine un peu, par exemple, une classe de troisième en latin, qui quitte le collège, où la plupart arrêtent le latin

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
Derborence
Derborence
Modérateur

Gérer la fin d'année Empty Re: Gérer la fin d'année

par Derborence le Mar 5 Juin 2012 - 20:27
@Lefteris a écrit:
@Malaga a écrit:Pour ma part, je lâche les élèves le moins possible. Je continue mes contrôles, des petits exercices notés jusqu'à l'arrêt des notes. Je continue à être intraitables avec les pénibles. Bref, j'essaie de faire comme si on était encore en avril et non en juin (le temps pourri me facilite les choses!!)
je fais comme toi, mais APRES l'arrêt des notes affraid
Imagine un peu, par exemple, une classe de troisième en latin, qui quitte le collège, où la plupart arrêtent le latin
Oui, mes latinistes de 3e (groupe très pénible depuis le début de l'année) sont insupportables depuis les conseils (jeudi et vendredi derniers). Je n'ai pas craqué devant eux mais je suis partie ce midi les larmes aux yeux. Même en français, les 3es sont pénibles. Pourtant, nous n'avons pas fini le programme et ils passent le brevet dans 3 semaines. 😢

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne." Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence
kiwi
kiwi
Grand Maître

Gérer la fin d'année Empty Re: Gérer la fin d'année

par kiwi le Mar 5 Juin 2012 - 20:36
Pour le moment, c'est encore potable. Mes 5èmes bossent, une 4ème aussi. Une autre 4ème difficile j'arrive à les avoir encore en rusant. Une autre 4ème encore : de pire en pire. J'ai ramassé 10carnets ce matin. Je gueule depuis déjà un mois. Et c'est avec elle que je suis le plus en retard... Les 3èmes? Bah des 3èmes quoi. Pénibles. On est passés aux poly depuis déjà 15jours pour boucler le programme avant le brevet.

Sinon ma fin d'année :
-en 5ème, j'ai encore un mini chapitre à faire. Plutôt que de faire de l'EC, je vais leur faire visionner Slumdog millionnaire. Je m'en sers en 4ème. C'est un film qui leur plait, et ça me permet de revoir plein de choses sur ce qui a été fait dans l'année sur la pauvreté, la notion de développement etc. S'il me reste 1h, on fera des jeux histoire/géo.

-en 4ème : je veux absolument boucler l'histoire jusqu'en 1914. Ensuite un film : soit slumdog pour ceux qui n'ont pas vu (et même ceux qui l'ont vu veulent le revoir...), soit la couleur des sentiments.

-en 3ème : après mes chapitres sur poly, révision repères pour le brevet à base de quizz.

J'ai pas d'autres idées. Après les conseils, essaie de faire cours avec un max. Si tu vois que vraiment, ça devient n'importe quoi, essaie de le faire de façon ludique. Je ne vois plus que ça. Ou des films pertinents selon ton programme avec travail dessus peut-être?
Lefteris
Lefteris
Empereur

Gérer la fin d'année Empty Re: Gérer la fin d'année

par Lefteris le Mar 5 Juin 2012 - 20:43
@Derborence a écrit:
@Lefteris a écrit:
@Malaga a écrit:Pour ma part, je lâche les élèves le moins possible. Je continue mes contrôles, des petits exercices notés jusqu'à l'arrêt des notes. Je continue à être intraitables avec les pénibles. Bref, j'essaie de faire comme si on était encore en avril et non en juin (le temps pourri me facilite les choses!!)
je fais comme toi, mais APRES l'arrêt des notes affraid
Imagine un peu, par exemple, une classe de troisième en latin, qui quitte le collège, où la plupart arrêtent le latin
Oui, mes latinistes de 3e (groupe très pénible depuis le début de l'année) sont insupportables depuis les conseils (jeudi et vendredi derniers). Je n'ai pas craqué devant eux mais je suis partie ce midi les larmes aux yeux. Même en français, les 3es sont pénibles. Pourtant, nous n'avons pas fini le programme et ils passent le brevet dans 3 semaines. 😢
J'en ai quelques un extrêmement pénibles depuis le début , qui sabotent exprès les cours en sollicitant leurs camarades à travers la classe , en bavardant (il est quasiment impossible de terminer une phrase complète, ton temps de parole autorisé est de 15 à 20 secondes au plus), rappellent à chaque cours que c'est de la m..de et qu'on la a obligés. Mais aujourd'hui , d'autres, outre ceux qui sont odieux habituellement, ayant appris que les bulletins étaient remplis n'ont pas attendu pour ne plus prendre de notes, faire autre chose. Un tiers souhaiterait terminer le programme, car ils veulent en faire en seconde, mais on ne peut plus. J'ai dû expliquer deux phrases d'un texte, je n'arrive plus à parler jusqu'à une pause de la voix, jusqu'à une virgule...

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
Derborence
Derborence
Modérateur

Gérer la fin d'année Empty Re: Gérer la fin d'année

par Derborence le Mar 5 Juin 2012 - 20:57
@Lefteris a écrit:
@Derborence a écrit:
@Lefteris a écrit:
@Malaga a écrit:Pour ma part, je lâche les élèves le moins possible. Je continue mes contrôles, des petits exercices notés jusqu'à l'arrêt des notes. Je continue à être intraitables avec les pénibles. Bref, j'essaie de faire comme si on était encore en avril et non en juin (le temps pourri me facilite les choses!!)
je fais comme toi, mais APRES l'arrêt des notes affraid
Imagine un peu, par exemple, une classe de troisième en latin, qui quitte le collège, où la plupart arrêtent le latin
Oui, mes latinistes de 3e (groupe très pénible depuis le début de l'année) sont insupportables depuis les conseils (jeudi et vendredi derniers). Je n'ai pas craqué devant eux mais je suis partie ce midi les larmes aux yeux. Même en français, les 3es sont pénibles. Pourtant, nous n'avons pas fini le programme et ils passent le brevet dans 3 semaines. 😢
J'en ai quelques un extrêmement pénibles depuis le début , qui sabotent exprès les cours en sollicitant leurs camarades à travers la classe , en bavardant (il est quasiment impossible de terminer une phrase complète, ton temps de parole autorisé est de 15 à 20 secondes au plus), rappellent à chaque cours que c'est de la m..de et qu'on la a obligés. Mais aujourd'hui , d'autres, outre ceux qui sont odieux habituellement, ayant appris que les bulletins étaient remplis n'ont pas attendu pour ne plus prendre de notes, faire autre chose. Un tiers souhaiterait terminer le programme, car ils veulent en faire en seconde, mais on ne peut plus. J'ai dû expliquer deux phrases d'un texte, je n'arrive plus à parler jusqu'à une pause de la voix, jusqu'à une virgule...
Bon bah je me sens moins seule : on a les mêmes. Gérer la fin d'année Pendaison

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne." Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence
caperucita
caperucita
Guide spirituel

Gérer la fin d'année Empty Re: Gérer la fin d'année

par caperucita le Mar 5 Juin 2012 - 21:11
Un truc que j'ai remarqué : Après les conseils, ils te demandent souvent ce qu'on va faire. "Ben, quelle question, travailler", et là, ils tirent une de ces tronches ? "Travailler ???? Ah ben je vais plus venir alors !!" Et hop, au moins, tu es en effectif plus restreint, et même s'il reste quelques chiants irréductibles que leurs parents ne veulent pas à la maison, ça reste plus gérable. En 4ème, je leur ai dit (et je le ferai) que je reporterai l'an prochain les notes du mois de juin !!

Lors de mon année de stage, j'avais abandonné 3 semaines avant le brevet l'idée de faire de l'espagnol, car c'est une classe avec laquelle toute l'année s'était mal passée, alors une fois les notes terminées, espérer faire cours était juste un doux rêve... Je leur avais donc fait réviser le brevet en français et en histoire. Sauf cas exceptionnel, hé puis parce qu'il ne faut jamais dire jamais, je ne le ferai plus, car j'ai trop vite abandonné ma matière, et les élèves remettaient souvent en cause ce que je pouvais leur dire sur la méthode, alors que j'avais épluché les injonctions officielles et que j'avais demandé plein de conseils à mes collègues ! Je précise qu'avant de me lancer là-dedans, je leur avais demandé s'ils étaient d'accord. Cette année, j'ai annoncé la couleur. Il n'y a plus de notes, l'année est presque finie, mais je n'ai pas fini le programme. Il me reste une séquence à finir, et une autre à traiter. Hors de question de se tourner les pouces ou de jouer ! Donc que ceux qui ne comptent pas travailler restent chez eux !

_________________
Premier néo-commandement : Je ne mettrai point de S au futur !!!
Par contre,si j'avais un marteau, je cognerais le jour, je cognerais la nuit, j'y mettrais tout mon coeur ! Razz Razz
Thalia de G
Thalia de G
Médiateur

Gérer la fin d'année Empty Re: Gérer la fin d'année

par Thalia de G le Mar 5 Juin 2012 - 21:14
Pas de recette miracle.
En 6e, j'arrive à les faire travailler jusqu'au bout en règle générale et même avec ma 6e pas choupi de cette année je pense y parvenir.

Quant à mes 2 troisièmes pourries de cette année, je ne me fais pas d'illusion. Les élèves, faibles, bavards, agités, peu travailleurs, ils ne deviendront pas, par la grâce du mois de juin des acharnés au travail, calmes, polis et tout et tout.
Et pourtant, le français est dans les matières à examen du brevet...
J'arrive à survivre parce que j'étudie Antigone et que ça leur plaît (surtout de lire) et que je fais de la grammaire en affirmant que le programme n'est pas fini et que je m'en voudrais de ne pas avoir traité un point qui tomberait au brevet.
Mais quelle galère !

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
Luce
Luce
Niveau 3

Gérer la fin d'année Empty Re: Gérer la fin d'année

par Luce le Mar 5 Juin 2012 - 21:26
@Derborence a écrit:
J'en ai quelques un extrêmement pénibles depuis le début , qui sabotent exprès les cours en sollicitant leurs camarades à travers la classe , en bavardant (il est quasiment impossible de terminer une phrase complète, ton temps de parole autorisé est de 15 à 20 secondes au plus), rappellent à chaque cours que c'est de la m..de et qu'on la a obligés. Mais aujourd'hui , d'autres, outre ceux qui sont odieux habituellement, ayant appris que les bulletins étaient remplis n'ont pas attendu pour ne plus prendre de notes, faire autre chose. Un tiers souhaiterait terminer le programme, car ils veulent en faire en seconde, mais on ne peut plus. J'ai dû expliquer deux phrases d'un texte, je n'arrive plus à parler jusqu'à une pause de la voix, jusqu'à une virgule...
Bon bah je me sens moins seule : on a les mêmes. Gérer la fin d'année Pendaison[/quote]

J'ai les mêmes en 5ème en français. Ils sont odieux et leur conseil est en dernier. Ce qui signifie qu'ils vont tous venir jusqu'au bout. Je n'en peux plus, je suis obligée de faire cours dans un brouhaha permanent.
lalilala
lalilala
Esprit sacré

Gérer la fin d'année Empty Re: Gérer la fin d'année

par lalilala le Mar 5 Juin 2012 - 21:32
@caperucita a écrit:Un truc que j'ai remarqué : Après les conseils, ils te demandent souvent ce qu'on va faire. "Ben, quelle question, travailler", et là, ils tirent une de ces tronches ? "Travailler ???? Ah ben je vais plus venir alors !!" Et hop, au moins, tu es en effectif plus restreint, et même s'il reste quelques chiants irréductibles que leurs parents ne veulent pas à la maison, ça reste plus gérable. En 4ème, je leur ai dit (et je le ferai) que je reporterai l'an prochain les notes du mois de juin !!

Lors de mon année de stage, j'avais abandonné 3 semaines avant le brevet l'idée de faire de l'espagnol, car c'est une classe avec laquelle toute l'année s'était mal passée, alors une fois les notes terminées, espérer faire cours était juste un doux rêve... Je leur avais donc fait réviser le brevet en français et en histoire. Sauf cas exceptionnel, hé puis parce qu'il ne faut jamais dire jamais, je ne le ferai plus, car j'ai trop vite abandonné ma matière, et les élèves remettaient souvent en cause ce que je pouvais leur dire sur la méthode, alors que j'avais épluché les injonctions officielles et que j'avais demandé plein de conseils à mes collègues ! Je précise qu'avant de me lancer là-dedans, je leur avais demandé s'ils étaient d'accord. Cette année, j'ai annoncé la couleur. Il n'y a plus de notes, l'année est presque finie, mais je n'ai pas fini le programme. Il me reste une séquence à finir, et une autre à traiter. Hors de question de se tourner les pouces ou de jouer ! Donc que ceux qui ne comptent pas travailler restent chez eux !

+1. Je fais ce que j'ai prévu de faire. On est pas au centre aéré...ça râle, mais je m'en fiche. Et je les fais écrire aussi (grosse trace écrite), parce qu'en général ça se fait dans le calme. Mon but est de me ménager aussi parce c'est pas la grande forme....

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
avatar
vivi1982
Niveau 10

Gérer la fin d'année Empty Re: Gérer la fin d'année

par vivi1982 le Mar 5 Juin 2012 - 21:34
Vous me rassurer je croyais qu'il n'y avait que les miens. Et encore les conseils ne sont pas passés.
Derborence
Derborence
Modérateur

Gérer la fin d'année Empty Re: Gérer la fin d'année

par Derborence le Mar 5 Juin 2012 - 21:36
@Thalia de G a écrit:Pas de recette miracle.
En 6e, j'arrive à les faire travailler jusqu'au bout en règle générale et même avec ma 6e pas choupi de cette année je pense y parvenir.

Quant à mes 2 troisièmes pourries de cette année, je ne me fais pas d'illusion. Les élèves, faibles, bavards, agités, peu travailleurs, ils ne deviendront pas, par la grâce du mois de juin des acharnés au travail, calmes, polis et tout et tout.
Et pourtant, le français est dans les matières à examen du brevet...
J'arrive à survivre parce que j'étudie Antigone et que ça leur plaît (surtout de lire) et que je fais de la grammaire en affirmant que le programme n'est pas fini et que je m'en voudrais de ne pas avoir traité un point qui tomberait au brevet.

Mais quelle galère !
+ 1 Antigone dans une 3e et Le Voyageur sans bagage dans l'autre. Et de la grammaire ! Encore trois semaines à tenir. cafe

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne." Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence
Mamousse
Mamousse
Habitué du forum

Gérer la fin d'année Empty Re: Gérer la fin d'année

par Mamousse le Mar 5 Juin 2012 - 22:20
@lalilala a écrit:
@caperucita a écrit:Un truc que j'ai remarqué : Après les conseils, ils te demandent souvent ce qu'on va faire. "Ben, quelle question, travailler", et là, ils tirent une de ces tronches ? "Travailler ???? Ah ben je vais plus venir alors !!" Et hop, au moins, tu es en effectif plus restreint, et même s'il reste quelques chiants irréductibles que leurs parents ne veulent pas à la maison, ça reste plus gérable. En 4ème, je leur ai dit (et je le ferai) que je reporterai l'an prochain les notes du mois de juin !!

Lors de mon année de stage, j'avais abandonné 3 semaines avant le brevet l'idée de faire de l'espagnol, car c'est une classe avec laquelle toute l'année s'était mal passée, alors une fois les notes terminées, espérer faire cours était juste un doux rêve... Je leur avais donc fait réviser le brevet en français et en histoire. Sauf cas exceptionnel, hé puis parce qu'il ne faut jamais dire jamais, je ne le ferai plus, car j'ai trop vite abandonné ma matière, et les élèves remettaient souvent en cause ce que je pouvais leur dire sur la méthode, alors que j'avais épluché les injonctions officielles et que j'avais demandé plein de conseils à mes collègues ! Je précise qu'avant de me lancer là-dedans, je leur avais demandé s'ils étaient d'accord. Cette année, j'ai annoncé la couleur. Il n'y a plus de notes, l'année est presque finie, mais je n'ai pas fini le programme. Il me reste une séquence à finir, et une autre à traiter. Hors de question de se tourner les pouces ou de jouer ! Donc que ceux qui ne comptent pas travailler restent chez eux !

+1. Je fais ce que j'ai prévu de faire. On est pas au centre aéré...ça râle, mais je m'en fiche. Et je les fais écrire aussi (grosse trace écrite), parce qu'en général ça se fait dans le calme. Mon but est de me ménager aussi parce c'est pas la grande forme....

+1 !
Non, mais ! Gérer la fin d'année 513736
JaneB
JaneB
Fidèle du forum

Gérer la fin d'année Empty Re: Gérer la fin d'année

par JaneB le Mar 5 Juin 2012 - 22:48
3 semaines à tenir effectivement ...même si dans le collège où je suis, les élèves reviennent après le brevet jusqu'au dernier jour et juste pour s'amuser, quoi! cafe
Je regrette mon ancien collège où les élèves ne revenaient plus ( pour la plupart) après les conseils de classe!
Sakei
Sakei
Niveau 10

Gérer la fin d'année Empty Re: Gérer la fin d'année

par Sakei le Mar 5 Juin 2012 - 23:17
@caperucita a écrit:Un truc que j'ai remarqué : Après les conseils, ils te demandent souvent ce qu'on va faire. "Ben, quelle question, travailler", et là, ils tirent une de ces tronches ? "Travailler ???? Ah ben je vais plus venir alors !!" Et hop, au moins, tu es en effectif plus restreint, et même s'il reste quelques chiants irréductibles que leurs parents ne veulent pas à la maison, ça reste plus gérable. En 4ème, je leur ai dit (et je le ferai) que je reporterai l'an prochain les notes du mois de juin !!

On m'a aussi donné ce conseil de travailler jusqu'au bout (ou presque... j'ai des 4e sympas, j'ai bien envie de faire un p'tit gouter avec mes chouchous fin juin ou début juillet et leur dire au revoir Sad ^^) pour éviter que ce soit le centre aéré et que tous les nuisibles ne viennent que pour "jouer" et foutre le bazar.
Mamousse
Mamousse
Habitué du forum

Gérer la fin d'année Empty Re: Gérer la fin d'année

par Mamousse le Mer 6 Juin 2012 - 9:45
@Sakei a écrit:
@caperucita a écrit:Un truc que j'ai remarqué : Après les conseils, ils te demandent souvent ce qu'on va faire. "Ben, quelle question, travailler", et là, ils tirent une de ces tronches ? "Travailler ???? Ah ben je vais plus venir alors !!" Et hop, au moins, tu es en effectif plus restreint, et même s'il reste quelques chiants irréductibles que leurs parents ne veulent pas à la maison, ça reste plus gérable. En 4ème, je leur ai dit (et je le ferai) que je reporterai l'an prochain les notes du mois de juin !!

On m'a aussi donné ce conseil de travailler jusqu'au bout (ou presque... j'ai des 4e sympas, j'ai bien envie de faire un p'tit gouter avec mes chouchous fin juin ou début juillet et leur dire au revoir Sad ^^) pour éviter que ce soit le centre aéré et que tous les nuisibles ne viennent que pour "jouer" et foutre le bazar.

Il m'est arrivé de faire des gouters en fin d'année...
cela s'est toujours très bien passé, même avec des classes terribles...
L'ambiance n'est plus la même, les élèves sont contents de partir en vacances et le prof aussi ! Gérer la fin d'année 26713

Une fois, je n'avais prévu un goûter que pour 3 de mes classes, laissant la 4° de côté, parce que l'année avait été une vraie galère avec eux...

Et bien, ce sont les élèves eux-mêmes qui ont tout organisé sans que je le sache. Ils sont arrivés avec plein de petits mots sympas. J'en garde un souvenir ému...
avatar
vivi1982
Niveau 10

Gérer la fin d'année Empty Re: Gérer la fin d'année

par vivi1982 le Mer 6 Juin 2012 - 16:34
Mes 4ème ont tiré la tronche quand je leur ai annoncé qu'il fallait me rendre demain le livre des Misérables et que je leur donnais à lire une pièce de théâtre à la place!
Mes 5ème sont encore à peu près dedans quand même donc ça va!

Les latinistes 4 et 3ème ça fait longtemps qu'ils sont e, vacances.
lapetitemu
lapetitemu
Expert spécialisé

Gérer la fin d'année Empty Re: Gérer la fin d'année

par lapetitemu le Mer 6 Juin 2012 - 17:06
@vivi1982 a écrit:Mes 4ème ont tiré la tronche quand je leur ai annoncé qu'il fallait me rendre demain le livre des Misérables et que je leur donnais à lire une pièce de théâtre à la place!

Moi, c'est lundi, un élève pourtant assez sérieux qui me dit "Madame, on vous le rend, L'Avare ?" alors qu'on en est à l'acte II... 😢

Avec les 6e, je pense m'en sortir. J'ai bien misé en terminant l'année sur l'Odyssée : certes, on fait beaucoup de lecture en classe et peu de vraies explications de texte, mais enfin ils sont super intéressés, ont toujours envie de lire, sortent le livre avec entrain, etc... Et ensuite je compte travailler sur Le prince d'Egypte, film d'animation, j'ai même très bon espoir de faire encore de la grammaire. Pas de problème avec mes petits, donc.

Les 4e c'est une autre paire de manches ! La seule chose qui me rassure c'est de compter les heures... Plus que onze heures...
avatar
vivi1982
Niveau 10

Gérer la fin d'année Empty Re: Gérer la fin d'année

par vivi1982 le Mer 6 Juin 2012 - 17:07
@lapetitemu a écrit:
@vivi1982 a écrit:Mes 4ème ont tiré la tronche quand je leur ai annoncé qu'il fallait me rendre demain le livre des Misérables et que je leur donnais à lire une pièce de théâtre à la place!

Moi, c'est lundi, un élève pourtant assez sérieux qui me dit "Madame, on vous le rend, L'Avare ?" alors qu'on en est à l'acte II... 😢

Avec les 6e, je pense m'en sortir. J'ai bien misé en terminant l'année sur l'Odyssée : certes, on fait beaucoup de lecture en classe et peu de vraies explications de texte, mais enfin ils sont super intéressés, ont toujours envie de lire, sortent le livre avec entrain, etc... Et ensuite je compte travailler sur Le prince d'Egypte, film d'animation, j'ai même très bon espoir de faire encore de la grammaire. Pas de problème avec mes petits, donc.

Les 4e c'est une autre paire de manches ! La seule chose qui me rassure c'est de compter les heures... Plus que onze heures...

Mes 4ème il y a 2 semaines comptaient les heures aussi qu'il restait jusqu'à la fin de l'année! Laughing
Hermiony
Hermiony
Esprit sacré

Gérer la fin d'année Empty Re: Gérer la fin d'année

par Hermiony le Mer 6 Juin 2012 - 17:12
Un de mes 3è m'a pété son câble en me disant qu'il ne lirait plus ce que je demandais à la maison parce qu'il "révise" pour le brevet...
Il révise tellement qu'il a besoin, le pauvre, de passer toutes ses heures de français à bavarder et à pouffer de rire avec sa voisine....

En 6è, je vais arriver à bosser jusqu'à la fin.
Dans ma 5è de zoo, ça fait 1 mois que je rame. Gérer la fin d'année 759617
Dans l'autre 5è, ils sont super calmes, ça ira...

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être
Mamousse
Mamousse
Habitué du forum

Gérer la fin d'année Empty Re: Gérer la fin d'année

par Mamousse le Mer 6 Juin 2012 - 21:13
En 6°, j'expérimente un nouveau truc : Les fables de La Fontaine en verlan puis théâtralisées ... On va voir ce que ça va donner mais les élèves sont super contents...

En 5°, récit de voyage... Tout va bien, RAS. Faut dire que le conseil est le 26 juin ! Very Happy

_________________
"Si tu diffères de moi, mon frère, loin de me léser, tu m'enrichis." (Antoine de Saint-Exupéry, Citadelle)

"C'est véritablement utile, puisque c'est joli." (Antoine de Saint-Exupéry, Le Petit Prince) Gérer la fin d'année 4072396097
littlemary
littlemary
Vénérable

Gérer la fin d'année Empty Re: Gérer la fin d'année

par littlemary le Mer 6 Juin 2012 - 21:19
Depuis qqs années, j'affirme aux élèves que l'arrêt des notes est celui de l'année en cours et les notes qui suivent seront rentrées dans Pronote pour le premier trimestre de l'an prochain...
Spoiler:
pas vrai mais ça ils ne le savent pas ... Twisted Evil
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum