[café péda] Comment Chatel "surexécutait" les suppressions de postes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[café péda] Comment Chatel "surexécutait" les suppressions de postes

Message par invitéW le Jeu 7 Juin 2012 - 10:26

source
Quand la Cour des comptes épluche le budget de l'Education nationale elle met en évidence la gestion très particulière de Luc Chatel. Entre autre son souci d'aller au delà des réductions de postes demandées par la présidence au point d'après la Cour de ne plus avoir les moyens de sa mission.

Le rapport "Résultats et gestion budgétaire 2011" de la Cour des comptes analyse en détail la comptabilité de l'éducation nationale. Elle nous fait passer dans la cuisine gouvernementale, là où se prennent les décisions et les arbitrages de gestion.


La règle des 1/2 pas respectée

Première surprise : Luc Chatel est allé au-delà des exigences gouvernementales de suppressions de postes. On lui demandait de supprimer 16 000 postes en 2011. Il en a fait disparaitre 16 811. Il est allé au-delà de la règle du 1/2 pour les départs en retraite puisqu'il y a eu 32 720 départs en retraite sur cette année. Au primaire ce sont 8635 postes qui disparaissent pour 9730 départs en retraite : on est près du 1/1 ! Dans le secondaire 6296 pour 16785 on est plus près de 1/3.


Le privé favorisé


Si on regarde en détail l'évolution de l'emploi par rapport aux exigences de la loi de finances, on s'aperçoit que dans le primaire il a radié 8635 emplois quand on lui en demandait 8967. Par contre dans le secondaire 6296 postes ont disparu pour 5 000 demandés. La surprise vient du privé. Luc Chatel aurait du supprimer 1633 emplois. Il n'en a radié que 1416.


Une mauvaise gestion


Plusieurs faits lui ont facilité la tâche. Ainsi le rapport souligne une sous-consommation d'emplois parce que les stages étudiants des futurs enseignants ont été moins nombreux que prévu. " Cette importante économie involontaire s’explique par les difficultés de coordination en 2011 entre les universités et les rectorats et par le fait que les universités ont généralement choisi des durées de stage moindres que celles souhaitées par les ministères, potentiels employeurs de ces étudiants, ce qui n’est pas sans poser question sur la qualité de la formation initiale professionnelle des futurs enseignants", écrit la Cour. Le ministère s'est trouvé impuissant à faire fonctionner correctement le programme Eclair d'enseignement prioritaire. 19 millions ont été économisés faute de trouver des préfets des études en nombre suffisant.


La montée des heures supplémentaires


D. Mignaud président de la Cour des Comptes s'inquiète du recours massif aux heures supplémentaires. " Le recours de plus en plus important aux heures supplémentaires par le ministère de l’éducation nationale1s’explique en partie par les difficultés rencontrées dans certains établissements pour pourvoir la totalité des enseignements par des enseignants payés sur heures postes ou sur blocs de moyens provisoires, mode habituel de rémunération des professeurs", écrit la Cour. " Ce recours aux heures supplémentaires permet en partie d’afficher des réductions d’effectifs en en limitant l’impact à court terme sur le terrain. Il pèse en revanche évidemment sur la dépense totale. Il est aussi un révélateur de l’inadéquation entre l’offre de formation prévue et la réalité des moyens disponibles, compte tenu du mode de gestion actuel des enseignants.."


Petites tricheries


Si globalement la Cour juge que la présentation des comptes ne permet pas d'apprécier l'efficacité de la mission enseignement comme le voudrait la LOLF, elle signale également la valse des indicateurs organisée par Luc Chatel. "Les cibles de certains objectifs ont été baissées entre 2009 et 2011, l’écart avec les résultats constatés paraissant de ce fait moindre", note la Cour qui donne des exemples : proportion d’élèves maîtrisant en fin d’école primaire les compétences de base en français – de 95 à 93,5 %- ; taux d’accès au brevet –de 84 à 81 %- ; taux d’accès à un bac général ou technologique des élèves de seconde GT. "Il en va de même pour l’indicateur « nombre d’académies bénéficiant d’une dotation globale équilibrée » du programme 230, dont la cible a constamment diminué jusqu’au PAP 2012".


Une gestion au jour le jour


" Les dépenses ont été contenues au niveau de l’autorisation en Loi de Finances (LFI). Cela est dû principalement à des économies non reproductibles sur les départs en retraite, à des retards ou à des mauvaises évaluations de dépenses sur la mise en oeuvre de dispositifs nouveaux (« masterisation », nouvelles primes de fonction). Dans le même temps, les heures supplémentaires ont continué d’augmenter, traduisant l’inadéquation croissante de l’offre de formation aux moyens humains alloués sur le terrain dans le cadre des procédures actuelles de gestion des personnels", écrit la Cour. " L’effort de maîtrise des effectifs à programmes scolaires constants et à obligations de service des enseignants inchangées trouve là une limite financière importante".


François Jarraud

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: [café péda] Comment Chatel "surexécutait" les suppressions de postes

Message par User5899 le Jeu 7 Juin 2012 - 10:38

Chaque jour, une preuve nouvelle de l'éclatant professionnalisme de l'UMP, ce parti performant de gens brillants dont, ici même, d'aucuns nous vantent les mérites, allant même jusqu'à suggérer qu'il pourrait apparaître pertinent de leur apporter notre suffrage les deux dimanches qui viennent.
Si je comprends bien cet article, Chatel s'est comporté en c rapule. Pourquoi ne parviens-je pas à être surpris ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: [café péda] Comment Chatel "surexécutait" les suppressions de postes

Message par John le Jeu 7 Juin 2012 - 10:40

" L’effort de maîtrise des effectifs à programmes scolaires constants et à obligations de service des enseignants inchangées trouve là une limite financière importante"
Cette phrase, prise isolément, me laisse imaginer des propos implicites de la cour des comptes auxquels je n'ose tout à fait croire...

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [café péda] Comment Chatel "surexécutait" les suppressions de postes

Message par scoeurs le Jeu 7 Juin 2012 - 10:42

On nous aurait donc menti ? (Mode ironique cafe ...)

scoeurs
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: [café péda] Comment Chatel "surexécutait" les suppressions de postes

Message par Jane le Jeu 7 Juin 2012 - 11:18

Tout comme Cripure, j'ai du mal à être étonnée. pale

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [café péda] Comment Chatel "surexécutait" les suppressions de postes

Message par JPhMM le Jeu 7 Juin 2012 - 11:19

Cripure a écrit:Chaque jour, une preuve nouvelle de l'éclatant professionnalisme de l'UMP, ce parti performant de gens brillants dont, ici même, d'aucuns nous vantent les mérites, allant même jusqu'à suggérer qu'il pourrait apparaître pertinent de leur apporter notre suffrage les deux dimanches qui viennent.
Si je comprends bien cet article, Chatel s'est comporté en c rapule. Pourquoi ne parviens-je pas à être surpris ?
Vivement qu'ils reviennent au pouvoir... araignée

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: [café péda] Comment Chatel "surexécutait" les suppressions de postes

Message par WonderWoman le Jeu 7 Juin 2012 - 11:40

Cripure a écrit:Chaque jour, une preuve nouvelle de l'éclatant professionnalisme de l'UMP, ce parti performant de gens brillants dont, ici même, d'aucuns nous vantent les mérites, allant même jusqu'à suggérer qu'il pourrait apparaître pertinent de leur apporter notre suffrage les deux dimanches qui viennent.
Si je comprends bien cet article, Chatel s'est comporté en c rapule. Pourquoi ne parviens-je pas à être surpris ?
tout pareil ...

_________________

L'atelier de la Licorne : http://latelierdelalicorne.bigcartel.com/
_______________

I'm a Christmas Unicorn, in a uniform made of gold
With a billy-goat beard, and a sorcerer's shield, and mistletoe on my nose


WonderWoman
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: [café péda] Comment Chatel "surexécutait" les suppressions de postes

Message par palomita le Jeu 7 Juin 2012 - 12:03

Rolling Eyes
@JPhMM a écrit:
Cripure a écrit:Chaque jour, une preuve nouvelle de l'éclatant professionnalisme de l'UMP, ce parti performant de gens brillants dont, ici même, d'aucuns nous vantent les mérites, allant même jusqu'à suggérer qu'il pourrait apparaître pertinent de leur apporter notre suffrage les deux dimanches qui viennent.
Si je comprends bien cet article, Chatel s'est comporté en c rapule. Pourquoi ne parviens-je pas à être surpris ?
Vivement qu'ils reviennent au pouvoir... araignée

Il semblerait qu 'il y ait des satisfaits de cette politique, mais on m'aurait menti ? Rolling Eyes

palomita
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [café péda] Comment Chatel "surexécutait" les suppressions de postes

Message par labaroline le Jeu 7 Juin 2012 - 12:05

Je pense que nous ne sommes pas au bout des surprises dissimulées sous le tapis...

labaroline
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [café péda] Comment Chatel "surexécutait" les suppressions de postes

Message par User5899 le Jeu 7 Juin 2012 - 12:05

@JPhMM a écrit:
Cripure a écrit:Chaque jour, une preuve nouvelle de l'éclatant professionnalisme de l'UMP, ce parti performant de gens brillants dont, ici même, d'aucuns nous vantent les mérites, allant même jusqu'à suggérer qu'il pourrait apparaître pertinent de leur apporter notre suffrage les deux dimanches qui viennent.
Si je comprends bien cet article, Chatel s'est comporté en c rapule. Pourquoi ne parviens-je pas à être surpris ?
Vivement qu'ils reviennent au pouvoir... araignée
Ah oui, alors ! Non pace que la taspé qui fume son jean en plein conseil des ministres, moi, Monsieur, ça me fait mal à la France petitdrapeau

Spoiler:
Je crois que l'UMP va finir par me rendre Cécile Duflot sympathique pale pale

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: [café péda] Comment Chatel "surexécutait" les suppressions de postes

Message par palomita le Jeu 7 Juin 2012 - 12:08

Cripure a écrit:
@JPhMM a écrit:
Cripure a écrit:Chaque jour, une preuve nouvelle de l'éclatant professionnalisme de l'UMP, ce parti performant de gens brillants dont, ici même, d'aucuns nous vantent les mérites, allant même jusqu'à suggérer qu'il pourrait apparaître pertinent de leur apporter notre suffrage les deux dimanches qui viennent.
Si je comprends bien cet article, Chatel s'est comporté en c rapule. Pourquoi ne parviens-je pas à être surpris ?
Vivement qu'ils reviennent au pouvoir... araignée
Ah oui, alors ! Non pace que la taspé qui fume son jean en plein conseil des ministres, moi, Monsieur, ça me fait mal à la France petitdrapeau

Spoiler:
Je crois que l'UMP va finir par me rendre Cécile Duflot sympathique pale pale

Eh oui, c'est ça le comble Razz

palomita
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [café péda] Comment Chatel "surexécutait" les suppressions de postes

Message par Thalia de G le Jeu 7 Juin 2012 - 18:19

Chatel aura été un bon petit soldat !
Je crois que son zèle est un des facteurs de la tension qui règne chez les enseignants. Nos nous savions pressurés mais à ce point là !
Une preuve supplémentaire du mépris dans lequel nous a tenu ce triste sire.

Je vais copier cet article et l'afficher en sdp.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [café péda] Comment Chatel "surexécutait" les suppressions de postes

Message par victor44 le Mer 13 Juin 2012 - 11:53

@John a écrit:
" L’effort de maîtrise des effectifs à programmes scolaires constants et à obligations de service des enseignants inchangées trouve là une limite financière importante"
Cette phrase, prise isolément, me laisse imaginer des propos implicites de la cour des comptes auxquels je n'ose tout à fait croire...

C'est de la pure arithmétique, si l'on doit faire des économies en personnel à l'éducation nationale, il va falloir:

Soit diminuer le nombre d'heures par élèves
Soit augmenter les ORS des enseignants.

La baisse des effectifs de fonctionnaires à statut égal et service rendu égal n'est plus possible. Pour moi les propos ne sont pas implicites mais explicites. Reste la possibilité d'augmenter les effectifs par classe...

victor44
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [café péda] Comment Chatel "surexécutait" les suppressions de postes

Message par marjorie_esti le Mer 13 Juin 2012 - 18:44

A te dégoûter d'enseigner... j'espère que nous n'aurons plus à faire à un tel gouvernement, plus jamais ça !!

marjorie_esti
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: [café péda] Comment Chatel "surexécutait" les suppressions de postes

Message par victor44 le Mer 13 Juin 2012 - 19:02

@marjorie_esti a écrit:A te dégoûter d'enseigner... j'espère que nous n'aurons plus à faire à un tel gouvernement, plus jamais ça !!

rdv dans 5 ans

victor44
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [café péda] Comment Chatel "surexécutait" les suppressions de postes

Message par Dugong le Mer 13 Juin 2012 - 19:14

@victor44 a écrit:
C'est de la pure arithmétique, si l'on doit faire des économies en personnel à l'éducation nationale, il va falloir ...
Blablabla

Et Mââme Jozette est toujours DRH au Moloch.

Comme le canard de Robert Lamoureux ...




Dugong
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: [café péda] Comment Chatel "surexécutait" les suppressions de postes

Message par Dugong le Mer 13 Juin 2012 - 19:46

Questions à tous les fonctionnaires du Moloch : seriez vous prêts à donner entre 1 et 10€ pour permettre à Mââme Jozette de dégager du Moloch ?

Faudra bien lui donner des indemnités de licenciement ...

Dugong
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: [café péda] Comment Chatel "surexécutait" les suppressions de postes

Message par Dugong le Mer 13 Juin 2012 - 19:49

On pourrait ajouter une ligne "à déduire" sur la feuille de paie : CLJ (contribution licenciement Jozette)

Dugong
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: [café péda] Comment Chatel "surexécutait" les suppressions de postes

Message par Invité le Jeu 14 Juin 2012 - 0:46

Ah je veux bien donner un euro pour qu'elle dégage! Parce que nous le valons bien.... Twisted Evil

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum