Elève méprisant : vous supportez ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Elève méprisant : vous supportez ?

Message par Singing in The Rain le Sam 9 Juin - 16:35

Hello,
Voilà, je suis en lycée et j'ai un élève très arrogant. En gros, il ne participe que pour critiquer, contester, ne pas être d'accord et avec entêtement.
Par exemple, quand je propose une interprétation sur un passage, il lève la main et soutient que c'est "faux", que ce n'est PAS le sens. J'ai beau lui expliquer que c'est une interprétation, il tient tête.

La dernière fois, je distribue un document pour le bac et il soutient que ce n'est pas un document correct car l'autre classe n'a pas le même. Il insiste, affirme que ce n'est pas un document qui respecte les règles du bac. Je lui rétorque qu'on en reparlera quand il aura son CAPES. Puis mon sang n'a fait qu'un tour : je l'ai exclu, marre de devoir me justifier face à un ado qui n'a même pas encore son bac.

Après coup, je pense que j'y suis allée un peu fort mais bon, c'est le cumul de remarques critiques qui m'a exaspérée.... !

Je ne supporte pas ces élèves imbus d'eux-mêmes, qui discréditent le prof par les remarques....

Questions à tous : Vous avez déjà rencontré ce genre de spécimens ? comment les recadrer ?

Singing in The Rain
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève méprisant : vous supportez ?

Message par Derborence le Sam 9 Juin - 16:38

Oui, j'en ai quelques-uns, au collège. Je les casse. Je les envoie au tableau faire cours à ma place. En général, ils se ridiculisent, donc ça les calme. Il m'arrive aussi de les mettre en retenue.

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève méprisant : vous supportez ?

Message par Clarinette le Sam 9 Juin - 16:43

J'ai quelques spécimens au CM2 dont je peux déjà prédire à quel point ils seront grrrr... en grandissant. Casser le prétentieux dans l'oeuf semble être la meilleure façon de s'en débarrasser. Je pense que tu as bien fait de l'exclure, non mais des fois ! Twisted Evil

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève méprisant : vous supportez ?

Message par Felicie le Sam 9 Juin - 16:46

J'en ai un comme ça aussi en 3ème. Très bon élève, mais qui critique en permanence ses copains, et m'explique ce que je devrais dire aux autres.

Je ne lui laisse aucun répit, dès qu'il ouvre la bouche, je la lui referme aussitôt. Il se dit brimé, mais depuis de début d'année, il s'est quand même un peu calmé.
Et comme mes collègues font également de même avec lui, il finira peut-être par comprendre que c'est lui le problème ....

Felicie
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève méprisant : vous supportez ?

Message par CatLea le Sam 9 Juin - 16:49

En général, il passe aussi au tableau. De toutes façons, j'ai une règle : le premier qui moufte sur ce que je fais ou fais un camarade au tableau, il y passe. NANMEHO!!! En général, ça calme. Je suis aussi devenue la pro de la réplique "Google is your friend" quand un gamin essaie de me poser uner question subsidiaire histoire de me piéger. malmaisbien

CatLea
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève méprisant : vous supportez ?

Message par Nasopi le Sam 9 Juin - 16:50

Je compatis, j'ai du mal aussi à supporter ce genre d'élèves !!

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)

Nasopi
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève méprisant : vous supportez ?

Message par cristal le Sam 9 Juin - 16:54

Non je ne les supporte pas, je les menace de les baffer!
Cf post "Si je pouvais, je te bafferais" Wink

Plus sérieusement, tu as bien fait et n'hésite pas à le recadrer! Depuis quand il est prof lui?

cristal
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève méprisant : vous supportez ?

Message par pop-corn le Sam 9 Juin - 17:03

Même les petits, ils savent mieux que toi!!
Une petite de cinquième m'a soutenu que "non non, on ne pouvait pas s'électrocuter en changeant une ampoule sans couper le courant, la preuve son père le faisait tout le temps"

pop-corn
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève méprisant : vous supportez ?

Message par Invité23 le Sam 9 Juin - 17:07

@pop-corn a écrit:Même les petits, ils savent mieux que toi!!
Une petite de cinquième m'a soutenu que "non non, on ne pouvait pas s'électrocuter en changeant une ampoule sans couper le courant, la preuve son père le faisait tout le temps"

Pourtant c'est vrai ! Il suffit de ne pas allumer la lampe/l'ampoule en question... Mon chéri, électro-technicien de formation, le fait tout le temps et me fait criser ! Il enlève même les dominos comme ça, sous prétexte, qu'isolé du sol, on ne s'électrocute pas... affraid


Dernière édition par Lilyrose le Sam 9 Juin - 17:11, édité 1 fois

Invité23
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève méprisant : vous supportez ?

Message par totoro le Sam 9 Juin - 17:09

J'en ai un comme ça en 1re; mais il ne dit rien, il ne fait que te regarder avec un air méprisant: c'est très désagréable, mais j'ai appris à ne plus le voir...
Je l'ai bien laminé en corrigeant son dernier DS : il a pensé me choquer en donnant comme exemple Mein kampf, La Bible satanique ( scratch ) et l'autobiographie de M. Manson ( Laughing ); je pense aussi qu'il espérait faire partie des perles que je recense au moment de rendre les devoirs: je ne lui ai pas fait ce plaisir, ça a dû le vexer Twisted Evil .

_________________

La réforme du collège en clair :
http://www.reformeducollege.fr/

totoro
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève méprisant : vous supportez ?

Message par pop-corn le Sam 9 Juin - 17:12

Lilyrose a écrit:
@pop-corn a écrit:Même les petits, ils savent mieux que toi!!
Une petite de cinquième m'a soutenu que "non non, on ne pouvait pas s'électrocuter en changeant une ampoule sans couper le courant, la preuve son père le faisait tout le temps"

Pourtant c'est vrai ! Il suffit de ne pas allumer la lampe/l'ampoule en question... Mon chéri, électro-technicien de formation, le fait tout le temps et me fait criser ! Il enlève même les dominos comme ça, sous prétexte, qu'isolé du sol, on ne s'électrocute pas... affraid

Encore faut-il savoir si elle est allumée ou éteinte, vu qu'elle est grillée

pop-corn
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève méprisant : vous supportez ?

Message par Celadon le Sam 9 Juin - 17:18

"marre de devoir me justifier face à un ado qui n'a même pas encore son bac."
professeur Pourtant tu devrais savoir que nous sommes là pour apprendre de nos élèves, Happy Flower !

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève méprisant : vous supportez ?

Message par Fleur16 le Sam 9 Juin - 18:35

J'en ai PLEIN et je ne supporte pas non plus, ça me met dans une rage folle !

Fleur16
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève méprisant : vous supportez ?

Message par loup des steppes le Sam 9 Juin - 19:01

J'en ai eu dans mes classes, et en aurai sans doute encore vu que ce genre d'énergumènes se reproduit plus vite avec le manque de considération médiatisé à notre égard furieux ... et c'est en effet très désagréable, mais si on prend du recul (ne pas se sentir déstabilisé), et qu'on leur répond avec un large sourire, un regard attendri en exprimant des paroles cassantes sur un ton entre la compassion et la condescendance ... c'est fou comme ça les calme. diable

_________________
[i] "Là où sont mes pieds, je suis à ma place." prov. Amérindien
"Choose the words you use with care: they create the world around you"

loup des steppes
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève méprisant : vous supportez ?

Message par Dorinde le Sam 9 Juin - 19:18

la question ne se pose même pas.

Dorinde
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève méprisant : vous supportez ?

Message par User5899 le Sam 9 Juin - 20:15

Happy Flower a écrit:Hello,
Voilà, je suis en lycée et j'ai un élève très arrogant. En gros, il ne participe que pour critiquer, contester, ne pas être d'accord et avec entêtement.
Par exemple, quand je propose une interprétation sur un passage, il lève la main et soutient que c'est "faux", que ce n'est PAS le sens. J'ai beau lui expliquer que c'est une interprétation, il tient tête.
Il n'y a que deux façons de faire, dans ce cas.
1) Tu fermes ta gueule et tu prends la porte. Ce n'est pas ce qui me paraît adapté, mais je peux comprendre Smile
2) Puisque tu penses que c'est faux, tu viens au bureau et tu nous montres à tous comment tu construis ta certitude. Et quand ce sera fini, tu m'expliques la différence entre démonstration et argumentation et tu m'expliques pourquoi "faux" est ici un jugement sans pertinence. Tu es noté et ça compte.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève méprisant : vous supportez ?

Message par suerte le Sam 9 Juin - 20:21

Oui laisse-lui faire le cours, en général c est assez bref et donc efficace surtout sur un extrait de Pascal !
Bon courage

suerte
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève méprisant : vous supportez ?

Message par Virginie le Dim 10 Juin - 6:03

Au conseil de classe du 1er trimestre, j'ai refusé à ce type d'élève les encouragements et j'ai expliqué pourquoi devant la proviseure. Elle a reçu l'élève et ses parents dans le bureau le lendemain et lui a passé un savon. On a aussi dit que si au prochain trimestre, il ne faisait plus de remarques et qu'il conservait ses résultats, il aurait les encouragements. Depuis, il est toujours d'accord avec moi et participe! Etonnant, non?
Je pense qu'il avait cette attitude parce qu'il était redoublant et qu'il pensait avoir tout vu et tout fait l'année précédente et comme je leur ai dit que c'était ma 1ère année en lycée après 8 ans de collège, il s'est dit que j'étais incompétente!

Virginie
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève méprisant : vous supportez ?

Message par Blan6ine le Dim 10 Juin - 6:22

Une difficulté vient de ce que Elève méprisant a souvent des Parents méprisants qui viendront facilement contester ce qui sera mis en place/décidé pour freiner le mépris du gamin... Suspect

_________________
Quand on partage un bien matériel, il se divise; quand on partage un bien immatériel, il se multiplie. (Serge Soudoplatoff )

Blan6ine
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève méprisant : vous supportez ?

Message par Jane le Dim 10 Juin - 6:44

Voilà...
J'en ai eu des pas piqués des hannetons, dont un qui commençait toujours ses phrases par "Mais, Madame, ne pensez-vous pas que....". Non, je ne pense que, pas du tout, d'ailleurs, en revanche, JE SAIS QUE. Laughing
J'en ai un cette année qui prend un air entendu et qui acquiesce à chaque fois, et ça me gooooooooooonfle !!!! furieux Pauvre choupinet, il a besoin d'être rassuré sur son immense savoir et quand il ne sait pas ce que dis, il ouvre des yeux ronds comme des soucoupes et répète: "non ? c'est pas possible, ça, madame !!!!" furieux Il n'a pas eu les félicitations non plus professeur on a refusé de les lui octroyer en raison de son manque de modestie (mentalité de m***e, oui).

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève méprisant : vous supportez ?

Message par menerve le Dim 10 Juin - 8:56

@Blan6ine a écrit:Une difficulté vient de ce que Elève méprisant a souvent des Parents méprisants qui viendront facilement contester ce qui sera mis en place/décidé pour freiner le mépris du gamin... Suspect



Et oui c'est bien ça le problème...c'est presque génétique.....!!!!!

menerve
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève méprisant : vous supportez ?

Message par *Lady of Shalott* le Dim 10 Juin - 14:59

En général, je sais être beaucoup plus désagréable envers un élève que les élèves envers moi Very Happy L'humour vachard, non seulement ça aide bien, mais ça soulage !

_________________
"Est-ce que les professeurs vont dans un au-delà spécial quand ils meurent ? fit Cohen. - Je ne crois pas", répondit tristement monsieur Cervelas. Il se demanda un instant s'il existait réellement dans les cieux une grande Heure de Libre. Ça paraissait peu probable. Il y aurait sûrement des corrections à se taper. (T. Pratchett, Les Tribulations d'un mage en Aurient)

*Lady of Shalott*
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève méprisant : vous supportez ?

Message par Nita le Dim 10 Juin - 16:47

J'ai eu droit de la part d'une petite pétasse de seconde à un "Je vérifierai".
Le lendemain, je lui ai demandé : "Alors vous avez vérifié que j'avais raison ?" avec un grand sourire.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève méprisant : vous supportez ?

Message par LadyC le Dim 10 Juin - 17:18

"Je vérifierai"... je rêve !
Je n'en reviens jamais, pourtant je vois et j'entends parler de ce genre de comportement depuis mon premier jour comme prof (donc y a très, trèèèèèèès longtemps Razz ). Dans mon lycée de l'an dernier, une prof d'Histoire avait indiqué une date fausse dans une copie de TPE. "Ah non madame, c'est cette date, c'est Wikip*dia qui le dit." "Je vous assure que ce n'est pas ça, Wikip*dia s'est trompé / il y a une coquille." Bien sûr ils ont fait confiance à W***. Et il paraît que ça continue en fac... No

Bon, pour répondre au sujet du post, l'exclusion est largement méritée. Assortie d'un travail de rédaction sur le respect de l'autorité / une recherche sur le parcours d'études nécessaire pour devenir enseignant... diable

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elève méprisant : vous supportez ?

Message par LadyC le Dim 10 Juin - 17:21

Ah, et petit ajout : je n'ai jamais pratiqué le "puisque tu es si fort va au tableau nous faire ta démo", mais j'avais lu sur un autre fil qu'avec un élève doté d'un certain bagou, ça peut être à double tranchant, s'il ne se démonte pas et "joue au prof" de manière convaincante aux yeux des copains...

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum