Ecole ouverte 2012 : quel financement ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ecole ouverte 2012 : quel financement ?

Message par Frisouille le Ven 8 Juin 2012 - 1:53

Bon, je sais déjà que ce sujet ne va pas passionner les foules, je m'adresse aux collègues (Collège et écoles) déjà intervenus dans le cadre de l’École ouverte.

Depuis trois ans en tant que professeur référent, mon Principal m'a refilé le bébé "organisation de l’École ouverte". Rolling Eyes Bien sûr au départ j'ai regimbé, puis en découvrant le dispositif, je l'ai trouvé intéressant : des cours différents et adaptés, des activités culturelles ou sportives annexes proposées.
Du point de vue péda, évidemment,c'est du saupoudrage, on ne va pas radicalement transformé la relation de l'élève à l'école en qq jours, ni enrayer ses difficultés profondes.
Néanmoins, la plupart du temps, l'attitude des élèves changent au cours de ces quelques jours, et voient différemment les intervenants profs. Forcément, découvrir son prof en train de hurler à quinze mètres au-dessus du sol (=accrobranche) ou en maillot (=Akwaland), ça modifie la vision ! Razz


J'en viens à mon interrogation de départ : où en êtes-vous, dans les écoles, dans les collèges, concernant les financements de cette opération ? scratch

Dans mon établissement, nous subissons des coupes drastiques depuis que je suis en poste, comparativement aux sommes allouées au début des RAR... On apprend à faire plus avec moins... Evil or Very Mad
Mais là, cette année, c'est le pompon furieux : budget divisé par trois par rapport à l'année dernière, lequel est arrivé qq jours seulement avant l'école ouverte d'avril furieux. Nous avons accueilli sur quatre jours plus de 80 élèves, avec sortie à la clef. Les élèves ont bien travaillé, la rando a été très enrichissante pour tous, un excellent moment partagé de part et d'autres. Sauf que cela nous a coûté les 2/3 du budget annuel... Neutral

Or là, j'apprends que le Rectorat exige une autre semaine en août... Mais on n'a pas une thune ! affraid Ça va se résoudre, selon Principal, en deux ou trois demi-journées, point de sortie, ça coûte trop cher !
Je suis dèg ! furieux Pas tant pour mes vacances, je suis habituée maintenant à sacrifier qq jours, mais pour les élèves, c'est kro nul de ne pas leur prévoir de sortie, eux qui voient à peine des coins à une demi-heure de route de chez eux.

Bon, allez, rassurez-moi, et donnez-moi des pistes : ça se passe comment chez vous ? veneration

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum