Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
PurpleBanner
Niveau 6

Re: De l'évaluation en primaire

par PurpleBanner le Sam 9 Juin 2012 - 16:33
Même position que Dhaiphi.

Quand on en est à la phase d'"entraînement" sur une notion, je le dis, ils le savent, je répète que c'est le moment de poser des questions (3 jours à une semaine, c'est selon), pas de note pour ces exos.
Puis ensuite, exercices notés, tout le temps. Sur une longue période en fait et souvent sur l'année puisqu'à partir du milieu de CM1, il est rare qu'une notion ne soit plus utile pour la suite.

Pratiquement, oui, pour moi c'était: 4 opérations: 5 points chacune (ce qui permet de doser si tu en as besoin), 5 opé pour 4 points chacune, 10 opérations pour 2 points chacune, etc.
Grammaire, conjugaison, etc...idem
Pour la production d'écrit/rédaction, j'annonce en général un barème du type:
+ de 10/15/20 lignes: 4 points
Consigne respectée: 4 points
Cohérence: 4 points
Un début, une fin, de vraies phrases: 4 points
Orthographe: 4 points

Ca m'a vraiment libérée pour cette matière en particulier. Les élèves aussi, je trouve. Le barème, c'est comme un contrat (qu'on leur fait accepter sans qu'ils signent Laughing )

avatar
Vudici
Fidèle du forum

Re: De l'évaluation en primaire

par Vudici le Dim 10 Juin 2012 - 14:38
Bon, ici, c'est examens de fin d'année. Je viens de finir les miens (expression écrite, géométrie et grandeurs seulement, car je suis à temps partiel dans cette classe-là). Mais je me pose des questions sur la longueur: par combien multipliez-vous votre temps de réponses pour des CM1? J'ai mis 30 min pour la géométrie (en rangeant systématiquement les crayons pour mimer les gamins qui perdent leurs affaires toutes les deux minutes), ce qui me semble jouable... mais 50 minutes pour les grandeurs. Là, il me semble que c'est beaucoup?
J'oubliais de préciser qu'ils ont les trois examens en une matinée de 4 X 50 min...
avatar
mflo
Niveau 10

Re: De l'évaluation en primaire

par mflo le Dim 10 Juin 2012 - 15:03
J'ai peu d'expérience en élémentaire et je suis très mal à l'aise face à cette notion d'évaluation.

Je considère, comme il a été dit, que la grande majorité des notions restent très longtemps "en cours d'acquisition". Je trouve un peu ridicule de mettre "acquis" à la fin d'une période parce que l'élève a compris à ce stade, alors que je pourrai descendre à "ECA" à la période suivante quand la notion se sera compliquée.

Je me méfie aussi beaucoup des contrôles ou évaluations, peu importe le nom qu'on leur donne. J'ai souvent constaté que les élèves réussissaient moins bien ces tests que les exercices d'entraînement habituels. Et dans ce cas, mon appréciation ne correspond pas à la note parce que je prends en compte ce que je sais de l'élève.
Sans compter que je trouve très chronophage de faire passer des évaluations en plus des travaux habituels.

Alors je fais plus comme en maternelle, je note d'après ce que j'ai observé jour après jour des élèves.
Mais je ne suis pas très à l'aise parce que je ne crois pas que ce soit ce qui est préconisé.

Quant à l'évaluation en hist-géo, elle me pose encore plus de problèmes. Quand j'ai eu les CM sur ces matières, je les récupérais à une heure variable de l'après-midi et ils n'avaient à peu près aucun acquis des années précédentes. Donc je n'arrivais pas à tout faire.
Alors je préférais noter des savoir-faire (lire une carte ou un graphique, tirer des informations d'un texte...) que des connaissances dont je savais très bien qu'elles n'existeraient au mieux que le jour de l'évaluation mais pas une semaine après.

avatar
arcenciel
Grand Maître

Re: De l'évaluation en primaire

par arcenciel le Dim 10 Juin 2012 - 15:14
Je fais un bilan à la fin de chaque période. Je corse un peu l'affaire en Français/Maths en reprenant à chaque fois les notions vues précédemment; par ex au bilan 3, il y aura quelques exos sur ce qui a été vu aux périodes 1 et 2.
avatar
Dhaiphi
Sage

Re: De l'évaluation en primaire

par Dhaiphi le Dim 10 Juin 2012 - 16:43
@mflo a écrit:Je considère, comme il a été dit, que la grande majorité des notions restent très longtemps "en cours d'acquisition". Je trouve un peu ridicule de mettre "acquis" à la fin d'une période parce que l'élève a compris à ce stade, alors que je pourrai descendre à "ECA" à la période suivante quand la notion se sera compliquée.
Perso, je note le travail qui m'est rendu sans en tirer quelque conclusion que ce soit en matière d'acquisition partielle ou totale de notions qui, de par leur intitulé même, échappent totalement à mon entendement. Very Happy

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]
avatar
Vinteuil
Niveau 5

Re: De l'évaluation en primaire

par Vinteuil le Dim 10 Juin 2012 - 20:35
@mflo a écrit: Quant à l'évaluation en hist-géo, elle me pose encore plus de problèmes. Quand j'ai eu les CM sur ces matières, je les récupérais à une heure variable de l'après-midi et ils n'avaient à peu près aucun acquis des années précédentes. Donc je n'arrivais pas à tout faire.
Alors je préférais noter des savoir-faire (lire une carte ou un graphique, tirer des informations d'un texte...) que des connaissances dont je savais très bien qu'elles n'existeraient au mieux que le jour de l'évaluation mais pas une semaine après.
J'aime bien moi, au contraire, les contrôles de connaissances "bêtes et méchants" (du type "En quelle année Charlemagne a-t-il été couronné empereur ?") et notamment, justement, parce que cela permet à des élèves faibles de ramener eux aussi une bonne note à la maison, à condition, bien sûr, d'avoir préparé un peu le sujet.
Contenu sponsorisé

Re: De l'évaluation en primaire

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum